LEglise en Occident Définitions : Léglise est un lieu de prière pour les chrétiens. LEglise est...

download LEglise en Occident Définitions : Léglise est un lieu de prière pour les chrétiens. LEglise est la communauté de tous les chrétiens. En regardant ladjectif.

of 20

  • date post

    03-Apr-2015
  • Category

    Documents

  • view

    105
  • download

    1

Embed Size (px)

Transcript of LEglise en Occident Définitions : Léglise est un lieu de prière pour les chrétiens. LEglise est...

  • Page 1
  • Page 2
  • LEglise en Occident
  • Page 3
  • Dfinitions : Lglise est un lieu de prire pour les chrtiens. LEglise est la communaut de tous les chrtiens. En regardant ladjectif qualificatif dEglise : ecclsiastique, on retrouve le mot ecclsia (assemble des citoyens dAthnes). LEglise est donc bien lassemble des chrtiens. 1)Comment les chrtiens vivent-ils leur foi? Correction des questions 1 et 2 page 65. CrmonieGeste accompli par le prtre Autres personnes prsentes Doc1Un baptmeVerse de leau bnite sur le bb La famille et un autre religieux Doc3Un mariageIl bnit lunion des deux poux. Nant Doc4Une messeIl prie en cartant les bras. Des hommes, des femmes et un enfant de cur.
  • Page 4
  • Quelles sont les trois obligations des chrtiens? Ils doivent se confesser (avouer leurs pchs) Ils doivent accomplir leur pnitence Ils doivent communier au moins une fois par an.
  • Page 5
  • A)Les croyances des chrtiens Etre chrtien, cest avoir la foi: croire en Dieu et en Jsus-Christ et dans son message dans les vangiles du Nouveau Testament dans la Bible. A la mort, le corps prit et lme de chacun est juge par Dieu qui lenvoie soit au Paradis soit en Enfer. Le chrtien doit prparer, durant sa vie, son Salut (sauv).
  • Page 6
  • B) Les obligations des chrtiens Recevoir le sacrement du baptme Se marier Prier tous les jours Aller la messe les dimanches Se confesser, faire pnitence et communier au moins une fois par an Jener pendant le carme Faire la charit envers les pauvres et les malades Faire un plerinage sur les tombeaux des saints (Saint Jacques, Saint Pierre)
  • Page 7
  • C) La religion dans la vie quotidienne 1)Le temps rythm par la religion Les cloches de lglise donnent lheure aux hommes. Le temps de lanne est celui du calendrier chrtien avec les ftes du Christ, de la Vierge et des saints. Pques est la principale fte chrtienne: elle rappelle la croyance en la rsurrection de Jsus aprs sa mort.
  • Page 8
  • 2) Lglise, lieu de culte et denseignement Lglise est le lieu de prire. Sa forme en croix latine voque le corps de Jsus crucifi. Les glises sont orientes vers Jrusalem.
  • Page 9
  • Lglise est un lieu denseignement: Les sculptures et les peintures forment un livre dimages qui enseignent la religion aux chrtiens illettrs. (manuel page 67) http://www.art-roman.net/conques/conques.htm
  • Page 10
  • 3) Une autre manire de vivre sa foi: Vivre dans un monastre. (Manuel pages 70 et 71) Certains chrtiens choisissent de mener une vie de moine dans un monastre (une abbaye) o ils prient, tudient et travaillent en suivant une rgle de vie (Rgle de Saint Benoit). (manuel page 49)
  • Page 11
  • La vie au monastre Les moines ont une journe partage entre la prire et le travail car pour St Benoit : Loisivet est lennemie de lme. Certains moines recopient les manuscrits transmettant ainsi les livres de lAntiquit. Les copistes travaillent dans le scriptorium.
  • Page 12
  • 2)Lorganisation de lEglise. (Manuel pages 68 et 69)
  • Page 13
  • LEglise repose sur le clerg compos des clercs (Le Pape, les cardinaux, les vques, les abbs, les moines et les moniales). Les lacs sont lensemble des fidles: de lEmpereur au simple paysan.
  • Page 14
  • Lorganisation du clerg Le Pape Le clerg sculier Le clerg rgulier Les cardinaux Les vques Les prtres (curs de paroisse) Les abbs Les moines Les moniales
  • Page 15
  • 3) Lexpansion chrtienne (manuel pages 74 79) A)Les croisades Complter le fond de carte du cahier en utilisant les pages 62 et 63. 1)Les croisades en Orient En 1095, le pape Urbain II appelle les chrtiens la guerre sainte contre les musulmans occupant Jrusalem. Le Pape promet aux croiss le pardon des pchs. Jrusalem est prise en 1099 par les croiss.
  • Page 16
  • Les chrtiens crent des Etats latins dOrient ( voir carte page 62 et aussi http://pagesperso-orange.fr/houot.alain/Hist/ma/matm44.htm)http://pagesperso-orange.fr/houot.alain/Hist/ma/matm44.htm Ces tats latins ne sont rests que jusquau 13 me sicle. Jrusalem est reprise en 1187! (voir le film Kingdom of Heaven ) Ces croisades ont creus un foss entre chrtiens et musulmans mais aussi entre chrtiens doccident et dorient (pillage de Constantinople en 1204 lors de la 4 me croisade). Les marchands italiens dveloppent le commerce avec lorient.
  • Page 17
  • 2) Les croisades en Occident Les chrtiens reprennent la pninsule ibrique aux musulmans du 11 me au 13 me sicle: cest la Reconquista. Au nord-est de lEurope, les chevaliers teutoniques conquirent et vanglisent les rivages de la mer baltique.
  • Page 18
  • 3) La lutte contre les hrtiques LEglise lance, au 13 me sicle, une croisade dans le sud-ouest de la France contre les Cathares.Cathares. LEglise cre les tribunaux de lInquisition chargs de traquer et juger les hrtiques.lInquisition Les juifs sont perscuts: ils doivent se regrouper dans un quartier de chaque ville (ghetto) et porter des signes distinctifs.
  • Page 19
  • B) Lart gothique 1)Un art religieux nouveau Au 12 me sicle, dans le nord de la France, apparat un nouvel art religieux succdant lart roman: lart gothique. Lutilisation de larc bris et de la croise dogives permet de construire des glises plus grandes et plus lumineuses: les cathdrales gothiques.
  • Page 20
  • 2)_ Les cathdrales gothiques (voir manuel pages 63 et 76 79) Elles sont de grandes dimensions tant au sol quen hauteur (http://fr.wikipedia.org/wiki/Opus_francigenum).http://fr.wikipedia.org/wiki/Opus_francigenum Elles sont trs dcores par de nombreuses sculptures lextrieur. Lintrieur est dcor par les lumires multicolores des vitraux des fentres et des rosaces.
  • Page 21
  • 3) Une nouvelle foi religieuse Dieu est moins un juge quune lumire clairant le chrtien et le guidant vers le salut. Les statues ont un aspect plus humain et sourient quelquefois (ange au sourire).