Analyse financière rétrospective 2009-2014 & prospective 2015 ...

of 26/26
Analyse financière rétrospec2ve et prospec2ve 1998 2021 Consultants Finances Locales 2 OCTOBRE 2009 Analyse financière rétrospective 2009-2014 & prospective 2015-2021 14 septembre 2015 4 rue Galilée • 75782 PARIS cedex 16 Tél. : 01 43 06 08 10 • Web : www.cabinetmichelklopfer.fr • Mail : [email protected]
  • date post

    05-Jan-2017
  • Category

    Documents

  • view

    214
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Analyse financière rétrospective 2009-2014 & prospective 2015 ...

  • Analyse financire rtrospec2ve et prospec2ve 1998 - 2021

    Consultants Finances Locales

    2 OCTOBRE 2009

    Analyse financire rtrospective 2009-2014& prospective 2015-2021

    14 septembre 2015

    4 rue Galile 75782 PARIS cedex 16 Tl. : 01 43 06 08 10 Web : www.cabinetmichelklopfer.fr Mail : [email protected]

  • Analyse financire rtrospec2ve et prospec2ve 1998 - 2021

    Le contexte national des finances publiques

    La double contrainte financire et budgtaire

    Evolution des finances euroises depuis 2009

    Les perspectives financires sur le mandat

    Revue des gestions externes

    2

  • Analyse financire rtrospec2ve et prospec2ve 1998 - 2021

    Ponction de trs grande ampleur sur les dotations des collectivits locales dici 2017

    3

    !1,5%Mds%% !1,5%Mds%% !1,5%Mds%% !1,5%Mds%%

    !3,7%Mds%%

    !7,3%Mds%%

    !11,0%Mds%%

    !14,0%

    !12,0%

    !10,0%

    !8,0%

    !6,0%

    !4,0%

    !2,0%

    0,0%

    2014% 2015% 2016% 2017%

    Recul de 12,5 Mds des dota,ons aux collec,vits, mise en uvre progressivement de 2014 2017 :

    !3,7% !12,6% !21,5%!30,4% !30,4% !30,4% !30,4% !30,4%

    78,4% 78,6% 78,9% 79,2% 79,4% 79,7% 80,0% 80,3%

    78,3% 74,7%66,0%

    57,4%48,7% 49,0% 49,3% 49,6% 49,8%

    !40%

    !20%

    0%

    20%

    40%

    60%

    80%

    100%

    2013% 2014% 2015% 2016% 2017% 2018% 2019% 2020% 2021%

    Dota2on%forfaitaire%a8endue%d'ici%2021%(en%M)%%Dota2on%forfaitaire%avant%contribu2on%(effet%popula2on%+%rfac2on)%%contribu2on%au%redressement%des%comptes%publics%%dota2on%forfaitaire%

    Soit une diminu2on de DGF de 30,4 M horizon 2017

    = 6 % des receNes courantes 2013 = 51 % de l'pargne brute retraite fin 2013.

    Au niveau na2onal Pour le CD 27

  • Analyse financire rtrospec2ve et prospec2ve 1998 - 2021

    Consquences de la Loi NOTRe du 7 aot 2015

    4

    - Mesure intgre dans le PLF 2016 ?

    - Survivra t-elle en ltat au dbat parlementaire ?

    Si oui = dynamique de la CVAE du CD 27 divise par 2

    = perte annuelle cumula2ve de prs d1 M -6 M sur

    lpargne brute 2021

    Suppression de la clause de comptence gnrale du Dpartement Dveloppement conomique concentr lchelon rgional Transfert aux rgions de la comptence transport (dont transports scolaires mais hors transport

    des personnes handicapes) annonce de Marylise Lebranchu devant lAssemble des Rgions de France le 26 juin 2015 : transfert dune par2e de la CVAE dpartementale aux rgions compter de 2016

    26,50%'

    48,50%'

    25,00%'

    2015'

    'bloc'communal'

    'dpartements'

    'rgions'

    26,50%'

    23,50%'

    50,00%'

    2016'

    perte*'de'52%'de'la'CVAE''compter'de'2016'

    *'compense'par'une'dotaCon'fige'

  • Analyse financire rtrospec2ve et prospec2ve 1998 - 2021

    Contrainte financire : quelle limite lendettement ?

