Le Tourisme Senior

download Le Tourisme Senior

of 63

  • date post

    26-Jun-2015
  • Category

    Documents

  • view

    556
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Le Tourisme Senior

CARRRE EmilieDate de cration : Date de dpt : Niveau : 01.06.2005 16.06.2005 BAC + 4

Le tourisme senior

CARRRE EmilieDate de cration : Date de dpt : Niveau : 01.06.2005 16.06.2005 BAC + 4

Le tourisme senior

SOMMAIREINTRODUCTIONI. Le march des seniors1. Le terme senior 2. La dmographie des seniors : quelques chiffres clsp34 p 5 17 p5 p57

a. Dix millions de Franais ont au moins 65 ans aujourdhui p 5 6 b. Le vieillissement de la population va se poursuivrep7 p 8 11 p8 p 9 11 p 11 12 p 13 17 p 13 p 14 17 p 17 31 p 17 23

3. Modes de vie et consommationa. Modes de vie b. Les seniors sont des consommateurs part entire

4. Revenus, niveau de vie et patrimoine 5. Les seniors : un march segmentera. Les trois ges b. La segmentation

II.

Le tourisme senior1. Vue densemble du tourisme seniora. Taux de dpart de voyages effectus selon les tranches dges b. Les dpenses des seniors en terme de voyages

p 18 20 p 21 22

c. Le taux de dpart en vacances chez les seniors varie galement en fonction des revenus p 22 23

2. Les attentes des seniors en terme de voyagesa. O partent-ils ? b. Comment achtent-ils ?

p 23 27 p 23 25 p 25

1

c. Hbergements et transports d. Quand partent-ils ? e. Les seniors veulent plus daventure

p 25 26 p 26 p 27

3. Les voyages sur Internet : un support prendre en compte pour p 28 31 les touristes seniors ?a. Seniors et net : quelques chiffres cls b. Les sites les plus frquents par les seniors c. Les achats en ligne d. Les seniors et les voyages sur Internetp 28 p 29 p 29 30 p 30 31

III.

Les voyagistes qui sadaptent aux seniors1. Vacances Bleues mise sur les baby-boomers 2. Primavacances

p 32 40 p 32 34 p 34 35

3. Selectour vient de sortir sa nouvelle brochure pour les seniors p 35 36 globe-trotters 4. La France nest pas le seul pays stre pench sur le tourisme senior p 37 40a. Des exemples ltranger b. LEspagne : la Floride europennep 37 p 37 39

c. Mise en place dun programme dchanges touristiques entre seniors franais et espagnols p 40

CONCLUSION BIBLIOGRAPHIE ANNEXES

p 41

p 42 p 43 47

2

INTRODUCTIONLes plus de 50 ans sont actuellement 20 millions en France et devraient tre plus de 28 millions en 2030. Ce vieillissement de la population sans prcdent est d trois phnomnes : la baisse du nombre de naissances, lallongement de lesprance de vie et larrive massive des babyboomers la retraite. Ces derniers ont profit du plein emploi dans leur jeunesse et de la large diffusion des grandes innovations technologiques. Ils forment la gnration la plus nombreuse et la plus riche, gnration dont dpend lavenir de nombreuses entreprises. Cette anne et lan prochain, des millions danciens baby-boomers vont donc goter aux joies de la retraite. Une perspective quil faut attendre et prparer avec optimisme. Ils ont la sant, de largent, du temps et ils sont prts en profiter. Plus dynamiques et mieux arms contre les assauts du temps, cest une nouvelle gnration de seniors qui est en voie dclosion. De plus, les Seniors reprsentent un poids conomique grandissant. Leur pouvoir dachat, estim 132 milliards deuros, est un vritable moteur de croissance long terme pour les entreprises correctement positionnes sur ce march. En outre, les seniors daujourdhui sont plus actifs que leurs parents, ils veulent profiter des plaisirs de la vie, et ce, notamment travers les voyages. En effet, 40,3% des Franais pensent en premier aux voyages pour dpenser leur argent. Un pourcentage qui monte 48,7% chez les quinquagnaires et la part des plus de 60 ans dans les dparts en vacances a augment de 5 points entre 1989 et 1999.

Le tourisme est donc lun des premiers secteurs concerns par le vieillissement de la population. Mais la cible Seniors des professionnels du tourisme nest pas homogne : elle comprend les jeunes Seniors encore en activit, les jeunes retraits et les personnes plus ges. 3

Quelles sont donc les attentes des seniors en terme de voyages ? Celles-ci sont-elles diffrentes dun segment de march lautre ? Mme si beaucoup de professionnels du tourisme disent que les Seniors reprsentent pour eux un enjeu, les pratiques et les avis concernant les politiques mettre en uvre sont trs diverses. Les voyagistes adaptent-ils leurs offres aux attentes des seniors ? Si oui, de quelle manire ? Comment sy prennent-ils pour attirer cette clientle de plus en plus nombreuse ?

Afin de mieux comprendre en quoi le march des seniors reprsente aujourdhui un poids conomique non ngligeable, nous tudierons de faon globale dans une premire partie le march des seniors, pour, dans une seconde partie, sattarder sur le tourisme senior en gnral et les attentes de cette cible en particulier, et arriver dans une troisime partie comprendre les diverses politiques mises en uvre par certains voyagistes pour cibler cette clientle.

