Infocipal Landry juillet 2011

of 27/27
Rubriques Articles Pages Edito - C’est l’été …vive les vacances ! 1 Vie de la commune - Conseil municipal du 28 avril 2011 - Conseil municipal du 21 mai 2011 - Conseil municipal du 29 juin 2011 - Oratoire - Moloks - 8 mai/ Etat civil/ Météo 3 – 6 7 – 9 10 – 11 12 13 14 Le coin des associations - Comité des fêtes - Aînés ruraux - Sou des Ecoles - Chasseurs 15 16 17 18 Spécial dossier -Les services administratifs de la commune 19 - 21 Vie des enfants - Vallée des Défis - Spectacle musique - Classe de découverte 22 23 24 - 26 Espace citoyen - Les recettes du trimestre - Cette page est la vôtre 27 27 T T T é é é l l l é é é c c c h h h a a a r r r g g g e e e r r r l l l I I I n n n f f f o o o c c c i i i p p p a a a l l l e e e s s s u u u r r r w w w w w w w w w . . . m m m a a a i i i r r r i i i e e e - - - l l l a a a n n n d d d r r r y y y . . . c c c o o o m m m Numéro 3 du 15 juillet 2011 VIVE LES VACANCES ! Cette année encore la sortie des classes aura été des plus arrosées et des plus joyeuses, la fontaine de la mairie accueillant petits et grands pour le bain final qui se veut maintenant traditionnel et, sonnant du coup la cloche de la dernière sortie vers les grandes vacances. Pour les plus grands, c’est surement le coeur serré qu’ils partiront en septembre vers de nouvelles aventures, pour les moyens et petits, ils retrouveront avec impatience, n’en doutons pas, leur sympathique école en septembre…une joie des enfants qui ne trompe pas il fait si bon vivre à Landry !
  • date post

    22-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    213
  • download

    0

Embed Size (px)

description

bulletin municipal de Landry savoie france juillet 2011

Transcript of Infocipal Landry juillet 2011

  • Rubriques Articles Pages Edito - Cest lt vive les vacances ! 1

    Vie de la commune

    - Conseil municipal du 28 avril 2011 - Conseil municipal du 21 mai 2011 - Conseil municipal du 29 juin 2011 - Oratoire - Moloks - 8 mai/ Etat civil/ Mto

    3 6 7 9

    10 11 12 13 14

    Le coin des associations

    - Comit des ftes - Ans ruraux - Sou des Ecoles - Chasseurs

    15 16 17 18

    Spcial dossier -Les services administratifs de la commune 19 - 21

    Vie des enfants - Valle des Dfis - Spectacle musique - Classe de dcouverte

    22 23

    24 - 26

    Espace citoyen - Les recettes du trimestre - Cette page est la vtre

    27 27

    TT T ll l cc c hh h aa a rr r gg gee e rr r ll l II I nn n ff f oo o cc c ii i pp paa a ll l ee e ss suu u rr r ww www www w.. . mm m

    aa a ii i rr rii i ee e-- - ll laa a nn n dd d rr r yy y.. . cc coo o mm m

    Numro 3 du 15 juillet 2011

    VIVE LES VACANCES !

    Cette anne encore la sortie des classes aura t des plus arroses et des plus joyeuses, la fontaine de la mairie accueillant petits et grands pour le bain final qui se veut maintenant traditionnel et, sonnant du coup la cloche de la dernire sortie vers les grandes vacances. Pour les plus grands, cest surement le cur serr quils partiront en septembre vers de nouvelles aventures, pour les moyens et petits, ils retrouveront avec impatience, nen doutons pas, leur sympathique cole en septembreune joie des enfants qui ne trompe pas il fait si bon vivre Landry !

  • 2

  • Numro 3 du 1 5 juillet 201 1 ww w ww w ww w .. . vv v ii i ll l ll l ee e -- - ll l aa a nn n dd d rr r yy y .. . ff f rr r

    3

    Compte rendu du Conseil Municipal Du 28 avril 2011

    Etaient prsents : Daniel MIEDAN PEISEY (Maire), Didier FAVRE (1er Adjoint), Yvan IMPERIAL (2me Adjoint), Ghislain ESBERARD (3me Adjoint), Catherine BONNEFOUSSIE, Georgina DAVOINE, Sylvain DESPOIDS, Yves ESTOPPEY, Olivier GUEPIN, Franoise NOZ, Louis RONC, Bruno SALERNO, Pascale SILVIN Etait absente : Marie Christine LUCIANI (excuse) 1) URBANISME : DIA Le conseil municipal dcide de ne pas faire valoir son droit de premption sur la vente de trois appartements Vallandry et une maison Landry. PC modificatif PC Modificatif : Mr Mme Jacques CAYEUX aux Balmettes retrait de lautorisation accorde le 02 fvrier 2010. Projet de construction de rsidence principale Vallandry Le conseil municipal dcide de surseoir au projet de construction de chalets pour de la rsidence principale, les demandes prsentes ne correspondent pas aux objectifs des lus.

    Bail construction SCI FLORY Monsieur le Maire rappelle que le grant de la SARL PETARD qui exploite actuellement le restaurant daltitude La Poudreuse envisage dacqurir les locaux appartenant la SCI FLORY qui ont t difis sur un terrain communal en vertu dun bail construction reu par Matre BRUNET Notaire, le 05 septembre 1987, Avant de sengager, le futur acqureur sollicite lagrment pralable de la commune de Landry pour la cession du droit au bail construction son profit ou de toute SCI quil pourrait se substituer, et sollicite la prorogation du bail construction pour une dure supplmentaire de trente (30) ans, aux charges et conditions identiques celles actuelles. De cette faon ledit bail qui doit en principe se terminer le 31 mai 2037 prendra fin au terme de ladite prorogation soit le 31 mai 2067. Monsieur le Maire demande au conseil municipal de se prononcer sur ces deux points. Le Conseil Municipal, aprs avoir dlibr prend acte des intentions du futur Accepte la cession du droit au bail construction son profit ou toute SCI quil pourrait se substituer, accepte la prorogation du bail construction pour une dure supplmentaire de trente (30) ans soit une chance au 31 mai 2067, sous rserve de la ralisation des travaux dont le montant quivaut au projet prsent lassemble dlibrante et autorise monsieur le Maire signer lavenant au bail construction ainsi que tous documents relatif au rglement de cette transaction.

