Le stress au travail - Actualité .Le stress au travail Le stress comme concept scientifique Le...

download Le stress au travail - Actualité .Le stress au travail Le stress comme concept scientifique Le concept

of 26

  • date post

    12-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    215
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Le stress au travail - Actualité .Le stress au travail Le stress comme concept scientifique Le...

  • Le stress au travail

    Dr Monique FRAYSSEMdecin du travail

    Le stress au travail

    Le stress professionnel apparat depuis une dizained'annes comme l'un des nouveaux risques majeursauquel les organisations et entreprises vont devoir ou

    doivent dj faire face. Il s'agit d'un risque professionnel double titre : des tudes scientifiques ont mis en vidence

    des liens entre des situations de travail stressantes et l'apparition de problmes de sant plus ou moins graves, et

    il est probable que le stress contribue la survenue de certains accidents du travail.

  • Le stress au travail

    Le terme stress reste extrmement flou.

    Il revt une signification trs diffrente selon quil est utiliscomme mode d expression de la souffrance au sein de

    lentreprise ou comme concept scientifique dans le domainede la recherche.

    Disons quen entreprise, cest un terme utilis pour exprimerde faon synthtique les difficults, la souffrance au travail

    et ses consquences en matire de sant.

    Le stress au travail

    1re partie

    Les diffrentes approches

    Le stress des biologistesLe stress des psychologues

    Le stress des pidmiologistesLapport de la psychodynamique du travail

  • Le stress au travail

    Le stress comme concept scientifique

    Le concept de stress est utilis dans trois domaines distincts :

    la biologie la psychologie lpidmiologie

    1. Le stress des biologistes

    Le stress est l origine un concept biologique apparu dans les annes 30 ( travaux sur animaux de laboratoire de Selye).

    Le stress est caractris par les ractions mises en uvre par l organisme en face de toute agression :

    Cest le syndrme gnral dadaptation.

  • 1. Le stress des biologistes

    Le syndrme dadaptation peut se dcrire schmatiquementen 3 phases :

    Phase dalarme Phase de rsistance et dendurance Phase dpuisement ou de burn out

    Le cas particulier du Karoshi

    1. Le stress des biologistes

    Face une agression, les individus mobilisent leur systme neuro-endocrinien pour se dfendre contre lagression ou se sauver ( fight or flight ).

    Ainsi, en plus de l augmentation de la frquence cardiaqueet de la tension artrielle, le stress provoquera des effets mtaboliques importants principalement au niveau de la scrtion de certaines hormones (adrnaline, cortisol).

  • 1. Le stress des biologistes

    L intrt de cette approche est de comprendre la plausibilitbiologique des effets long terme dune surexposition aux hormones du stress.

    Par exemple, la survenue de pathologies cardio-vasculaires (hypertension artrielle, athrosclrose, infarctus myocardique), de troubles digestifs (ulcre gastro-duodnal) ou de perturbations du systme immunologique susceptibles de rduire la rsistance aux infections et de favoriser la survenue de cancers.

    2. Le stress des psychologues

    Les psychologues vont prolonger les exprimentationsanimales en montrant que la rponse motionnelle est en grande partie lie lvaluation que le sujet fait de lasituation et quelle dpend en cela de processus cognitifssocialement influencs.

    Lapproche transactionnelle de Lazarus (1980) sappuie sur deux concepts cls : celui de reprsentation (ou dvaluation) et celui de coping ou stratgie dadaptation.

  • 2. Le stress des psychologues

    Le concept central de reprsentation correspond lvaluation par la personne de la situation problmatique laquelle elle se trouve confronte.

    Quant au concept de coping, Lazarus le dfinit comme lensemble des efforts cognitifs ou comportementaux destins matriser, rduire ou tolrer les exigences internes ou externes qui menacent ou dpassent les ressources d un individu.

    Ces stratgies d adaptation vont dpendre des ressources personnelles dont dispose lindividu.

    L approche transactionnelle( daprs Lazarus et Folkman)

    Facteurs environnementaux

    Evaluation de lvnement

    Stratgiesd adaptation

    (coping)

    Ajustementprofessionnel

    Ressources personnelles

  • Primaire (stress peru)La situation comporte-t-elle un enjeu pour moi ?Si oui, est-ce :

    Une perte ?Une menace ?Un dfi ?

    Secondaire (contrle peru)Que puis-je faire ?M'est-il possible d'intervenir,de changer quelque chose la situation, compte-tenude mes ressources ?

    EVALUATION

    STRATEGIES D'ADAPTATION(COPING)

    Centres sur le problme Cen

    Centres sur les motions

    L approche transactionnelle( daprs Lazarus et Folkman)

    2. Le stress des psychologues

    L approche transactionnelle accorde un rle centralaux reprsentations personnelles. Les techniques proposes visent donc essentiellement :

    modifier la perception que lindividu a du stresseur

    amliorer ses modes de coping = stratgies pour y faire face

    promouvoir de saines habitudes de vie, thrapies cognitivo-comportementales, techniques de gestion du stress.

