De%Gaston%Berger%àlaDatar%% .Gaston%Berger%etle%Centre%internaonal%de%prospec>ve% (19551960):le%

download De%Gaston%Berger%àlaDatar%% .Gaston%Berger%etle%Centre%internaonal%de%prospec>ve% (19551960):le%

of 15

  • date post

    19-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    212
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of De%Gaston%Berger%àlaDatar%% .Gaston%Berger%etle%Centre%internaonal%de%prospec>ve% (19551960):le%

  • 02/12/12

    1

    De Gaston Berger la Datar Quelques repres pistmologiques sur les

    fondements de la prospec>ve

    Philippe Durance CNAM, LIRSA

    (c) CNAM

    Trois temps, trois lieux, trois figures

    1. Gaston Berger et le Centre interna>onal de prospec>ve (1955-1960) : le concepteur

    2. Pierre Mass et le Commissariat gnral du Plan (1959-1965) : le traducteur

    3. Jrme Monod et la Datar (1963-1975) : le dveloppeur

    2

  • 02/12/12

    2

    (c) CNAM

    Trois temps, trois lieux, trois figures

    1. Gaston Berger et le Centre interna1onal de prospec1ve (1955-1960) : le concepteur

    2. Pierre Mass et le Commissariat gnral du Plan (1959-1965) : le traducteur

    3. Jrme Monod et la Datar (1963-1975) : le dveloppeur

    3

    (c) CNAM

    Gaston Berger

    N Saint-Louis (Sngal) en 1898 Philosophe, chef dentreprise, haut fonc>onnaire Directeur gnral de lenseignement suprieur (ministre de lduca>on na>onale)

    Formalise les bases de la prospec>ve au milieu des annes 1950

    Meurt accidentellement en 1960

    4

  • 02/12/12

    3

    (c) CNAM

    Gaston Berger

    5

    (c) CNAM

    Lavenir

    Les futurs imaginables

    Les futurs inimaginables

    Les futurs possibles

    Un futur souhaitable ?

    6

  • 02/12/12

    4

    (c) CNAM

    Lavenir

    7

    (c) CNAM

    Une cri>que de la dcision

    Une percep>on nouvelle du changement le monde sacclre effets des techniques nouvelles (nuclaire, cybern>que, astronomie,

    aronau>que, etc.) Les situa>ons sont sans cesse nouvelles Les mthodes classiques de dcision ne suffisent plus

    extrapola>on par>r de donnes passes Les moyens sont poss avant les fins

    le sophisme du moyen

    8

  • 02/12/12

    5

    (c) CNAM

    Une anthropologie prospec>ve

    Ltude des diffrentes situa>ons venir dans lesquelles pourraient se trouver lhomme

    Rconcilier sagesse (le philosophe) et puissance (le poli>que) remedre les fins et les valeurs au centre des dcisions an>ciper les circonstances qui existeront au moment o se

    dvelopperont les ac>ons prpares aujourdhui rendre la dcision efficace

    9

    (c) CNAM

    Le Centre interna>onal de prospec>ve

    Cr en mai 1957 Rassemble des universitaires, des hauts fonc>onnaires et des cadres dirigeants de grandes entreprises

    Objec>f : tudier en fonc>on de lhomme et dans une aitude prospec>ve les problmes gnraux que posent les consquences conomiques, sociales et poli>ques de lvolu>on du monde abou>t la cer>tude de grands changements prochains auxquels

    lhumanit doit se prparer

    10

  • 02/12/12

    6

    (c) CNAM

    Ladministra>on prospec>ve

    Ds 1958, Pierre Racine medra plusieurs recommanda>ons pour faire de ladministra>on franaise une administra>on prospec>ve Aitude desprit Prvision, synthse et coopra>on

    vision globale ncessaire aux gouvernants recours aux techniques de prvision et de prpara>on des dcisions (sta>s>que, cybern>que, recherche opra>onnelle)

    11

    (c) CNAM

    Laitude prospec>ve

    Voir loin, voir large, analyser en profondeur dpasser le court terme et les approches spcialises des problmes

    tudis iden>fier les facteurs rellement dterminants

    Prendre des risques Penser lhomme Voir ensemble

    12

  • 02/12/12

    7

    (c) CNAM

    Laitude prospec>ve

    13

    (c) CNAM

    Laitude prospec>ve

    14

  • 02/12/12

    8

    (c) CNAM

    Trois temps, trois lieux, trois figures

    1. Gaston Berger et le Centre interna>onal de prospec>ve (1955-1960) : le concepteur

    2. Pierre Mass et le Commissariat gnral du Plan (1959-1965) : le traducteur

    3. Jrme Monod et la Datar (1963-1975) : le dveloppeur

    15

    (c) CNAM

    Planifica>on et prospec>ve

    Membre du CIP en 1959, commissaire au Plan de 1959 1966 Envisage ds 1959 le rle de la prospec>ve dans la planifica>on

    Mise en oeuvre opra>onnelle par>r de 1962 dans le cadre de llabora>on du Ve Plan (1966-1970)

