La Pedagogie de l Integration

Click here to load reader

  • date post

    08-Apr-2018
  • Category

    Documents

  • view

    217
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of La Pedagogie de l Integration

  • 8/7/2019 La Pedagogie de l Integration

    1/52

    La pdagogie delintgration en bref

    Xavier ROEGIERS

    Rabat, Mars 2006

  • 8/7/2019 La Pedagogie de l Integration

    2/52

    La pdagogie de lintgration en bref X. ROEGIERS Rabat, mars 2006 2

    Table des matires

    1 Lapproche par les comptences de base .................................................................. 3

    1.1 Lapproche par les comptences de base en quelques lignes ....................................3

    1.2 Les objectifs de lapproche par les comptences de base ..........................................3

    1.3 Les principales notions relatives lapproche par les comptences de base...........4

    1.4 La conception des apprentissages dans lapproche par les comptences.................9

    1.5 Comment planifier les apprentissages en termes de comptences de base ?.........11

    1.6 Limpact de lapproche par les comptences de base..............................................121.7 Pour en dcoudre avec certaines ides vhicules autour de lapproche par les

    comptences...........................................................................................................................14

    2 Un cadre de rfrence en matire dvaluation des acquis des lves...................17

    2.1 Une dfinition de lvaluation ....................................................................................17

    2.2 Deux types dinformations recueillir......................................................................17

    2.3 Les qualits des informations recueillies : pertinence, validit, fiabilit ...............18

    2.4 Information, critre, indicateur : des clarifications conceptuelles.........................19

    2.5 Le recours aux critres................................................................................................22

    3 Llaboration des outils de recueil des informations .............................................31

    3.1 Llaboration dune preuve dvaluation................................................................31

    4 La correction des copies dlves ............................................................................36

    4.1 Les principes de la correction des copies ..................................................................36

    4.2 Des exemples de grilles de correction ........................................................................ 38

  • 8/7/2019 La Pedagogie de l Integration

    3/52

    La pdagogie de lintgration en bref X. ROEGIERS Rabat, mars 2006 3

    1Lapproche par les comptences debase

    1.1Lapproche par les comptences de base enquelques lignes

    Lapproche par les comptences de base repose essentiellement sur les travaux de De

    Ketele la fin des annes 80, bass sur la notion dobjectifterminal dintgration.

    Dveloppe sous le terme pdagogie de lintgration (Roegiers, 2000), lapproche a

    t oprationalise par le BIEF progressivement dans plusieurs pays dEurope etdAfrique depuis les annes 90, essentiellement au niveau de lenseignement primaire et

    moyen (lcole de base), ainsi que de lenseignement technique et professionnel.

    Base sur le principe de lintgration des acquis, notamment travers lexploitation

    rgulire de situations dintgration et lapprentissage rsoudre des tches complexes,

    la pdagogie de lintgration tente de combattre le manque defficacit des systmes

    ducatifs (voir ci-dessous les rsultats de lexprimentation).

    1.2Les objectifs de lapproche par les comptences debase

    On peut dire que cette approche poursuit essentiellement trois objectifs principaux

    (Roegiers, 2000).

    (1) Il sagit tout dabord de mettre laccent sur ce que llve doit matriser la fin de

    chaque anne scolaire, et en fin de scolarit obligatoire, plutt que sur ce que

    lenseignant(e) doit enseigner. Le rle de celui(celle)-ci est dorganiser les

    apprentissages de la meilleure manire possible pour amener ses lves au niveauattendu.

    (2) Il sagit galement de donner du sens aux apprentissages, de montrer llve

    quoi sert tout ce quil apprend lcole. Pour cela, il est ncessaire de dpasser des

    listes de contenus-matires retenir par cur, des savoir-faire vides de sens, qui trop

    souvent ennuient llve, et ne lui donnent pas lenvie dapprendre. Au contraire,

    lapproche par les comptences lui apprend situer continuellement les apprentissages

  • 8/7/2019 La Pedagogie de l Integration

    4/52

    La pdagogie de lintgration en bref X. ROEGIERS Rabat, mars 2006 4

    par rapport des situations qui ont du sens pour lui, et utiliser ses acquis dans ces

    situations.

    (3) Il sagit enfin de certifier les acquis de llve en termes de rsolution de

    situations concrtes, et non plus en termes dune somme de savoirs et de savoir-faireque llve sempresse souvent doublier, et dont il ne sait pas comment les utiliser dans

    la vie active. En cela, lapproche par les comptence de base est une rponse aux

    problmes danalphabtisme fonctionnel.