4

I. Le march des seniors1. Le terme senior .

Les Franais estiment en moyenne quune personne est ge lorsquelle a au moins 70 ans. Pour les entreprises et les publicitaires, lentre dans la catgorie des seniors a lieu beaucoup plus tt, 50 ans. Ce seuil na pas de justification vritable sur le plan physique, mental ou comportemental, mais il permet dtablir une continuit avec la notion traditionnelle de mnagre de moins de cinquante ans . On observe que la perception individuelle du vieillissement sest transforme en mme temps que sa ralit biologique : on se sent plus jeune plus longtemps et on est physiquement plus jeune au mme ge que les gnrations prcdentes. Cette volution sest donc traduite par des changements dans le vocabulaire utilis. Le substantif vieux est devenu socialement, politiquement et commercialement incorrect. Le terme ancien prsente linconvnient dtre oppos dans linconscient collectif moderne . Lexpression troisime ge est tout aussi confuse. Cest pourquoi le terme senior sest popularis. Dans le Petit Larousse, senior est dfini comme un mot dorigine latine qui signifie plus g. Toutefois, ce terme est davantage utilis par les mdias et les publicitaires que par les Franais, qui prfrent parler de personne ge , de troisime ge , de retrait , voire de mamy ou papy . Le mot an pourrait constituer une alternative, la fois respectueuse des individus, non lie au statut professionnel et non connote sur le plan conomique et commercial.

2. La dmographie des seniors: quelques chiffres cls.

a. Dix millions de Franais ont au moins 65 ans aujourdhui : 12,5 millions de Franais taient gs dau moins 60 ans au 1er janvier 2004 (en mtropole) contre 9,5 millions en 1982.

5

Leur part dans la population tait de 20,7% en 1982 contre 18% en 1970 et 12,7% au dbut du 20me sicle. Les 65 ans et plus reprsentent quant eux 16,2% de la population soit 10 millions de personnes. Un Franais sur cinq est donc g dau moins 60 ans, un sur six dau moins 65 ans. La pyramide des ges sest beaucoup transforme. On comptait cinq jeunes de moins de 20 ans pour une personne de plus de 65ans la fin du 18me sicle ; il y en a moins de deux aujourdhui. La structure de la pyramide est de plus en plus dsquilibre. La proportion de personnes dpassant 60 ans sest beaucoup accrue depuis les annes 1980, car les classes creuses de 1914-1918 ont eu 60 ans entre 1974 et 1978. Le vieillissement devrait connatre une nouvelle acclration partir de 2006 avec larrive 60 ans des premiers enfants du baby-boom, ns en 1946.

Evolution de la part des personnes ges de 60 ans et plus dans la population franaise, par tranche dge (en %) :

25,00%

20,00% 60 ans et + 65 ans et + 75 ans et + 10,00%

15,00%

5,00%

0,00% 1900 1930 1960 2003

6

b. Le vieillissement de la population va se poursuivre :

Laccroissement prvisible de la part des personnes ges est dabord la consquence de la structure de la pyramide des ges. Les gnrations issues du baby-boom (nes entre 1945 et 1975) vont accder aux ges levs ; celles nes juste aprs la seconde guerre mondiale atteindront 60 ans en 2005 et 65 ans en 2010, ce qui devrait reprsenter un nouveau choc dmographique. Le vieillissement sera aussi induit par la poursuite de lallongement de lesprance de vie. A raison dune augmentation un peu suprieure trois mois par an (moyenne de la dernire dcennie), elle passerait de 83 ans pour les femmes en 2004 90 ans en 2050. Celle des hommes se situerait 85 ans contre 76 ans aujourdhui. On pourrait ainsi compter 150 000 centenaires en 2050, contre 9000 en 2003 et 200 en 1950. Les gains pourraient tre encore plus marqus en cas damlioration des habitudes alimentaires et des modes de vie en gnral.

Outre lvolution de la pyramide des ges et de lesprance de vie, le vieillissement est li lvolution de la fcondit, de la mortalit et des flux migratoires. Si lon fait lhypothse dune stabilit par rapport aux volutions des dernires annes, les personnes de 60 ans et plus pourraient reprsenter le quart de la population totale vers 2012. Une poursuite de laccroissement de la natalit qui a t constat ces dernires annes (taux de fcondit : 1,7 enfant par femme en 1990 contre 1,9 aujourdhui) aurait un effet limit sur le vieillissement global : le renouvellement lidentique des gnrations (2,1 enfant par femme au lieu de 1,9 aujourdhui) ferait seulement passer la part des plus de 60 ans de 35% 32% en 2050.

7

3. Modes de vie et consommation.

a. Modes de vie :

Ltat de sant des personnes ges a beaucoup progress en quelques dcennies comme en tmoigne lallongement de lesprance de vie. Les Franais vivent donc la fois plus vieux et en meilleure sant. Pour lutter contre les effets du vieillissement et se maintenir en bonne forme physique, beaucoup dans pratiquent les mmes activits que les plus jeunes. Les seniors sont donc d