    Spara>on des rles le planificateur, pour la dtermina>on des moyens lquipe prospec>ve, pour ltude prioritaire du problme des fins dsires

    clairer les choix poli>ques

    16

  • 02/12/12

    9

    (c) CNAM

    Planifica>on et prospec>ve

    Le groupe 85 Groupe de travail cr fin 1962 [] tudier, sous langle des faits porteurs davenir, ce quil

    serait u>le de connatre ds prsent de la France de 1985 une des toutes premires dmarches de prospec>ve applique lavenir

    dun territoire Offrir [] une vue lointaine de lvolu>on de lconomie, dans

    le sens du probable et dans celui du souhaitable [] extraire du champ des possibles quelques figures de lavenir

    intelligibles pour lesprit et u>les pour lac>on

    17

    (c) CNAM

    Planifica>on et prospec>ve

    Le groupe 85 Membres du groupe

    Eugne Claudius-Pe>t, Marcel Demonque, Jean Fouras>, Claude Gruson, Bertrand de Jouvenel , Philippe Lamour,

    Parmi les rapporteurs : Jrme Monod Interven>ons de personnalits extrieures

    Raymond Aron, Jacques Delors, Paul Delouvrier, Claude Lvi-Strauss,

    Souhait explicite que se soient crer des cellules de prospec>ve dans lensemble des administra>ons, des ins>tu>ons, des organisa>ons professionnelles, conomiques, sociales, syndicales

    18

  • 02/12/12

    10

    (c) CNAM

    Trois temps, trois lieux, trois figures

    1. Gaston Berger et le Centre interna>onal de prospec>ve (1955-1960) : le concepteur

    2. Pierre Mass et le Commissariat gnral du Plan (1959-1965) : le traducteur

    3. Jrme Monod et la Datar (1963-1975) : le dveloppeur

    19

    (c) CNAM

    Prospec>ve et amnagement du territoire

    La Datar Dlga>on lamnagement du territoire et lac>on rgionale

    Cre en fvrier 1963 Tire ses pouvoirs directement du Premier ministre

    Ac>on alimente par les rflexions menes au sein du Plan (Commission na>onale damnagement du territoire)

    Sa cra>on rpond avant tout un souci defficacit de coordina>on des opra>ons conduites par les ministres en la ma>re

    20

  • 02/12/12

    11

    (c) CNAM

    Prospec>ve et amnagement du territoire

    Jrme Monod Dlgu lamnagement du territoire et lac>on rgionale de 1968 1975 1959-1962 : cabinet de Michel Debr 1962-1963 : conseiller technique, puis directeur adjoint du cabinet de Maurice Schuman, ministre de lAmnagement du territoire

    1963 : adjoint au dlgu de la Datar Ouverture de la prospec>ve, la fois aux sciences sociales et la coopra>on interna>onale

    21

    (c) CNAM

    Prospec>ve et amnagement du territoire

    Lre Monod Coopra>on interna>onale

    nombreux dplacements ltranger, notamment aux tats-Unis visite de quelques hauts lieux de la prospec>ve nord-amricaine

    rencontre de divers personnages qui interviendront par la suite pour la Datar dune manire ou dune autre Daniel Bell, Hermann Kahn, Hasan Ozbekhan, Constan>nos Doxiadis

    22

  • 02/12/12

    12

    (c) CNAM

    Prospec>ve et amnagement du territoire

    Lre Monod Recherches thoriques

    lanalyse des systmes discipline considre comme pouvant apporter un

    souffle nouveau la prospec>ve en permedant de dterminer lac>on la meilleure parmi plusieurs alterna>ves possibles

    la prospec>ve sociale proccupa>on fondamentale du Dlgu il faut que les sciences humaines nous aident

    entrer dans la prospec>ve et entrent elles-mmes dans la prospec>ve (Monod, 1970)

    dis>ngue les trois temps de la dmarche prospec>ve, ancrs aujourdhui dans la pra>que

    23

    (c) CNAM

    Prospec>ve et amnagement du territoire

    Lre Monod Essais mthodologiques

    Monod confie (1970) au Hudson Ins>tute, fond et dirig par H. Kahn, une tude ralise par>r de survols de la France

    24

  • 02/12/12

    13

    (c) CNAM

    Prospec>ve et amnagement du territoire

    Lre Monod Essais mthodologiques

    labora>on de scnarios mthode progressivement mise au point ds la fin des annes 60 avec

    laide dun bureau dtudes, lOTAM, filiale de la SEMA dirige par Jacques Lesourne

    principe : un scnario tendanciel construit par>r des tendances conomiques et sociales constates

    sert de rfrence pour mesurer dautres scnarios ou apprcier les effets dune poli>que dtermine

    25

    (c) CNAM

    Prospec>ve et amnagement du territoire

    Lre Monod Essais mthodologiques

    Le scnario de linacceptable scnario tendanciel du schma prospec>f de la France

    lhorizon 2000 lune des histoires possibles, une histoire

    inacceptable qui met en vidence la ncessit dune ac>on de la socit sur son environnement (J. Monod)

    26

  • 02/12/12

    14

    (c) CNAM

    Prospec>ve et amnagement du territoire

    Lre Monod Essais mthodologiques

    Une mthode base sur trois lments la base, tat descrip>f de la situa>on ini>ale du systme considr, de

    ses lois, et de ses tendances dvolu>on, y compris celles qui sont seulement prsentes en germe

    un cheminement qui retrace lvolu>on densemble du systme et qui peut comporter des points de blocage ou des carrefours par>r de