6. Le stress organisationnel - eric.· Le stress a une influence déterminante sur l’organisation

download 6. Le stress organisationnel - eric.· Le stress a une influence déterminante sur l’organisation

of 83

  • date post

    12-Jul-2018
  • Category

    Documents

  • view

    213
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of 6. Le stress organisationnel - eric.· Le stress a une influence déterminante sur l’organisation

  • 6. Le stress organisationnel

    1

  • Le stress a une influence dterminante sur lorganisation du

    travail Comment vivez-vous les pressions de

    votre travail?

    Avez-vous peur de perdre votre emploi?

    Vous sentez-vous la hauteur des Vous sentez-vous la hauteur des tches?

    tes-vous vinc et vous rduisez la qualit de votre travail?

    Vous nen pouvez plus Et vous baissez votre performance au travail ?

    On cherche vous carter on fait tout pour que vous craquiez?

    2

  • Plan des trois chapitres 6, 7 et 8

    Contexte et chiffres

    Rappels sur le syndrmegnral dadaptation

    Dfinitions Dfinitions

    Stress au travail

    Usure professionnelle et burnout

    Harclement moral

    3

  • Le stress et lusure professionnelle

    Le travail permet des personnes de se raliser Mais il est aussi lorigine de souffrance.

    Il est courant dentendre parler de souffrance au travail, de harclement, de burn-out et de stress.

    Avec environ 20% de salaris touchs en Europe (source INRS), le stress est devenu lun des grands (source INRS), le stress est devenu lun des grands problmes de sant au travail, tous secteurs dactivit confondus et il cote cher aux entreprises. Ce phnomne nest dailleurs pas propre lhexagone, il

    touche lEurope comme les Etats-Unis ou le Canada.

    Signalons au passage que depuis les annes 90, les enqutes ralises par la DARES en Europe soulignent une dgradation constante de la pnibilit au travail.

    4

  • Enqute DARES conditions de travail:1

    5

  • Enqute DARES conditions de travail: 2

    6

  • Rappels sur le stress Chez l'animal, toute action d'un agent

    agressif sur l'organisme entraine un "syndrome gnral d'adaptation " (Selye, 1956) ou stress les moyens physiologiques et psychologiques mis

    en uvre par une personne pour s'adapter un vnement donn.

    Trois phases (reproductivit des ractions observ es):

    1. r action d'alarme

    Alarme ou alerte, caract rise par une raction adr no-sympathique

    2. phase de r sistance

    Adaptation ou r sistance

    3. phase d puisement (disparition progressive de l'adaptation li e la r sistance)

    puisement, caract ris par la fin de l'adaptation

    7

  • Les trois phases (daprs Selye, 1956)

    Niveau de rsistance normale

    8

    8

    Raction dalarme

    Phase de rsistance

    Phasedpuisement

  • Manifestations du stress Toute action d'un agent agressif (agent stressant, stressor)

    entraine une r action : sp cifique : syndrome lsionnel

    asp cifique: syndrome r actionnel asp cifique du point de vue de la localisation, localis sur

    l'ensemble du corps

    Ractions physiologiques : acc lration rythme cardiaque, s cr tion physiologiques : acc lration rythme cardiaque, s cr tion

    adr naline et noradr naline Id e de mesure biologique du stress cat cholamines (A+NA),

    17OHCS, neuromdiateurs du SNC

    psychologiques, motives

    Aspects psychophysiologiques M canisme neuro-endocrinien

    S cr tion par l'hypophyse, sous le contrle de l'hypothalamus, de l'ACTH (Adreno CorticoTropic Hormone)

    L'ACTH va activer la s cr tion des glandes cortico-surr nales (17-OHCS) et m dullo-sur nales (Cath cholamines)

    Plus, s cr tion de thyroxine par la thyrode.

    9

  • Fonctions du stress Mobiliser les acides gras et le

    glucose

    Permettre une hyperventilation et vasodilatation

    Placer l'organisme en situation de lutte (ou de fuite), en pr parant

    Placer l'organisme en situation de lutte (ou de fuite), en pr parant d' ventuelles rponses musculaires

    Alerte sur les pressions et contraintes

    Permettre sa survie

    Perspective Adaptative

    volutionniste10

  • Le stress : une terminologie de l'ing nieur

    STRESS = la force qui sappliqu e un corps, entraine une modification de ce corps (tension ou d formation)

    Donc: un facteur externe induit une pression interne, qui produit une tension (STRAIN)(STRAIN)

    Le stress correspond une capacit r sister ou r agir une tension donn e

    Quant la tension atteint une limite, propre chaque individu, se produit la rupture

    Les corps vivants se plient, se tordent... c dent et parfois cassent!

    11

  • Pourquoi le stress ?

