DOSSIER DE PRESSE | FESTIVAL D'ÉTÉ

of 20 /20
DOSSIER DE PRESSE | FESTIVAL D’ÉTÉ du 23 juillet au 6 août 2016 Saison 2016 | 28 ème Année

Embed Size (px)

Transcript of DOSSIER DE PRESSE | FESTIVAL D'ÉTÉ

  • DOSSIER DE PRESSE | FESTIVAL DTdu 23 juillet au 6 aot 2016

    Saison 2016 | 28me Anne

  • 2

    Cres en 1989, Les Musicales du

    Luberon naissent du dsir com-

    mun de quelques mlomanes,

    voisins et amis, qui veulent ini-

    tier une nouvelle tape musicale

    entre Aix et Orange. Pari gagn

    puisque chaque anne, le Fes-

    tival accueille au cur du Lube-

    ron, dans des lieux dexception

    - cette anne dans les glises

    de Mnerbes et de Saignon et

    dans les carrires de Lacoste

    et des Taillades -, un public de

    fidles venus applaudir les plus

    grands artistes et ensembles du

    moment. Chaque anne, le pro-

    gramme est tabli en fonction

    des prfrences musicales de

    son prsident fondateur, Patrick

    Canac et de ses coquipiers.

    Des voix, du baroque, de la mu-

    sique de chambre ou chorale,

    du piano une grande diversit

    musicale est reprsente. Une

    des spcificits du Festival est

    quil dure au-del de la saison

    dt sous forme de concerts ou

    de confrences organiss tout

    au long de lanne.

    Edito2016,UNE ANNEE PARTICULIERE,ENCHANTEMENT PLUS RECONFORTPour la 28e anne conscutive, alors que les budgets sont devenus plus contraints, Les Musicales du Luberon poursuivent leur volont doffrir leur public une pro-grammation aussi varie quexigeante. Les tragiques vnements rcents leur im-posent aussi le devoir dexprimer notre foi dans notre civilisation par un engage-ment culturel propice au partage des sensibilits et des connaissances. Au voisinage des grands festivals du Sud de la France, Les Musicales du Luberon, dont les initiatives programmatiques sont salues chaque anne par les mlomanes, souffrent largement la comparaison en invitant les meilleurs artistes du moment : ceux que sarrachent les plus grandes scnes nationales et internationales, avec en prime, une proximit humaine quune taille modeste facilite. En ouverture, la Carrire de Lacoste, quoi de plus significatif que la prsence du Chur Accentus et de lensemble Insula Orchestra sous la direction de Laurence Equilbey. A loccasion de ce concert dnomm, Mozart Solennel , Laurence Equil-bey associera Les Musicales son projet artistique la fois choral et symphonique en rassemblant deux monuments de la musique sacre du compositeur : La Messe du Couronnement et Les Vpres Solennelles dun confesseur qui ont laiss la pos-trit de sublimes pages particulirement inspires, un Agnus Dei dont le thme est repris dans lopra Les Noces de Figaro, comme si les sentiments religieux et amou-reux pouvaient se confondre, ou ce Laudate Dominum , qui prfigure le clbre Et Incarnatus Est de la Grande Messe en Ut et quinterprte, comme incarnation du divin, une voix anglique et thre. Ct musique de chambre, les Illuminations Romantiques provoques par la rencontre entre la pianiste Edna Stern et le violoncelliste Marc Coppey, nous entra-neront dans lunivers lgiaque des sonates de Beethoven, Schubert et Schumann. Nouvelle tape de notre parcours travers les quintettes pour piano et cordes, nous nous arrterons cet t sur ceux de Franck et Chostakovitch qui constituent des modles rduits de pices symphoniques ou concertantes, avec la trs subtile Irina Lankova au piano et lexcellente violoniste, Tatiana Samouil, la tte de son non moins excellent Quatuor Malibran. Ct lyrique, aux Carrires Des Taillades, aprs la participation en 2014 et 2015 des sopranos Natalie Dessay et Diana Damrau, les Musicales accueilleront la plus francophile des sopranos britanniques, Dame Felicity Lott et le plus comique des tnors, Eric Huchet, dans Duos drles lopra pour de purs moments dhumour et de joie de vivre. Dans une mise en espace originale, Ils chanteront Offenbach et sa Grande Duchesse de Gerolstein , Hahn et son Bel Inconnu qui sautorise quelques privauts, Yvain et un patrimonial duo des Terres et des Coupons Le pianiste Maciej Pikulski, le complice prfr des grandes voix, les accompagnera. Ce dernier se produira galement en solo dans un rpertoire o il excelle et gagne tre reconnu : Chopin - Liszt - Schumann - Rachmaninov.En clture, Les Fancy Fiddlers, ces jeunes prodiges du conservatoire dAmsterdam, qui perfectionnent leur savoir-faire de chambristes sous la direction de la clbre pdagogue Coosje Wijzenbeek, joueront seuls ou avec de talentueux solistes hol-landais, la violoniste Nadia Wijzenbeek et le violoncelliste Charly Watts. Cette jeune formation propagera une nouvelle fois sur le Luberon un souffle de jeunesse, den-thousiasme et despoir que nous recevrons cette anne avec encore plus de r-confort.Des soires inoubliables en perspective, et de rconfort donc, dans la douceur des nuits Luberonnaises avec enchantement garanti comme peuvent lapporter la mu-sique et le gnie de ses interprtes.

    Pour les MusicalesPatrick Canac

  • 3

    SAMEDI 23 JUILLET21H30Carrires de LacosteAvec laimable soutien de Pierre Cardin

    Mozart Solennel Chur accentusInsula Orchestra Laurence EQUILBEY - directionLes Vpres solennelles dun confesseurLa Messe du Couronnement

    JEUDI 28 JUILLET21H30Eglise Saint Luc - Mnerbes Illuminations romantiques Edna STERN - pianoMarc COPPEY - violoncelleBeethoven, Schubert, Schumann, Brahms

    DIMANCHE 31 JUILLET21H30Carrires des TailladesAvec laimable participation des Estivalesdes Taillades

    Duos drles lopra Dame Felicity LOTT - sopranoEric HUCHET - tenor Maciej PIKULSKI - pianoOffenbach, Hahn, Terrasse, Yvain

    MARDI 2 AOT19H00Notre Dame de Piti - Saignon Rcital de pianoMaciej PIKULSKI Chopin, Liszt, Schubert, Schumann,Rachmaninov

    JEUDI 4 AOT21H00Eglise Saint Luc - MnerbesQuintettes cordes avec pianoIrina LANKOVA - pianoQUATUOR MALIBRAN Tatiana SAMOUIL - violonAki SOULIERE - violonTony NYS - altoJustus GRIMM - violoncelleChostakovitch, Franck

    SAMEDI 6 AOT21H00Eglise Saint Luc - MnerbesMusiques pour jeunes prodigesFANCY FIDDLERSCoosje WIJZENBEEK - directionNadia WIJZENBEEK - violonCharly WATTS - violoncelle

