Rapport de stage - Cleantech .Rapport de stage PLE RAPPORT DE STAGE PHILLIMORE INVESTISSEMENT L ...

download Rapport de stage - Cleantech .Rapport de stage PLE RAPPORT DE STAGE PHILLIMORE INVESTISSEMENT L ...

of 45

  • date post

    27-Jun-2018
  • Category

    Documents

  • view

    319
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Rapport de stage - Cleantech .Rapport de stage PLE RAPPORT DE STAGE PHILLIMORE INVESTISSEMENT L ...

  • Rapport de stage PLE

    RAPPORT DE STAGE PHILLIMORE INVESTISSEMENT

    LIMPACT DE LA CRISE SUR LES LEVEES DE FONDS DANS LE DOMAINE DES CLEANTECH

    Mlanie BEAUDOING Analyste financier Juin 2009 Dcembre 2009

    Matre de Stage : Cyril TRAMON

    Tuteur : Philippe BUCHY

    GRENOBLE ECOLE DE MANAGEMENT

    Destinataire : Mme Nathalie PEGEON

  • Rapport de stage PLE Mlanie Beaudoing

    A destination de Mme Nathalie PEGEON

    03/11/2010 -2/45-

    REMERCIEMENTS

    Je tiens remercier tous les membres de lquipe de Phillimore pour la confiance et la

    disponibilit quils ont su maccorder. Je souhaite aussi remercier lensemble des personnes du

    fonds qui sefforce de donner un point de vue extrieur ltude des demandes dinvestissement

    et qui contribuent la bonne ambiance gnrale.

    Je remercie tout particulirement Cyril TRAMON et Frdric ARNAUD pour leur volont de

    mimpliquer sur tous les dossiers tudis, pour lensemble des connaissances que jai acquises

    leur contact et pour la patience et la gentillesse dont ils ont fait preuve tout au long de mon stage

    et mme aprs.

    Je souhaiterais aussi remercier Thibaut DAUDIGEOS et Olivier CATEURA, professeurs Grenoble

    Ecole de Management pour laide quils mont apport dans ma dmarche de recherche et

    dapprofondissement du secteur des cleantech.

    De plus, je remercie toutes les personnes que jai interviewes pour ce rapport et pour le temps

    quils mont accord, savoir : Yvan NOBLE dAlpes Dveloppement Durable ; Alessio BEVERINA de

    Sofinnova, Frdric MARTIN de CEA Investissement, Pascal MAUBERGER de McPhy Energy,

    Franois VESSIERE de Vertaris, Paul DEGUEUSE et Cesare MAIFREDI de 360 Capital Partners,

    Arnaud DELATTRE de Cleantech Business Angels et Bernard MAITRE dEmertec.

    Enfin, je remercie mon tuteur Philippe BUCHY pour sa disponibilit et le suivi effectu tout au long

    de mon anne de csure.

  • Rapport de stage PLE Mlanie Beaudoing

    A destination de Mme Nathalie PEGEON

    03/11/2010 -3/45-

    MISSION

    COMPETENCES ACQUISES

    Analyse des demandes dinvestissement dans le cadre doprations de LBO et de capital-dveloppement

    MISSION

    Etude et analyse des demandes dinvestissement : analyse du positionnement de lentreprise, analyse concurrentielle, analyse financire ;

    Ralisation de prsentations pour le comit dinvestissement ;

    Accompagnement en rendez-vous avec les dirigeants dentreprises ;

    Aide lors de la rdaction des lettres dintention ;

    Rdaction de la lettre dinformations aux actionnaires.

  • Rapport de stage PLE Mlanie Beaudoing

    A destination de Mme Nathalie PEGEON

    03/11/2010 -4/45-

    SOMMAIRE

    REMERCIEMENTS ........................................................................................................ 2

    MISSION ................................................................................................................... 3

    SOMMAIRE ................................................................................................................ 4

    INDEX DES TABLEAUX ET GRAPHIQUES ............................................................................... 5

    GLOSSAIRE ET TABLE DES ACRONYMES .............................................................................. 6

    1. INTRODUCTION ................................................................................................... 8

    1.1. PRSENTATION DE PHILLIMORE .............................................................................................. 8 1.3. INTRODUCTION DU RAPPORT ............................................................................................... 11

    2. DFINITIONS ET IDENTIFICATION DES BESOINS EN FINANCEMENT .................................... 13

    2.1. CLEANTECH UN CONCEPT GNRALISTE ............................................................................... 13 2.2. TYPOLOGIE DES ENTREPRISES ET DE LEURS BESOINS EN FINANCEMENT .......................................... 14

    3. LES CONSQUENCES SECONDAIRES DE LA CRISE SUR LES ACTEURS DES LEVES DE FONDS ........ 20

    3.1. PRSENTATION DES ACTEURS DU SECTEUR .............................................................................. 20 3.2. UN RALENTISSEMENT GNRAL ............................................................................................ 26