    Demande dautorisation de travaux par A.D.S. En vue de lextension du rseau de neige de culture, le Conseil Municipal, aprs avoir dlibr autorise la socit A.D.S (ex STAG/SMA) traverser la parcelle B N 678 proprit de la commune de Landry, pour effectuer les travaux pose dune canalisation permettant lextension du rseau de neige de culture 2) Modification des statuts de la Communaut de Communes du Canton dAIME Monsieur le Maire expose au conseil municipal le projet de modification des statuts de la communaut de communes pour circonscrire plus prcisment le primtre de ses comptences afin dviter des problmes de chevauchements de comptence pouvant contrarier la conduite de projets communaux et/ou contraindre la communaut de communes porter des actions qui ne relvent pas de son initiative. Il prcise que ces problmatiques pourraient advenir sur les deux groupes de comptences que sont lamnagement de lespace et les actions de dveloppement conomiques intressant lensemble de la communaut de communes, dfinis comme obligatoires pour les communauts de communes et plus particulirement sur les zones damnagement concert.

  • Numro 3 du 1 5 juillet 201 1 ww w ww w ww w .. . vv v ii i ll l ll l ee e -- - ll l aa a nn n dd d rr r yy y .. . ff f rr r

    4

    Il propose donc de procder la modification statutaire pour clarifier les champs de comptences communaux et intercommunaux sur ces deux points. Le conseil municipal, aprs avoir dlibr, approuve la modification des statuts de la communaut de communes du canton dAime aux fins dy prciser la dfinition des comptences relevant des groupes Amnagement de lespace et actions de dveloppement conomiques intressant lensemble de la communaut par les oprations suivantes :

    - comptences pour la cration et la ralisation des zones damnagement concerts et des oprations damnagement dintrt communautaire.

    - Comptence pour la dfinition, la cration, la gestion et, en tant que de besoin, lextension des zones dactivit conomique dintrt communautaire. Sont dintrt communautaire, les zone damnagement conomique nouvelles restant crer dont lemprise foncire est suprieure 3 hectares et les zones accueillant titre principale, des activits artisanales, industrielle, logistiques et tertiaires.

    3) Rgularisation budgtaire 2011

    Budget Principal Le Conseil Municipal, aprs avoir dlibr vote les crdits suivants en section dinvestissement Recettes Cpte n 2804158 Amortissement + 61 151.00 Dpenses Cpte 2315 Immobilisation en cours Inst. Techn. + 61 151.00

    Budget CCAS Le Conseil dadministration, aprs avoir dlibr vote le transfert de crdits suivants en Section dinvestissement Dpenses Cpte 020 Dpenses imprvues - 2 277.01 Cpte 2313 Immobilisation en cours Constructions + 2 277.01

    - Budget Eau et Assainissement Le Conseil Municipal, aprs avoir dlibr vote les crdits suivants en section dinvestissement Recettes :

    - Transfert du Cpte n 281531 Amortissement au Cpte 28158 pour un montant de 32 500 pour tre en quilibre avec le Cpte 6811 de 32 500

    - Budget Tom Pouce 2011

    Le Conseil Municipal, aprs avoir dlibr prcise quil convient de lire en section dexploitation Recettes :

    Cpte 706 au lieu de 7067 Cpte 6068 au lieu de 6065

    4) Convention de partenariat pour le fonctionnement de laccueil de jour thrapeutique des Glires. Monsieur le Maire rappelle que la mise en place par France Alzheimer Savoie dun accueil de jour sur la commune de Landry avait fait lobjet dune premire convention de partenariat en septembre 2010. Ce service dadressait initialement aux habitants du canton dAime. Suite une volont douverture aux habitants du canton de Bourg St Maurice, il est ncessaire dtablir une nouvelle convention de partenariat en intgrant la Maison Intercommunale de Haute Tarentaise.

  • Numro 3 du 1 5 juillet 201 1 ww w ww w ww w .. . vv v ii i ll l ll l ee e -- - ll l aa a nn n dd d rr r yy y .. . ff f rr r

    5

    Aprs avoir soumis le projet de convention, Monsieur le Maire demande au conseil municipal de se prononcer sur ses termes. Le Conseil Municipal, aprs avoir dlibr approuve les termes de la nouvelle convention de partenariat pour le fonctionnement de laccueil de jour thrapeutique des Glires, prend note que laccueil fonctionnera sur le site de Landry les Mardi et Jeudi et autorise monsieur le Maire signer la prsente convention ainsi que tous documents relatifs ce service 5) Agrandissement du terrain de sport Le conseil municipal, aprs avoir dlibr sollicite laide du dpartement pour lagrandissement du terrain de sports avec ralisation dune aire de jeux pour les petits et prcise que les travaux seront raliss en 22012. 6) Cours de lcole Suite la ralisation des travaux de construction de lcole maternelle il y a lieu de refaire le gazon de la cours. Le conseil municipal, aprs avoir pris acte que ces travaux peuvent tre subventionns sollicite laide du dpartement. 7) Demande de subvention 2011 par lAssociation de Danse Sportive de Tarentaise (ADST) Le Conseil Municipal, aprs avoir dlibr dcide dallouer pour 2011, une subvention de 450.00 lAssociation de Danse Sportive de Tarentaise (ADST) et prcise que les crdits ncessaires sont ouverts au budget 2011 Cpte 6574 8) Recours en annulation contre le PC n 073.142.10M1012 Monsieur le Maire rappelle :

    - que le permis de construire n 073.142.10M1012 a t dlivr par monsieur le Maire le 18 fvrier 2011 SAS DEVELOPPEMENT en vue de la ralisation dun Village Htel La Mataz,

    - que ce permis fait lobjet dun recours en annulation par lAssociation La Mataz, Monsieur Hubert DUTRIEVOZ et Monsieur Marc FRANC

    - que la commune tant couverte en matire de contentieux en urbanisme par son assurance, la SMACL,

    - que ladite assurance missionner Matre Pierre LIOCHON Avocat pour dfendre les intrts de la commune,

    Monsieur le Maire demande au conseil municipal lautorisation dester en justice dans le cadre de ce dossier. Le Conseil Municipal, aprs avoir dlibr autorise monsieur le Maire ester en justice dans le cadre du recours en annulation contre le permis de construire N 073.142.10M1012 dlivr le 18 fvrier 2011 au profit de SAS DEVELOPPEMENT, et accepte la nomination de Matre Pierre LIOCHON, Avocat pour dfendre les intrts de la Commune dans cette affaire, 9) Convention tripartite pour utilisation de passage sur piste en fort communale Monsieur le Maire rappelle que par dlibration en date du 03 mars 2009, il approuvait les termes de la convention de passage sur piste en fort communale intervenir avec lOffice Nationale des Forts et Monsieur Jean Bernard FLAMENT. Cette convention tant arrive chance le 31 octobre 2010, il y a lieu de la renouveler. Monsieur le Maire soumet ce renouvellement lapprobation du conseil municipal. Le Conseil Municipal, aprs avoir dlibr accepte de renouveler la convention pour utilisation de passage de piste en fort communale, et note que les frais de dossier dun montant hors taxes de 90.00 (107.64 ttc) seront la charge de monsieur Jean Bernard FLAMENT