  • 4

    samedi

    23 juillet

    21h30 Carrires de Lacoste

    Avec laimable soutiende Pierre Cardin

    MOZART SOLENNEL Laurence EQUILBEY - DirectionCHUR ACCENTUSSandrine PIAU - sopranoRenata POKUPIC - altoMartin MITTERRUTZNER - tenorAndreas WOLF - basse INSULA ORCHESTRA

    Wolfgang Amadeus MOZART (1756 - 1791)Les Vpres solennelles dun confesseur, K 339La Messe du Couronnement, K 317

    En ouverture du Festival, deux uvres solennelles , cest--dire soutenues par un orchestre, Les Vpres solennelles dun confesseur et La Messe du couronnement. De retour Salzbourg aprs lchec de son voyage en Allemagne et Paris, dprim, Mozart reprend contrecur la livre de son ennemi, le Prince Archevque Hieronymus van Colloredo. Il nen crira pas moins deux chefs duvre de la musique li-turgique dont Laurence Equilbey la direction du tandem ac-centus et Insula dlivrera son interprtation.

    LES VPRES SOLENNELLESDUN CONFESSEUR K 339La premire reprsentation des Vpres solennelles dun confesseur est donne le 30 septembre 1780 Salzbourg, le jour de la Saint Jrme, saint patron du Prince Archevque de Salzbourg, Hieronymus Colloredo. Ces v-pres sont dites dun confesseur car elles clbrent un saint ni martyr, ni vque qui tait class dans la catgorie des confesseurs , ceux qui par tous leurs actes confessaient, cest--dire proclamaient leur foi au mpris du danger. Ecrite en ut majeur, luvre comprend 5 psaumes : Dixit Domi-nus, Confitebor, Beatus vir, Laudate pueri, Laudate Dominum et sachve par un Magnificat. Le cur de louvrage est un sublime Laudate Dominum pour soprano, quaccompagne un orchestre de cordes. Le Magnificat final synthtise lcriture des parties prcdentes, avec la prdominance chorale et le tempo vif des quatre premiers mouvements. Cest la dernire uvre liturgique que Mozart composera pour la Cathdrale de Salzbourg avant de se librer ds lanne suivante de la pesante tutelle du Prince Archevque.

  • 5

    LA MESSE DU COURONNEMENT K317Compose en 1779 et crite en ut majeur, La Messe du Couronnement est une des uvres majeures de Mozart. Il reste une incertitude quant la destination de cette messe. Sagit-il dune messe en lhonneur de la fte comm-morative du Couronnement de la vierge miraculeuse du sanctuaire de Maria Plain ? Dautres suggrent que le titre aurait t donn la suite de la reprsentation de cette oeuvre lors des couronnements impriaux Prague de Leopold II et de son successeur Franois Ier. Ecrite pour quatre voix solos, churs mixtes et un orchestre aux so-norits brillantes, il sagit certainement dune des uvres liturgiques les plus populaires de Mozart. La structure de cette messe comprend un kyrie, un gloria, un credo, un sanctus, un benedictus et un agnus dei qui comprend un des airs les plus clbres de Mozart quil reprendra dans Les Noces de Figaro, le Dove sono de la Comtesse.

    CHOEUR ACCENTUSLAURENCE EQUILBEY DIRECTION Chef dorchestre, Directrice musicale dInsula orchestra et daccen-tus, Laurence Equilbey est reconnue pour son exigence et son ouver-ture artistique. Ses activits symphoniques la conduisent diriger des orchestres en France et ltranger (Lyon, Bucarest, Lige, Leipzig, Bruxelles, Berlin, Salzbourg, etc.). Rcemment elle a dirig des opras comme Albert Herring de Britten (Opra de Rouen Normandie et Opra Comique), Der Freischtz de Weber (Opra de Toulon), Sous apparence (Opra de Paris) et Ciboulette de Hahn (Opra comique). Elle dirige r-gulirement lOrchestre de lOpra de Rouen Normandie. Depuis 2009, elle est avec accentus artiste associe lOrchestre de chambre de Pa-ris. Elle est galement artiste associe au Grand Thtre de Provence et en compagnonnage avec la Philharmonie de Paris. Avec le soutien du Conseil dpartemental des Hauts-de-Seine, elle fonde en 2012 Insula orchestra, une phalange sur instruments dpoque consacre au rper-toire classique et pr-romantique, avec lequel elle enregistre le Requiem de Mozart (label nave) et continue de mettre lhonneur le compositeur autrichien en 2015-2016, travers les Vpres solennelles dun confes-seur, mais aussi Lucio Silla, quelle dirige notamment au Theater an der Wien. Leur second disque Orfeo ed Euridice de Gluck avec Franco Fagioli est sorti en septembre 2015 (Deutsche Grammophon - Archiv Produktion). Avec accentus, Laurence Equilbey continue dexprimer le grand rpertoire de la musique vocale. Ses nombreux enregistrements avec accentus sont largement salus par la critique. Laurence Equilbey a tudi la musique Paris, Vienne et Londres, et la direction avec Eric Ericson, Denise Ham, Colin Metters et Jorma Panula.

    Wolfgang Amadeus MOZART(1756 - 1791)Aprs un voyage dsastreux Paris, Mozart de retour Salzbourg est nomm organiste de la cour sur sollicitation de son pre. En 1781, il part Vienne avec le prince qui le congdiera brutalement. Enfin dbarrass des tutelles de son pre et de larchevque, Il dcide de rester Vienne pour y mener une vie libre de musicien indpendant. Son uvre compte plus de 600 compositions dans tous les domaines de la musique, lyrique, symphonique, religieuse, concertante, de chambre, etc. Aprs avoir connu le succs, Il mourra de surmenage et de maladie Vienne, dans le dnuement, le 5 dcembre 1791.

    SANDRINE PIAU Sandrine Piau est rvle au public par la musique baroque aux cts des chefs les plus renomms, Wil-liam Christie, Christophe Rousset, Herv Niquet, Emmanuelle Ham, Ren Jacobs La soprano affiche au-jourdhui un large rpertoire reflt par une abondante discographie et confirme sa place dexception parmi la nouvelle gnration de chanteurs franais. Sur la scne lyrique, elle alterne rles baroques, classiques et romantiques. Elle excelle dans le rpertoire mozartien dont elle nourrit linterprtation des uvres de son exprience de baroqueuse.

