Les retombées économiques des sites exceptionnels : limites et ...

download Les retombées économiques des sites exceptionnels : limites et ...

of 105

  • date post

    11-Feb-2017
  • Category

    Documents

  • view

    216
  • download

    1

Embed Size (px)

Transcript of Les retombées économiques des sites exceptionnels : limites et ...

  • Les retombes conomiques des sites exceptionnels :limites et enjeux de la mesure

    Compte-rendu du sminaire du 5 juin 201 3

  • Ministre du Logement et de l 'Egalit des Territoires

    Ministre de l 'Ecologie, du Dveloppement durable

    et de l 'Energie

    Plan Urbanisme Construction Architecture

    Grande Arche de la Dfense

    92055 La Dfense

    Site internet :

    http: //rp.urbanisme.equipement.gouv.fr/puca

    Directeur de la publication : Emmanuel Raoul,

    secrtaire permanent du PUCA

    Responsable : Martine Vernhes, PUCA

    Coordination ditoriale : Bndicte Bercovici,

    charge de valorisation, PUCA

    Crdits photos : MLET/MEDDE, Droits rservs

    Juin 201 4

    ISSN 0246-561 2

    ISBN 978-2-11 -1 381 34-6

    Impression : MLET/MEDDE

  • - 3 -

    Les retombes conomiques des sites exceptionnels : l imites et enjeux de la mesure

    Sommaire

    LES RETOMBES CONOMIQUES DES SITESEXCEPTIONNELS :

    LIMITES ET ENJEUX DE LA MESURE

    Ouverture du sminaireIntroduction gnrale

    Avances et limites actuelles de la mesure desretombes conomiques des sites exceptionnels

    Introduction gnrale des travaux de la matine - ApprochesmthodologiquesXAVIER GREFFE, PROFESSEUR, UNIVERSIT PARIS 1

    La mesure des retombes conomiques et ses l imites dans le cadre desouti ls de connaissance et de suivi local des sites exceptionnels (crationdemplois, revenus gnrs par la dpense patrimoniale) ; tude en courspour la DHUP sur cinq sites exceptionnels.JOL SATRE-BUISSON, PROFESSEUR ASSOCI, UNIVERSIT LILLE 1

    Echanges

    Limpact conomique du patrimoine sur le territoire. Le patrimoine resteencore souvent peru comme une charge et une source de contraintes,alors qui l constitue un atout majeur pour l attractivit des territoires,l quil ibre conomique, l identit et la cohsion sociale.Evaluation du retour sur investissement des crdits publics consacrs sa restauration et sa mise en valeur.HERV PASSAMAR, DIRECTEUR AGENCE RGIONALE DU PATRIMOINE PACA

    Lintgration de la soutenabil it dans l valuation conomique du patrimoineurbainMICHEL VERNIRES, PROFESSEUR MRITE, UNIVERSIT PARIS 1

    Echanges

    Pages

    57

    9

    11

    21

    28

    37

    47

    55

  • - 4 -

    Les retombes conomiques des sites exceptionnels : l imites et enjeux de la mesure

    Enjeux de la mesure des retombes conomiquesdes sites exceptionnels

    Les effets des diffrentes amnits dun site exceptionnel, en tant queressources, sur l conomie locale.Quelles potential its pour un dveloppement durable des territoires ?RMY PRUDHOMME, PROFESSEUR MRITE, UNIVERSIT PARIS 1 2

    Echanges

    Table rondeDans quel sens orienter la recherche sur les retombes conomiques dessites exceptionnels ?Comment mieux apprhender la part des diffrents acteurs conomiquesdans lconomie locale ?Lavance des connaissances susceptibles dclairer les situations localespeut-el le avoir pour effet une volution du modle conomique local dans lesens dun dveloppement durable ?

    Participants :FRANOISE BENHAMOU, VICE PRSIDENTE, PROFESSSEUR, UNVERSIT PARIS 1 3IBERTRAND-PIERRE GALEY, DIRECTEUR CHARG DE LARCHITECTURE, DGPSTPHANIE DUPUY-LYON, SOUS-DIRECTRICE DE LA QUALIT DE LA VIE, DHUPRMY PRUDHOMME, PROFESSEUR MRITE, UNIVERSIT PARIS 1 2

    Clture des travauxEMMANUEL RAOUL, SECRTAIRE PERMANENT DU PLAN URBANISME CONSTRUCTIONARCHITECTURE, PUCA

    Pages

    63

    70

    81

    1 02

  • - 5 -

    Les retombes conomiques des sites exceptionnels : l imites et enjeux de la mesure

    Ouverture du sminaire

    Quelques mots en introduction votre journe de travail pour vous dire mais nous en sommes tous parfaitement conscients que la Franceest riche dun patrimoine naturel et dun patrimoine culturel exceptionnel,probablement une des plus fortes densits de patrimoine aussiexceptionnel au monde. Nous devons tout la fois savoir protger cepatrimoine, pour les gnrations futures, simplement pour sa valeurabsolue et en mme temps savoir en faire profiter les personnes, ne pasmettre ce patrimoine sous cloche pour le stri l iser, le laisser vivre. Enfin,nous devons savoir, notamment dans ces priodes de deniers publics rareset chers, comment mieux apprhender la valeur conomique, l apportconomique de ce patrimoine pour que sa valorisation, sa protection, lerenforcement de la qualit ne soient pas exclusivement et intgralement la charge des deniers publics.Cest en cela quau-del des expriences concrtes que nous pouvonsavoir sur le terrain, au travers des Oprations Grands sites qui sont portespar le ministre depuis des annes, des travaux de recherche que je nequalifierais pas de fondamentale, mais de recherche globale sur cettequestion-l, me paraissent aujourdhui totalement indispensables. Et je l iraiavec la plus grande attention les conclusions de votre journe de travail ,pour voir comment, derrire, nous pouvons amliorer nos actions en faveurde ces patrimoines.Merci beaucoup et bonne journe, bonne sance de travail . bientt.