    5

    q Un concept central : l'EPARGNE BRUTE

    TAUX DPARGNE BRUTE = pargne brute / receNes de fonc2onnement

    zone dalerte : 7% - 10% Situa2on cri2que : en de de 7%

    CAPACIT DE DSENDETTEMENT =

    encours de deNe / pargne brute

    zone dalerte : 12 15 ans (mais 10 - 12 ans pour les dpartements,

    dpenses peu souples et peu de levier fiscal) Situa2on cri2que : au-del de 15 ans

    Dpenses d'investissement

    dont remboursement en capital de la dette

    Recettes d'investissement

    dont emprunts

    EPARGNE BRUTE

    RECETTES

    FONC

    TIONN

    EMEN

    T

    EPARGNE BRUTE

    DEPENSES

    Recettes de

    fonctionnement

    Dpenses de

    fonctionnement

    dont intrts de la dette

    INVE

    STISS

    EMEN

    T

  • Analyse financire rtrospec2ve et prospec2ve 1998 - 2021

    pargne brute 2014 du CD 27 = 54,9 M. Taux dpargne brute = 11,0 %

    inves2ssements = 97 M.

    Remboursement demprunt = 21 M

    ReceYes dfini,ves hors pargne brute (FCTVA, subven,ons, cessions) = 30 M

    DeYe nouvelle = 37 M DeNe neNe = +16 M en 2014 stock de

    fin dexercice = 248 M.

    deNe = 4,6 annes dpargne.

    fonds de roulement ( la trsorerie) = 3 M (en hausse de 3 M sur 2014).

    6

    Contrainte financire : quelle limite lendettement ?

    Recettes de fonctionnement!

    !499,7 M!

    SECT

    ION(DE(FO

    NCT

    IONNEM

    ENT(

    Dpenses de fonctionnement!

    !444,8 M!

    Frais financiers 4,2 M!

    Epargne brute!!

    54,9 M!

    Epargne brute!!

    54,9 M!

    DEPENSES& RECETTES&

    SECT

    ION(D'IN

    VESTISSEMEN

    T(

    COMPTE&ADMINISTRATIF&2014&

    remboursement d'emprunt 21,4 M!

    Investissements!!

    97,4 M!

    Recettes dfinitives!30,3 M!

    Emprunts!37 M!

    "fonds"de"roulement"+3,4"M"

  • Analyse financire rtrospec2ve et prospec2ve 1998 - 2021

    Contrainte budgtaire : les rgles dquilibre

    7

    1. Les dpenses de fonc2onnement sont intgralement couvertes par des receNes de fonc2onnement (critures relles et critures d'ordre confondues)

    l'pargne brute (solde des mouvements rels) doit tre au moins gale l'amor2ssement net des immobilisa2ons (solde des mouvements d'ordre).

    2. le remboursement normal du capital des emprunts doit tre couvert par des ressources propres (donc l'exclusion des nouveaux emprunts et des subven,ons affectes)

    il est interdit d'emprunter pour rembourser la deNe.

    q Rappel : rgles applicables lors du vote du budget primi2f, et aux tapes suivantes (budget supplmentaire, dcisions modifica,ves)

    Epargne brute au budget < Epargne brute au compte administra2f : le budget est es,ma,f en receYe (donc prudent) et limita,f en dpense (budgt > ralis)

    Les inscrip,ons budgtaires doivent tre SINCRES

  • Analyse financire rtrospec2ve et prospec2ve 1998 - 2021

    Primtre de lanalyse financire prsente

    8

    0"

    50"

    100"

    150"

    200"

    250"

    300"

    350"

    400"

    450"

    2009" 2010" 2011" 2012" 2013" 2014"

    Dpenses'de'fonc,onnement'par'budget'(M,'hors'flux'croiss)'

    "TRANSPORTS"

    "RESTAURANT"

    "THD"

    "PARC"

    "LABORATOIRE"

    "INGNIERIE"

    "FDE"

    "CLIC"(x3)"

    "ARCHOLOGIE"

    "PRINCIPAL"

    "Le"budget"principal"met"en"oeuvre"90%"des"dpenses"du"primtre"consolid."

    "Les"3"principaux"budgets"annexes"sont"les"transports,"le"parc"de"l'quipement"et"le"foyer"dpartemental"de"l'enfance."

    "Les"ressources"de"ces"trois"budgets"viennent"pour"l'essenYel"du"budget"principal,"dont"la"surface"financire"(445"M"en"2014)"est"ds"lors"quasiment"idenYque""celle"du"primtre"consolid"(450"M)."

    q Analyse centre sur le budget principal (= 90% des dpenses courantes du Dpartement).

    q 12 budgets annexes, dont 3 seulement ont un poids financier significa,f (transports, parc, FDE) intgrs dans lanalyse au

    travers des versements du budget principal (receYe quasi exclusive de ces budgets)

    41 satellites du Dpartement ont t passs en revue afin dvaluer les risques supports ce ,tre par le CD 27.