  • 6

    samedi

    28juillet

    21h30 glise Saint Luc

    Mnerbes

    ILLUMINATIONSROMANTIQUES Edna STERN - PianoMarc COPPEY - Violoncelle

    Ludwig Van Beethoven (1770 - 1827)Sonate n 4 en ut majeur opus 102 n1Franz Schubert (1797 - 1828)Sonate Arpeggione D 821Robert Schumann (1810 - 1856)Fantasiestcke opus 73 Johannes Brahms (1833 - 1897)Sonate n2 en fa majeur opus 99

    Quatre compositeurs, trois sonates et une fantaisie pour un merveilleux voyage dans le 19e sicle romantique o nous entrainent deux musiciens dexcellence : Edna Stern au piano et Marc Coppey au violoncelle. Un par-cours musical qui commence et se ter-mine par les sonates visionnaires de Beethoven et de Brahms, en passant par la sublime Arpeggione dun Schu-bert dsespr et les Fantasiestcke dun Schumann jamais court de verve cratrice et dimagination.

    Les concerts sont accueillis dans lglise Saint Luc avec laccord bienveillant du cur affectataire de Mnerbes et fait lobjet dune convention dutilisation.

  • 7

    Ludwig Van Beethoven Sonate n 4 en ut majeur opus 102 n1Cette sonate et la suivante pour violoncelle et piano furent composes en 1815 et publies en 1817, annes pendant lesquelles Beethoven, malade et en proie des difficults de tous ordres, vit une priode peu cratrice. En ralit, il traverse une priode de rflexion et inaugure en 1815 avec cette sonate, sa troisime priode, celle o il va composer pour les sicles venir . Cette sonate comporte deux mouvements et frappe par sa complexit et son caractre visionnaire souligns par la critique de lpoque en ces termes : ces deux sonates appartiennent au got le plus inaccoutum et le plus trange, non seulement dans ce genre, mais dans le piano en gnral .

    Franz SchubertSonate Arpeggione D 821Compose Vienne en 1824, cette sonate en la mineur est une uvre de circonstance, comman-de par le virtuose Vincenz Schuster et destine mettre en avant larpeggione, un instrument, m-lange de guitare pour les cordes et de violoncelle pour la forme et larchet, qui na connu quun faible dveloppement. Cette sonate comporte trois mou-vements alliant lyrisme et virtuosit : Allegro mode-rato, Adagio, Allegretto. Aprs sa publication pos-thume en 1871, de nombreuses transcriptions pour violon, alto ou violoncelle ont t ralises. La ver-sion pour violoncelle et piano est aujourdhui la plus usite. Compose par Schubert dans une priode sombre de sa vie, en mme temps que le quatuor La Jeune fille et la mort, cette sonate reflte par-de-l la mlancolie du compositeur, laffrontement entre la mort et les forces vitales magistralement exprimes par un musicien au sommet de son art malgr son jeune ge.

    Robert SchumannFantasiestcke opus 73Ecrites en 1849, une anne trs cratrice pour Robert Schumann, les Fantasiestcke favorisent les notions romantiques dexpression cratrice et dimagination illimite de lartiste sans oublier les sautes dhumeur et les motions qui signent la mu-sique de Schumann. Assimilables des chansons sans paroles, les Fantaisiestcke se composent de trois pices individuelles. La premire, en la mineur, voque une rverie mlancolique qui se conclut en la majeur avec rsolution et espoir ; la seconde en la majeur, ludique, optimiste, nergique et positive ; la troisime galement en la majeur, avec un rythme qui dvient frntique, exprimant la passion, lner-gie du feu, la limite de lirrationnel. Schumann crit vite et plus vite poussant les musiciens leurs limites.

    Johannes BrahmsSonate n2 en fa majeur opus 99Cette uvre est la dernire sonate pour violoncelle et piano de Johannes Brahms. Compose en 1886 au bord du Lac de Thun, elle fut cre la mme an-ne Vienne. Elle comprend quatre mouvements : Allegro vivace, Adagio affetuoso, Allegro passionato, Allegro molto. En son temps, cette uvre eut du mal se faire admettre, sa composition allant lencontre des conventions classiques, principalement quant lenchanement des tonalits. Brahms essaya bien de justifier ses choix en donnant des exemples tout aussi peu orthodoxes chez Haydn. Mais rien ny fit et per-sonne ne sut lpoque apprcier cette uvre pour ce quelle tait: une tude des multiples facettes, to-nales, modales et chromatiques, de la note Fa.

    EDNA STERN Avec un jeu empreint dune relle sensibilit, dot dune stupfiante palette de couleurs, une rare curiosit musicale et intellectuelle, le r-pertoire dEdna Stern stend de J.S. Bach et son fils Carl Philip Berio et aux compositeurs contemporains, jous aussi bien sur instruments dpoque que modernes. Selon le magazine Diapason, son jeu au piano porte dj la marque des trois grands pianistes qui lont faon-ne et dont elle a su raliser une improbable synthse : le panache de Martha Argerich, la musicalit de Leon Fleisher et limpeccable finition de Krystian Zimerman . Aprs le succs de son premier disque Cha-conne , Edna Stern est invite se produire dans des salles et festivals prestigieux en Europe, Leipsick, Toulouse, Saragosse, Fribourg, Brme, Amsterdam. Edna Sten est rgulirement invite se produire en mu-sique de chambre. Elle sest produite avec Ophlie Gaillard, Aman-dine Beyer, le Quatuor Ebne, le Quatuor Modigliani, Alban Gerhardt, Alexandre Tharaud et Marc Coppey. Elle sest produite galement avec de nombreux orchestres dont lOrchestre de Paris, lOrchestre de Ra-dio France, lOrchestre National Philharmonique de RussieSes disques consacrs Schumann, Bach, Chopin ont rencontr un grand succs auprs de la critique.

  • MARC COPPEY Marc Coppey remporte 18 ans les deux plus hautes rcompenses du concours Bach de Leipzick. Remarqu par Yehudi Menuhi, il fait ses dbuts Moscou puis Paris dans le trio Tchakovski. Rostropovitch linvite au Festival dEvian et sa carrire de soliste se dploie avec de prestigieux orchestres en France et en Europe. Sa carrire de soliste se dploie avec lOrchestre National de France, lOrchestre Philharmo-nique de Radio-France, lOrchestre de Paris, lEnglish Chamber Orches-tra, lOrchestre de la BBC, les orchestres de Leipzig et de Freibourg, sous la direction des plus grands chefs. Son parcours est marqu par un grand clectisme. Passionn par la musique de chambre, il explore ce rpertoire avec Maria-Joao Pires, Nicolas Angelich, Franois Frd-ric Guy, Augustin Dumay, Valeriy Sokolov, Michel Portal, les Quatuors de Tokyo, les Takacs, Prazak, Ebne ou Talich. Le rpertoire de Marc Coppey montre sa grande curiosit. Sil donne frquemment lintgrale des Suites de Bach et le grand rpertoire concertant, il fait connatre des uvres plus rares de Bertrand, Durieux, Monnet, Pecou, Carter, Mantovani, Tur Il a enregistr entre autres les uvres de Beetho-ven, Debussy, Faur, Grieg, Strauss, lintgrale des Suites de Bach, les uvres concertantes de Dutilleux et Caplet (Diapason dOr, Choc du Monde de la Musique, Clef Resmusica, BBC Music Magazine), suivi dun album ddi aux sonates de Brahms en compagnie de Peter Laul (Aeon) puis Schubert (Arpeggione) et du premier enregistrement des uvres concertantes de Dubois (Mirare). N Strasbourg, Marc Cop-pey a tudi au Conservatoire de sa ville natale, puis au Conservatoire National Suprieur de Paris et lUniversit de lIndiana Bloomington (Etats-Unis). Il joue un violoncelle de Matteo Goffriller (Venise 1711).

