La déportation des Acadiens

download La déportation des Acadiens

of 14

  • date post

    24-Feb-2016
  • Category

    Documents

  • view

    105
  • download

    0

Embed Size (px)

description

La déportation des Acadiens. p ar: Michel Collins. Cartes. Vidéo. La pré-déportation. - PowerPoint PPT Presentation

Transcript of La déportation des Acadiens

Slide 1

La dportation des Acadienspar: Michel Collins

Cartes

VidoLa pr-dportationLes Anglais ont planifi cette expulsion depuis 1720. Londres, le House of Lordsont crit: Il nous semble que les Franais de la Nouvelle-cosse ne seront jamais de bons sujets de Sa Majest... C'est pourquoi nous pensons qu'ils devront tre expulss aussitt que les forces que nous avons dessein de vous envoyer seront arrivs en Nouvelle-cosseLa partie cde la Grande-Bretagne prend le nom deNouvelle-cosse. La France conserve l'le Royale, aujourd'huille du Cap Breton). Les autochtones sallient aux Acadiens et la France, contre les Britanniques.La population acadienne passe de 1700 en1713 plus de 15000 en1754. Les colons britanniques qui deviennent de plus en plus nombreux aprs la fondation d'Halifax en1749, veulent les terres des Acadiens et rclament une Chambre d'Assemble comme dans toute autre colonie britannique, ce que la couronne ne veut pas accorder une population majoritairement francophone et catholique.

La dportation (expulsion)LieuxGensConnecticut666New York229Maryland810Pennsylvanie383Caroline du Nord280Gorgie185Massachusetts1043Rivire St-Jean (Saguenay)86le St-Jean (.-P.-.)300Baie des Chaleurs (Gaspsie)700Nouvelle-cosse1249Qubec2000Angleterre866France3500Louisiane3000TOTAL12 617La dportation (expulsion)En 1754, grce des victoires franaises en Ohio durant la quatrime guerre inter-coloniale, lordre de la dportation des Acadiens ft donne par le gouverneur de la Nouvelle-cosse, un officier militaire nomm Charles Lawrence. Il discuta alors avec le gouverneur du Massachusetts, William Shirley, de remplacer les Acadiens avec des colons anglo-amricains.

La dportation (expulsion)En 1755, 1800 soldats anglo-amricains arrivent en Nouvelle-cosse. Ce dbarquement est suivi de la prise des forts franais par leGnral Robert Monckton. Le gouverneur Lawrence confisque les armes et les ports Acadiens. Il veut que les Acadiens prtent serment la Couronne. Les Acadiens refusent.Quand le port de Grand-Pr qui ft empar par les Britanniques, 8000 Acadiens sont dports.On les fait stablir le long de la cte Atlantique. Ils arrivent sans avoir t annoncs aux autorits locales, Les Acadiens souffrent des sorts divers. La Virginie et la Caroline du Nord refusent les 1500 Acadiens envoys par la. Ils restent bord des bateaux ou sur les plages jusqu'en mai 1756.Ils sont ensuite expulss vers l'Angleterre. La traverse est difficile: deux bateaux magans, leVioletet leDuke Williamcoulent leau. Aprs trois mois de traverse, les survivants arrivent en Angleterre o ils sont trs mal reus.866 Acadiens survivants sont dtenus dans plusieurs villes anglaises tels que Liverpool, Southampton, Bristol and Falmouth. La dtention durera sept ans.On sait peu de choses sur les conditions de vie de ces Franais. Southampton, ils vivent dans des baraquements sur les quais; Liverpool, ils logent dans les ruines d'ateliers de potiers; Bristol, o personne ne les attend, ils restent trois jours et trois nuits sur les quais avant d'tre parqus dans une vieille btisse; Falmouth, ils sont un peu mieux traits, des jeunes trouvent mme du travail. Ils reoivent, comme prisonniers de guerre, une somme de six sous par jour avec l'obligation de subvenir leurs besoins.Le gouvernement britannique essaie de les assimiler et de les faire devenir citoyens anglais, mais cela fonctionne pas.En janvier1763, ces Acadiens sont rapatris vers la France, et de plus il y a eu quelques naissances.Ils iront stablir Nantes, au nord-ouest de la France.