  • Numro 3 du 1 5 juillet 201 1 ww w ww w ww w .. . vv v ii i ll l ll l ee e -- - ll l aa a nn n dd d rr r yy y .. . ff f rr r

    6

    10) Protocole daccord de rsiliation de la convention de dlgation de service public pour le camping lEden Le Conseil Municipal, aprs avoir dlibr approuve le projet de protocole daccord de rsiliation entre la commune et les dlgataires, Madame et Monsieur DUPERIER, dfinissant les modalits de rsiliation anticipe de la convention dexploitation du camping caravaneige de lEDEN Lordre du jour tant puis la sance est leve

  • Numro 3 du 1 5 juillet 201 1 ww w ww w ww w .. . vv v ii i ll l ll l ee e -- - ll l aa a nn n dd d rr r yy y .. . ff f rr r

    7

    Compte rendu du Conseil Municipal Du 31 Mai 2011

    Etaient prsents : Daniel MIEDAN PEISEY (Maire), Didier FAVRE (1er adjoint), Yvan IMPERIAL (Adjoint travaux), Catherine BONNEFOUSSIE, Georgina DAVOINE, Sylvain DESPOIDS,Yves ESTOPPEY, Olivier GUEPIN, Franoise NOZ, Louis RONC, Bruno SALERNO Etaient absents : Ghislain ESBERARD (pouvoir Daniel MIEDAN PEISEY), Marie Christine LUCIANI, Pascale SILVIN 1) Urbanisme D.I.A Le conseil municipal renonce lexercice du droit de premption sur la vente de deux appartements Vallandry et deux appartements Landry Dclaration pralable DP Mr FLEURANCE cration dun vlux Vallandry DP OPAC pose de volets aux Glires du Haut Landry DP Mr HEGELBACHER Marc ouverture dune fente Landry DP DUTARTRE Philippe pose de panneau photovoltaque au Martorey DP St BJMCR pose dun abri de jardin Landry Dp St BJMCR rfection de faades Landry 2) Projet de premption de terrains situs en zone UA et UD du POS pour la ralisation de places de parking

    Monsieur le Maire rappelle au conseil municipal, quun dficit de place de parking a t relev sur territoire de la Commune et quil y a lieu dy remdier. Il prcise que des emplacements rservs cet effet sont dj prvus au regard du Plan dOccupation des Sols communal mais que cela reste ce jour insuffisant. Le Conseil Municipal, aprs avoir dlibr, souhaite analyser toutes les possibilits qui se prsenteraient, prcise quil sera susceptible de faire valoir son droit de premption sur la vente ventuelle de terrains situs dans les zones UA et UD de la commune en vue de raliser des places de parking et confirme que les terrains concerns devront se situer en bordure de voiries existantes 3) Schma Dpartemental de Coopration Intercommunale Monsieur le Maire rappelle que conformment la loi n 2010.1563 du 16 dcembre 2010 relative la rforme des collectivits territoriales, chaque Prfet doit laborer pour son dpartement un schma dpartemental de coopration intercommunale. Le schma tabli au vue dune valuation de la cohrence des primtres et de lexercice des comptences des groupements existant, prvoit une couverture intgrale du territoire par des tablissements publics de coopration intercommunale (EPCI) fiscalit propre et la suppression des enclaves et discontinuits territoriales, ainsi que la rationalisation des primtres des EPCI et syndicats mixtes existants. Conformment larticle 35 de la loi n 2010.1563 du 16 dcembre 2010, monsieur le Prfet de la Savoie a prsent la commission dpartementale de coopration intercommunale, le projet de schma. Il ressort que la commune de Landry est impact par la proposition de suppression du Syndicat Intercommunal de lAiguille Grive (S.I.A.G). Considrant que par dlibration en date du 28 avril 2011 (vise par la Sous Prfecture dAlbertville le 17 Mai 2011), le conseil syndical du SIAG sollicite la dissolution du syndicat et que ce Syndicat est depuis plusieurs annes en rduction dactivit, le Conseil Municipal, aprs avoir dlibr approuve la dissolution du SIAG et met un avis favorable au projet de schma dpartemental de coopration intercommunale dans lequel la commune de Landry est impact par la modification de sa situation intercommunale existante

  • Numro 3 du 1 5 juillet 201 1 ww w ww w ww w .. . vv v ii i ll l ll l ee e -- - ll l aa a nn n dd d rr r yy y .. . ff f rr r

    8

    4) Convention de gardiennage de lEglise Et 2011 Monsieur le Maire soumet lapprobation du conseil municipal, le projet de convention relative au gardiennage de lEglise pour lt 2011 intervenir avec la FACIM. Le Conseil Municipal, aprs avoir dlibr :

    - note que la dure de la convention est du 15 juin 2011 au 18 septembre 2011 - que madame Colette RONC (gardienne) interviendra du lundi au samedi de

    15h00 18h00 - prcise que madame Colette RONC sera rmunr sur la bases de 9 de

    lheure majore de lindemnit de congs pays gale 10% du salaire brut horaire,

    - informe que la FACIM prend en charge une partie du salaire de madame Colette RONC hauteur de 800.00

    - autorise monsieur le Maire signer la convention intervenir avec la FACIM ainsi que tous documents relatifs cette mission.

    5) Fourniture de repas la cantine scolaire Anne scolaire 2011.2012 Monsieur le Maire rappelle que suite sa consultation pour la remise en concurrence du service de fourniture de repas la cantine pour lanne scolaire 2011.2012, la socit AVENANCE Elior a prsent la meilleure offre. Le Conseil Municipal, aprs avoir dlibr approuve la prestation de fourniture de repas pour la cantine scolaire 2011.2012 propose par la socit Avenance Elior et note que le prix du repas (5 composants + pain) sera de 2.92 ht soit 3.08 ttc 6) Tarif du ticket restauration scolaire anne scolaire 2011.2012. Monsieur le Maire rappelle que pour lanne scolaire 2010.2011 le prix du ticket restauration scolaire comprenant le repas et 2 heures de garde est fix 5.65 . Considrant que pour lanne scolaire 2011.2012 le prix du repas a baiss par rapport celui de lanne scolaire en cours, monsieur le Maire propose au conseil municipal de rpercuter la baisse de 1 par ticket pour lanne scolaire 2011.2012.