    8

  • Ludwig van Beethoven (1770 - 1827)Beethoven est lune des figures les plus marquantes de lhistoire de la musique occidentale. Son uvre a eu un impact considrable dans lcriture symphonique, pianistique ainsi que dans la musique de chambre. Surmontant force de volont les preuves dune vie marque par la surdit, il sera un artiste libre et ind-pendant. Il composera 500 uvres dont 9 symphonies, 8 concertos, 32 sonates pour piano et 17 quatuors cordes. Hritier du classicisme viennois, il sera surtout un grand novateur en ouvrant grand la porte du romantisme. Il mourra de maladie en 1827 Vienne.

    Franz Schubert (1797 - 1828)Franz Schubert aura compos pas moins de 1 000 uvres pendant sa courte vie. Il compose sans re-lche, des symphonies, des sonates, des quatuors, des messes, des opras et surtout des lieder dont il sera le matre incontest. Il vit chichement grce des leons, ldition de sa musique et surtout son cercle damis, celui des Schubertiades, qui neurent de cesse de le secourir. Sa musique exprime les fluctuations subtiles de la vie intrieure grce des oppositions dclairage, de timbre et dharmonie qui sera un apport capi-tal dans lvolution de la musique. Ayant contract la syphilis, il meurt a 31 ans. Une grande partie de luvre de Schubert ne fut dcouverte, dite et cre qu titre posthume grce entre autres des musiciens linstar de Schumann, Liszt et Mendels-sohn.

    Robert Schumann (1810 - 1856)uvres pour piano, symphonies, musique de chambre, concertos, lieder, pices pour voix et orchestre, Schumann a abord presque tous les genres de son poque. Il est larchtype du mu-sicien romantique allemand, la fois pote, fan-tasque, dpressif et passionn. Aprs avoir hsit entre la littrature et la musique, il se lance dans cette dernire mais son inspiration restera toujours marque par ses lectures. Il pousera Clara, la fille dun des plus clbres professeurs de piano de son temps. Sa carrire de pianiste virtuose compromise par la paralysie dun doigt, il se tourne 20 ans vers la composition o il exprime toute la passion dont il dborde. Toute sa vie sera une succession de hauts et de bas jusqu son internement en hpital psy-chiatrique o il mourra en 1856.

    Johannes Brahms (1833 - 1897)A la fois compositeur, pianiste et chef dorchestre, Brahms sinstalle Vienne en 1863 o il demeure-ra jusqu sa mort. Luvre de Brahms couvre tous les genres, sauf lopra : pices pour piano, lieder, symphonies, concertos, musique de chambre At-tach la thmatique populaire, possdant le sens du lyrisme et hritier de Beethoven par la nature structure mais bouillonnante de sa musique, il d-fend la musique pure, la fois oriente vers lavenir et imprgne du pass. La musique de chambre occupera la seconde partie de sa vie cratrice et il en est le plus grand matre de la fin du 19e sicle. Montrant un sens inn de la mlodie et sappuyant la fois sur le contrepoint baroque et le dvelop-pement thmatique de la priode classique, il com-pose une musique noromantique qui concilie la forme classique et lexpression romantique.

    9

  • 10

    DUOS DRLES LOPRA Dame Felicity LOTT - SopranoEric HUCHET - Tnor Maciej PIKULSKI - Piano

    Jacques Offenbach (1819 - 1880)La Vie Parisienne - Entrez ! Jeune fille lil bleu La Belle Hlne - Cest le ciel qui menvoie ce beau rve amoureux La Prichole - Dans ces couloirs obscurs et Tu nes pas beau, je tadore brigand La Grande Duchesse de Gerolstein - Dites-lui et lair du Prince Paul

    Reynaldo Hahn (1874 - 1947)O mon bel inconnu ! - Mais vous mavez pinc le derrire Cest trs vilain dtre infidle et O mon bel inconnu ! Malvina - Javais dix-huit ans et toutes mes dents

    Claude Terrasse (1867 - 1923) La Botte secrte - Toute lgot

    Maurice Yvain (1891 - 1965)Ta bouche - Duo des Terres et des Coupons

    dimanche

    31 juillet

    21h30 Carrires des Taillades

    Avec laimable participationdes Estivales des Taillades

    Lhumour sinvite aux Musicales avec des duos dopras bouffe et doprettes interprts par trois musiciens dj complices sur les plus grandes scnes de nombreuses reprises : la sopra-no Dame Felicity Lott, le tnor Eric Huchet et le pianiste Maciej Pikulski. Du second empire aux annes folles en passant par la belle poque, ce programme revisite un rpertoire musical ayant pour dnominateur commun la bonne humeur et la joie de vivre, au travers de quatre compositeurs incontournables : Jacques Offenbach, le gnial crateur de lopra bouffe fran-ais, Reynaldo Hahn et son Bel inconnu sur un livret de Sacha Guitry, Claude Terrasse et loprette, la Botte secrte et Mau-rice Yvain avec son duo patrimonial et hilarant, des Terres et des Coupons . Flicit garantie

    FELICITY LOTTDame Felicity Lott est n Cheltenham. Trs jeune, elle apprend le piano et le violon, et prend des leons de chant. Amoureuse de la langue franaise, elle obtient un diplme de franais et de latin lUniversit de Londres, et passe une anne Grenoble comme enseignante danglais. Inscrite au Conservatoire de Grenoble, son profes-seur de chant lencourage poursuivre ses tudes de chant. Revenue en Angleterre, elle obtient une bourse de la Royal Academy of Music, o elle tudie pendant quatre ans. En 1975, Felicity fait ses dbuts lOpra national anglais dans le rle de Pamina dans La Flte enchante de Mozart. Puis, elle commencera une longue collabora-tion avec le Festival Glyndebourne et se produira dans toutes les grandes maisons dopra du monde : Vienne, Milan, Paris, Bruxelles, Munich, Hambourg, Dresde, Berlin, New York et Chicago. A son rpertoire, les rles principaux dans les opras de Strauss, Mozart, Britten, Charpentier, Poulenc. Elle a travaill avec les plus grands chefs : Andrew Davis, Bernard Haitink, Vladimir Jurowski, Carlos Kleiber, Antonio Pappano et Simon Rattle. Felicity a galement abord le r-pertoire de loprette dans La Veuve joyeuse de Franz Lehar, la Chauve-Souris de Johann Strauss, La Belle Hlne et La Grande Duchesse de Gerolstein dOffenbach. Son rpertoire comprend des lieder de Strauss, Schubert, Schumann, Wolf et Brahms ainsi que les matres de mlodies franaises.

