L'approche critique en éducation relative à l'environnement ...

download L'approche critique en éducation relative à l'environnement ...

of 20

  • date post

    10-Jan-2017
  • Category

    Documents

  • view

    213
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of L'approche critique en éducation relative à l'environnement ...

  • Document gnr le 16 mars 2018 10:59

    Revue des sciences de lducation

    Lapproche critique en ducation relative lenvironnement : origines thoriques et applications la formation des enseignants

    Lucie Sauv

    Lducation dans une perspective plantaireVolume 23, numro 1, 1997

    URI : id.erudit.org/iderudit/031912arDOI : 10.7202/031912ar

    Aller au sommaire du numro

    diteur(s)

    Revue des sciences de lducation

    Dcouvrir la revue

    Citer cet article

    Sauv, L. (1997). Lapproche critique en ducation relative lenvironnement : origines thoriques et applications laformation des enseignants. Revue des sciences de lducation, 23(1), 169187. doi:10.7202/031912ar

    Ce document est protg par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des servicesd'rudit (y compris la reproduction) est assujettie sa politique d'utilisation que vouspouvez consulter en ligne. [https://apropos.erudit.org/fr/usagers/politique-dutilisation/]

    Cet article est diffus et prserv par rudit.

    rudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif compos de lUniversitde Montral, lUniversit Laval et lUniversit du Qubec Montral. Il a pourmission la promotion et la valorisation de la recherche. www.erudit.org

    Tous droits rservs Revue des sciences del'ducation, 1997

    https://id.erudit.org/iderudit/031912arhttp://dx.doi.org/10.7202/031912arhttps://www.erudit.org/fr/revues/rse/1997-v23-n1-rse1843/https://www.erudit.org/fr/revues/rse/https://apropos.erudit.org/fr/usagers/politique-dutilisation/https://apropos.erudit.org/fr/usagers/politique-dutilisation/http://www.erudit.org

  • Revue des sciences de l'ducation, Vol. XXIII, n 1, 1997, p. 169 187

    L'approche critique en ducation relative l'environnement: origines thoriques et

    applications la formation des enseignants

    Lucie Sauv Professeure

    Universit du Qubec Montral

    Rsum Cet article1 prsente les principales caractristiques de ce qui a t appel la thorie critique; il en retrace l'influence au regard de l'ducation relative l'environnement (ERE). Parmi les principales voies d'valuation de l'ERE, celle qui se rattache au courant critique permet d'associer plus troitement les proccu-pations de l'ERE celles des autres dimensions de l'ducation dans une perspective plantaire. L'article esquisse, comme illustration de l'ducation relative l'environ-nement socialement critique, les fondements principaux d'un programme de recherche-formation auprs des enseignants du secondaire.

    Introduction

    Les fondements axiologiques proposs par le Programme international d'duca-tion relative l'environnement de l'UNESCO et du Programme des Nations unies pour l'environnement (UNESCO-PNUE, 1978) ont fait jusqu'ici l'objet d'un consen-sus chez la plupart des chercheurs et des praticiens dans ce domaine2. Mais, partir de ces repres, diffrentes thories spcifiques ont t dveloppes au cours des vingt dernires annes, de sorte que le domaine de l'ducation relative l'environnement (ERE) correpond actuellement une mosaque de conceptions et de pratiques diverses (Sauv, 1994), un champ de convergences et de divergences, voire de contestations (Robottom, 1987 a), en volution constante. Il n'est certes pas facile de relever le dfi d'associer ducation et environnement, deux univers o se confrontent diffrents systmes de valeurs, plus souvent occultes qu'explicites, et o les ralits se caract-risent par leur extrme complexit, leur contextualit et leur incessante mouvance. La diversit des propositions pdagogiques qui ont t formules pour l'ERE pose sans doute problme quiconque cherche une autorit ou des standards en la matire; mais on peut y voir galement une expression de la richesse et de la vitalit de ce domaine de rflexion et d'intervention ducative.

  • 170 Revue des sciences de l'ducation

    Parmi les principales voies d'volution de FERE, celle qui se rattache au courant de la thorie critique {critical theory), dveloppe d'abord en sociologie puis applique l'ducation, semble rallier de plus en plus d'auteurs et parat trs fconde. Les travaux des chercheurs de l'cole australienne en ERE, en particulier ceux de John Fien, d'Annette Greenall Gough et d'Ian Robottom et Paul Hart, ont permis de caractriser le mouve-ment de l'ducation relative l'environnement socialement critique {socially critical environmental education). Par ailleurs, de nombreux autres discours contemporains en ERE, sans se rattacher ncessairement cette cole de pense (encore peu connue), adoptent consciemment ou non, explicitement ou non, certaines prmisses de la thorie critique et contribuent son dveloppement.