    tienne CRPONDirecteur de lHabitat,

    de l Urbanisme et des Paysages

  • - 6 -

    Les retombes conomiques des sites exceptionnels : l imites et enjeux de la mesure

  • - 7 -

    Les retombes conomiques des sites exceptionnels : l imites et enjeux de la mesure

    Introduction gnrale

    Pourquoi s intresser aux sites exceptionnels ? Nous pouvons nous yintresser de multiples faons. I l y a beaucoup dentres possibles. Nousvoulions que cette journe soit mise en quelque sorte sous le signe de sapropre entre.En effet, ce que nous observons depuis trs longtemps dans notre ministre,cest que nous avons certaines difficults travail ler compltement l entreconomique dans nos diffrents sujets. Autant les autres discipl ines, que cesoit l architecture, la gographie, les mtiers de l ingnieur, sontnaturel lement convoques sur nos diffrents sujets, autant avec lconomienous avons beaucoup plus de difficults. Beaucoup plus de difficults lafois sans doute et certainement parce que nous formulons les questionsdune manire qui est peut-tre en dcalage par rapport aux conomistes deprofession. Peut-tre aussi parce que sur certains de nos sujets, lesconomistes ne sont pas forcment presss de les travail ler. Pour desraisons varies, qui peuvent tenir aux mcanismes mmes defonctionnement de la recherche universitaire, mais qui peuvent aussi tenir des questions de donnes. I l est certain que lexistence de donnesfacilement accessibles et localises dans un pays comme la France adnormes progrs faire. Cela fait dai l leurs partie des tches que le PUCAsest fixes, tches extrmement diffici les, de faire en sorte que la recherchepuisse de plus en plus facilement accder ces donnes. Bien entendu,cela suppose un certain nombre de prcautions lorsque ces donnespeuvent tre concernes par la confidential it ou le secret secretstatistique ou protection de la vie prive, ce sont deux choses diffrentes.L-dessus, nous avons engag un vritable travail .

    Emmanuel RAOULSecrtaire permanent du PUCA

  • - 8 -

    Les retombes conomiques des sites exceptionnels : l imites et enjeux de la mesure

  • - 9 -

    Les retombes conomiques des sites exceptionnels : l imites et enjeux de la mesure

    AVANCES ET LIMITES ACTUELLES DE LAMESURE DES RETOMBES CONOMIQUES

    DES SITES EXCEPTIONNELS

    Sous la prsidence dAlain AYONG LE KAMA,professeur, Universit Paris Ouest La Dfense

    ALAIN AYONG LE KAMA, PROFESSEUR DCONOMIE ET CONSEILLER SCIENTIFIQUEAU PUCAAvant de vous donner le droul complet de la journe, nouscommencerons par savoir pourquoi nous sommes l et comment nousavons construit cette journe. Comme la dit Emmanuel RAOUL, i l y adiffrents volets sur la question des sites exceptionnels. I l y a la question dela valorisation, la question de la protection et la question de lquationconomique. Ce sont les trois points qui ont t donns partienne CREPON. En une journe, nous ne pouvons pas puiser tous cessujets. Nous avons donc d faire des choix, qui ont t parfois un peudiffici les. Je laisse la parole Martine VERNHES qui a construit avec unecertaine dextrit la journe, afin quel le nous prcise les choix que nousavons d oprer et pourquoi nous avons choisi aujourdhui de ne nousintresser qu la question de la mesure.

    MARTINE VERNHES, CHARGE DE MISSION AU PUCALe premier tat de la recherche a t men selon quatre approches.La premire approche a port sur les sites analyss en tant qucosystmesconfronts des priorits apparemment contradictoires : une prioritnationale de prservation et une priorit locale de dveloppement.J ai aussi tent dtudier le fonctionnement en dynamique de quelques sitesexceptionnels o l ensemble des chelles de lespace et du tempssemblaient convoques.La troisime approche, par le dveloppement, nous a amens penser cesterritoires comme singul iers car la prservation du site mise en avantcomme une contrainte devenait avec le temps un atout. En effet, el leassurait la prservation de la ressource dans une stratgie dedveloppement durable ce qui ntait pas le cas pour des ressourcespuisables.I l restait approcher le calcul des retombes conomiques au regard ducot de prservation et aborder la participation des acteurs au financementde ce dernier. Nous y avons intgr le bnvolat qui est trs variable selonles sites, nettement moins organis en France quen Grande-Bretagne.Nous avons pu constater que la participation des entreprises tait vraiment

  • - 1 0 -

    Les retombes conomiques des sites exceptionnels : l imites et enjeux de la mesure

    diverse. I l est des entreprises qui s investissent dans la prservation dupatrimoine naturel ou culturel et dautres qui cherchent sinscrire dans desdmarches fondes sur une forte rentabil it court terme sans rel intrtpour le site.Plus gnralement, i l nous est apparu indispensable dtudier les retombesconomiques auxquelles les sites pouvaient sattendre a