L'APPROCHE L'APPROCHE Technique et p©dagogie Technique et p©dagogie de Septembre 2002...

download L'APPROCHE L'APPROCHE Technique et p©dagogie Technique et p©dagogie de Septembre 2002 Quitter Aller au sommaire Aller au sommaire

of 128

  • date post

    03-Apr-2015
  • Category

    Documents

  • view

    102
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of L'APPROCHE L'APPROCHE Technique et p©dagogie Technique et p©dagogie de Septembre 2002...

  • Page 1
  • Page 2
  • L'APPROCHE L'APPROCHE Technique et pdagogie Technique et pdagogie de Septembre 2002 Quitter Aller au sommaire Aller au sommaire
  • Page 3
  • Pdagogie de l'approche Pdagogie de l'approche Les experts et l'approche Les experts et l'approche Anatomie de l'approche Anatomie de l'approche Quitter
  • Page 4
  • L'APPROCHE L'APPROCHE Pdagogie de Retour au sommaire Retour au sommaire
  • Page 5
  • L'approche est une procdure dlicate banale mais
  • Page 6
  • Elle obit des lois complexes de l'arodynamique et de la mcanique du vol ?! 0 + 0 = AF ..V 2. S.C z = Point d'abt. Pia VOA 1,3 Vne
  • Page 7
  • et une bonne visualisation de la trajectoire. Quoi ! Qu'est-ce qu'il a mon plan? demande Elle demande une bonne matrise du pilotage
  • Page 8
  • Bref! l'approche est LA grosse difficult de la progression Croyez-moi ! L'approche, c'est pas fait pour les jeunes ! et ta sur vieux schtroupff ! ! !
  • Page 9
  • L'approche La pdagogie doit donc tre particulirement performante DIPLOME Professeur d' Approche Dr Loc du Glide
  • Page 10
  • reste trop complexe. Mais il est illusoire de concevoir une pdagogie efficace si la matire enseigner
  • Page 11
  • La bonne dmarche est double Simplifier la technique Dans un but pdagogique Amliorer la pdagogie Pour rendre la technique plus sre
  • Page 12
  • Cette mthode doit s'appuyer sur des fondements techniques Cz Cx Effets des AF Mcanique du vol Arodynamique justes ! justes ! Pilotage
  • Page 13
  • mais elle doit rester lmentaire pour rester comprhensible par le pilote moyen dans 1/2SV 2 Cx c'est pas qui va beaucoup jouer quoique dans une longue approche l'altitude change (enfin sauf si il y a une inversion de T qui compense). En tous cas 10% d'AF en plus augmenteront la trane de 10% sauf si la course de la manette n'est pas proportionnelle l'augmentation de la surface, sans compter qu'il peut y avoir des masques Qu'est ce ki dit ?
  • Page 14
  • La mthode d'enseignement doit prendre en compte La mthode d'enseignement doit prendre en compte le manque de technicit de l'lve. ses difficults de visualisation son pilotage non machinal ses problmes pour faire plusieurs choses la fois. Aujourd'hui les lves ne savent plus rien faire ! ses lenteurs
  • Page 15
  • Et les difficults propres cette phase de vol Caractre dynamique de la procdure manque de temps pour analyser Stress lis la proximit du sol et pour ragir. et l'irrversibilit de certaines manuvres. pour comprendre
  • Page 16
  • Les difficults de l'approche doivent tre recenses Tenue d'axe Visualisation du plan Interception du P.I.A. Corrections du plan Tenue de la vitesse Utilisation des AF Maintien du P.I.A. Correction de vitesse
  • Page 17
  • puis tries Ce que l'lve sait dj faire ce qu'il devra apprendre ! Visualisation du plan Maintien de la vitesse Utilisation des AF Tenue d'axe Interception du P.I.A. Corrections du plan Maintien du P.I.A.
  • Page 18
  • La vritable nouveaut c'est la gestion du plan. C'est pour elle qu'il faut dgager la disponibilit de l'lve et lui apporter une mthode.
  • Page 19
  • La gestion du plan c'est : Se pr positionner avec une marge d'erreur acceptable ; (c'est le rle de la PTL) Dtecter les carts et les corriger mthodiquement.
  • Page 20
  • L'approche sera d'abord considre comme une simple ligne droite une simple ligne droite sur un axe particulier, vitesse constante, avec un braquage d'AF standardis. Ces lments sont les "pr-affichages" de l'approche Ces lments sont les "pr-affichages" de l'approche
  • Page 21
  • Les pr-affichages tant stabiliss le seul lment variable est : le plan bien sr !!! La dtection des carts de plan est grandement facilite
  • Page 22
  • mais pour l'lve, la dtection sera tardive et les carts importants des gros carts dcels tardivement exigent des grosses corrections!
  • Page 23
  • Pour cette raison, les corrections seront effectues par tout ou rien
  • Page 24
  • Les corrections sont ainsi plus nettes et plus rapides. Elles permettent de rattraper d'ventuelles erreurs de dosage.
  • Page 25