  • Analyse financire rtrospec2ve et prospec2ve 1998 - 2021

    14,0%&

    17,3%& 16,8%& 16,9%& 16,2%&

    10,6%&

    0,0%&

    5,0%&

    10,0%&

    15,0%&

    20,0%&

    2009& 2010& 2011& 2012& 2013& 2014&

    Taux&d'pargne&brute&sur&la&priode&2009&@&2014&

    &EURE& &moyenne&des&CG& &moyenne&de&la&strate&

    14%$

    11%$

    11%$ 11%$

    0%#

    5%#

    10%#

    15%#

    20%#

    2009$ 2010$ 2011$ 2012$ 2013$ 2014$

    Taux$d'pargne$(pargne$brute$/$rece:es$de$fonc>onnement)$

    #Eure#

    #Moyenne#des#dpartements#

    La situation financire du CD 27 la fin de 2014

    9

    Donnes retraites

    Donnes non retraites

  • Analyse financire rtrospec2ve et prospec2ve 1998 - 2021 10

    La situation financire du CD 27 la fin de 2014

    100,0$

    106,3$

    108,6$ 108,3$

    112,5$

    110,0$

    100$

    102$

    104$

    106$

    108$

    110$

    112$

    114$

    2009$ 2010$ 2011$ 2012$ 2013$ 2014$

    Rece/es$de$fonc5onnement$par$habitant$sur$la$priode$2009$A$2013$(base$100$en$2009)$

    $EURE$ $moyenne$des$CG$ $moyenne$de$la$strate$

    102$

    107$

    90#

    95#

    100#

    105#

    110#

    2008$ 2009$ 2010$ 2011$ 2012$ 2013$ 2014$

    Taux$de$foncier$b8$des$dpartements$(base$100$en$2008,$transfert$du$taux$rgional$retrait)$

    #Eure#

    #Moyenne#des#dpartements#

    129$

    154$

    90#

    110#

    130#

    150#

    170#

    2009$ 2010$ 2011$ 2012$ 2013$ 2014$

    Rece,e$de$droits$de$muta6on$(base$100$en$2009)$

    #Eure#

    #Moyenne#des#dpartements#

  • Analyse financire rtrospec2ve et prospec2ve 1998 - 2021 11

    La situation financire du CD 27 la fin de 2014

    Nb : taux moyen na,onal de foncier b, 2014 = 15,32%

    69

    0%#

    10%#

    20%#

    30%#

    40%#

    50%#

    60%#

    AIN#

    PYRENEES2ATL.#

    DROM

    E#

    VENDEE#

    SAVOIE#

    MEURTHE2ET2M

    .#

    VAUCLUSE#

    DOUBS#

    INDRE2ET2L.#

    COTES2D'AR.#

    PUY2D

    E2DOM

    E#

    PYRENEES2OR.#

    SARTHE#

    COTE2D'OR#

    MARNE#

    SAONE2ET2L.#

    MANCHE#

    CHARENTE2MAR.#

    LOIRET#

    CALVADOS#EURE#

    SOMM

    E#

    AISNE#

    Taux#de#foncier#bL#consolid#2014#des#dpartements#de#la#strate##commune# #syndicat# #EPCI# #Dpartement#

    moyenne#:#41,04#%#

    EURE#:#52,15#%#

    0"

    200"

    400"

    600"

    800"

    1"000"

    1"200"

    1"400"

    1"600"

    MANCHE"

    COTES1D'AR."

    EURE"

    SOMM

    E"

    AISNE"

    SARTHE"

    VENDEE"

    CALVADOS"

    INDRE1ET1L."

    SAONE1ET1L."

    CHARENTE1MAR."

    MARNE"

    MEURTHE1ET1M

    ."

    DOUBS"

    PUY1D

    E1DOM

    E"

    LOIRET"

    PYRENEES1OR."

    COTE1D'OR"

    AIN"

    VAUCLUSE"

    PYRENEES1ATL."

    DROM

    E"

    SAVOIE"

    Bases"de"foncier"bI"par"habitant"2014"des"dpartements"de"la"strate"

    moyenne":"1"023"/hab."

    EURE":"822"/hab."