    Le Conseil Municipal, aprs avoir dlibr approuve le principe de baisser le prix du ticket restauration scolaire pour lanne scolaire 2011.2012, et fixe le prix du ticket la somme de 4.65 pour lanne scolaire 2011.2012 sous rserve de la finalisation du contrat. 7) Point sur les devis travaux Yvan IMPERIAL prsente les devis de travaux arrts en commission comme suit :

    - travaux enrobs par la st COLAS (march bon de commande) pour la somme de 26 500 (trottoirs de la ZAC du bathieul, reprise des trottoirs sur lavenue de la gare, grille de pluviales au carrefour de la monte du lavoir et du chemin de la Crocherot, divers entretiens sur la route du Martorey

    - ralisation des trottoirs et enrobs de la route du lotissement Les Pommiers pour 39 000

    - Pose des candlabres dfinitifs dans le lotissement Les Pommiers 9 000 - Achat dun vhicule utilitaire Dacia pick up pour 12 400

    8) Ouverture dune ligne de trsorerie auprs de la Caisse dEpargne des Alpes Monsieur le Maire rappelle que pour permettre le financement des besoins ponctuels de trsorerie, il y a lieu de mettre en place une ligne de trsorerie dun montant de 150 000 . Aprs consultation de plusieurs organismes bancaires, il savre que loffre de la Caisse dEpargne des Alpes est la plus approprie nos besoins.

  • Numro 3 du 1 5 juillet 201 1 ww w ww w ww w .. . vv v ii i ll l ll l ee e -- - ll l aa a nn n dd d rr r yy y .. . ff f rr r

    9

    Le Conseil Municipal, aprs avoir dlibr accepte loffre de la Caisse dEpargne des Alpes pour une ligne de trsorerie de 150 000 sur un an, note que les taux dintrt est : EONIA + marge de 1.10% et note que les frais de dossiers sont de 450.00 , Lordre du jour tant puis la sance est leve

  • Numro 3 du 1 5 juillet 201 1 ww w ww w ww w .. . vv v ii i ll l ll l ee e -- - ll l aa a nn n dd d rr r yy y .. . ff f rr r

    10

    Compte rendu du conseil municipal

    Du 29 Juin 2011

    Etaient prsents : Daniel MIEDAN PEISEY (Maire), Didier FAVRE (1er Adjoint), Yvan IMPERIAL (Adjoint travaux), Ghislain ESBERARD (Adjoint), Catherine BONNEFOUSSIE, Georgina DAVOINE, Sylvain DESPOIDS, Olivier GUEPIN, Marie Christine LUCIANI, Franoise NOZ, Louis RONC, Pascale SILVIN Etait absent : Bruno SALERNO 1) URBANISME D.I.A Le conseil municipal dcide de ne pas faire valoir son droit de premption sur la vente de trois appartements et un chalet Vallandry et deux appartements, une maison et un terrain Landry D.P Le conseil municipal examine les dossiers suivants : D.P Mme GIROD ROUX Edwige pour modification de faade et ouverture sur un chalet dalpage au hameau de Ragairon DP : Mr CARESMEL Marcel pour la pose de panneau photovoltaque Landry Courrier divers Le conseil municipal, saisi dune demande de pose dune croix sur une parcelle appartenant la Commune de Landry, sur le territoire de la commune de Peisey, met un avis dfavorable au motif que cette demande ne concerne pas la revalorisation du patrimoine. Courrier du Mdiateur de la Rpublique Le conseil municipal prend acte dune demande de rduction des taxes durbanisme pour un ptitionnaire souhaitant rnover sa rsidence secondaire. Le conseil municipal refuse de rduire le taux de la TLE pour ne pas se crer de prcdent. 2) Dissolution du Syndicat Intercommunal de lAiguille Grive. Monsieur Le Maire, rappelle que le Syndicat Intercommunal de lAiguille Grive a t cr par dlibration en date du 10 octobre 1960 et par arrt Prfectoral en date du 11 dcembre 1961 pour lquipement sportif et lamnagement touristique dt et dhiver du versant nord ouest de lAiguille Grive sur le territoire des quatre communes de Bourg St Maurice, Peisey-Nancroix, Villaroger et Landry. Monsieur le Maire expose larticle L. 5212.33 alina b du Code Gnral des Collectivits Territoriales qui prcise le droulement de la procdure de dissolution volontaire dun syndicat par le consentement de tous les conseils municipaux intresss. Ce syndicat peut tre dissous sur la demande motive de la majorit des conseils municipaux des communes membres, par arrt du reprsentant de lEtat dans le dpartement concern. Larrt de dissolution dtermine, dans le respect des dispositions de larticle L.5211-25 et sous la rserve des droits des tiers, les conditions dans lesquelles le syndicat est liquid. Il est ncessaire de prciser les diffrentes modalits qui sont retenues pour cette dissolution.

    Il est indiqu que le Syndicat Intercommunal de lAiguille Grive na pas de personnel et na plus demprunts en cours.

  • Numro 3 du 1 5 juillet 201 1 ww w ww w ww w .. . vv v ii i ll l ll l ee e -- - ll l aa a nn n dd d rr r yy y .. . ff f rr r

    11

    Par ailleurs, le Syndicat Intercommunal de lAiguille Grive a vot le compte administratif et le compte de gestion 2010 lors de sa runion en date du 28 avril 2011 et propose de rpartir lactif en fonction des travaux raliss depuis lorigine et du mode de financement utilis sur les diffrentes communes. Le tableau annex rcapitule la rpartition de lactif et du passif.

    Le bilan du compte de gestion fait ressortir un excdent de clture de 10 374.11 qui sera revers aux communes membres au prorata des contributions appels, c'est--dire 70 % pour la commune de Bourg St Maurice (7 261.88 ) et 10 % pour les communes de Peisey-Nancroix, Landry et Villaroger (1 037.41 chacune). Cette criture se traduira par la majoration du chapitre 002 excdent de fonctionnement report pour un montant de 7 261.88 . Il prcise que le rsultat de fonctionnement report est ainsi ramen de 600 180.00 607 441.88 .

    Le versement du FCTVA de 2011 pour un montant de 1 629.45 relatif la mise en place de la table dorientation dArc Bulle en 2009 sera encaiss par la Mairie de Bourg St Maurice dans la mesure o cet ouvrage a t transfr cette collectivit. Durant lanne 2010, aucun investissement nayant t ralis, il ny aura pas lieu de prvoir dencaissement et de rpartition de FCTVA en 2012.

    Monsieur le Maire rappelle la faible activit de ce syndicat depuis quelques annes dj et sollicite, en consquence laccord des communes membres pour prendre acte de la dissolution dfinitive de ce syndicat, comme lenvisagent les services de la Sous Prfecture. En effet, la loi n 2010-1563 du 16 dcembre 2010 a en particulier pour objectif la rationalisation des syndicats intercommunaux. Dans lesprit de cette loi, il est propos de dissoudre volontairement ce syndicat par la volont conjointe de ses membres. Monsieur le Maire propose ainsi de mettre fin aux activits de ce syndicat et sollicite laccord de la commune en vue de la dissolution dfinitive du syndicat intercommunal de lAiguille Grive.

