FRANCITÉ /73

Click here to load reader

  • date post

    07-Apr-2016
  • Category

    Documents

  • view

    213
  • download

    1

Embed Size (px)

description

Le français, la francophonie et la Maison de la Francité à la fête ! Focus sur les Portes ouvertes. "Francité ", dites-vous ? Francité vs multilinguisme ?

Transcript of FRANCITÉ /73

  • Bruxelles est certes une Rgion o lan-glais est de plus en plus parl ainsi que de nombreuses autres langues venues du monde entier. Si daucuns augurent la dfrancisation progressive de notre Rgion dici une ou deux gnra-tion, dautres soulignent la richesse ex-ceptionnelle de ce terreau linguistique o arabe, espagnol, portugais, italien, anglais, turc et bien dautres se ctoient.

    Nos lus bruxellois se dsintresse-raient-ils pour autant de la dfense du franais ? Ne nous y trompons pas, dans un contexte politique et linguistique complexe, la grande majorit de nos

    concitoyens dorigines diverses cultivent un attachement vident la langue franaise. Par linstruction qui leur a t donne, par leur engagement au sein des institutions, par leurs participations au dveloppement de notre Rgion, ils sont les artisans de la pro-motion du franais Bruxelles et ailleurs

    Sur lchiquier linguistique bruxellois, il est galement important de saluer le rle actif des nombreuses associations franco-phones qui, sur le terrain, font du franais une langue dintgration sociale, dinsertion professionnelle et de ralisation person-nelle : centres dalphabtisation, coles de langue, maisons de jeunes, centres cultu-

    rels, crivains publics, bibliothques, tous uvrent en faveur de lpanouissement linguistique et culturel de nos concitoyens grce au partage effectif de notre langue.

    Au sein de ce dense tissu associatif, la Mai-son de la Francit se consacre au quotidien non seulement promouvoir le franais, mais surtout contribuer laccs son apprentissage et sa dimension crative. La valorisation de la francophonie interna-tionale y est troitement associe, com-mencer, prcisment, par la mise en valeur du creuset multiculturel bruxellois. Le levier dintervention est double : dune part, d-velopper des actions concrtes auprs des

    publics scolaires, des acteurs de terrain et dun large public et, dautre part, jouer un rle de relai au service des secteurs culturel et ducatif.

    Dune politique dfensive, les grandes lan-gues internationales sont passes lre de louverture et du dialogue. Le franais a en effet davantage esprer de la promo-tion du multilinguisme et du dialogue des cultures que dun monolinguisme strile. Bruxelles comme partout ailleurs, notre langue se doit dtre porteuse desprit dini-tiative, douverture et daccueil.

    Ridouane CHAHID, Prsident

    Le franais, la francophonie et la Maison de la Francit la fte !

    1 Le franais, la francophonie et la Maison de la Francit la fte !

    2 Focus sur les Portes ouvertes

    3 Francit , dites-vous?

    4 Francit vs multilinguisme ? la croise des mots

    La revue Francit est crite en nouvelle orthographe

    Comme chaque anne depuis 1995, la langue franaise se parera de couleurs larrive du printemps ! Du 16 au 24 mars, les mots seront la fte partout en Wallonie et Bruxelles. Deux fils rouges vous sont proposs.

    Premirement, le thme les mots senvoient retenu par la Fdration Wallonie-Bruxelles inspirera un foison-nement cratif autour de jeux de mots dclins sur les papiers, cartes postales, enveloppes et lettres qui leur serviront dcrin. loccasion de cette dition 2013, cest la commune de Soignies qui

    enfilera le costume de Ville des mots . Animations, manifestations et mots y envahiront les rues, parcs, parterres de

    fleurs, etc. sur le concept les mots senvoient et... s'en-volent ! .

    Deuximement, linitiative des parte-naires francophones de France, de Suisse, du Qubec, de lOIF et de la Fdration Wallonie-Bruxelles de la Semaine de la langue franaise en fte, dix mots tran-gers emprunts au franais ont t rassembls dans le cadre du projet par-

    ticipatif international Dix-moi dix mots sems au loin .

    Non seulement la Maison de la Francit participe activement cette anne aux deux initiatives, mais un vent printanier soufflera en outre sur lhtel Hle du-rant la semaine Portes ouvertes qu'elle vous propose en synergie avec les neuf autres associations de son ple culturel. Cest dire que la Journe internationale de la Francophonie du 20 mars sera di-gnement clbre Bruxelles !

    Neuf jours et un ventail dactivits dcouvrir visant raliser un seul et mme objectif : faire la part belle lexpression, la crativit, au jeu et au partage des mots franais sous toutes leurs formes. Nous vous invitons y prendre joyeusement part !

    Dcouvrez notre programmation dtail-le dans ce numro de Francit

    REVUE DE LA MAISON DE LA FRANCIT

    TRIMESTRIEL

    NUMRO 73

    1er TRIMESTRE 2013

    18 RUE JOSEPH II 1000 BXL

    DITO

    Belgique-BelgiP.P.

    Bruxelles XBC0452

    FRANCITwww.maisondelafrancite.be

    Multilinguisme, opportunits !