    0%#

    5%#

    10%#

    15%#

    20%#

    25%#

    30%#

    35%#

    SAVOIE#

    PYRENEES2ATL.#

    AIN#

    MARNE#

    VAUCLUSE#

    VENDEE#

    DROM

    E#

    INDRE2ET2L.#

    LOIRET#

    MEURTHE2ET2M

    .#

    DOUBS#

    SARTHE#

    PYRENEES2OR.#

    COTES2D'AR.#

    SAONE2ET2L.#

    EURE#

    PUY2D

    E2DOM

    E#

    COTE2D'OR#

    MANCHE#

    CHARENTE2MAR.#

    CALVADOS#

    SOMM

    E#

    AISNE#

    Taux#de#foncier#bJ#2014#des#dpartements#de#la#strate#

    #taux#2010# #hausse#2011# #hausse#2012# #hausse#2013# #hausse#2014# Sries11#

    moyenne#:#18,18#%#

    EURE#:#20,24#%#

  • Analyse financire rtrospec2ve et prospec2ve 1998 - 2021 12

    La situation financire du CD 27 la fin de 2014

    frais de structure, 18,59!

    charges de personnel, 90,48!

    frais d'hbergement, 94,82!

    AIS, 125,02!

    Autres aides sociales, 8,16!

    SDIS, 22,31!

    Collges, 8,81!

    transports (scolaires et routiers), 35,81!

    routes, 10,05!

    Autres interventions, 22,84!

    prq. DMTO, 3,72! frais financiers, 4,17!

    STRUCTURE DES DEPENSES DE FONCTIONNEMENT!AU COMPTE ADMINISTRATIF 2014!

  • Analyse financire rtrospec2ve et prospec2ve 1998 - 2021 13

    La situation financire du CD 27 la fin de 2014

    100,0$ 102,2$

    105,0$ 104,7$

    109,6$

    114,6$112,7$

    110,1$

    100$102$104$106$108$110$112$114$116$

    2009$ 2010$ 2011$ 2012$ 2013$ 2014$

    Dpenses$de$fonc7onnement$par$habitant$sur$la$priode$2009$A$2014$(base$100$en$2009)$

    $EURE$ $moyenne$des$CG$ $moyenne$de$la$strate$

  • Analyse financire rtrospec2ve et prospec2ve 1998 - 2021 14

    La situation financire du CD 27 la fin de 2014

    100,0$

    73,9$

    66,0$

    80,1$

    88,2$

    71,4$

    77,0$

    72,1$

    60$

    70$

    80$

    90$

    100$

    110$

    2009$ 2010$ 2011$ 2012$ 2013$ 2014$

    Inves1ssement$par$habitant$sur$la$priode$2009$?$2014$(base$100$en$2009)$

    $EURE$ $moyenne$des$CG$ $moyenne$de$la$strate$

    93#

    117#

    60#

    70#

    80#

    90#

    100#

    110#

    120#

    2009# 2010# 2011# 2012# 2013# 2014#

    Encours#de#de2e#en#fin#d'exercice#(base#100#en#2009)#

    #Eure#

    #Moyenne#des#dpartements#

  • Analyse financire rtrospec2ve et prospec2ve 1998 - 2021 15

    La situation financire du CD 27 la fin de 2014

    4,6$

    4,5$0"

    5"

    10"

    15"

    20"

    2009$ 2010$ 2011$ 2012$ 2013$ 2014$

    Capacit$de$dsende6ement$(de6e$/$pargne)$

    "Eure"(aprs"retraitements)" "Moyenne"des"dpartements"

    zone$d'alerte$pour$les$dpartements$:$raCo$>$10$ans$

  • Analyse financire rtrospec2ve et prospec2ve 1998 - 2021 16

    ReceNes de fonc2onnement : +0,9%/an en moyenne entre 2014 et 2021 +0,0% par an entre 2014 et 2017 = effet baisse des dota,ons (-27 M) +1,6% lan compter de 2018 Aucune hausse des taux fiscaux CVAE = +3%/an (pas de prise en compte ce stade du transfert dune par,e de la CVAE vers la Rgion) DMTO = +1,2%/an (infla,on)

    Dpenses de fonc2onnement : +1,8%/an en moyenne compter de 2016 Gel des embauches = des dpenses de personnel (21% des dpenses de ges-on) de +1,7% lan Frais gnraux (4% des dpenses de ges-on) = 0,0%/an APA/hbergement (29% des dpenses de ges-on) : +3,0%/an et +2,5%/an RSA (18% des dpenses de ges-on) : +5% en 2016 et 2017, +2%/an ensuite PCH (3% des dpenses de ges-on) : +4,5%/an jusquen 2017 puis +1,2%/an SDIS (5% des dpenses de ges-on): +1,2%/an Collges (2% des dpenses de ges-on): +1,2%/an Transports (8% des dpenses de ges-on): +2,5%/an (fig 85% compter du 1/9/2017 : transfert la rgion) Prqua,on des droits de muta,on : stabilise prs de 4 M

