Open models for sustainability

download Open models for sustainability

of 43

  • date post

    20-Mar-2017
  • Category

    Business

  • view

    231
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Open models for sustainability

  • Coordonn par Louis-David Benyayer

    for sustainability

    RALISER LES PROMESSES ENVIRONNEMENTALES DES MODLES OUVERTS

  • 32

    Coordonn par Louis-David Benyayer

    OPEN MODELSFOR SUSTAINABILITY

    RALISER LES PROMESSES ENVIRONNEMENTALES DES MODLES OUVERTS

  • 54

    Open Models for Sustainability est mis disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternit Partage l Identique 3.0 non transcrit. (plus d'informations sur la page : http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/)

    Vous tes autoris :

    Partager copier, distribuer et communiquer le contenu par tous moyens et sous tous formats Adapter remixer, transformer et crer partir du contenu pour toute utilisation, y compris commerciale.

    Selon les conditions suivantes :

    Attribution vous devez citer l auteur du chapitre et Open Models for Sustainability comme source, fournir un lien vers la licence et prciser si vous avez apport des changements.

    Partage dans les Mmes Conditions Dans le cas o vous effectuez un remix, que vous transformez, ou crez partir du matriel composant l'Oeuvre originale, vous devez diffuser l'Oeuvre modifie dans les mmes conditions, c'est dire avec la mme licence avec laquelle l'Oeuvre originale a t diffuse.

  • 76

    CONTRIBUTEURS

    Coordonn par :

    Louis-David Benyayer

    Avec les contributions de :

    Aurlien AcquierFlore BerlingenMyriam BourDavid BourguignonJulien CantoniValentina CarboneDamien DemaillyJean-Christophe lineauDaniel KaplanOlivia LisickiThibault MercierFranois PellegriniYves Zieba

  • 98

    En 2014, nous avons publi Open Models, les business models de lconomie ouverte. Ce travail consistait dcrire et catgoriser les modles conomiques ouverts dans le logiciel, la conception industrielle, les donnes, la science, lducation et les arts. Rgulirement, lors des prsentations du livre par ses contributeurs, des questions leur taient adresses sur la finalit de ces modles. Une interrogation principale tait en filigrane de ces changes : pour-quoi louverture serait-elle bonne par nature ? Ces questions taient alimen-tes par des exemples de ralisations en modle ouvert critiquables dans leur consquence ou leur objectif : les plans darmes de poing disponibles en open source et imprimables avec des imprimantes 3D, les plans open source de voitures trs polluantes, les organisations terroristes dcentralises, Pour le dire simplement, ces ractions exprimaient une critique lgitime : ce nest pas parce quun modle est ouvert que son impact est positif. Effectivement, un modle ouvert est une technique, un mode dorganisation, il ne prsuppose rien des finalits et des objectifs.

    Au mme moment, lors de la prparation de la COP21 en 2015 Paris, les publications, confrences et vnements se sont multiplis, nourrissant le dbat sur les modalits de la transition cologique. Parmi les solutions mises en avant pour contribuer rsoudre les dfis de la transition, certaines sap-puient sur des modles ouverts ou dcentraliss. Nous avons particip en par-ticulier deux initiatives qui ont constitu des chos productifs aux questions lies la finalit des modles ouverts : POC21 (un incubateur temporaire de projets open source contribuant la transition cologique) et Transitions2 (un

    AVANT-PROPOS

    programme de la Fing pour identifier les voies complmentaires des transi-tions numrique et cologique).

    Puisque les modles ouverts ne sont pas par nature positifs mais que lon ob-serve que certains le sont, voire que louverture serait une voie pour la transition cologique, une question se pose : quelles conditions les modles ouverts contribuent-ils la rsolution des dfis environnementaux ? Ce livre prsente une synthse et des extraits du travail qui sest droul entre septembre 2015 et juin 2016 pour rpondre cette question. Des lments complmentaires sont disponibles sur les sites de poc21 (poc21.cc) et de Transitions2 (transi-tions2.net).

  • 1110

    QUELLES CONDITIONS DE RALISATION DES PROMESSES DES MODLES OUVERTS ?

    Par Louis-David Benyayer

    OPEN : VERS DE NOUVEAUX MODLES CONOMIQUES ET IMAGINAIRES DE LA TRANSITION COLOGIQUE !

    Interview de Daniel Kaplan par Olivia Lisicki

    QUELS BUSINESS MODELS COLLABORATIFS POUR LNERGIE ET LHABITAT DURABLES ?

    Interview de Thibault Mercier par Yves Zieba

    L'CONOMIE COLLABORATIVE EST-ELLE SOURCE DE PROGRS ENVIRONNEMENTAL ?