  • 2. Le stress des psychologues

    Lapproche transactionnelle accorde peu de place auxinterventions visant lorganisation du travail comme siltait prsuppos que ces conditions taient l pour resteret que la personne doit apprendre composer avec.

    Les mthodes de gestion du stress ont donc en commun derenvoyer au comportement et la personnalit des salaris.

    2. Le stress des psychologues

    la dfinition de lAgence Europenne pour la Scurit et la Sant auTravail sinscrit dans cette approche :

    Le stress survient lorsquil y a dsquilibre entre la perception quune personne a de ses contraintes que lui impose son environnement et la perception quelle a de ses propres ressources pour y faire face .

  • 3. Le stress des pidmiologistes

    On assiste dans les annes 80 lmergence du modle de stress professionnel mis au point par Karasek et Theorell.

    Bas sur 2 composantes :

    Exigences psychologiques(quantit et complexit du travail, contrainte de temps)

    Autonomie (autorit dcisionnelle, autonomie professionnelle)

    Le modle de KarasekCe modle repose sur lhypothse quune situation de travail qui se caractrise par une exigence psychologique leve et une autonomie dcisionnelle faibleaugmente le risque de dvelopper un problme de santphysique ou mentale.

  • Le modle de Karasek

    De ce deux composantes (exigences /autonomie), lautonomie est celle qui possde le plus grand pouvoir de prvisions en terme de sant.

    Les travaux de Karasek vont montrer que lassociation defortes exigences et dune faible autonomie qui caractrisent pour lui la situation de stress saccompagne dune augmentation trs nette des maladies cardiovasculaires,des signes de souffrance psychique et des manifestations dpressives.

    Le lien avec les pathologies ostoarticulaires ( lombalgies, troubles musculo-squelettiques ) a aussi t tabli.

    Le modle de Karasek

    Ce modle deux composantes va connatre une volutiondans les annes 90.

    Karasek et Theorell vont ajouter une troisime dimension aumodle : le soutien technique et socio motionnel que le salari peut recevoir de ses collgues et de son encadrement

  • Le modle de Karasek

  • Le modle de Karasek

    3. Le stress des pidmiologistes

    Le soutien social fait rfrence au degr dintgration social et motionnel et de confiance entre les collgues etles superviseurs , cest dire lesprit d quipe et au degrde cohsion dans le groupe de travail.

    Le soutien technique ou instrumental fait rfrence limportance de l aide et de l assistance donne par les autres dans l accomplissement des tches.

    Labsence de soutien social accrot la frquence des manifestations de souffrance psychique, des maladiescardio-vasculaires et des pathologies ostoarticulaires.

  • 3. Le stress des pidmiologistes

    Paralllement aux travaux de Karasek merge le modle efforts-rcompenses de Siegrist.

    Ce modle repose sur lhypothse quune situation detravail qui se caractrise par une combinaison defforts levs et de faibles rcompenses saccompagne de ractions pathologiques sur le plan motionnel et physiologique.

    4 tudes ont valid ce modle et ont montren situation de dsquilibre un risque accru de pathologiescardio-vasculaires et de manifestations dpressives.

    Le modle efforts-rcompenses de Siegrist

    Effort lev Faible rcompense

    Ractions physiologiqueset

    motionnelles pathologiques

    Effort extrinsque

    Effort intrinsque

    Argent

    Estime

    Statut

  • Le modle efforts-rcompenses de Siegrist

    L effort extrinsque est li aux contraintes de temps, auxinterruptions frquentes, aux nombreuses responsabilits, laugmentation de la charge, lobligation de faire des heures supplmentaires et aux efforts physiques levs.

    Leffort intrinsque traduit les attitudes et les motivations lies lengagement dans le travail

    Les faibles rcompenses peuvent prendre 3 formesprincipales : un salaire insatisfaisant le manque destime et de respect au travail ( incluant le faible soutien et le traitement injuste) les faibles opportunits de carrire

    3. Le stress des pidmiologistes

    Ces modles (Karasek et Siegrist) ont permis llaboration de questionnaires qui permettent de quantifier le stress afin den objectiver sa ralit au travail. Cette approche par questionnaire permet de dessiner un portrait plus objectif de la situation et pourra enclencher un processus de recherche de solutions.

    En conclusion : l approche du stress par les pidmiologistes :

    fournit un cadre conceptuel intressant est un outil pour alimenter le dbat social dans lentreprise permet un bilan quantitatif

  • 4. Les apports de la psychodynamique du travail

    Les travaux de Christophe DEJOURS Les apports de la psychodynamique du travail sont essentiels car ils

    proposent un cadre conceptuel. On ne parle pas de stress mais de souffrance