    4. UN DEAL FLOW CONSTANT MAIS DES OPRATIONS PLUS DIFFICILES .................................. 29

    4.1. LES OPRATIONS CLEANTECH EN QUELQUES CHIFFRES................................................................ 29 4.2. LE RESSENTI DES FONDS DINVESTISSEMENT ............................................................................ 30 4.3. UNE FRILOSIT GNRALE DES INVESTISSEURS .......................................................................... 31

    5. LES PROBLMATIQUES LIES AUX FINANCEMENTS INCHANGES PAR LA CRISE ..................... 34

    5.1. MCONNAISSANCE DES SUJETS UN FREIN LINVESTISSEMENT? ............................................... 34 5.2. LEQUITY GAP UNE RALIT? ............................................................................................. 34 5.3. LATTRAIT DUNE INTRODUCTION EN BOURSE RAPIDE ................................................................ 35

    6. CONCLUSION .................................................................................................... 37

    6.1. CONCLUSION DU RAPPORT .................................................................................................. 37 6.2. RECOMMANDATIONS ......................................................................................................... 38

    7. ANNEXES......................................................................................................... 40

    7.1. TABLEAUX DES ACTEURS DES LEVES DE FONDS CLEANTECH ........................................................ 40 7.2. QUESTIONNAIRES FONDS ET ENTREPRISES ............................................................................... 42

    BIBLIOGRAPHIE ......................................................................................................... 45

  • Rapport de stage PLE Mlanie Beaudoing

    A destination de Mme Nathalie PEGEON

    03/11/2010 -5/45-

    INDEX DES TABLEAUX ET GRAPHIQUES

    Figure 1 : Organigramme fonctionnel du Groupe Phillimore .............................................................. 8 Figure 2 : Portefeuille de participations............................................................................................. 10 Figure 3 : Les quatre principaux domaines des cleantech ................................................................. 13 Figure 4 : Le cycle de vie dune PME et lvolution de ses besoins en financement ......................... 14 Figure 5 : Maturit des marchs des cleantech ................................................................................. 16 Figure 6 : Tableau des principales aides pour les start-up innovantes .............................................. 23 Figure 7 : Evolution des deals cleantech en capital-risque depuis mi-2007 ...................................... 29

  • Rapport de stage PLE Mlanie Beaudoing

    A destination de Mme Nathalie PEGEON

    03/11/2010 -6/45-

    GLOSSAIRE ET TABLE DES ACRONYMES

    Dfinitions

    Business Angels :

    Personnes physiques accompagnant le fondateur en investissant leur argent personnel et en

    apportant leurs avis et conseils (dfinition AFIC).

    Deal flow :

    Flux daffaires - Ce flux comprend toutes les propositions d'investissements d'o qu'elles viennent

    (dfinition Edubourse).

    Start-up :

    Entreprise qui vient d'tre lance par ses dirigeants et actionnaires. Elle na pas de pass, ni

    probablement dactifs corporels importants et elle volue souvent dans un environnement

    technologique trs mouvant. Enfin, ses flux de trsorerie disponibles sont ngatifs pour quelque

    temps : son niveau de risque spcifique est donc trs lev ce qui explique qu'elle na pas dautre

    choix que de se financer par capitaux propres (dfinition Vernimmen).

    Ticket :

    Montant moyen investi pour chaque investissement

    Acronymes

    Dans la suite du rapport, on utilisera k pour des milliers deuros, M pour millions deuros et

    Mds pour milliards deuros.

    AFIC : Association Franaise des Investisseurs en Capital

    CDC : Caisse des Dpts et Consignations

    CIR : Crdit Impt Recherche

    FCPI : Fonds Commun de Placement pour lInnovation

    FCPR : Fonds Commun de Placement Risques

    FIP : Fonds dInvestissement de Proximit

    IPO : Initial Public Offering Introduction en bourse

    ISF : Impt de Solidarit sur la Fortune

    JEI : Jeune Entreprise Innovante

    R&D : Recherche et Dveloppement

    TEPA : Travail, Emploi, Pouvoir dAchat

    TRI : Taux de Rendement Interne

  • Rapport de stage PLE Mlanie Beaudoing

    A destination de Mme Nathalie PEGEON

    03/11/2010 -7/45-

    INTRODUCTION

  • Rapport de stage PLE Mlanie Beaudoing

    A destination de Mme Nathalie PEGEON

    03/11/2010 -8/45-

    1. INTRODUCTION

    1.1. PRSENTATION DE PHILLIMORE

    1.1.1. Prsentation du fonds

    Structure et fonctionnement

    Cr en 2003, le fonds Phillimore Investissement a t cltur en 2005 avec un montant lev de

    12 M. Le second fonds PH2 a t cltur en 2007 avec 9 M de fonds levs. Aujourdhui, la

    structure Phillimore Conseil gre les 2 vhicules dinvestissement, Phillimore Investissement et

    PH2. Au total 31 oprations dinvestissement ont t ralises