  • 11

    ERIC HUCHETPremier prix lunanimit au CRR de Paris en 1992, Eric Huchet poursuit ses tudes la Hochschule fr Musik de Vienne. Il entame sa carrire lyrique dans Belmonte de LEnlvement au Srail, le Peintre de Lulu, Almaviva du Barbier de Sville entre autres. Il travaille avec Jrme Savary au Thtre national de Chaillot puis lOpra comique o il chante Piquillo dans La Perichole puis Bobinet dans La Vie parisienne. Il participe aux productions Offenbach du tan-dem Marc Minkowski - Laurent Pelly : Orphe aux enfers, La Belle Hlne, La Grande Duchesse de Geroldstein, Les Contes dHoffmann. A son rpertoire galement Ouf ler dans LEtoile de Chabrier, Melot dans Tristan et Isolde et diffrents rles dans Les Brigands, La Chauve-Souris, Le dialogue des Carm-lites et Orphe aux enfers. Ces dernires annes, il est rgulirement invit par lOpra de Paris dans un rpertoire trs vari : Puccini, Hindemith, Wagner, R. Strauss, Offenbach, Prokofiev, Donizetti, Mozart.

    Jacques Offenbach (1819 - 1880)mule de Rossini et de Mozart, Jacques Offenbach est le crateur de lopra-bouffe franais. Inspir de lopera buffa italien, il choisit ce terme pour dsigner des uvres plus ambitieuses que ses oprettes, tant par leur style musical que par le nombre de protagonistes. De mme, les livrets sont plus souvent por-ts la parodie ou la satire que ceux des oprettes qui traitent dhistoires plutt sentimentales. Trs dou pour le violoncelle, Offenbach poursuit ses tudes musicales Paris. Il cre en 1855 son propre thtre, les Bouffes-Parisiens afin dy faire excuter ses uvres. Il travaille entre autres avec les librettistes Henri Meilhac et Ludovic Halvy. Parmi la centaine duvres quil compose, plusieurs sont devenues des clas-siques du rpertoire lyrique comme Orphe aux Enfers, son premier grand succs, La Grande-duchesse de Gerolstein, La Belle Hlne, La Vie parisienne. Son opra fantastique Les Contes dHoffmann est lun des opras franais les plus jous au monde.

    Claude Terrasse (1867 - 1923)Compositeur dopras et doprettes, Claude Terrasse est considr par certains comme le vritable suc-cesseur dOffenbach. Comme lui, il a dirig lOpra Comique de paris. Il se fait connatre en crivant la musique de la pice Ubu roi dAlfred Jarry en 1896. Cest en 1903 quil compose la Botte secrte, un opra bouffe en un acte, sur un livret de Maurice-tienne Legrand, dit Franc-Nohain, une uvre aussi drle quin-cisive. Toute la pice se droule dans la boutique dun des prestigieux chausseurs de la ville o un prince, accompagn de sa femme, recherche celui qui a eu loutrecuidance de lui botter les fesses par une douce nuit de 14 juillet. Ses uvres ont connu un immense succs jusqu la guerre 14-18.

    Reynaldo Hahn (1874 - 1947)Chef dorchestre, critique musical et directeur de lOpra de Paris la fin de sa vie, Reynaldo Hahn a compos de charmantes mlodies et oprettes. Jeune prodige, il rvle trs tt des talents pour le piano et la composition : il entre 12 ans dans la classe de Jules Massenet au Conservatoire. Outre sa formation musicale, les salons quil frquente trs tt grce un milieu familial ais, ont jou un grand rle dans sa formation intellectuelle. Il rencontre les personnalits artistiques de lpoque parmi les-quelles Mallarm, Goncourt, Proust, Loti Chanteur mondain, il compose de nombreuses mlodies (cy-cle des Chansons grises) et de la musique de scne (Mozart, Ciboulette). En 1933, il cr au Thtre des Bouffes Parisiens, la comdie musicale O mon bel inconnu en collaboration avec Sacha Guitry. Selon le critique du Temps, cette oeuvre est un enchante-ment pour les dlicats et un rgal sans pareil pour les musiciens .

    Maurice Yvain (1891 - 1965)Aprs des tudes au Conservatoire de Paris, ex-cellent pianiste, il donne des concerts Monte-Car-lo et dans le cabaret parisien Les QuatzArts. Il com-pose de nombreuses chansons, entre autres pour Maurice Chevalier et Mistinguett (Mon Homme). Dans les annes 1920, il commena composer des oprettes. Son uvre matresse est Ta bouche cre en 1922 et qui connatra un vif succs. In-trigue vaudevillesque, mlodies faciles, musique allgre et profusion de rythmes la mode, tout concourt la russite de cette uvre facile mais jamais triviale. Par la suite, il composa galement de grandes oprettes sentimentales, comme Chanson gitane. Dans les annes trente et quarante il com-posa la musique de plusieurs films de ralisateurs de renom comme Anatole Litvak, Julien Duvivier et Henri-Georges Clouzot.

  • RECITAL PIANOMaciej PIKULSKI ChopinAndante Spianato et Grande Polonaise en mi bmol majeur, op. 22Ballade n 4 en fa mineur, op. 52

    Liszt - Un sospiro, S144/3 et Rhapsodie hongroise n2, S244/2

    Schubert Liszt Die Stadt - Der Aufenthalt Standchen - Aus dem Wasser zu singen

    Schubert Liszt Mondnacht - Widmung

    Rachmaninov3 tudes - Tableaux, op. 33

    mardi

    2 aot

    19h00 Notre Dame De Piti

    de Saignon

    UN SICLE DE PIANO ROMANTIQUELes Musicales consacre une soire au piano romantique et virtuose dlivr par Ma-ciej Pikulski au travers les plus belles uvres de trois compositeurs, eux-mmes pianistes et virtuoses : Chopin, Liszt et Rachmaninov. Au programme : La Grande Polonaise brillante et la Ballade N 4 de Chopin, le Sospiro et la Rhapsodie hon-groise n2 de Liszt. Mais le romantisme ne saurait tre au complet sans les deux grands compositeurs qui en ont t lme : Schubert et Schumann. Ce sera chose faite avec linterprtation des transcriptions de Liszt pour piano dune slection de leurs lieder les plus romantiques. En final, toujours dans la veine romantique, trois tudes-tableaux de Rachmaninov, au sommet de luvre pour piano de ce grand matre.