    Cet article propose une exploration sommaire de ce courant d'ducation relative l'environnement. Nous esquisserons quelques caractristiques de ce qui a t appel la thorie critique par les sociologues de l'cole de Frankfort, et nous tenterons d'en retrouver l'influence sur l'ERE. Nous prsenterons ensuite les grandes lignes d'un programme de recherche-formation pour les enseignants du secondaire, programme inspir de plusieurs aspects de ce courant critique. Nous constaterons que les propo-sitions de l'ducation relative l'environnement socialement critique rapprochent troitement l'ERE des autres dimensions contemporaines de l'ducation inscrites dans le mouvement de l'ducation dans une perspective plantaire.

    Quelques caractristiques du courant de la thorie critique

    Afin de prsenter plus adquatement le courant de l'ducation relative l'environ-nement socialement critique, il convient de rappeler les principales caractristiques de la filire thorique laquelle elle se rattache, soit celle de la thorie critique.

    L'historique et les caractristiques de la thorie critique {critical theory) ont t synthtiss et comments, entre autres, par Geuss (1987), Gibson (1986), Bottomore (1984) et Held (1990). En ralit, ce courant thorique correspond un ensemble de diverses thories spcifiques qui, l'origine, ont t dveloppes au cours des annes trente par les membres de l'Institut de recherches sociales, fond Frankfort et exil aux Etats-Unis pendant la monte du nazisme en Allemagne. Les chercheurs les plus connus de ce qu'on appelle l'Ecole de Frankfort sont Max Horkheimer, Theodor Adorno et Herbert Marcuse. Plus rcemment, Jrgen Habermas a apport une impor-tante contribution l'volution de ce courant de pense. Ces auteurs tmoignent, entre autres, de l'influence des crits de Sigmund Freud et de Karl Marx, envisags dans une perspective critique, en ce qui a trait aux processus de libration des alinations personnelles et sociales.

    Les thories critiques adoptent certains fondements communs: elles mettent en lumire le lien trs troit entre la thorie (ensemble de conceptions plus ou moins organises) et l'agir; elles rvlent l'influence prpondrante du contexte social et histo-

  • L'approche critique en ducation relative l'environnement... 171

    rique sur l'individu; elles insistent sur la ncessit de clarifier les thories - souvent inconscientes, non explicites ou camoufles - qui sous-tendent les choix sociaux et individuels, de faon en comprendre les significations et les intentions vritables. Elles proposent une approche critique des ralits sociales, dans le but de favoriser la libration des alinations et l'mancipation des personnes et des groupes sociaux. Il s'agit de stimuler, chez les gens, la rflexion critique sur les discours et les pratiques sociales, de faon rvler les contradictions, les ruptures, les paradoxes et dbusquer les jeux de pouvoir et les intrts cachs qui contraignent les liberts et entretiennent les ingalits. Une telle prise de conscience est de nature inciter les individus et les groupes sociaux prendre le contrle de leurs conditions et de leurs modes de vie, envisager un futur qui leur convienne et participer aux dcisions qui les concernent. La thorie critique s'intresse au pourquoi des choses, aux valeurs et aux intrts sous-jacents, de faon transformer les ralits qui entravent le dveloppement et la qualit de vie des personnes et des groupes sociaux. La thorie critique cherche, entre autres, mieux comprendre et contrer la profonde crise de motivation (senti-ment d'impuissance, perte de signification) identifie par Habermas (1975) comme l'un des problmes majeurs de nos socits contemporaines.

    Le courant de la thorie critique dnonce en particulier le recours la rationa-lit instrumentale qui s'appuie sur une certaine conception de la science, enferme dans un paradigme positiviste, et privilgie la technologie comme source de solutions aux problmes humains. Une telle rationalit nie l'importance des ralits subjectives et affectives pour justifier diverses formes d'exploitation sociales et d'utilisation abusive de la nature. Enfin, dans sa recherche du sens cach du langage habituel, la thorie critique remet en question les lieux communs du discours d'un certain humanisme libral. Ainsi, les notions mmes de tolrance et de dmocratie sont envisages dans une perspective critique. La tolrance ne camoufle-t-elle pas bien souvent l'indiffrence? La dmocratie, telle qu'elle est pratique, n'est-elle qu'un slogan dmagogique ou un argument pour justifier le libralisme?

    La thorie critique a contribu au dveloppement des sciences sociales critiques. Selon Habermas {In Carr et Kernmis, 1986, p. 133), ces dernires associent la rflexion et l'action dans une praxis critique qui implique l'engagement politique pour la transformation des ralits et des pratiques sociales. La thorie critique entretient un lien dialectique avec un agir critique.

    Comme l'indiquent les auteurs qui en ont fait la synthse, dont Geuss (1987), Gibson (1986), Bottomore (1984) et Held (1990) que nous avons mentionns prc-demment, les diverses thories critiques prsentent des failles. Paradoxalement, elles manquent, certains gards, de regard critique sur elles-mmes et deviennent parfo