  • L'enseignement de l'approche doit tre considr comme une synthse faisant suite des apprentissages plus lmentaires : AU SOL ET EN VOL
  • Page 26
  • L'tude de l'approche ne sera entreprise que lorsque : Le pilotage de base est acquis Stabilit de la ligne droite Virages coordonns et symtriques Matrise de la vitesse L'aboutissement de la trajectoire est bien peru Trop long trop haut Trop court trop bas L'utilisation des AF est assimile vitesse constante Sur trajectoire constante
  • Page 27
  • et que la technique de l'approche aura t tudie AF tranquillement au sol.
  • Page 28
  • Conseils pour l'instructeur l'enseigner. l'enseigner. ce n'est pas l'approche qui est difficile BIEN c'est de
  • Page 29
  • la difficult d'instruire est justement de reconsidrer le processus de nos actions comme si aucun automatisme n'existait. L'exprience fait agir machinalement Il ne faut pas tre tromp par l'apparente simplicit d'une manuvre maintes fois rpte.
  • Page 30
  • L'APPROCHE L'APPROCHE Les Experts et Retour au sommaire Retour au sommaire
  • Page 31
  • L'enseignement de l'approche ne doit pas tomber dans la querelle d'experts Le plan c'est les AF !Non, c'est le manche ! Manche toi-mme ! AF toi-mme !!!
  • Page 32
  • Alors pour les experts (et seulement pour eux) Et pour la dernire fois !!! Moi, sur Latcore 631 Moi aussi je connais et en plus, je suis pote avec J.Mermoz !
  • Page 33
  • Oui ! les AF agissent sur Cx (c'est tudi pour) Oui ! les AF agissent sur Cx (c'est tudi pour) et sur Cz ! (gnralement peu) et sur Cz ! (gnralement peu) donc, les AF "cassent" la finesse ! FINE SSE FINESSE Cx Cz F
  • Page 34
  • La sortie des AF provoque une augmentation de trane Psin 1/2SV 2 C x L'quilibre Psin = 1/2SV 2 Cx L'quilibre Psin Psin = 1/2SV 2 Cx est rompu !
  • Page 35
  • Si la vitesse ne peut tre modifie Il faut augmenter Psin en modifiant Si la vitesse peut tre modifie Pour rtablir l'quilibre Il faut diminuer 1/2SV 2 Cx en rduisant la trajectoire la vitesse
  • Page 36
  • Une action sur les AF permet d'agir sur la trajectoire ou sur la vitesse ou sur les deux ! Dans tous les cas, l'action sur les AF doit tre accompagne d'une action sur l'assiette
  • Page 37
  • Oui ! Une variation d'assiette agit sur la trajectoire (c'est tudi pour) Oui ! Une variation d'assiette agit sur la trajectoire (c'est tudi pour) Oui ! Une variation de trajectoire entrane une variation de vitesse
  • Page 38
  • ConclusionConclusion AF et Assiette permettent de contrler la trajectoire et la vitesse. Km/h 100 150 200
  • Page 39
  • En approche Il faut rgler sa trajectoire et maintenir une vitesse optimale. Km/h 100 150 200
  • Page 40
  • Alors, comment on fait ?
  • Page 41
  • Contrle de la Trajectoire Maintien de la Vitesse Avec l'assiette Vitesse tenue aux AF Avec l'assiette Trajectoire tenue aux AF Avec les AF Vitesse tenue avec l'assiette Avec les AF Trajectoire tenue avec l'assiette Dans tous les cas Le couple Assiette/AF n'est pas dissociable !
  • Page 42
  • c'est la poule qui vient de l'uf ? ou bien ? Et au fait !
  • Page 43
  • ncessitera donc des actions sur les AF sur l'assiette. ET Le contrle de l'approche CONJOINTES CONJOINTES
  • Page 44
  • Pour moi c'est nettement plus simple.
  • Page 45
  • Encore un conseil ne pas demander l'impossible. tu arrteras ta correction quand on sera revenu dans le plan correct et pas avant ! ?
  • Page 46
  • Anatomie de l'approche Segments et points caractristiques Segments et points caractristiques Segments et points caractristiques Segments et points caractristiques Vitesse optimale Vitesse optimale Vitesse optimale Vitesse optimale Plan idal Plan idal Plan idal Plan idal Retour au sommaire Retour au sommaire
  • Page 47
  • Segments et points caractristiques
  • Page 48
  • Une procdure d'atterrissage comprend 4 segments : L'approche proprement dite L'arrondi Le roulement au sol Le palier de dclration
  • Page 49
  • L'approche : C'est une trajectoire rectiligne en descente et vitesse stabilise. APPROCHE L'approche est interrompue prs du sol pour laisser place l'arrondi. La trajectoire d'approche est dirige vers un point sol appel "point d'aboutissement P abt ". P abt
  • Page 50
  • L'arrondi : APPROCHEARRONDI C'est une phase transitoire permettant de lier l'approche une trajectoire tangentielle avec le sol. Sans arrondi le planeur aboutirait sur le point d' embou
  • Page 51
  • Palier de dclration ARRONDIPALIER C'est une trajectoire sensiblement parallle au sol, dclre et qui permet un retour sur terre en douce