Travail Coop©ratif et Nouvelles Technologies - Zhengyi .Master 2 Informatique des Organisations

download Travail Coop©ratif et Nouvelles Technologies - Zhengyi .Master 2 Informatique des Organisations

of 190

  • date post

    15-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    215
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Travail Coop©ratif et Nouvelles Technologies - Zhengyi .Master 2 Informatique des Organisations

  • Travail Coopratif et Nouvelles Technologies

    Master 2 Informatique des Organisations Systmes dInformation et Technologies Nouvelles

    Joyce EL HADDAD elhaddad@lamsade.dauphine.fr

    1

  • 24h de cours (8 sances de 3h)

    Contrle de connaissance :

    Note finale = 0.5Examen + 0.5Projet

    Planning:

    S1, S2, S3 (Travail Collaboratif)

    S4, S5, S6 (Systmes Collaboratifs Distribus)

    S7, S8 (TPs)

    S8 (Soutenances)

    Informations Administratives

    2

  • Introduction

    Travail coopratif, applications coopratives, systmes coopratifs

    Travail Collaboratif

    Groupware, processus mtier, workflow, web service composition

    Systmes Collaboratifs Distribus

    Problmes, duplication, consistance

    Plan

    3

  • Travail coopratif ou collaboratif

    Communication par voie postale,...

    Travail Coopratif Assist par Ordinateur

    L'tude des technologies de la coopration et des systmes coopratifs passent par la comprhension du travail coopratif

    Introduction

    4

  • Historique :

    Durant l're prindustrielle : activits sporadiquement coopratives. La logique fonctionnelle comme modle organisationnel des entreprises : regrouper dans une mme unit organisationnelle les personnes qui font la mme chose, qui remplissent la mme fonction, qui exercent les mmes activits (ex. une entreprise qui dveloppe, fabrique et commercialise trois catgories de produits (A, B et C) sorganise selon la logique fonctionnelle si elle cre une direction du dveloppement (runie les personnes en charge du dveloppement des produits A, B et C), une direction de fabrication et une direction commerciale)

    Introduction

    5

  • Historique :

    En 1990 : volution des modles organisationnels des entreprises une organisation en division. Les personnes sont regroupes dans une mme unit parce quelles contribuent toutes produire un mme rsultat (ex. une entreprise qui dveloppe, fabrique et commercialise trois catgories de produits (A, B et C) sorganise selon la logique divsionnelle si elle cre une division A (dans laquelle sont runies les personnes en charge du dveloppement, de la fabrication et de la commercialisation des produits A), une division B et une division C).

    Les tches sont unifies au sein de processus mtier cohrents qui peuvent tre conus et analyss par des workflows coopratifs

    Introduction

    6

  • Pourquoi s'engager dans ce processus coteux en termes de personnel, de ressources et de temps qui consiste faire excuter des tches par de multiples personnes?

    Douglas Engelbart (Turing Award 1997)

    La complexit et l'urgence des problmes auxquels nous devons faire face croissent plus vite que notre capacit les comprendre et les rsoudre. C'est un problme essentiel, nous pouvons prendre des mesures stratgiques, collectivement

    L'approche d'Engelbart : Augmenter les capacits intellectuelles humaines en augmentant notre intelligence collective.

    Les personnes seraient incapables individuellement de raliser l'ensemble des tches

    Introduction

    7

  • Travail coopratif dans une organisation

    le travail coopratif est constitu de processus de travail lis par la nature de leur contenu, cest--dire qui appartiennent la production d'un produit particulier ou d'un type de produit ou de services

    Le travail coopratif n'implique pas forcment une communication directe entre les agents

    Les agents peuvent cooprer via un espace informationnel plus ou moins commun sans communication directe et sans ncessairement connatre l'autre ou mme sans connaissance de l'autre (le site SourceForge de dveloppement de logiciels libres)

    Introduction

    8

  • Diffrentes dynamiques du travail coopratif :

    Coopration au sens troit : groupe bien tabli, les rles et les rgles bien dfinis, chaque nouvelle conversation est lie aux prcdentes

    Coopration au sens large : groupe large, mal dlimit et changeant dans le temps, les rles sont mal ou pas dfinis, les interactions entre les individus sont lies par un sujet d'intrt, les conversations ne sont pas ncessairement lies

    Diffrents types de coopration impliquant diffrent types de travail coopratif

    La coordination

    La collaboration (la codcision)