    Le Conseil Municipal, aprs en avoir dlibr et lunanimit : Vu les articles L.5211-25, L5211-26 et L.5212.33 du code gnral des collectivits territoriales Vu larticle L.1321 du code gnral des collectivits territoriales Vu la dlibration du Conseil Syndical du Syndicat intercommunal de lAiguille Grive en date du 28 avril 2011 proposant la dissolution du Syndicat de lAiguille Grive - APPROUVE la dissolution du Syndicat Intercommunal de lAiguille Grive, - ACCEPTE la proposition de rpartition de lactif et du passif du Syndicat Intercommunal de lAiguille Grive tels que constats la clture de lexercice 2010, la rpartition de lexcdent de clture, le procs verbal de transfert des biens, ainsi que lencaissement du FCTVA de 2011

    - AUTORISE Monsieur le Maire prendre toutes dispositions ncessaires lapplication de la prsente dlibration.

    3) Anne scolaire 2011/2012 Ecole de secteur Elves de Vallandry Le Conseil Municipal, aprs avoir dlibr prcise que les enfants de Vallandry seront scolariss lcole de secteur de Peisey Nancroix et rappelle que cette dcision ne vaut que pour lanne scolaire 2011/2012 4) Rapport sur la qualit de leau Le Conseil municipal approuve le rapport sur la qualit de leau 2010. Lordre du jour tant puis la sance est leve

  • Numro 3 du 1 5 juillet 201 1 ww w ww w ww w .. . vv v ii i ll l ll l ee e -- - ll l aa a nn n dd d rr r yy y .. . ff f rr r

    Emplacement et vue partielle de loratoire

    LOratoire Loratoire qui avait t dtruit en 1971 lors des travaux damnagement du village, comme nous le rappelait M. Le Maire dans son dito de linfocipale du 15 octobre 2010, a t reconstruit par les services techniques de la commune. Il a accueilli pour Pques 2011 sa madone et chacun dentre nous peut aujourdhui profiter de ldifice qui, outre ses fonctions religieuses et historiques, embellit galement ce quartier du village.

    Nos flicitations Fabrice, Yves et Medhi, qui ont mis tout leur cur et leur savoir-faire dans la conception et la construction de loratoire ainsi que la restauration de la madone dorigine.

    Lancien oratoire tait situ dans langle des actuels chemins de loratoire et de lglise, soit en diagonale de son emplacement daujourdhui; il datait probablement de lpoque de la construction de la plus ancienne des deux maisons remplaces par la rsidence Elgie ; il tait beaucoup plus massif et navait pas pu tre prserv lors des amnagements dcids en 1966 par le conseil municipal.

    Un petit brin dhistoire

    Outre sa fonction de lieu de prire pour les passants, avant la construction de la route de lglise dans les annes 40, loratoire servait de point de dpart pour la leve du corps des dfunts des hameaux du bas ( Le Villard ). Nous vous laissons imaginer lampleur de lhommage rendu par les 4 porteurs gravissant le chemin de lglise par le rotchasset en portant le corps dans son cercueil au moyen de sangles et baudriers.

    Ces travaux, termins en 1973 avaient pour but la fois dlargir les ruelles, afin de faciliter le passage des vhicules, notamment dans les virages angle droit, de supprimer les places fumier au centre du village, de raliser un 1er collecteur des eaux uses et de renforcer le rseau deau potable.

    12

  • Numro 3 du 15 juillet 2011 ww www www w.. . vv v ii i ll l ll l ee e

    -- -ll l aa a nn n dd d

    rr r yy y.. . ff f rr r

    MOLOKS : LA COLLECTE DES DECHETS SORGANISE A LANDRY

    13

    Depuis la mi-juin, cest au tour de la commune de Landry de voir installer des conteneurs semi-enterrs (appels aussi moloks) pour les ordures mnagres ; chaque emplacement se trouvent au minimum un conteneur verre, un conteneur tri slectif et un conteneur dchets ; les oprations de tri de chaque citoyen restent inchanges.

    Ces conteneurs sont installs par la Communaut de Commune du Canton dAime qui est en charge du ramassage des dchets (le SMITOM en assurant le traitement) ; leur emplacement et leur nombre ont t calculs en fonction de lestimation des volumes traiter chaque semaine ; il est communment admis quune personne produit en moyenne 10 litres de dchets par jour. La mise en place de ces moloks obit un souci de rationalisation de la collecte par la CCCA qui a programm un plan dinvestissement pluriannuel de 2007 2012 afin que chaque commune du canton soit quipe ; leur financement est assur conjointement par la CCCA et par la commune ( hauteur de 50% du montant HT ). Cet investissement contribuera une stabilisation de la Taxe sur les Ordures Mnagres sur les prochaines annes. Dans un souci esthtique, les services techniques de la commune ont dores et dj commenc lhabillage en pierres des conteneurs.

    ECO BULLE A SAVOIR : Le tri slectif permet dj de dtourner annuellement plus de 20 % des dchets du circuit de traitement classique des ordures mnagres avec pour rsultat un recyclage permettant lutilisation de moins de matire premire.

    Les refus de tri : Quest ce que cest ? Prenons le temps de lire les tiquettes ; un tri slectif mal fait engendre des cots de traitement des dchets supplmentaires car les pots de yaourts, les contenants en plastiques non vids de type bouteilles ou objets en plastiques non recyclables, font partis des refus de tri et doivent par consquent rintgrer le circuit de traitement classique par camion ; des voyages et un traitement supplmentaires pour quelques secondes dinattention !

    Un exemple encore, les conteneurs sont destins recevoir les cartons de la taille dune boite chaussure maximum, les autres cartons plus gros doivent tre dposs dans les chalets prvus cet effet

    Pensons notre plante, nos enfants et petits enfants Respectons notre village, chaque geste compte pour un avenir meilleur ! Le sujet vous intresse : http://www.trierplusfort.com

    Dcouvrez la carte dimplantations des moloks sur Landry

  • Numro 3 du 1 5 juillet 201 1 ww w ww w ww w .. . vv v ii i ll l ll l ee e -- - ll l aa a nn n dd d rr r yy y .. . ff f rr r

    14

    Cest devant une assistance recueillie que sest droule la crmonie du 8 mai au monument aux morts. Celle-ci fut suivie dun apritif offert par la municipalit la salle des Glires.

    Etat civil Naissances : Romain ROBERT le 7 avril 2011 Bourg St Maurice Mathias MICHEL le 4 mai 2011 Bourg St Maurice Lola BOUILLON le 21 mai 2011 Bourg St Maurice Justine FASOLA le 23 juin 2011 Albertville Mariage : Romuald SANTINI et Claude HOUBART le 9 avril 2011

    Episode neigeux Landry. Ne cherchez pas le poisson, nous tions le 1er juin !!!

