Tableau de bord référencement - Olivier Andrieu - SEO Campus 2010

Click here to load reader

  • date post

    05-Dec-2014
  • Category

    Technology

  • view

    5.874
  • download

    2

Embed Size (px)

description

Un tableau de bord référencement sans notion de positionnementSession présentée par Olivier Andrieu, Consultant et éditeur du site Abondance.http://www.seo-campus.org/programme/vendredi

Transcript of Tableau de bord référencement - Olivier Andrieu - SEO Campus 2010

  • 1. Un tableau de bord rfrencement sans notion de positionnement : utopie ou ralit ? Olivier Andrieu (Abondance) SEO CAMPUS 19 fvrier 2010 olivier@abondance.com http://www.abondance.com/
  • 2. Tableau de bord rfrencement I.Evolution et personnalisation des SERPs
  • 3. Tableau de bord rfrencement I.Evolution et personnalisation des SERPs Les algorithmes et les SERPs voluent depuis 15 ans Google est un organisme vivant (400 modifications dalgorithmes par an) La personnalisation des SERPs est lun des grands travaux actuels pour les moteurs
  • 4. Tableau de bord rfrencement I. Evolution et personnalisation des SERPs On est pass du il faut tre prsent au moins dans les 3 premires pages de rsultats la notion de SERP dOR (le podium !) !!! Source : Enquiro Source : Google
  • 5. Tableau de bord rfrencement I. Evolution et personnalisation des SERPs Tendance forte : "portalisation" de plus en plus forte de Google : stratgie diffrente notamment pour les activits locales
  • 6. Tableau de bord rfrencement I. Evolution et personnalisation des SERPs La recherche universelle a t mise en place par tous les moteurs
  • 7. Tableau de bord rfrencement I. Evolution et personnalisation des SERPs Google prend maintenant en compte vos historiques de recherche (que vous ayez un compte Google ou non)
  • 8. Tableau de bord rfrencement I.Evolution et personnalisation des SERPs Les moteurs de recherche adaptent maintenant leurs algorithmes en fonction de certains critres. Ex : les QDF (Query Desserves Freshness) de Google
  • 9. Tableau de bord rfrencement I. Evolution et personnalisation des SERPs Les rsultats des moteurs sont aujourd'hui personnaliss en fonction de nombreux critres dpendant de linternaute (ou pas) : - L'adresse IP - Le moteur utilis (.com, .fr) et son interface linguistique - La langue du navigateur - Les requtes passes - Les donnes SearchWiki - Les pics de mots cls - La recherche universelle - Limplication du search social (Facebook, Twitter, Gmail Buzz) - Etc. Cela sera de plus en plus souvent le cas
  • 10. Tableau de bord rfrencement I.Evolution et personnalisation des SERPs Prenons le pari : fin 2010, moteur et requte identiques, quasiment chaque internaute aura une SERP diffrente
  • 11. Tableau de bord rfrencement I. Evolution et personnalisation des SERPs La notion de "positionnement" ne veut donc plus dire grand chose Etre 1er, oui (cest bon pour lego ;-) ), mais pour qui ? Pourquoi ? Il ne semble pas opportun de baser l'avenir la mesure de la qualit d'un rfrencement sur des strictes notions de positionnement Finalement, cela rejoint une proccupation rcurrente du rfrencement : tre bien positionn, OUI, mais SURTOUT sur des mots cls qui gnrent un trafic important, de qualit qui plus est L'analyse du trafic gnr par les moteurs de recherche nous semble une voie bien plus approprie et plus prenne en 2010 !!
  • 12. Tableau de bord rfrencement II. La Longue Trane applique au rfrencement
  • 13. Tableau de bord rfrencement II. La Longue Trane La longue Trane dans le domaine du commerce lectronique : - 20% des ventes sur un site de commerce lectronique sont gnres par 20% des produits ("best-sellers") : "Tte" de la LT. - 80% des ventes sont gnres par des produits vendus occasionnellement : "Queue" de la LT.
  • 14. Tableau de bord rfrencement II. La Longue Trane La longue Trane dans le domaine du rfrencement : - 20% des visites moteurs sont gnres par des requtes mtier : nom du site, activit, etc. - 80% des visites moteurs sont gnres par des requtes issues du contenu rdactionnel, mis en valeur par une optimisation du code HTML et de la structure des Mots cls refferers pages et du site web.
  • 15. Tableau de bord rfrencement II. La Longue Trane Longue Trane et rfrencement : - 20% du trafic moteurs = marque + mots cls "mtiers" - 80% du trafic moteurs = mise en valeur du contenu textuel Difficile de penser "rfrencement" en 2010 sans contenu ditorial de qualit et sans prendre en compte la mesure de sa visibilit
  • 16. Tableau de bord rfrencement II. La Longue Trane La longue Trane sur le site Abondance.com : - TETE : Moins de 10 requtes gnrent 19,77% du trafic "moteur : abondance (6,4%), miserable failure (2,2%), virtual earth (2,2%), moteurs de recherche (1,8%), robots.txt (1,7%), google video (1,2%), youtube (1,1%), humour (1%), rfrencement (1%). - Longue Trane : 25 286 requtes, 80,23% du trafic moteur... Un pur phnomne de "Longue Trane"... - La 1 000me requte identifie (exemples, du 990me au 1 000me rang : solution paiement en ligne, recherche en langue arabe, msn recherche, mon google, barre d'outils, localis, moteurs de recherche vidos, rfrencement sur moteur de recherche, annuaire besanon, le top, top mot cl) gnre 7 visites par mois sur le site... - La 4 000me requte (adsense rss) est encore demande 2 fois dans le mois... Visites Nombre de fois o le mot cl est demand Nombre de mots cls et expressions 1 occurrence 19 334 2 occurrences 2 931 3 occurrences 927 4 occurrences 499 5 occurrences 304 ... ...
  • 17. Tableau de bord rfrencement III. Mise en place dun tableau de bord sur la base de lanalyse de la Longue Trane
  • 18. Tableau de bord rfrencement III. Exemple de tableau de bord
  • 19. Tableau de bord rfrencement III. Exemple de tableau de bord
  • 20. Tableau de bord rfrencement III. Exemple de tableau de bord Ce ne sont que quelques exemples On peut imaginer dautres indicateurs : - Taux de rebond, - ROI des deux parties de la LT, - ROI des mots cls de tte de LT, - Analyse par moteur (Yahoo!, Bing), - Taux de mots cls originaux dans la LT, - Etc.
  • 21. Tableau de bord rfrencement III. Exemple de tableau de bord La notion de positionnement peut tre garde des fins de benchmark - On dfinit un corpus de mots cls dfinissant une activit ou un mtier ; - On utilise un outil qui interroge automatiquement les moteurs majeurs pour toutes ces requtes ; - Des points sont attribus chaque site class de la 1re la 10me place dans les Serps ; - Un coefficient est appliqu chaque moteur selon son importance ; - Chaque site cumule ainsi des points de visibilit. On obtient ainsi une liste des sites web les plus visibles sur les moteurs dans un domaine dactivit donn (bas sur un corpus de termes) et un temps T. Possibilit de faire ce travail tous les mois pour valuer dans le temps la place dun site par rapport la concurrence La LT est impossible utiliser dans ce cas !
  • 22.