    Inves2ssements : 90 M / an dont 35 M de subven,ons dquipements verses

    Variable dajustement pour quilibrer les comptes administra2f : lemprunt

    Hypothses pour la projection des comptes dici 2021

  • Analyse financire rtrospec2ve et prospec2ve 1998 - 2021 17

    Rsultats du scnario de base : impasse budgtaire et financire complte ds 2017

    impasse budgtaire avre ds 2017 : pargne brute au BP es2me 17 M (26 M au CA : on peut viser entre les deux en jouant sur les taux de ralisa2on)

    Il manque une dizaine de M pour aNeindre en 2017 lpargne minimale pour quilibrer la sec2on de fonc2onnement (32 M) et nouveau une dizaine de M lhorizon 2021.

    54,9% 52,4%

    39,6%

    26,4% 23,6% 20,5% 17,7% 14,7%

    0%

    100%

    200%

    300%

    400%

    500%

    600%

    0%

    10%

    20%

    30%

    40%

    50%

    60%

    2014% 2015% 2016% 2017% 2018% 2019% 2020% 2021%

    Evolu2on%de%l'pargne%brute%du%CD%27%(en%M)%!!Epargne!brute! !!Rece.es!de!fonc3onnement!(ch.!de!droite)! !!Dpenses!de!fonc3onnement!(ch.!de!droite)!

    Recettes de fonctionnement budgtes

    Dont reprise des subventions en fonctionnement

    Taux de ralisation ouvertures budgtaires / CA

    2016 2017 2018 2019 2020 2021

    501,1 499,8 507,4 515,3 524,0 533,0

    5,06 5,09 5,12 5,15 5,19 5,22

    101,0% 101,0% 101,0% 101,0% 101,0% 101,0%

    Dpenses de fonctionnement budgtes

    Dont dotation aux amortissements

    Taux de ralisation ouvertures budgtaires / CA

    504,3 515,9 525,9 536,4 547,7 559,3

    38,25 37,76 37,27 36,77 36,28 35,79

    99,0% 99,0% 99,0% 99,0% 99,0% 99,0%

    Epargne brute au BP

    Dotation nette aux amortissements

    29,99 16,63 13,72 10,44 7,38 4,21

    33,20 32,67 32,15 31,62 31,10 30,57

    Annuit en capital de dette couvrir 19,7 20,3 20,0 21,5 24,3 34,5

    Ressources propres au budget 8,7 8,7 8,7 8,7 8,7 8,7

    Annuit couvrir par l'pargne brute 11,0 11,6 11,3 12,7 15,6 25,7

    !4,6! !5,1!!7,4!

    !12,8!!16,2!

    0!

    3!

    6!

    9!

    12!

    15!

    18!

    2014! 2015! 2016! 2017! 2018! 2019! 2020! 2021!

    Evolu2on!de!la!capacit!de!dsende=ement!du!CD!27!(en!annes)!

    Zone!d'alerte!=!10!ans!

    Seuil!maximal!=!15!ans!

  • Analyse financire rtrospec2ve et prospec2ve 1998 - 2021 18

    1. Limiter les dpenses de ges2on : En rduisant le primtre dinterven2on du Dpartement ds les budgets 2016 et 2017

    Le renoncement certaines interven,ons opr dans ce cadre doit tre dfini,f, par exemple : dclassement des routes dpartementales denjeu local (50% des voiries poten,ellement) Suppression de la gratuit pour les poids lourds sur le page de Quilleboeuf Rduc,on de la dure de doublement des transports scolaires en cas resectorisa,on (4 ans actuellement)

    En rduisant le rythme dindexa2on des dpenses Exemple : limiter lvolu,on de la masse salariale +1% (vs +1,7% dans le scnario de base), ce qui

    implique des non remplacements et des rorganisa,on de services Baisse des contribu,ons au SDIS (vs +1,2% lan dans le scnario de base) Ngocia,on des prix de journes avec les tablissements dhbergement pour tomber sous les 2,5% de

    progression envisag dans le scnario de base Etc

    2. Moduler les dpenses dinves2ssement : Une hypothse 80 M pourrait tre teste, tant entendu que les 90 M du scnario de base

    sont dj ressen,s comme neYement insuffisants par les services compars aux besoins dinves,ssements recenss.