    Par Aurlien Acquier, Damien Demailly et Valentina Carbone

    OPEN FOOD NETWORK, UNE NOUVELLE INFRASTRUCTURE DE DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

    Interview de Myriam Bour par Julien Cantoni

    LES MODLES OUVERTS FAVORISENT LA RDUCTION DES DCHETS LA SOURCE

    Interview de Flore Berlingen par Louis-David Benyayer

    INNOVATION LIBRE ET DVELOPPEMENT CONOMIQUE DLOCALIS : LE CAS D'AQUINETIC

    Par Franois Pellegrini et Jean-Christophe lineau

    CHANGER DE MODLE, COOPRER AVEC LA NATURE

    Par David Bourguignon

    SOMMAIRE

    012

    024

    046

    034

    054

    040

    060

    072

  • 13

    LES MODLES OUVERTS APPARAISSENT COMME UNE DES PISTES POUR RELEVER LES DFIS ENVIRONNEMENTAUX. LES PROMESSES NOMBREUSES TARDENT SE RALISER ET DEUX CONDITIONSSONT NCESSAIRES POUR QUE LES MODLES OUVERTS JOUENT UN RLE POSITIF DANS LA TRANSITION COLOGIQUE.

    QUELLES CONDITIONS DE RALISATION DES PROMESSES DES MODLES OUVERTS ?

    Par

    LOUIS-DAVID BENYAYER - Juillet 2016

    LOUIS-DAVID BENYAYER

    Louis-David est chercheur en stratgie (ESCP Europe, chaire entrepreneuriat). Ses recherches concernent les modles daffaires induits ou modifis par le numrique.Cofondateur de Without Model, il a coordonn Open Models, les business models de lconomie ouverte et a co-crit Datanomics, les nouveaux business models des donnes.

  • 1514

    Les enjeux environnementaux sont nombreux. Les rapports, tudes et analyses convergent vers un constat unique : les activits humaines, notamment indus-trielles, dtriorent lenvironnement un point tel que lcosystme est en pril une chance courte. La rarfaction des ressources naturelles et la dtrioration de la qualit de lair en sont les deux principaux signaux.

    Le World Resource Institute a par exemple publi en 2015 une base de donnes qui rpertorie les missions de gaz effet de serre dans le monde, par pays et par type dutilisation1. Ltude, qui sappuie sur les donnes de 2012, met en vidence que lnergie et le transport sont responsable de 72% des missions de gaz, lagri-culture de 11%, lactivit industrielle de 6%. Enfin, les dchets reprsentent 3% du volume dmission. Ce sont ces 4 catgories que nous avons choisi comme trame pour notre recherche.

    Au-del des initiatives gouvernementales pour limiter limpact des activits humaines sur lenvironnement, des initiatives citoyennes et entrepreneuriales se dveloppent. Parmi ces initiatives, certaines mobilisent des modles ouverts, ce sont celles que nous avons dcid danalyser dans cette recherche.

    LA DIVERSIT DES MODLES OUVERTS

    La ralit des modles ouverts est diverse et les dfinitions sont nombreuses, voire contradictoires. Dcrire ces modles dans leur htrognit tait lobjet de notre recherche prcdente Open Models, les business models de l conomie ouverte 2. Nous dfinissons un modle ouvert comme une organisation dont la valeur est cre en partie par des parties prenantes externes. Ces parties prenantes peuvent tre des individus (des utilisateurs, des clients ou des contributeurs) comme des organisations marchandes ou non marchandes (des clients, des fournisseurs, des partenaires, des acteurs publiques ou parapubliques, ).

    Voici quelques exemples :

    Les logiciels libres ou open source (Linux, Firefox) qui sont conus et mainte-nus par une communaut de dveloppeurs volontaires

    Les plateformes de connaissance contributive (Wikipedia, OpenStreetMap) qui sont construites et mises jour par des contributeurs Les entreprises ou communauts qui conoivent des produits industriels dont la proprit intellectuelle est ensuite accessible librement (Wikispeed, Tabby, Arduino, Makerbot) Les plateformes de lconomie collaborative (Blablacar ou Airbnb) qui mettent en relation des individus possesseur dun actif et dautres qui souhaitent lutiliser temporairement Les entreprises qui mobilisent leurs clients dans leurs processus dinnovation (Dcathlon, Procter & Gamble) ou dans leur processus de fabrication (Tabby, Fairphone) Les entreprises de service qui transfrent une partie de leurs activit leurs clients (Auchan, Wall Mart, Free, )

    Dans ces modles, les contributions comme les rtributions des parties pre-nantes externes varient. Entre militantisme et pragmatisme entrepreneurial les motivations des organisations ouvrir leur modle ou stablir sur un modle ouvert ne sont pas analogues. Pourtant, dans de nombreux cas des bnfices environnementaux sont associs ces modles ouverts.

    LES 4 PROMESSES DIMPACT ENVIRONNEMENTAL

    Au fil des sept chapitres de ce livre, trois promesses dimpact direct des modles ouverts sont avancs : une meilleure utilisation des actifs dormants, une consom-mation infrieure de ressources naturelles et des dchets moins nombreux par la possibilit de rparer ses objets et enfin une consommation infrieure dnergie par des productions locales.

    Une des promesses des plateformes de lconomie collaborative est lutilisation dactifs dormants ou sous-utiliss. Mme si la motivation environnemen-tale des plateformes qui organisent ces changes et des utilisateurs ne semble pas lexplication de leur succs, lutilisation dactifs existants semble bel et bien constituer un bnfice pour lenvironnement. Si des quipements (matriel de jardinage, outillage, ) ou des vhicules dj produits sont plus partags,

    1. http://www.wri.org/blog/2015/09/8-interactive-graphics-answer-top-climate-change-questions 2. h