  • Numro 3 du 1 5 juillet 201 1 ww w ww w ww w .. . vv v ii i ll l ll l ee e -- - ll l aa a nn n dd d rr r yy y .. . ff f rr r

    15

    Le mot du comit des ftes La Saint Landry sur la place du village

    La Saint Landry organise par le comit des ftes de Landry et rassemblant certaines associations de la commune s'est droule le dimanche 29 mai, au lieu du premier week-end de juin comme habituellement. En effet, le jeudi de l'ascension tant le 2 juin, de nombreux bnvoles taient absents cette priode. Cette manifestation qui reste traditionnelle a accueilli de nombreux stands dmontrant les savoir-faire des habitants de Landry et de ses environs. Des artisans et artistes taient prsents pour animer de leurs passions cette belle journe ensoleille.

    Les dmonstrations artistiques et culinaires des associations et participants prsents ont tenu toutes leurs promesses. Dmonstration de danses, fabrication de bugnes, dgustation de fromages ont ponctu, de forte belle manire la matine.

    Les musiciens et chanteurs, pour beaucoup bnvoles, ont su donner un air de fte et de convivialit cette journe. Les fameux cochons de lait, cuits la broche depuis 6 heures du matin par les bnvoles, taient, oue dire, excellents et servis par une quipe dynamique tant au bar qu' la mise en assiette. Le concours de ptanque finement orchestr donna lieu des parties d'une haute technicit. La finale s'est droule, pour la premire fois, de nuit. Nous tenons donc remercier trs sincrement les participants venus nombreux, les bnvoles du comit toujours aussi efficaces et chaleureux, les associations donnant de leur prcieux temps, le personnel des services techniques et administratifs de la commune et toutes les personnes qui, de prs ou de loin, participent au succs de cette journe.

    Le 14 juillet Le 14 juillet se droulera sur la place du village. L'apritif offert par la commune de Landry sera servi en fin de matine. L'office de tourisme de Peisey-Vallandry organisera la course enfants le matin et la monte pdestre en soire. Un concours de ptanque et une vente de crpes seront organiss en dbut d'aprs midi. Un barbecue sera servi par les bnvoles du comit partir de 19 heures suivi d'un bal populaire et du traditionnel feu d'artifice tir depuis l'glise et offert par la commune de Landry. Venez nombreux fter, avec nous, notre Fte Nationale.

  • Numro 3 du 1 5 juillet 201 1 ww w ww w ww w .. . vv v ii i ll l ll l ee e -- - ll l aa a nn n dd d rr r yy y .. . ff f rr r

    16

    Concours de ptanque dpartemental qualificatif pour le national.

    Trois quipes du club des Ans de Savoie de Landry ont particip ce cpncours St. Rmy de Maurienne. 59 quipes taient engages sur le dpartement. Lquipe n1 compose de Nol Charrire, Andr Benot et Andr Ragotin a t limine en quart de finale. Lquipe n 2 avec Andr Bolliet, Grard Davoine et Jean Claude Sella a t limine en seizime de final. Lquipe n 3 compose de Bernard Curton, Marc Giraud et Yves Estoppey a t limine au troisime tour du concours gnral, mais a particip au concours complmentaire quelle a gagn, malgr la pluie. Flicitation toute cette joyeuse troupe qui sentrane assidment dans une ambiance particulirement festive.

  • Numro 3 du 1 5 juillet 201 1 ww w ww w ww w .. . vv v ii i ll l ll l ee e -- - ll l aa a nn n dd d rr r yy y .. . ff f rr r

    Le mot du Sou des Ecoles Cest par une belle journe ensoleille que le vide grenier du Sou des coles sest droul le 12 Juin 2011 Notre Caramel (prt par une maman) a promen les enfants sur son dos. Avec cette chaleur il fallait bien shydrater, le rfrigrateur tait bien rempli surtout de boissons fraches, Petits et grands ont apprci le maquillage et les diffrents jeux (chamboules tout, pche la ligne)

    On se revoit en septembre pour une nouvelle anne scolaire, notre 1er rendez vous sera lassemble gnrale suivie de notre grande soire LES ANNEE 80 le samedi 24 Septembre 2011 la salle du Perrey. Merci tous et bonnes vacances dt aux parents, enfants et matresses.

    On remercie les parents qui nous ont aids la confection des brochettes de bonbons et des gteaux ainsi que davoir donn 1 h de leur temps pour tenir un stand.

    46 exposants taient au rendez vous et les acheteurs aussi.

    17

  • Numro 3 du 1 5 juillet 201 1 ww w ww w ww w .. . vv v ii i ll l ll l ee e -- - ll l aa a nn n dd d rr r yy y .. . ff f rr r

    18

    Chasseurs dbroussailleurs

    Cest par deux fois en ce mois de juin, que la plupart des chasseurs de Landry se sont retrouvs pour participer lentretien de lespace naturel. Cette participation volontaire organise par Jean Luc Grognet, prsident de

    LACCA (Association communale de chasse agre) sest oriente sur deux axes principaux : dbroussaillement et rfection de chemins.

    Pendant quune quipe semployait couper ronces et pines dans les prairies proches de la route menant au Martorey, une autre soccupait de la remise en tat de sentiers pitons en complment des ralisations effectues par l ONF sur notre commune.

    Ces actions ont pour but de faciliter les comptages de grands animaux (cerfs, chevreuils, sangliers) organiss au printemps et qui dterminent les prlvements accords pour la saison de chasse (automne) mais aussi de rendre le milieu naturel plus accessible tous, car il devient de plus en plus difficile de se frayer un passage travers une vgtation qui se densifie avec le temps.

    Pour clturer ces magnifiques matines, un casse-crote a t organis et prpar avec le

    plus grand soin par le doyen des chasseurs : Marius Noz qui, du haut de ses 85 ans, continue participer activement toutes les actions menes.

    Nous tenons lui rendre hommage et le remercier pour tout ce quil a effectu pour la

    socit de chasse en particulier et nous avons une pense pour Michel qui nous a quitt lanne dernire.