    3. Augmenter le taux du foncier b2 (seul impt modulable significa,vement pour le CD 27) : Piste carte ce stade

    Leviers correctifs envisageables

  • Analyse financire rtrospec2ve et prospec2ve 1998 - 2021

    6,7$M$

    10,5$M$

    14,4$M$

    18,2$M$

    0$2$4$6$8$

    10$12$14$16$18$20$

    70$ 80$ 90$ 100$Dp

    enses$d

    e$fonc8o

    nnem

    ent$

    $arbitrer$

    dfin

    i8vemen

    t$(total$2016D2017,$M

    )$

    inves8ssements$annuels$(M)$

    19

    Scnarios dquilibre

    Premire hypothse, un effort de 0,3 point sur lindexa2on des dpenses de ges2on prise globalement est suppos mis en uvre dici 2021 (soit +1,4% lan au lieu de +1,7% lan) Cela correspondrait par exemple des dpenses de personnel voluant d1% lan (vs 1,7%) et des

    contribu,ons au SDIS en baisse de 2% lan (vs +1,2%). A par2r de ceNe hypothse, le graphique suivant prsente lensemble des mix possibles :

    Exemple de scnario dquilibre : Inves2ssements 80 M + contrainte perso / SDIS + 10,5 M darbitrages de dpenses (5,25 M en 2016 et 5,25 M en 2017)

  • Analyse financire rtrospec2ve et prospec2ve 1998 - 2021 20

    Exemple de scnario dquilibre (80 M investissements + personnel 1% + SDIS -2% + 10,5 M darbitrages sur 2016-2017

    Recettes de fonctionnement budgtes

    Dont reprise des subventions en fonctionnement

    Taux de ralisation ouvertures budgtaires / CA

    2016 2017 2018 2019 2020 2021

    501,1 499,8 507,4 515,1 523,8 532,8

    5,06 5,05 5,04 5,03 5,03 5,02

    101,0% 101,0% 101,0% 101,0% 101,0% 101,0%

    Dpenses de fonctionnement budgtes

    Dont dotation aux amortissements

    Taux de ralisation ouvertures budgtaires / CA

    497,6 501,8 509,3 517,2 525,6 534,1

    38,25 37,53 36,80 36,08 35,35 34,63

    99,0% 99,0% 99,0% 99,0% 99,0% 99,0%

    Epargne brute au BP

    Dotation nette aux amortissements

    36,70 30,51 29,82 28,98 28,61 28,25

    33,20 32,48 31,76 31,04 30,32 29,61

    Annuit en capital de dette couvrir 19,7 19,7 18,6 19,1 20,9 29,9

    Ressources propres au budget 8,0 8,0 8,0 8,0 8,0 8,0

    Annuit couvrir par l'pargne brute 11,7 11,7 10,7 11,1 12,9 21,9

    54,9% 52,4%46,3%

    40,1% 39,6% 38,9% 38,7% 38,5%

    0%

    100%

    200%

    300%

    400%

    500%

    600%

    0%

    10%

    20%

    30%

    40%

    50%

    60%

    2014% 2015% 2016% 2017% 2018% 2019% 2020% 2021%

    Evolu2on%de%l'pargne%brute%du%CD%27%(en%M)%!!Epargne!brute! !!Rece.es!de!fonc3onnement!(ch.!de!droite)! !!Dpenses!de!fonc3onnement!(ch.!de!droite)!

  • Analyse financire rtrospec2ve et prospec2ve 1998 - 2021 21

    Variante : Transfert de 25 points de CVAE la Rgion en 2016 majora2on des dpenses

    arbitrer de 5 M, toutes choses gales par ailleurs.

    Exemple de scnario dquilibre (80 M investissements + personnel 1% + SDIS -2% + 10,5 M darbitrages sur 2016-2017

    251,4& 265,7&279,7&

    299,9&320,6&

    341,9&363,5&

    385,2&

    0&

    50&

    100&

    150&

    200&

    250&

    300&

    350&

    400&

    450&

    2014& 2015& 2016& 2017& 2018& 2019& 2020& 2021&

    De/e&du&CD&27&au&31/12&(en&M)&

    !!De$e!existante! !!De$e!!contracter!