    Impossibilit pour l'individu de donner une r ponse adapt e une stimulation de son environnement

    L'homme biologique aurait-il volu moins vite que L'homme social ?

    difficult de fondre le biologique dans les probl mes sociaux actuelsprobl mes sociaux actuels

    Lhomme technologique? Le progr s technologique est plus rapide que

    lvolution biologique

    Lhomme professionnel? Le travail intensif, mixte, technologique, soutenu,

    quotidien, ubiquitaire, diffus, oppressant est historiquement nouveau...

    Est-il incompatible avec le r alit de la physiologie humaine?

    12

  • Dfinitions gnrales

    Syndrome gnral dadaptation (Selye.) Tout agent extrieur menaant lhomostasie dclenche une

    raction dadaptation non spcifique quel que soit lagent et lindividu.

    Stress peru (Lazarus etc) Important dsquilibre peru entre le besoin et la capacit de

    rponse dans une situation o limpossibilit de rpondre des consquences perues comme tant importantes.

    13

    consquences perues comme tant importantes. Dsquilibre important peru entre les exigences dune situation

    et les ressources mobilisables par la personne, entranant des consquences majeures au plan physiologique et psychologique . (Lancry & Ponnelle, 2004).

    Stress comme gnrateur de pathologies (Crespy etc) Mobilisation de lorganisme tout entier pour apporter une rponse

    des agressions environnementales. Si cette mobilisation de ressources est impose inutilement; mindividu va progressivement dvelopper une usure durable.

    Variations irr versibles ou non dans l'organisme, mesurable par des m thodes physiologiques ou biochimiques, et provenant de facteurs ext rieurs (tels que des ambiances s v res) ou d'origine psychologique ou sociale, capable d'induire une baisse de performance. (Crespy, 1984)

  • Dfinition du stress au travail

    De Keyser & Hansez

    Nous envisageons le stress psychologique dans la sphre du travail comme une rponse du travailleur devant des exigences de la situation pour lesquelles il doute de disposer des ressources ncessaires, et disposer des ressources ncessaires, et auxquelles il estime devoir faire face. Cette dfinition insiste sur lvaluation subjective des ressources, sur limplication du travailleur, et sur lincertitude de lissue, comportant une probabilit dchec. Elle est directement lie la notion de contrle de lenvironnement de travail.

    14

  • Dfinition institutionnelle Agence europenne pour la sant et la scurit au

    travail survient lorsqu'il y a dsquilibre entre la perception

    qu'une personne a des contraintes que lui impose son environnement et la perception qu'elle a de ses propres ressources pour y faire face. Bien que le processus d'valuation des contraintes et des ressources soit d'ordre psychologique, les effets du stress ne sont pas d'ordre psychologique, les effets du stress ne sont pas uniquement de nature psychologique. Il affecte galement la sant physique, le bien-tre et la productivit .

    Trois notions importantes : Les facteurs de stress, comme des situations de travail

    contraignantes,

    La personne qui va ragir face ce qui lui pose problme (physiquement et psychiquement),

    Les effets observables sur les comportements ou la sant de la personne, sur lentreprise.

    15

  • Le stress organisationnel

    Stress = r sultante de situations dont les exigences risquent de d passer les capacit s et les moyens de r ponse du sujet

    Essayer de rechercher les facteurs de stress au travail

    Murrel (1978) : Murrel (1978) : trois parties dans le stress au travail

    Les pressions : pour d crire les situations ext rieures l'individu, soit les agents stressants

    Les tensions: pour d crire l'effet de la pression sur l'individu

    Les consquences: r sultant de l'incapacit rsister la pression, soit les manifestations comportementales allant du m contentement la d gradation de l' tat de sant

    16

  • Les multiples facteurs de stress au travail

    Lorganisation du travail, la tche, lenvironnement physique de travail, lenvironnement socio-conomique du travail peuvent tre potentiellement stressant

    Diffrents lments organisationnels pouvant dclencher ou accentuer un stress au travail : Le travail sous pression :

    pression temporelle sur lexcution des tches, rduction des dlais, des temps morts, augmentation des contrles par la hirarchie,temps morts, augmentation des contrles par la hirarchie,

    La polyvalence et la modification des tches avec des contraintes de temps fortes,

    La pnibilit mentale avec des interruptions de tches, une autonomie faible et des dlais

    incompressibles.

    Auxquels il faut encore ajouter des facteurs lis aux relations hirarchiques et interpersonnelles, le contexte conomique (prcarit, fragilit lie au chmage), lorganisation du temps de travail (horaires, temps de transports,) et des facteurs inhrents la vie prive notamment.

    Le dclenchement du stress est multifactoriel.17

  • Effets du stress sur la production

    18

  • Effets du stress sur