    MACIEJ PIKULSKIPianiste soliste, musicien de chambre et accompagnateur de grandes voix, Maciej Pikulski sest dj produit en concert dans prs de 30 pays sur 5 continents. N en Pologne en 1969, il fait ses tudes musicales au Conservatoire National Su-prieur de Musique de Paris o il obtient un Premier Prix de piano lunanimit, un Premier Prix de musique de chambre et un Prix de laccompagnement vocal. Aprs avoir travaill le piano avec Dominique Merlet, il se perfectionne auprs du pianiste anglais Clive Britton (lve de Claudio Arrau) et compltera sa formation auprs dautres grands matres du piano comme Dimitri Bashkirov, Jacques Rouvier, Pascal Devoyon, Marie-Franoise Bucquet, Georges Pludermacher. En tant que soliste, il est invit sur les plus grandes scnes franaises et internationales. En 2004, la Socit Chopin le choisit pour jouer dans la Reconstitution du Dernier Concert de Chopin Paris, et en 2006 participe lintgrale des sonates de Mozart au Festival de San Sebastian en Espagne. galement musicien de chambre, Maciej Pikulski se produit avec les plus minents artistes franais: Grard Causs, Alain Marion, Rgis Pasquier, Laurent Korcia, Marc Coppey, Dominique de Williencourt, Henry Demarquette, Olivier Charlier, Philippe Aiche, Le Quatuor Arpeggione, Marie-Christine Barrault, Franois Castang Il sest galement produit aux cts de Felicity Lott, Rene Fleming, Maria Bayo, Patricia Petibon, Mireille Delunsch, Laurent Naouri, Udo Reinemann, Annick Massis, Edith Wiens, et tout particulirement Jos van Dam dont il est depuis 1993 le pianiste exclusif. La presse, souligne sa sensibilit potique et sa technique puissante .En qualit de soliste, Maciej Pikulski a enregistr trois disques : le 2e Concerto pour piano et orchestre de Rachmaninov complt par des oeuvres de Liszt et Chopin, les Lieder de Schubert transcrits au piano par Liszt puis rcemment LHom-mage Rachmaninov .

    12

  • 13

    ChopinAndante Spianato et Grande Polonaise en mi bmol majeur, Op. 22La Grande Polonaise brillante prcde dun andante spianato, cest--dire uniforme, sans contraste, a t joue pour la premire fois par Chopin lui-mme le 26 avril 1835 Paris lors dun de ses derniers grands concerts. Il sagit dune uvre o la virtuosit pianistique est place au service de lexpression. LAndante spianato a le caractre dun nocturne aux frontires du rve avant que les rythmes de la polonaise ne viennent apporter une nouvelle vie.

    Ballade n 4 en fa mineurFormellement trs libre, on pourrait situer la Ballade n4 entre la fantaisie et le nocturne. Il semble que Chopin ait donn ce nom pour rendre hommage un pote polonais Mickiewicz, compositeur de ballades potiques. Compose en 1842 Paris et Nohant-Vic, cette ballade est un des grands chefs duvre du rpertoire pianistique romantique.

    Liszt - Un sospiroCette pice fait partie des Trois Etudes de concert composes par Franz Liszt entre 1845 et 1849. Comme leur nom lindique, elles sont destines lacquisition dune meilleure technique, le titre nayant t rajout que par la suite. Cette tude est considre par de nombreux pianistes comme lun des plus beaux morceaux jamais composs. Liszt lui-mme la garde dans son rpertoire jusqu ses dernires annes.

    Rachmaninov3 tudes - TableauxLes compositions de Rachmaninov restent ancres dans la tradition romantique du 19e sicle mme sil a tent dutiliser une palette harmonique un peu plus tendue. Ses tudes-tableaux racontent une histoire, une scne ou encore une atmosphre. Le concept dtude-tableau na pas t rutilis par dautres compositeurs. Regroupes en deux cahiers op. 33 et 39, les dix-sept tudes-tableaux constituent le sommet de la littrature pour piano de Rachmaninov. Rhapsodie hongroise n 2

    La deuxime et la plus clbre dune srie de dix-neuf Rhapsodies hongroises de Franz Liszt. Si cette rhapsodie est considre, dans le rpertoire pour piano solo, comme lune des uvres requrant le plus de matrise technique dans son excution, elle donne au pianiste loccasion de rvler ses comp-tences exceptionnelles de virtuose, tout en offrant lauditeur un attrait immdiat et irrsistible.

    Schubert Liszt - Die Stadt - Der Aufenthalt - Standchen - Aus dem Wasser zu singenSchumann Liszt - Mondnacht - WidmungLiszt a jou un grand rle dans la transmission de la musique de son temps. Ses transcriptions au nombre de 350, sont remarquables. Bien plus quune simple approche mesure par mesure , il sagit de conserver lesprit sans trahir la lettre. Les uvres prsentes au cours de ce concert sont issues de lieder provenant de diffrents cycles : pour Schubert, du Schwanengesang (Le Chant du cygne, D.957), un recueil posthume du compositeur, et pour Schumann, des Myrten (op. 25) et der Lie-derkreis (opus 39), ddis Clara.

    Frdric Chopin (1810 - 1849) Compositeur et pianiste virtuose dascendance franco-polonaise, Chopin est re-connu comme lun des plus grands compositeurs de musique de la priode ro-mantique et lun des plus clbres pianistes du 19e sicle. Sa musique est encore aujourdhui lune des plus joues. Avec Franz Liszt, il est le pre de la technique pianistique moderne et son influence est lorigine de toute une ligne de com-positeurs tels Faur, Ravel, Debussy, Rachmaninov, Scriabine...

    Franz Liszt (1811 - 1886) Compositeur, transcripteur et pianiste virtuose hongrois, Liszt est le crateur de limpressionnisme au piano, du piano orchestral et du piano littraire. Innovateur et promoteur de l uvre dart de lavenir , Liszt influena et soutint plusieurs figures majeures du 19e sicle musical : Wagner, Berlioz, Saint-Sans, Smetana, Grieg et Borodine. Son uvre a inspir plusieurs courants majeurs de la musique moderne.

    Serge Rachmaninov (1873 - 1943)Compositeur, pianiste et chef dorchestre russe, naturalis amricain. Son uvre est dun romantisme hrit de ses matres, Tchakovski et Rimski-Korsakov, et reste indiffrente lvolution de son poque. Il est notamment connu pour ses clbres concertos pour piano nos 2 et 3 et a laiss plusieurs enregistrements de ses propres uvres.

  • 14

    QUINTETTES AVEC PIANOQuatuor MALIBRANTatiana SAMOUIL - ViolonAki SOULIERE - ViolonTony NYS - AltoJustus GRIMM - Violoncelle

    Irina LANKOVA - Piano

    Csar Franck Quintette pour piano en fa mineur, FWV7Dimitri Chostakovitch Quintette avec piano en sol mineur, op. 57

    jeudi

    4aot

    21h00 glise Saint Luc

    Mnerbes

    Csar Franck - Quintette pour piano en fa mineur, FWV7Ddi Camille Saint-Sans qui en fera la cration en 1880, cette uvre est le premier grand quintette du rpertoire franais. En effet, aprs la Rvolution, la musique de chambre est dlaisse en France pendant trois quarts de sicle. Cest Camille Saint-Sans et Csar Franck qui vont la faire revivre. Ce quintette, crit aprs un silence de 30 ans du compositeur dans ce genre musical, compte parmi les chefs-duvre de la dernire priode du compositeur. Il comprend trois mouvements. Le premier dbute sur un ton drama-tique qui ensuite se dveloppe dans un discours puissant et passionn. Le deuxime mouvement se pr-sente comme une longue aria o le piano dialogue avec le quatuor cordes dans un discours musical aux contours harmoniques complexes. Le final reprend les thmes exposs aux mouvements prcdents dans une atmosphre fougueuse, crant une sorte de dramaturgie musicale qui se tend sans discontinuit jusqu la coda finale.