  • Numro 3 du 1 5 juillet 201 1 ww w ww w ww w .. . vv v ii i ll l ll l ee e -- - ll l aa a nn n dd d rr r yy y .. . ff f rr r

    19

    Le service administratif de la mairie

    Le 26 avril 2011 M. le Maire de Landry a eu la joie de remettre des mdailles dhonneur rgionales, dpartementales et communales : dor Michle OUGIER et dargent Ghislaine LAURENCY. Ces mdailles rcompensent respectivement 35 et 20 ans de bons et loyaux services leur poste au sein de la commune. Entretien avec Michle OUGIER :

    Pouvez-vous nous parler de vos dbuts au secrtariat de la commune de Landry et des volutions que vous avez vcues ? Jai t embauche le 01 juillet 1974 mi-temps ; lpoque le secrtariat de mairie se situait au 2me tage du btiment de lcole ( lemplacement actuel des Glires du haut) et la mairie officielle o se droulaient les mariages et les lections occupait une maison droite en montant la rue actuellement dnomme rue de lancienne mairie . Puis en 1987 nous avons emmnag dans la nouvelle construction que vous connaissez aujourdhui. Ce nest quen 1990 que, pour faire face un surcrot dactivit, je suis passe plein temps et que Ghislaine LAURENCY a t embauche tout dabord mi-temps jusquen 1994 puis plein temps; lquipe actuelle sest largie en 2004 avec larrive de Corinne SALERNO sur un poste mi-temps. Vous tes en quelque sorte la mmoire de notre commune pour les 35 dernires annes, quels changements significatifs avez-vous constats ? Principalement il y a eu, avec la cration de la station de Vallandry, du lotissement du Bathieul et la rhabilitation de lhabitat ancien une augmentation de la population, des budgets et du personnel ; la professionnalisation de larme a galement eu un impact sur la population de la commune et le nombre denfants scolariss, tout comme le dpart, prvu pour 2012, du 7me BCA en aura galement un.

    Quelques chiffres : en 1974 en 2011 Population 314 habitants 745 habitants Budget 90 555 6 219 000 Personnel 3 20 permanents et 13 saisonniers

  • Numro 3 du 1 5 juillet 201 1 ww w ww w ww w .. . vv v ii i ll l ll l ee e -- - ll l aa a nn n dd d rr r yy y .. . ff f rr r

    20

    Nous avons lhabitude de rencontrer lquipe administrative laccueil lorsque nous nous rendons la Mairie mais nous ne ralisons pas toujours lensemble des tches qui vous incombent ainsi que votre organisation interne. Pouvez-vous nous clairer sur le sujet ? Laccueil et la gestion du priscolaire sont assurs par Ghislaine et Corinne ; chacune dentre elles est en charge de fonctions complmentaires : la gestion administrative de lAssociation Foncire Urbaine de Vallandry pour Corinne, ladministration gnrale concernant ltat civil, le service des trangers, les lections et lurbanisme pour Ghislaine ; quant moi je suis charge du secrtariat gnral et de la supervision de tous les services Cest un domaine bien vaste, quel en est son contenu ?

    Tout dabord jassiste aux runions du conseil municipal, je rdige les comptes-rendus, les dlibrations et en assure le suivi ; jassure galement la gestion financire de la commune et le suivi des diffrents budgets ( budget principal, de leau, de la garderie Tom Pouce de Vallandry, du Centre Communal dAction Sociale) ; jeffectue galement ces oprations pour le SIVOM Landry-Peisey ; en outre jai en charge la gestion administrative du personnel titulaire et contractuel de la commune et de lAFU ; enfin je participe certaines commissions de la Communaut de Commune du Canton dAime et me rends des runions thmatiques sur les sujets qui me concernent ( ex : rforme des collectivits territoriales au niveau de lurbanisme, de la fiscalit, des relations avec des oprateurs tels que ERDF). Par ailleurs, comme beaucoup dentre nous, je dois me former en permanence dans mon domaine, cela va de la veille juridique lanalyse financire en passant par les ressources humaines . Concernant le volet comptable et financier de votre travail, avez-vous une grande latitude daction ? Absolument pas, tous les comptables le savent, les rgles sont trs strictes ; de surcrot en matire publique il existe toute une chane de contrles : tout dabord je traite les dpenses et les recettes sous le contrle du Maire, puis il y a le contrle du percepteur qui enclenche le paiement, puis celui de la trsorerie gnrale de Chambry, le tout tant valid par la cour des comptes qui rdige un rapport annuel. Vous avez voqu plus haut la rforme des collectivits locales, dans quels secteurs tes-vous principalement concerne ? Ils sont nombreux. De faon non exhaustive je pourrais vous citer :

    -la rforme du systme lectoral local prvu pour fin 2011 avec un impact important pour les lections municipales de 2014

    -la rforme dj bien avance du systme fiscal (remplacement de la Taxe Professionnelle par la Contribution Economique Territoriale)

  • Numro 3 du 1 5 juillet 201 1 ww w ww w ww w .. . vv v ii i ll l ll l ee e -- - ll l aa a nn n dd d rr r yy y .. . ff f rr r

    -toutes les rformes qui dcoulent des Grenelle 1 et 2 : lurbanisme en 2007 ainsi que sa fiscalit (suppression de la taxe locale dquipement ds 2012) et qui sera finalise en 2014 ; dcoupage gographique avec le Schma Dpartemental de Coopration Intercommunale ( pour linstant nous ne sommes concerns que par la suppression du Syndicat Intercommunal de lAiguille Grive qui navait dj plus beaucoup dactivits)

    -volution de lEtat civil avec la rforme du nom, larrive du passeport biomtrique ( comptence retire de certaines communes dont la ntre : aujourdhui, pour nous, les services les plus proches sont Bourg St Maurice ou Moutiers)

    -organisation des services de lEtat ; regroupement de la DDA et de la DDE en Direction Dpartementale des Territoires (les permis de construire qui auparavant taient instruits Aime, puis Moutiers, le sont aujourdhui Albertville et mme Chambry pour les gros dossiers ; ceci entrane une multiplication des interlocuteurs qui rallonge le temps de rponse nos questions ; il en est de mme avec les autres services, notamment la sous-prfecture dAlbertville quil nous est dsormais trs difficile de joindre par tlphone, les rapports par fax ou mail tant vivement recommands ; ceci induit une certaine robotisation et une dshumanisation dans notre travail Outre la remarque prcdente, avez-vous des craintes face ces changements ? Sur ce point je vous rpondrais plutt en ma qualit de citoyenne. Je constate quaujourdhui les dlgations de comptences vers les intercommunalits sont volontaires mais quen sera-t-il demain ? Par incitations et par octroi diffrenci des subventions, jai bien peur quelles ne deviennent, de fait, obligatoires ; cela loignera encore plus le citoyen des centres de dcision et de gestion. Avez-vous des exemples de comptences dores et dj transfres la Communaut de Communes du Canton dAime ? Oui il y a : le traitement des ordures mnagres et la gestion des dchets, la gestion des cours deau, la gestion de la petite enfance, laccompagnement des personnes ges, le Service Public dAssainissement Non Collectif (en cours) Je conclurais cet entretien en disant quen dbut de carrire je ne pensais pas faire toute cette route dans ma commune natale ; mais le dveloppement, lvolution du village et de la lgislation ont fait que jai grandi avec ma commune, comme il me plat de le dire, et que ce nest pas termin, lheure de la retraite nayant pas encore sonn ; si vous me permettez ce trait dhumour je dirais mme que lon devra me supporter deux annes de plus que prvu.la passion pour ma fonction, la diversit de mon travail, le contact avec la population de Landry que japprcie, ne mincitent pas, pour linstant, quitter mon poste.