La dportation (expulsion)La seule image contemporaine qui existe du conflit arm qui dplaa les Acadiens; le raid britannique sur Grinrose, NB (de nos jours Gagetown, NB) en 1755.

Dbarquement Nantes, FranceCertains Acadiens attendrent un embarquement pour laLouisiane, mais la ville de Nantes les a accueillit bras ouverts. Alors, le quartier acadien nantais, est devenu un lieu de transit pour ces rfugis, et les Acadiens sinstallrent proximit immdiate du port deNantes. Certains (peu) retournrent au Canada, mais les autres ne se sont pas tards de stablir permanemment et de retourner leur terre patrie.

La suite de la dportationLaVirginie refuse de les recevoir et les renvoie en Angleterre. Ils frent dtenus Williamsburg pour une petite dure de temps. Une pidmie s'tait propage parmi eux, puis ils sont morts par centaines, avant dtre envoys.En Gorgie et au New Jersey, ils sont ignors et renvoys plus au Sud.En Caroline, lesHuguenots sont panique l'arrive des Acadiens catholiques. On les force rester bord des navires. Ils organisent une leve de fonds pour payer leur expulsion vers la Nouvelle-cosse! AuMaryland et enPennsylvanie, on les emploie comme servants.AuConnecticut, ils sont gards sous surveillance et renvoys au Nouveau-Brunswick.AuMassachusetts , 2000 Acadiens stablissent et une moiti des descendants de souche canadienne-franaise au Massachusetts ont issus des Acadiens.Plusieurs Acadiens ont pu faire refuge au Qubec au Saguenay et en Gaspsie , surtout. Ils se battrent avec les forces royales de France lors de la prise de Qubec aux Plaines dAbraham.En Louisiane, terre encore franaise, ils ont trouv une terre accueillante, et ils sont devenus des paysans et pcheurs Cajuns (corruption linguistique du mot Acadien). Ils stablirent aux bayous et la Nouvelle-Orlans. Le reste sen allrent en France.AujourdhuiLa majorit des populations se qualifiant d'acadienne se trouve aujourd'hui auNouveau-Brunswick, enNouvelle-cosse, l'le-du-Prince-douard, enGaspsie, auMaine et enLouisiane. Les historiens amricains estiment que sur ces 13000 Acadiens expulss, la moiti dentre eux sont morts de maladie, de mal-traitement et autres effets.En dcembre 2003, la gouverneure gnraleAdrienne Clarksona reconnu la dportation, mais sans offrir d'excuses formelles. Depuis, le 28 juillet est unjour de commmoration du Grand Drangement.

Attentes et contenus dapprentissageNiveau : 7e anne

Matire enseigne : Histoire

Attentes: Prsenter le contexte et la porte des principaux vnements historiques qui ont prcd la Conqute et qui y ont fait suit

Contenus dapprentissage: Examiner et communiquer des points de vue opposs sur un vnement historique tel que la Conqute ou la dportation des Acadiens (p. ex., la menace, perue ou relle, que la prsence des Acadiens posait lAngleterre)

Droulement de la leonAfficher une carte de lAcadie avec une carte de la LouisianeDemander aux lves sils connaissent les rgions.Montrer une vido YouTube de la dportation

Lecture: lenseignant commence lire au tableau et chaque lve aura la chance de lire. La prise de trs brves notes pour leur prochain travail est fortement recommande. Sinon, ils pourront pratiquer leurs habilets de pense en travaillant leur mmoire.Diriger le groupe dlves se mettre en groupe de trois ou quatre deux et leur demander de remplir un tableau et crire des dfinitions.Dcrire ce qui sest pass chaque lieu o les Acadiens se sont fait expulser.

En groupe de trois ou quatre, les lves complteront une page dvaluation diagnostique pour dbuter lunit.Ils rempliront un tableau avec le nombre dAcadiens dports vers dautres rgions du Canada, des tats-Unis et en Europe. De plus, chaque groupe remplira une dfinition chaque.Quand le travail sera fini, les lves compareront leurs tableaux et leurs dfinitions avec le reste de la classe, guids par lenseignant.

Les lves auront seulement besoin daller prsenter leurs donnes en avant du groupe.Les prsentations seront de 2 5 minutes chaque.

La dportation des Acadiensnoublions jamais