    &4,6& &5,1&&6,0&

    &7,5& &8,1& &8,8&&9,4& &10,0&

    0&

    3&

    6&

    9&

    12&

    15&

    18&

    2014& 2015& 2016& 2017& 2018& 2019& 2020& 2021&

    Evolu>on&de&la&capacit&de&dsende/ement&du&CD&27&(en&annes)&

    Zone&d'alerte&=&10&ans&

    Seuil&maximal&=&15&ans&

  • Analyse financire rtrospec2ve et prospec2ve 1998 - 2021 22

    41 ges2ons externes du Dpartement de lEure ont t examines 2 associa2ons comptence conomique : Eure Expansion et le Comit Dpartemental du Tourisme 4 associa2ons daccueil de handicaps : LArche, Jules Ledein, Papillons blancs de lEure, Papillons

    blancs de la Risle 1 EPHAD : Maison de retraite de Brionne 6 OGEC grant des collges privs : St Georges de Beaumont le Roger, Jeanne dArc de Bernay,

    Limmacule dEvreux, Jeanne dArc de Gisors, St Adjutor de Vernon, St Ouen St Germain 4 EPCC voca2on culturelle : Arts 276, Opra de Rouen, Muse de Giverny, Cirque thtre

    dElbeuf 3 Syndicats Mixtes : Eure numrique, Base de loisirs de Jumiges, Base de loisirs de Lry poses 1 Office public de lhabitat : Eure habitat 1 Etablissement public spcialis : SDIS de lEure 13 Entreprises sociales pour lhabitat : Immobilire basse seine, Dialoge, Foyer stphanais,

    Foncire habitat et humanisme, HLM rurale de lEure, HLM de la rgion dElbeuf, Logeal, Logement familial de lEure, Logirep, Logirys, Plaine normande, Proprit familiale de Normandie, Siloge

    4 Socits dEconomie Mixte : Eure Amnagement Dveloppement, Agire, Secomile, Espace 1 Socit dAmnagement foncier : SAFER Haute Normandie 1 Chambre de commerce : CCI Le Havre

    Les gestions externes du Dpartement de lEure

  • Analyse financire rtrospec2ve et prospec2ve 1998 - 2021 23

    Les gestions externes du Dpartement de lEureEXERCICE&2014

    SUBVENTIONS FACTURATIONS.DE.FACTURATIONS SUBVENTIONSChiffres&en FONCTIONNEMENTPRIX.DE.JOURNEEFORFAIT.SCOLAIREINVESTISSEMENT

    ASSOCIATIONS&A&COMPETENCE&ECONOMIQUECDT&EURE 1&353&750,00&EURE&EXPANSION 605&000,00&

    ASSOCIATIONS&D'ACCUEIL&HANDICAPESL'ARCHE&&VERNEUIL 1&238&753,86&JULES&LEDEIN 7&040&142,51&PAPILLONS&BLANCS&PONT&AUDEMER/RISLE 1&038&946,69&PAPILLONS&BLANCS&DE&L'EURE 6&081&098,67&

    EHPAD MAISON&DE&RETRAITE&DE&BRIONNE 1&538&091,98& 687&450,00&

    ASSOCIATIONS&DE&GESTION&DE&COLLEGES&PRIVESOGEC&ST&GEORGES&BEAUMONT&LE&ROGER 103&323,00& 17&951,00&OGEC&JEANNE&D'ARC&BERNAY 83&595,00& 7&000,00&OGEC&L'IMMACULEE&EVREUX 205&968,00& 7&000,00&OGEC&JEANNE&D'ARC&GISORS 138&809,00& 99&276,00&OGEC&ST&ADJUTOR&VERNON 196&174,00& 38&452,00&OGEC&ST&OUEN&ST&GERMAIN 123&243,00& 47&909,00&

    EPCC ARTS&276 284&577,00&MUSEE&DE&GIVERNY 1&135&144,00&CIRQUE&THEATRE&D'ELBEUF 70&000,00&OPERA&DE&ROUEN 300&000,00&

    SYNDICATS&MIXTES EURE&NUMERIQUE 535&713,00& 1&120&547,35&BASE&DE&LOISIR&JUMIEGES 120&055,00&BASE&DE&LOISIR&LERYNPOSES 375&000,00&

    OFFICES&PUBLICS&DE&L'HABITAT EURE.HABITAT 2&596&012,98&

    AUTRES&ETABLISSEMENTS&PUBLICS SDIS&27 22.305.490,00.