    Grande tradition des Musicales, runir dans un mme concert deux grands quintettes avec piano du rpertoire. Aprs ceux de Dvorak et de Brahms lan pass, ce concert runira ceux de Csar Franck et de Dimitri Chostakovitch. Cres 60 ans dintervalle, toutes les deux crites dans une tonalit mineure, ces deux oeuvres semblent tre issues dune mme inspiration, prmonitoire chez Csar Frank comme un adieu aux harmonies des sicles prcdents pour laisser place aux dissonances du 20e sicle que Chostakovitch exprimera magistralement. Trop dailleurs au got du pouvoir en place, do un retour des sources plus classiques dans ce quintette.

    Les concerts sont accueillis dans lglise Saint Luc avec laccord bienveillant du cur affectataire de Mnerbes et fait lobjet dune convention dutilisation.

  • 15

    Dimitri Chostakovitch - Quintette avec piano en sol mineur, op. 57Ce quintette fut compos en 1940 Moscou la demande du Quatuor Beethoven qui en donna la pre-mire, la mme anne, au Conservatoire de Moscou avec le compositeur au piano. Chostakovitch, bien que censur les annes prcdentes par le pouvoir sovitique, reut en 1941 le Prix Staline pour ce quintette. Il terminera sa carrire de pianiste concertiste dans les annes 1960 avec linterprtation de cette uvre. Bien qucrite en cinq mouvements, les deux premiers mouvements enchans font office de prlude et de fugue. Suit un scherzo, puis deux mouvements nouveau enchans, en guise dintermezzo et de finale. Cette rigueur formelle nest sans doute pas trangre au sentiment de plnitude qui mane du quintette, qui va voluer entre no-classicisme assum, dramatisme savamment construit et lyrisme intense.

    Csar Franck (1822 - 1890) Professeur, organiste et compositeur franco-belge, Csar Franck est une des grandes figures de la vie musicale franaise de la seconde moiti du 19e sicle. Son influence a t dterminante dans le domaine de la tradition de lorgue et de la mu-sique de chambre, dont il a t le rnovateur. Il se distingue par une criture riche en chromatisme et par lintroduction dans ses uvres du principe de la forme cyclique qui, par la rsurgence des thmes dun mouvement lautre et leur superposition dans le volet final, assure une grande cohrence la structure compositionnelle. Il runit autour de lui de jeunes compositeurs linstar de dIndy, Duparc et Chausson.

    Dimitri Chostakovitch (1906 - 1975) Compositeur russe de la priode sovitique, il est lauteur entre autres de 15 symphonies, 15 quatuors cordes, 2 concertos pour violon, 2 pour violon-celle, 2 pour piano et de plusieurs opras. Il sin-tressa galement la musique scnique et la musique de film. Sa musique, souvent accuse de formalisme par le pouvoir sovitique, contribue par sa force et son dramatisme souvent exacerbs faire de Chostakovitch une figure majeure de la mu-sique du 20e sicle.

    LE QUATUOR MALIBRANCr en 2008 par Tatiana Samouil, Tony Nys et Justus Grimm, dans le but de partager et dapprofondir leur passion pour la musique de chambre, Le Quatuor Malibran sappelle ainsi en hommage la diva dont les contem-porains ont lou lampleur de la tessiture ainsi que la puissance et la flexi-bilit exceptionnelles de la voix. En choisissant ce nom, les fondateurs visent la mme intensit dans linterprtation et le mme dvouement la musique. Outre le grand rpertoire pour quatuor cordes de la fin du 18e sicle nos jours, le quatuor explore le rpertoire pour voix. Il se produit rgulirement au sein du cycle de musique de chambre de La Monnaie, ainsi qu Maastricht, Lisbonne et Paris. Il participe au KlaraFes-tival dont les concerts sont diffuss par de nombreuses radios en Europe, au festival Nuit de Belil et aux Dias da Musica de Lisbonne. Depuis fin 2014, la Franaise Aki Saulire a rejoint le quatuor. Dans le choix de leurs programmes, les membres du quatuor sintressent aux pices de compositeurs dopra tels Verdi et Puccini et en musique contemporaine, Philippe Boesmans, Benot Mernier et Pascal Dusapin. Ils sattachent explorer en profondeur le rpertoire pour voix et quatuor cordes, avec des uvres de Respighi, de Chausson et de Schnberg. Aprs avoir en-registr luvre de musique de chambre de Csar Franck avec David Lively, le quatuor se produit rgulirement avec ce pianiste amricain. Leur interprtation de luvre de Franck a t salue du prestigieux prix Caecilia du meilleur album belge en 2012, ainsi que dun Joker du magazine Crescen-do. Le quatuor a prvu de raliser dautres enregistrements : lintgralit des quatuors cordes dAlbert Huybrechts (Cypres), ainsi quun album de pices franaises, dont certaines indites.

  • 16

    MUSIQUES POURJEUNES PRODIGESLES FANCY FIDDLERSCoosje WIJZENBEEK - DirectionNadia WIJZENBEEK - ViolonCharly WATTS - VioloncelleCharlotte SPRUITSimon ROSIERTheodoor HEYNING

    William Boyce (1711 - 1779) Symphony no 1 si bmol majeurAllegro - Moderato e Dolce - AllegroWolfgang Amadeus Mozart (1756 - 1791)Quator in G KV 387 Allegro vivace assaiGeorg Friedrich Haendel (1685 1759)Halvorsen Passacaglia violon et violoncelloPiotr Ilich Tchakowski (1840 1893)Souvenir de Florence op. 70Allegro con spirito - Adagio cantabile e con motoAllegretto moderato - Allegro vivace

    samedi

    6 aot

    21h00 glise Saint Luc

    Mnerbes

    Invits pour la 5e anne aux Musicales, les 25 jeunes virtuoses des Fancy Fiddlers, gs de 8 19 ans, sont dirigs par la mu-sicienne nerlandaise Coosje Wijzenbeek, enseignante hors du commun, la mre des violonistes selon la presse. Leurs specta-teurs sont unanimement enthousiastes et mus par leur prcocit.

    Les concerts sont accueillis dans lglise Saint Luc avec laccord bienveillant du cur affectataire de Mnerbes et fait lobjet dune convention dutilisation.