    Merci toutes les 3 pour votre disponibilit et votre gentillesse dans votre fonction daccueil du public

    21

  • Numro 3 du 1 5 juillet 201 1 ww w ww w ww w .. . vv v ii i ll l ll l ee e -- - ll l aa a nn n dd d rr r yy y .. . ff f rr r

    22

    Valle des Dfis Pas moins de 900 enfants de tout le dpartement staient donc donn rendez-vous ce mercredi 18 mai. Et cest parti pour la journe : au programme vlo, course, kayak, pont de singe, tir larc, natation, escalade 4 quipes de Landry ont particip lpreuve. A larrive sur le stade de Bourg St Maurice chacun tait fier davoir surmont toutes ces preuves. Et pour certains la joie des rcompenses.

    Des travaux ayant occasionn la fermeture de la piste cyclable, le dpart de cette grande manifestation sportive sest droul Landry. Pour se faire, la municipalit avait mis disposition de lorganisation salle polyvalente et parkings.

    Les enfants au dpart de Landry

  • Numro 3 du 1 5 juillet 201 1 ww w ww w ww w .. . vv v ii i ll l ll l ee e -- - ll l aa a nn n dd d rr r yy y .. . ff f rr r

    23

    Spectacle musique Le 14 juin dernier sest droul le spectacle de fin danne. Cette anne le projet tait ambitieux : Apprendre chants et rythmes avec les enfants, faire faire les orchestrations par les jeunes de la classe club du collge dAime, se rencontrer tout au long de lanne et tre prts le jour J ! Sances de travail dans la salle de motricit. Fin daprs-midi heureuse ! Et le 14 juin pari tenu ! Cest devant un public nombreux quenfants et ados ont donn la mesure de leur travail. Merci Karim et Sylvain, professeurs lEspace musical dAime (pour lorchestre) ; Sophie, intervenante en milieu scolaire (pour les enfants) ; Jean-Claude et Philippe (pour la technique).

  • Numro 3 du 1 5 juillet 201 1 ww w ww w ww w .. . vv v ii i ll l ll l ee e -- - ll l aa a nn n dd d rr r yy y .. . ff f rr r

    24

    Classe de dcouverte patrimoine dans lArige pour 3 classes de lcole. Lanne scolaire sest termine par 8 jours dans lArige pour les enfants de la Grande Section aux CM2. Magnifique sjour pour tous que nous vous invitons suivre en photos. Tout dabord la prhistoire :

    Le parc pyrnen de lart prhistorique

    Installation du campement.

    Le feu.

    Fouilles archologiques.

    Poterie.

    Taille du silex.

    Gravure sur ardoise.

    Fabrication de bijoux.

    Fabrication de lampes huile.

    Les petits avec leur poupe

    Granok

  • Numro 3 du 1 5 juillet 201 1 ww w ww w ww w .. . vv v ii i ll l ll l ee e -- - ll l aa a nn n dd d rr r yy y .. . ff f rr r

    25

    Le chemin des traces.

    La chasse.

    Dessins avec charbon de bois.

    Fresque murale.

    Grotte du mas dAzil.

    La maison des loups.

    Le sjour a continu sur le thme du Moyen-ge.

    Spectacle de rapaces.

    Chteau cathare de Lordat.

    Chteau de Foix.

  • Numro 3 du 1 5 juillet 201 1 ww w ww w ww w .. . vv v ii i ll l ll l ee e -- - ll l aa a nn n dd d rr r yy y .. . ff f rr r

    26

    26

    Taille de la pierre.

    Bastide de Mirepoix.

    Et pour conclure ce magnifique sjour, une boum endiable a fait se coucher les enfants fort tard !

    Lquipe enseignante tient remercier la municipalit et le Sou des Ecoles pour leur aide financire ayant permis laboutissement de ce projet. Et un merci trs appuy aux 4 accompagnatrices qui ont accept, titre bnvole, de nous seconder pendant ces 8 jours.

  • Numro 3 du 1 5 juillet 201 1 ww w ww w ww w .. . vv v ii i ll l ll l ee e -- - ll l aa a nn n dd d rr r yy y .. . ff f rr r

    27

    Les recettes du club de lAvenir Ans de Savoie de Landry Les Gnocchs de Rene Pour 6 personnes.

    -500g de farine -3 ufs -1 sachet de levure -1 peu de sel -2 verres deau -1 oignon -fromage rp -1 morceau de beurre Faire un puits avec la farine, mettre les ufs, le sel, la levure et leau. Mlanger jusqu obtenir une pte paisse (genre pte pain). Ptrir avec les mains et rajouter, si besoin, de leau ou un peu de farine. Dcouper un morceau de pte de la grosseur dune noix et le rouler entre les 2 mains pour obtenir un pton allong dune paisseur denviron 1cm. Couper ce pton en petits cubes et recommencer jusqu puisement de toute la pte. Cuisson leau bouillante sale environ 30 40mn. Egoutter et mettre dans un plat. Recouvrir de fromage rp. Faire revenir loignon coup fin dans le beurre

    Les ufs au lait de Rgine Pour 4 personnes

    -1/2 litre de lait -3 ufs -5 cuillres soupe de sucre en poudre -1 sachet de sucre vanill -1 pince de sel Faire bouillir le lait avec le sucre et le sel. Allumer le four th 6/7 ou 200 Battre les ufs en omelette dans un saladier. Incorporer le lait bouillant petit petit sans cesser de battre avec un fouet. Verser ensuite dans 1 plat feu. Le dposer sur la plaque creuse du four contenant un peu deau. Cuisson 20mn Quand une peau blonde, un peu ferme, sest produite la surface la crme est cuite. Retirer du four aussitt. Servir froid dans le plat de cuisson.

    Espace citoyen Cette page est la vtre, exprimez-vous

    P1 Infocipale Landry Couverture P1P2 blancheP3 001_CM 28 avrilP4 002_CM 28 avrilP5 003_CM 28 avrilP6 004_CM 28 avrilP7 005_CM 21 maiP8 006_CM 21 maiP9 007_CM 21 maiP10 008_CM 29 juinP11 009_CM 29 juinP12 OratoireUn petit brin dhistoire

    P13 MoloksP14 8 mai, tat civil, neigeP15 ComiteP16 Ptanque AnsP17 Sou des colesP18 ChasseP19 Service 1P20 Service 2P21 Service 3P22 VDDP23 SpectacleP24 001_AuzatP25 002_AuzatP26 003_AuzatP27 Recettes cette page est la votre