Genre et éthique - IEC - .l’éthique, notamment en philosophie morale. Trois thématiques...

download Genre et éthique - IEC - .l’éthique, notamment en philosophie morale. Trois thématiques permettront

If you can't read please download the document

  • date post

    10-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    212
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Genre et éthique - IEC - .l’éthique, notamment en philosophie morale. Trois thématiques...

  • Genre et thique Colloque organis par lInstitut milie du Chtelet

    Paris 8-9 juin 2012

    Universit Paris Diderot-Paris 7 Amphithtre Vilgrain 1A La Halle aux Farines 2 rue Marguerite Duras 75013 Paris

    Responsables scientifiques

    Stphanie Hennette-Vauchez Paris-Ouest Nanterre La Dfense

    Pierre Jouannet Paris Descartes

    Laurie LauferParis Diderot-Paris 7

    Agns Martial Centre N. Elias CNRS-EHESS Marseille

    Pascale Molinier Paris 13 Villetaneuse

    Florence Rochefort GSRL EPHE-CNRS

    Catherine VidalInstitut Pasteur

    Nombre de questions de socit, dsormais poses au plan thique, concernent la qualit du lien social, les valeurs qui le fondent et qui prsident lagir social, politique, institutionnel ou individuel. Le plus souvent ces dbats snoncent en des termes qui ignorent la dimension de genre et, parfois, visent renforcer les ingalits entre les sexes et les sexualits dans les diffrents champs o les questions d'thique se posent : politique, conomique, religieux, mdical et neuro-scientifique. Ce colloque vise mettre en lumire les enjeux de genre du dbat thique et de ses fondements normatifs. Il entend faire valoir le potentiel critique et heuristique des tudes de genre dans la rflexion thique sur la vie, la relation autrui, la morale, le droit, les savoirs, la libert, lcologie... Il a galement pour objectif de faire connatre et danalyser diverses propositions fministes internationales sur lthique, notamment en philosophie morale.

    Trois thmatiques permettront daborder larticulation entre genre et thique :

    Genre, thique et discours normatifs

    Procration et parentalit : enjeux thiques et genre

    Approches fministes en psychologie et philosophie morales Sylvie Blumenkrantz Institut milie du Chtelet

    Coordinatrice

  • 2

    Genre et thique 8-9 juin 2012

    Vendredi 8 juin 2012

    Matin 8h45 - 12h30

    Accueil 8h45

    Introduction du colloque Florence ROCHEFORT GSRL EPHE-CNRS, prsidente de lInstitut milie du Chtelet Genre, thique et discours normatifs

    Eleni VARIKAS Universit Paris 8-CRESPPA

    Simone BATEMAN CERSES, CNRS Universit Paris DescartesParis Sorbonne Cit thique, biothique et genre

    Stphanie HENNETTE-VAUCHEZ Universit Paris-Ouest Nanterre La Dfense Normes juridiques, genre et thique

    Pause

    Laurie LAUFER Universit Paris Diderot-Paris 7 La psychanalyse est-elle un fminisme manqu ?

    Catherine VIDAL Institut Pasteur La neuro-thique contre le neuro-sexisme

    Dbat

    Pause djeuner

    Aprs-midi 14h -18h

    Procration et parentalit: enjeux thiques et genre

    Pierre JOUANNET Universit Paris Descartes

    Agns MARTIAL Centre Norbert Elias CNRS EHESS, Marseille

    Cathy HERBRAND Chercheuse invite la London School of Economics and Political Science (LSE), Centre de recherche BIOS La rgulation des nouvelles formes de parent en Belgique : enjeux thiques et questions en suspens

    Maria Eleonora SANNA GSRL CNRS-EPHE La PMA en France et en Italie : enjeux dthique, religieux et de genre

    Philippe DESCAMPS CERSES-CNRS Genre et biothique, la construction de la diffrence en droit

    Dbat

    Pause

    Diane ROMAN Universit Franois Rabelais de Tours / CREDOF - Universit Paris Ouest Nanterre La Dfense Divergences fministes propos la gestation pour autrui

    Jrome COURDURIS Centre Norbert Elias EHESS, Marseille Devenir parents grce au recours une gestation pour autrui : laboration d'une thique individuelle et conjugale

    Dbat

    Cocktail

    Samedi 9 juin 2012

    Matin 9h00 - 13h

    Accueil 9h

    Approches fministes en psychologie et philo-sophie morales : pour une autre laboration thique Pascale MOLINIER Paris 13 Villetaneuse

    Sandra LAUGIER Universit Paris 1 Panthon Sorbonne Fminisme et philosophie morale

    Vanessa NUROCK Universit Paul Valry Montpellier 3 En quoi le care est-il (une) thique ?

    Pause

    Solange CHAVEL Universit de Poitiers thique du care et capabilits. partir de Martha Nussbaum

    Catherine LARRRE Universit Paris 1 Panthon Sorbonne cofminisme : nature, thique et genre