  • 17

    COOSJE WIJZENBEEKLa violoniste Coosje Wijzenbeek est un professeur de musique parmi les plus rputs des Pays-Bas. En poste au Margess International en Suisse, lIndiana University String Academy Bloomington et au Stringtime Goch en Allemagne, elle enseigne au dpartement des jeunes talents du conserva-toire dAmsterdam. Parmi ses nombreux lves, Janine Jansen. Aujourdhui ses lves forment un ensemble, les Fancy Fiddlers, qui bnficient de la pdagogie hors-norme de Coosje Wijzenbeek.

    Charles WattVioloncelliste, Charles Watt a particip de nom-breux concerts en Europe et en Amrique du nord. Il joue avec le Royal Philarmonic Orchestra et lAl-ban Berg Ensemble. Il enseigne dans diffrentes coles Londres ainsi qu lAcadmie Sweelinck dAmsterdam. Il joue sur un violoncelle dAndrea Guarneri de 1685.

    Nadia WijzenbeekAyant reu initialement lenseignement de sa tante, Coosje Beek, la violoniste Nadia Wijzenbeek a fait ses dbuts en 1999 lAmsterdam Concertgebouw et en 2004 au Royal Albert Hall de Londres. Soliste et chambriste, elle est, depuis 2013, premier violon de lOrchestre Philharmonique de Radio Pays-Bas.

    ENSEMBLE FANCY FIDDLERSSeuls ou soutenus par des musiciens renom-ms comme le violoncelliste Charles Watt et la violoniste Nadia Wijzenbeek, les Fancy Fiddlers interprteront un magnifique pro-gramme ddi aux cordes baroques, clas-siques et romantiques avec Boyce, Mozart, Haendel et Tchakovski.

  • Tarifs etrservationsBilletterieSur notre site internetwww.musicalesluberon.com

    notre bureau60A, rue Klber Guendon - 84560 Mnerbes de 9h 13h

    Rglement par CBTl : 04 90 72 68 53 | 06 85 68 65 34

    Rglement par chque lordre des Musicales du Luberon

    Tarifs rduits pour les scolaires jusqu 18 ans, tarifs adhrents,tarifs groupe de 10 personnes sur prsentation dune listePossibilit de retirer ou dacheter ses places avant le concert.

    Contacts PresseLes Musicales du Luberon

    Victorine Canac | 04 90 76 99 31

    Martine Le Caro | 06 14 65 50 [email protected]

    Tlchargez le dossier de presseet les photos en haute definition cette adresse www.musicalesluberon.com

    www.easyclassic.com

    Association loi 1901 : 084 100 18 73 n Siret : 453 945 610 000 13 APE : 9001Z Licence entrepreneur du spectacle : 3 134648Numro Producteur de spectacle 2-1029320

    TARIFS SAISON ESTIVALE 2016

    TARIFNORMAL

    TARIFADHRENT

    SCOLAIRE

    DATE

    CONCERT

    23 JUIL21H30

    LACOSTE

    28 JUIL21H30ST LUC

    31 JUIL21H30

    TAILLADES

    02 AOT19H00

    SAIGNON

    04 AOT21H00ST LUC

    06 AOT21H00ST LUC

    CHUR

    ACCENTUS

    LAURENCE

    EQUILBEY

    EDNA

    STERN

    MARC

    COPPEY

    DAME

    FELICITY LOTT

    ERIC HUCHET

    MACIEJ

    PIKULSKI

    MACIEJ

    PIKULSKI

    IRINA LANKOVA

    QUATUOR MALIBRAN

    FANCY

    FIDDLERS

    COOSJE

    WIJZENBEK

    605035

    554530

    5

    40

    35

    5

    45

    40

    5

    30

    25

    5

    40

    35

    5

    30

    GratuitAdhrents

    Gratuit- 18 ans

    Mnerbes

    La MaisonDora Maar

  • 19

    De 1989 nos jours... nos invits

    CHANTEURSEric Martin BonnetGilles RagonGrard LesneJames BowmanNicolas CavallierNicolas CourjalPaul GayPhilippe JarousskyFranck FerrariCaroline CasadesusFranoise PolletIngrid PerrucheKaren VourchLaura BrioliMaria BayoMaria Christina KierMarie-Ange TodorovitchPatricia PetitbonSandrine PiauVronique GensRuth RosiquePaul AgnewAgns MellonJulie FuchsLaurent NaouriNatalie DessayDiana DamrauNicolas Test

    CHEFS DE CHURJan HeitingMichel Piquemal

    CHEFS DORCHESTRECyril DiederichJean-Claude MalgoireJonathan SchiffmanPaul Mc Creesh

    BALLETSBallets dEurope. J-C Gil

    CLAVECINISTESBertrand CuillerBlandine Rannou

    CLAVECINISTES ETCHEFS DORCHESTREJean-Marc AymesChristophe RoussetAndra Marcon

    ENSEMBLES VOCALOU INSTRUMENTALA sei VociEnsemble la FeniceFlorilegiumDeller ConsortGabrieli ConsortIl Seminario MusicaleLes Arts FlorissantslEnsemble StradivariaLes Talents LyriquesVenice Baroque OrchestraFancy FiddlersCamerata dIrlandeLe Chur RgionalQuatuor VoceArcangeloLe Concert SpirituelChoeur AccentusQuarteto de la Scala

    ORCHESTRESOrchestre Lyrique dAvignon ProvenceOrchestre de lOpra de MarseilleOrchestre National de Radio FranceOrchestre National de Lituianie

    DIRECTION / PIANISTEBarry DouglasHerv Niquet

    PIANISTESCyprien KatsarisDanielle LavalFranck BraleyClaire DsertImogen CooperNicholas Angelich MacIej Pikulski Edna Stern Elena Rozanova Jean-Philippe CollardBarry DouglasHelene TysmanIlya RashkovskiyJanis VakarelisVanessa Wagner

    PIANISTE ET IMPROVISATEURJean-Franois Zygel

    VIOLONCELLISTESSonia Wierder-AthertonSarah Iancu

    VIOLONISTESGiuliano CarmignolaHlne SchmittSylvia MarcoviciDaniel CuillerAlain Meunier

    VIOLONISTE JAZZDidier Lockwood

    HAUBOSTELajos Lensces

  • REMERCIEMENTS

    LES MUSICALES DU LUBERON REMERCIENT DE LEUR SOUTIENLe Conseil Gnral du Vaucluse - Le Conseil Rgional P.A.C.A.

    La socit Abcd

    La Commune de Mnerbes

    Communaut des communes du Pays dApt luberon

    La Maison de la Truffe et du Vin du Luberon

    Les Caves Viticoles Domaine de la Citadelle - Domaine de la Garelle

    NOS REMERCIEMENTS CHALEUREUX

    Au Fonds Jane Eakin - Monsieur Pierre Cardin - la Commune des Taillades

    60A rue Klber Guendon | 84560 Mnerbes04 90 72 68 53 | 06 85 68 65 34

    [email protected] | www.musicalesluberon.com