203 Zen Histoires

Click here to load reader

  • date post

    29-Jan-2016
  • Category

    Documents

  • view

    13
  • download

    0

Embed Size (px)

description

ZEN

Transcript of 203 Zen Histoires

  • Offert par VenerabilisOpus.org Dedi prserver le riche patrimoine culturel et

    spirituel de l'humanit.

  • Histoires Zen

    Ce recueil est ddi,

    mes enfants,

    ainsi qu tous les enfants du monde, petits et grands.

    Ces phrases ont t captes durant la lessive,

    la marche ou encore la prparation du repas,

    comme on ressent la brise qui passe

    et ne laisse aucune signature.

    Elles sont la manifestation de la Vacuit de lUnivers.

    Que La grce accompagne tous les tres,

    et que les personnes suivantes soient bnies

    pour mavoir aid quand jen avais besoin : Robert, Jeanne, Franoise, Vincent et Anne,

    ainsi que tous ceux et celles, amis ou ennemis,

    qui ont contribu ce que je me rencontre.

  • Histoires Zen

    Cest assez dtre un surhomme, Un sur tout,

    Et qui, surtout,

    Nest jamais sr de rien.

  • Histoires Zen

    Un jour, un riche voyageur rencontra un pauvre

    mditant au bord dune route ;

    Sarrtant, il lui dit : - Qui tes-vous, Monsieur, qui paraissez si noble et

    tes si peu vtu ?

    - Je suis un homme, rpondit le moine.

    - Sans doute, mais vous tes bien particulier !

    rtorqua le voyageur.

    - Cest vrai, dit le moine, je suis un homme qui a

    moins peur quavant.

  • Histoires Zen

    - Matre, matre, il ma sembl entendre pleurer un

    arbre !

    - Vas lui demander pourquoi il pleure.

    Le disciple revient ;

    - Matre, larbre dit quil perd ses feuilles.

    - Vas lui dire que cest lautomne.

    Plus tard ;

    - Matre, il ne veut rien entendre !

    - Vas lui dire que les arbres nont pas de feuilles en

    hiver.

    Un instant aprs ;

    - Matre, larbre pleure encore plus fort !

    - Vas lui dire quensuite se sera le printemps.

    Quand le disciple revint, son matre avait disparu

    jamais.

  • Histoires Zen

    - Matre, quest-ce quun ange ?

    - Un cur conscient.

  • Histoires Zen

    Un moine et un soldat cheminaient ensemble.

    Soudain, le moine marcha sur des crottes et, sen apercevant, il clata de rire. - Comment peut-on tre heureux de marcher sur

    des crottes, sindigna le soldat ? - Comment le sauriez-vous, rpondit le moine, vous

    les vitez tout le temps !

  • Histoires Zen

    Un disciple accourt vers son guide ; - Quelle joie, mon matre, jai enfin rsolu mon

    problme !

    - Quand ce sera vrai, tu nen parleras plus.

  • Histoires Zen

    Un beau matin,

    le soleil ne se leva pas.

  • Histoires Zen

    Des moines mditaient autour du matre.

    Il fit un signe, un moine savana et posa sa question. - Matre, peux-tu nous dire comment faire pour

    atteindre lillumination ? - Ne rien faire.

    Un autre moine savana. - Mais enfin, Matre, si lon ne fait rien, il ne se passe

    rien !

    - Ce nest pas vous qui faites, cela se fait.

    Un ne savana soudain et dit : - Comment cela se fait-il ?

    - Par lobservation. Contentez-vous dobserver ce

    qui se passe en vous et cela se fera.

    Le lendemain, le premier moine savana encore. - Matre, lne pleure sans arrt depuis hier !

    - Il ne pleure pas, il observe sa peine.

    Le deuxime moine savana comme la veille. - Matre, jai beau chercher la peine en moi, je ne

    vois que la paix.

    - Alors observe ta paix.

    Lne arriva son tour et dposa un bol de larmes aux pieds du matre.

    Le troisime jour, les deux moines savancrent encore et lne avait disparu.

  • Histoires Zen

    - Matre, je viens de comprendre que le silence est

    la source de toute chose !

    - Menteur.

  • Histoires Zen

    Un groupe de moines mditaient.

    Soudain, lun deux clata de rire. Le jeune disciple demanda :

    - Matre, pourquoi cet homme rit-il ?

    - Il vient de trouver lveil.

    Plus tard, un autre moine se mit pleurer.

    Le jeune disciple dit :

    - Celui-ci vient-il de trouver lveil galement ?

    - Non, il vient de trouver la voie qui y mne.

  • Histoires Zen

    Un jour,

    une mouche vola.

  • Histoires Zen

    - Matre, jai peur de la mort !

    - Un jour, tu auras peur de la vie.

  • Histoires Zen

    Un moine reu une gifle de son matre.

    Indign, il en demanda la raison.

    - Il ny a pas de raison, dit le matre.

  • Histoires Zen

    - Matre, jai beau avoir compris que le prsent est le

    seul temps possible, je ne parviens pas y

    demeurer longtemps. Le pass et le futur

    massaillent. - Demeurer quelque part nexclut pas les autres

    demeures.