    Dbat

    Programme

  • 3

    Genre et thique 8-9 juin 2012

    Vendredi 8 juin 2012 - 9h00 - 9h15

    INTRODUCTION DU COLLOQUE

    Florence ROCHEFORT GSRL EPHE-CNRS, prsidente de lInstitut milie du Chtelet Florence ROCHEFORT est charge de recherche CNRS au Groupe Socits Religions Lacits (GSRL). Elle est spcialiste dhistoire du fminisme et poursuit ses recherches sur genre, fminismes, religions, lacits et scularisation. Elle est prsidente de llnstitut milie du Chtelet, et co-dirige la revue CLIO Histoire, Femmes et Socits. Elle a publi notamment : Laicidad, feminismos y globalizacin Mexico, PUEG UNAM, PIEM Colmex, coll. Cuadernos Simone de Beauvoir, 2011 (recueil darticles traduits en espagnol) ; Troisime vague fministe, religions et scularisations, 1990-2007 , in Christine Faur (dir.), Nouvelle Encyclopdie politique et historique des femmes, Les Belles-Lettres, 2010, p. 1096-1114 ; Photo/Femmes/Fminisme 1860-2010. Collection de la bibliothque Marguerite Durand, Paris Bibliothque-Actes Sud, 2010 (en collaboration avec Annie Metz) ; (dir.) Le Pouvoir du genre. Lacits et religions 1905-2005, Toulouse, PUM, 2007 ; (co-dir.), Le Sicle des fminismes, ditions de lAtelier, 2004 ; paratre en 2012, Les Lois Veil : Contraception 1974- IVG 1975, Armand Colin, coll. Les vnements fondateurs (avec Bibia Pavard et Michelle Zancarini-Fournel).

  • 4

    Genre et thique 8-9 juin 2012

    Vendredi 8 juin 2012 - 9h15 12h30

    GENRE, THIQUE ET DISCOURS NORMATIFS Prsidente de sance :

    Eleni VARIKAS Universit Paris 8-CRESPPA

    Eleni VARIKAS est professeure de thorie politique et dtudes du genre Paris 8 et membre de lquipe GTM de lUMR CRESPPA-CNRS/Paris 8. Elle a enseign comme professeure invite dans plusieurs universits europennes, nord-amricaines et brsiliennes. Ses recherches portent sur l'histoire du fminisme et du genre, le genre dans la thorie politique, sur le concept de paria, les hritages coloniaux des empires europens, sur l'pistmologie fministe. Parmi ses dernires publications : Sous les sciences sociales, le genre, La Dcouverte, 2010, avec D. Chabaud, V. Descoutures, A-M. Devreux ; Genre et postcolonialismes. Dialogues transcontinentaux, ditions des Archives contemporaines, 2011, avec Anne Berger ; Genre, modernit et colonialit du pouvoir , Cahiers du Genre, n 50, 2012, avec M. E. Sanna.

    La problmatique de genre permet de souligner limpact de la construction hirarchise des catgories sexues et des sexualits sur llaboration des questionnements thiques dont il sagit ainsi danalyser les paradoxes politiques, philosophiques et scientifiques.

    Une rflexion pluridisciplinaire mettra au jour les prsupposs concernant le masculin et le fminin au sein des discours disciplinaires et dexpertise sur lesquels senracinent les rflexions thiques contemporaines (la biothique, le droit, la psychanalyse, la neuro-thique).

    Il sagit de montrer lapport critique dune perspective de genre pour interpeller le champ de lthique, larticuler au politique et enrichir le dbat en des termes non-sexistes et non-discriminatoires.

  • 5

    Genre et thique 8-9 juin 2012

    Vendredi 8 juin 2012 - 9h20 9h50

    GENRE, THIQUE ET DISCOURS NORMATIFS Prsidente de sance : Eleni VARIKAS (Universit Paris 8-CRESPPA)

    Simone BATEMAN CERSES, CNRS Universit Paris DescartesParis Sorbonne Cit

    THIQUE, BIOTHIQUE ET GENRE Lexistence dune loi biothique portant pour lessentiel sur lAMP, le don et l'utilisation des lments et produits du corps humain, et les tests de diagnostic prnatal, tend restreindre lusage du mot biothique aux seules pratiques qui bouleversent nos conceptions courantes de la personne, de la famille et des liens de parent, des relations entre sexualit et procration, et du statut du corps humain et de lembryon. Cette tendance est accentue par le fait que ces pratiques, et les transformations anthropologiques quelles impliquent, occupent depuis longtemps une place prpondrante dans le dbat dit de biothique dbat qui parat ainsi accorder une place de choix aux questions de genre, tout au moins celles ayant un lien avec la reproduction, la corporit et lidentit. Par contraste, les problmes lis la prise en charge mdicale des personnes, notamment en cas de maladie grave et en fin de vie, ne sont devenus en France que trs rcemment l'objet dune attention spcifique ; quant aux questions relatives la recherche en milieu mdical, elles gnrent encore aujourdhui peu de dbat public. De plus, leur rglementation renvoie des textes juridiques spcifiques et distincts de la loi relative la biothique. Et pourtant lensemble de ces problmes clairent singulirement les conditions courantes de lexercice de la mdecine, o les questions thiques et les questions lies au genre sont ncessairement prsentes. Le champ que recouvre le mot biothique reste donc flou et lthique elle-mme est rduite une proccupation sur la moralit de pratiques spcifiques pour lesquelles il suffirait de trouver le cadre juridique pertinent, alors quelle est plutt une exigence de rflexion et de retour critiques sur nos manires de vivre et dagir au quotidien.

    Simone BATEMAN est sociologue, directrice de recherche CNRS, au Centre de Recherche Sens, Ethique, Socit (CERSES UMR 8137 CNRS - Universit Paris Descartes). Ses recherches portent principalement sur des pratiques mdicales et scientifiques novatrices, notamment dans le domaine de la reproduction et de la sexualit, et sur les questions thiques que celles-ci suscitent, ainsi que sur le dbat public concernant leur lgitimit et leur encadrement normatif. Ses travaux actuels portent sur les choix en matire de procration (dont le recours ventuel au dia