    Introduction

    9

  • La coordination

    un processus dans lequel les individus ont besoin de coordonner leurs actions celles des autres. Les actions d'un individu donnent un sens aux actions des autres, les actions des autres contribuent l'action individuelle

    Les personnes coordonnent leurs activits pour raliser le produit final

    Chaque participant agit d'une manire plus ou moins planifie envers le processus (selon sa comptence, son rle,)

    Problmes :

    La synchronisation des personnes et des actions

    La cohrence des actions individuelles par rapport l'ensemble du processus

    Introduction

    10

  • La collaboration

    un processus dans lequel les individus ont besoin de travailler l'excution d'une certaine action pour produire un rsultat final. A la fin du processus, il est impossible d'isoler la contribution unique des individus parce que le produit final est une entit incarnant le rsultat unifi de toutes les contributions individuelles

    Collaborer = travailler ensemble l'excution d'une tche

    Problmes :

    Le succs dpend de la contribution des individus pour produire un savoir partag

    Le succs dpend de la comprhension commune de l'objectif et du processus

    Introduction

    11

  • Applications Collaboratives

    Dfinition 1 : un diteur permettant plusieurs utilisateurs de rdiger un document ensemble

    Dfinition 2 : une application permettant plusieurs utilisateurs de raliser un objectif commun

    Dfinition 3 : une application logicielle qui interagit avec plusieurs utilisateurs et qui les lient (output dun utilisateur peut tre influencer par un input dun autre utilisateur)

    Introduction

    12

  • Applications Collaboratives

    Introduction

    13

    U1 U2 U3

    Application U1 input : dessiner un cercle rouge

    Couplage Couplage

    U1 input influence loutput des autres utilisateurs

  • La coordination est amliore si lapplication permet de :

    Distribuer et slectionner facilement les messages (filtre de communication intelligent)

    Lier des messages au sein d'une conversation (l'unit de communication n'est pas un message mais une conversation comme dans gmail)

    Enregistrer et classer des messages-conversations avec leur statut en cours (en phase de ngociation, dmarr par une requte, conversations closes,...)

    Modliser le coordinateur

    Classer et slectionner les processus rcurrents (crer des catgories d'actions comme requtes, approbations,...)

    Introduction

    14

  • Les individus qui collaborent une tche peuvent vouloir accder toutes les infos qui caractrisent cette tche

    Dvelopper des applications de support la collaboration signifie introduire des outils qui permettent de :

    Structurer l'information pour qu'elle reflte la manire dont elle a t cre

    Accder aux informations avec diffrents droits propres aux rles que jouent les membres dans le processus

    Assister les flux de questions-rponses sur la tche en cours

    Partager un espace commun avec la vision pour chacun de ce que font les autres

    Introduction

    15

  • Supports pour la codcision

    Partager toute information utile pour prendre la dcision

    Toute info collecte et cre concernant le problme traiter doit tre accessible tous les participants pendant toute la dure du processus de codcision

    Partager les critres de dcision

    La convergence des opinions des participants vis--vis d'un groupe de dcision s'amliore si les participants comprennent les critres de cration de ces opinions

    Partager les dcisions dj prises au cours du processus

    Il faut que chaque membre sache ce qu'il a faire avant la prochaine runion

    Grer les conversations pour clarification et orientation

    Les codcisions sont prises suite un ensemble de conversations

    Introduction

    16

  • Applications Collaboratives

    Les applications collaboratives permettent le Travail Coopratif Assist par Ordinateur (TCAO)

    Pourquoi avoir besoin de lordinateur comme support de collaboration alors quon le fait sans depuis des annes ?

    Introduction

    17

    Rseau

  • Applications Collaboratives

    Illusion dtre sur place

    Contrle de la camra dans une autre location

    Les deux utilisateurs voient sur leurs crans la vue de la camra

    zoom in pour pointer sur un lement

    Autre : LG Gesture Cam (Salon High-Tech CES 2012)

    Introduction

    18

  • Applications Collaboratives

    Si uniquement illusion dtre sur place

    Allez au-del de lillusion dtre sur place

    Mcanisme similaire la tlportation

    Exemple : VisoConfrence

    Introduction

    19

    Application Collaborative < Face Face

    Application Collaborative > Face Face

  • Applications Collaboratives

    Introduction

    20

    Commandes de contrle basiques: Play, Pause, etc.

    Beyond Being There

    Caractristiques additionnelles non disponible pour les personnes sur place :

    Pause

    Compression

    Gnration automatique TOC

    Gnration automatique rsum des slides

  • Applications Collaboratives

    Objectifs : donn lillusion dtre sur place