    Un seul et mme objectif : faire la part belle lexpression, la crativit, au jeu et au partage des mots franais sous toutes leurs formes

  • Si lOuvroir de littrature potentielle (OU-LIPO) a t cr en 1960 par des crivains comme Raymond Queneau et Georges Perec, dautres ont depuis pris le relai.Dans une ambiance conviviale, participative et ludique, une exploration littraire vous est propose Bruxelles, avec pour guides des auteurs membres ou proches de lOuli-po Jacques Jouet, Olivier Salon, Coraline Soulier, Martin Granger, Robert Rapilly - accompagns de Bruxellois oulipophiles qui connaissent la ville comme leur poche Jean-Michel Pochet, Henry Landroit... La dmarche consistera parcourir la ville laffut des ressources de quelques-uns de ses quartiers, pour dcouvrir des lieux emblmatiques de rsistance, de rbellion de certains grands crivains. Ces squences

    nomades seront ponctues par des arrts labri des maisons culturelles et des ateliers dartistes, qui nous accueilleront pour un travail dcriture.Lactivit se passe dans lombre tutlaire de Raymond Queneau (Courir les rues), de Jacques Roubaud (La forme dune ville change plus vite hlas que le cur des humains) et de Georges Perec (Espces despaces, Linfra-ordinaire). Prise de son, automates littraires, passage de textes par la mcanique combinatoire : les nouvelles technologies seront galement convo-ques. cela rien dtonnant, Raymond Queneau et Franois Le Lionnais en ont t les visionnaires et initiateurs, lorigine mme de lOulipo.

    Bruxelles re-belle : pour la deuxime fois, lOulipo Bruxelles !Du 15 au 18 mars

    Ce mois de mars verra louverture dune bibliothque commune aux associations du complexe de la Maison de la Francit. La Maison de la Francit ASBL et Coopration par lducation et la Culture ont en effet dcid de fusionner leurs fonds respectifs afin doffrir un nouvel espace de consulta-tion, de lecture, dcriture, de rflexion et dchange autour de la francit.Fonde la fin des annes 70, CEC est une ONG culturelle qui se consacre aux cultures africaine et caribenne. Son fonds regroupe un grand nombre duvres issues des cultures africaines contemporaines (lit-trature, mais aussi histoire, culture et arts plastiques) ainsi que de nombreux livres des Carabes, avec notamment plus de mille ou-vrages en provenance dHati. Ltendue de cette collection fait de la bibliothque un lieu unique en Belgique, voire en Europe.Quant au fonds de la Maison de la Fran-cit ASBL, il compte prs de 3000 ouvrages relatifs la langue franaise et la franco-phonie : dictionnaires, revues, livres portant sur la linguistique, la grammaire, lortho-graphe, la francophonie, les variantes du

    franais dans le monde, les littratures et cultures francophones, lhistoire de la langue franaise, etc. La bibliothque accueillera galement, dsormais en libre accs, un florilge de limportante collec-tion de jeux de langage de la Maison de la Francit.

    Outre la cration dun fonds francophone multidisciplinaire spcialis, la mise en com-mun de ces ressources permet aussi de crer un nouvel espace de rencontre entre les dif-frents publics des dix associations rsidentes de la Maison de la Francit. Cette nouvelle bibliothque sera galement un lieu dactivi-ts en tous genres lies la langue franaise et aux cultures francophones.

    Bibliothque commune francophone

    FRANCIT 73 1er triMestre 2013 page 2

    Parmi la vingtaine dactivits qui se succderont la Maison de la Francit loccasion de la semaine Portes ouvertes, Francit en met quelques-unes en lumire afin daiguiser votre curiosit

    Stephen Vincke : exposition Rien que des mots Du 15 mars au 30 avril

    Le photographe, crivain et oprateur cultu-rel indpendant Stephen Vincke investira les murs de la Maison de la Francit pour nous proposer une exposition originale de mots de rue . Ses photographies et affiches incarneront un trait dunion entre rue et patrimoine au cur de nos btiments. "Rien que des mots", des mots de rien, rassembls depuis les murs et les fentres de la capitale et de la province. Le mot de rue, qu'est-ce donc, sinon l'cho instantan du quotidien ? bien y regarder : interdic-tions, obligations, peurs, besoins, fantaisies... N'est-il pas le reflet des grands courants qui taraudent notre socit humaine ? Rassem-bler ces mots parpills leur confre une posie du rcit que chaque visiteur inventera au fil de sa lecture-cheminement...La courte vie du mot de rue ne lui laisse parfois que quelques brefs jours avant de retourner au nant des mots. Le photo-

    graphe-chasseur se doit donc d'arpenter inlassablement les rues des villes et villages, l'il aux aguets et la truffe en l'air, pour capter le vol fugace du ticket de caisse ou du bout de papier. Sans compter qu' ce train, la chasse aux mots visibles depuis la rue prsente des dangers qui ne sont pas loin d'galer ceux que peut revtir la chasse aux grands fauves d'Afrique. La charge de l'autosauvage (son rugissement est inou-bliable, j'en tremble encore), le crochepatte du chien d'aveugle (son pelage givr par le froid), la glissade sur tartine abandonne (huit mtres homologus), Cette exposi-tion sera donc l'occasion de sortir de l'ombre le photographe