    ENTREPRISES&SOCIALES&DE&L'HABITAT IMMOBILIERE&BASSE&SEINEDIALOGE 14&375,00&FOYER&STEPHANAIS 7&350,00&FONCIERE&HABITAT&ET&HUMANISME 26&630,60&HLM&RURALE&DE&L'EURE 145&350,00&SA&HLM&REGION&ELBEUF 3&450,00&LOGEAL 9&832,12&LOGEMENT&FAMILIAL&DE&L'EURE 112&644,97&LOGIREPLOGIRYSPLAINE&NORMANDE 8&937,18&PROPRIETE&FAMILIALE&DE&NORMANDIESILOGE 568&773,51&

    SOCIETES&D'ECONOMIE&MIXTE EURE&AMENAGEMENT&DEVELOPPEMENTSAIEM&AGIRE 296&165,00& 341&131,00&SECOMILE 699&844,00& 976&439,11&SEM&ESPACE

    SAFER SAFER&HAUTE&NORMANDIE

    ORGANISMES&CONSULAIRES CCI&DU&HAVRE

    OPERATIONS.DE.FLUX

    CREANCE.DU.CDPARTICIPATION.AUAU.31/12CAPITAL.AU.31/12

    769&318,72&

    3540475,9845&734,71&

    78&511,24&

    OP.DE.STOCK

    ENCOURS.GARANTIAU.31/12

    3.688.884,11.1.632.771,38.3.690.450,68.2.261.471,91.

    47&298,12&10&202,86&41&608,18&576&905,62&919&246,93&

    1&879&717,13&

    59&338&376,95&

    3&635&703,30&163&838,15&

    5&171&613,83&187&377,21&769&954,58&688&843,72&935&573,59&

    29&130&434,38&4&656&204,77&1&881&525,58&2&906&104,91&275&354,32&

    78&520&315,71&

    3&939&054,30&30&717&039,15&

    30&159&432,97&

    HORS.BILANHORS.BILAN

  • Analyse financire rtrospec2ve et prospec2ve 1998 - 2021 24

    Les gestions externes du Dpartement de lEure

    27,6%

    16,9%

    0,9%

    7,3%

    4,4%

    267,8%

    0% 25% 50% 75% 100% 125% 150% 175% 200% 225% 250% 275%

    Subven3ons%de%fonc3onnement%

    Factura3on%prix%de%journe%

    Factura3on%forfait%scolaire%

    Subven3ons%d'inves3ssement%

    Par3cipa3on%au%capital%

    Encours%de%deGe%garan3%

    M%

    LES%ENGAGEMENTS%EN%FLUX%ET%EN%STOCK%DU%CD%27%AUPRES%DES%41%ENTITES%%

  • Analyse financire rtrospec2ve et prospec2ve 1998 - 2021 25

    Les gestions externes du Dpartement de lEure

    Les constats sur la forme Absence jusqu prsent de suivi des situa2ons financires des ges2ons externes : pas

    dtudes antrieures menes sur les bilans et comptes de rsultats en par2culier des en2ts en comptabilit prive (ESH, SEM, associa2ons) alors que la seule deNe garan2e sur 27 organismes tudis est suprieure la deNe propre du Conseil dpartemental

    Insuffisance des sources documentaires : pour la quasi-totalit des en2ts, les derniers comptes disponibles en mai-juin 2015 sont ceux de 2013, voire mme parfois de 2012. Certains organismes nont transmis quune simple plaqueNe avec des comptes incomplets

    Les constats sur le fond En2ts en situa2on de risque poten2el et donc surveiller de prs : deux socits

    dconomie mixte, trois ESH, chambre de commerce Trs nombreuses situa2ons de thsaurisa2on autorisant un rexamen des rela2ons

    financires en ma2re de subven2on verse ou de factura2on (prix de journe, forfait scolaire)

    Anomalies comptables den2ts publiques : dficit du compte administra2f, fonds de roulement nga2f, fortes admissions en non-valeur

  • Analyse financire rtrospec2ve et prospec2ve 1998 - 2021 26

    Les gestions externes du Dpartement de lEure

    Problma2ques poses Main2en ou non de rela2ons financires avec des en2ts bases lextrieur des

    fron2res du Dpartement (ESH, EPCC)

    Prennit des concours apports dans des comptences non obligatoires ou ne devant plus tre exerces par le Dpartement : conomie, loisirs, inves2ssement des OGEC

    Mutualisa2on des fonc2ons supports du SDIS 27 avec celles du Dpartement ou du Parc

    Elimina2on des fonds de roulement excessifs qui en labsence de flux avec le Dpartement pourraient tre affects par les organismes au remboursement an2cip de lencours de deNe