    1.3Les principales notions relatives lapproche parles comptences de base

    1.3.1.1 Quest-ce quune comptence ?On dit de quelquun quil est comptent lorsque non seulement il possde certains

    acquis (connaissances, savoir-faire, procdures, attitudes, etc.), mais surtout lorsquil

    peut mobiliser ces acquis de faon concrte pour rsoudre une situation-problme

    donne.

    EXEMPLES DE COMPETENCES

    (1) Tenir une conversation tlphonique qui ne fait pas appel un vocabulaire spcialis, et dans sa

    langue maternelle

    (2) Rdiger une facture simple (5 10 articles)

    (3) partir dune situation vcue mettant en vidence diffrents problmes de pollution de leau, de

    lair et de pollution par le bruit, proposer des solutions appropries aux diffrents problmes identifis au

    pralable.

    Dune faon plus prcise, une comptence est la possibilit, pour un individu, de

    mobiliser un ensemble intgr de ressources en vue de rsoudre une situation-

    problme qui appartient une famille de situations (Roegiers, 2000).

    Parler des comptences suppose que lon voque tout la fois :

    - les ressources, cest--dire les savoirs, savoir-faire et savoir-tre que llve va devoir

    mobiliser ;

    - les situations dans lesquelles llve devra mobiliser ces ressources.

  • 8/7/2019 La Pedagogie de l Integration

    5/52

    La pdagogie de lintgration en bref X. ROEGIERS Rabat, mars 2006 5

    1.3.1.2 Les ressourcesLes ressources sont essentiellement les savoirs, savoir-faire et savoir-tre ncessaires

    la matrise de la comptence.

    Dans lexemple (1) ci-dessus, les ressources suivantes sont mobilises :

    - savoirs : la connaissance dun vocabulaire de base pour une conversation

    tlphonique, les formules de politesse ;

    - savoir-faire : la formulation dune question, la formulation dune rponse une

    question pose, le fait de se prsenter, lutilisation du futur, de limparfait... ;

    - savoir-tre : le fait dadopter une attitude cordiale, de sintresser son interlocuteur...

    Ces ressources relvent de ce que llve apprend lcole. Elles font lobjet

    dapprentissages organiss cet effet, que ce soit de faon traditionnelle, ou traversdes situations-problmes didactiques, o llve est mis au centre des apprentissages.

    Dautres ressources entrent toutefois en ligne de compte, comme les savoirs

    dexprience ou encore les procdures automatises.

    Outre les ressources internes llve, ou, de faon plus gnrale, celui qui dveloppe

    la comptence, il y a les ressources externes, ncessaires pour exercer la comptence.

    Parmi celles-ci, il y a les ressources matrielles : il est difficile de montrer quon est

    comptent pour jouer un match en double au tennis, si on ne dispose pas dune

    raquette !

    1.3.1.3 La notion de situation cible Une situation cible est une situation qui est le reflet dune comptence installer

    chez llve. Elle peut tre considre comme une occasion dexercer la comptence, ou

    comme une occasion dvaluer la comptence. Dans lapproche par les comptences de

    base, quand on parle de situations, on parle de situations cibles , de situations de

    rinvestissement, de situations dintgration (tous ces termes sont des synonymes), pour

    bien la distinguer des situations didactiques qui, elles, ont pour fonction de dvelopper

    de nouveaux apprentissages de concepts, de savoir-faire, etc1. Certains auteurs utilisent

    le terme de tche complexe pour dsigner une situation cible . Cest galement unterme intressant, mais il ne rgle pas la distinction entre une tche qui est une occasion

    dacqurir de nouveaux savoirs ou savoir-faire au sein dun groupe classe (situation-

    problme didactique) et une tche qui est vise au terme dun ensemble

    1 Pour plus de prcisions sur la diffrence entre situation cible et situation didactique , voirRoegiers (2003).

  • 8/7/2019 La Pedagogie de l Integration

    6/52

    La pdagogie de lintgration en bref X. ROEGIERS Rabat, mars 2006 6

    dapprentissages ponctuels parce que reprsentative dune comptence acqurir

    (situation cible ).

    Ces situations cibles sont des situations-problmes complexes, et pas un simple

    exercice. Tout comme un joueur de football ne peut pas se contenter dexercer sacomptence en tirant des penalties, ou en sexerant dribbler, et ne peut vritablement

    exercer sa comptence quen jouant un match de football, un lve ne peut dvelopper

    la comptence (1) ci-dessus quen tant confront une conversation tlphonique,

    dans toute sa complexit. Encore faut-il bien ajuster le niveau : lui proposer de se

    contenter dune rplique dans une conversation naurait pas le niveau de complexit

    requis.