    - Si je ny demeure pas, je repense au pass qui me

    fait mal ou au futur ngatif que je projette et je suis

    ballott dune souffrance lautre, dun temps lautre.

    - La possibilit dun temps entrane la possibilit dun

    autre.

    - Que dois-je faire alors ?

    - Quand tu penses au pass, penses-y maintenant.

    Quand tu penses au futur, penses-y maintenant.

    Ainsi, tu seras toujours dans le prsent rel et non

    dans une citadelle assaillie.

  • Histoires Zen

    Un homme que sa femme avait quitt ne cessait de

    pleurer.

    Dsespr, il alla voir le vnrable de la montagne. - noble vieillard, peux-tu maider surmonter mon

    drame et mon chagrin ? Ma femme ma quitt et

    je narrive pas men remettre. Je pleure sans

    arrt.

    - Pourquoi pleures-tu ?

    - Je pleure sa disparition.

    - A-t-elle disparu de ce monde?

    - Non, mais

    - Pourquoi pleures-tu ?

    - Je pleure son absence.

    - Nest-elle pas prsente dans toutes tes penses ?

    - Si mais

    - Pourquoi pleures-tu ?

    - Je pleure parce quelle ne maime plus.

    - Et toi laimes-tu ?

    - Bien sr, sinon pourquoi serais-je malheureux ?

    - Le vritable amour dans lunivers est une chose

    rciproque. Si elle ne taime plus, cela signifie que

    tu ne laime plus non plus. Ainsi, tu nas plus besoin de pleurer.

    - Et si je laime vraiment ?

    - Alors elle aussi, et tu la retrouveras.

  • Histoires Zen

    - Matre, jai peur de lavenir !

    - Lavenir nexiste pas.

    - Je sais, je connais la doctrine de lici-et-

    maintenant, mais jai peur quand mme. Dites-moi

    ce que je dois faire. - Je te le dirais demain.

    Le lendemain.

    - Matre, vous maviez promis de me dire aujourdhui

    comment ne plus avoir peur de lavenir. - Je te lai dit hier.

  • Histoires Zen

    Un moine marchait au ct de son matre sur un

    chemin de montagne. - Matre, attention ! en marchant trop prt de la

    falaise, vous risqueriez de tomber !

    - Il faut bien mourir de quelque chose, petit frre !

  • Histoires Zen

    - Matre, y a-t-il une certitude que lon peut avoir

    dans la vie.

    - Oui, celle de mourir un jour.

  • Histoires Zen

    Un homme tait trs malheureux.

    Il se rendit auprs dun sage. - Matre, jai mal dans mon tre. Jai tout essay

    pour stopper ma douleur. Jai fait des thrapies, la mditation, jai lu les paroles des matres, jai pris des drogues et autres mdecines, rien ny fait, je souffre toujours. Quelle sagesse avez-vous pour

    maider ? - As-tu essay la souffrance ?

    - Je ne comprends pas, la souffrance est mon

    ennemie !

    - Non, cest ma sagesse qui est ton ennemie. Ta

    souffrance seule peut taider.

  • Histoires Zen

    - Matre, un oracle ma prdit que dici un an, je

    changerai de monastre et que grce cela, je

    progresserai sur la voie. - Que se passera-t-il si tu meurs avant ?

  • Histoires Zen

    Un disciple se vantait de navoir plus peur de la mort. Son matre se jeta sur lui et ltrangla de toutes ses forces.

    Le disciple se dbattit en hurlant Au secours, au

    secours ! ! !

  • Histoires Zen

    Un jeune disciple approcha timidement de son guide. - Matre, jai une question embarrassante. La

    fornication me travaille de plus en plus. Je narrive pas en faire abstraction malgr les

    enseignements.

    - Crois-tu que le Bouddha lui-mme na pas

    largement forniqu dans les palais de son pre

    avant de prendre la route de lveil ? - Aucun de mes professeurs ne men a jamais parl

    jusquici ! - Parce que ce sont des hypocrites. Si tu veux tre

    un bouddha, il te faudra forniquer, sinon tu resteras

    un professeur.

  • Histoires Zen

    Un bandit voulu subitement suivre la voie. Il alla

    consulter le vnrable du monastre et lui dit en

    pleurant :

    - Vnrable, comme je suis triste, voil que je veux

    suivre la voie du bouddha alors que toute ma vie

    je nai fait que forniquer, voler et tuer des gens. Comment pourrais-je atteindre lillumination avec un tel pass ?

    - Entre au monastre, rpondit le vieil homme, tu

    connatras le nirvana avant nous tous.

  • Histoires Zen

    Un moine qui se promenait dans le parc, surprit un

    jour son matre en train de pleurer au pied dun arbre. Alert, le moine sapprocha en courant et demanda : - Mon bon matre, comme cest trange ! Que sont

    ces larmes sur votre visage ?

    - Ce sont celles que tu ne tautorises pas verser.

    Alors, chaque jour, je pleure ta place.

  • Histoires Zen

    Un disciple demanda son guide ce qutait la compassion.

    Le guide lui donna un coup de pied dans le derrire.