Agitation Marc-Antoine se déplace très fréquemment et recit.· besoin de stimulation physique ou

download Agitation Marc-Antoine se déplace très fréquemment et recit.· besoin de stimulation physique ou

of 16

  • date post

    13-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    212
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Agitation Marc-Antoine se déplace très fréquemment et recit.· besoin de stimulation physique ou

  • Comit sur la trousse dinterventions pour les difficults attentionnelles/ agitation motrice et impulsivit, TDAH, C.S. des Samares, juin 2007.

    Agitation

    Marc-Antoine se dplace trs frquemment

    et se lve de sa chaise pour aller errer dans la classe ou dranger les autres ds que lenseignante na pas les yeux rivs sur lui.

    Il ne reste pas assis en place plus de 10 minutes. (contrle de son agitation, fbrilit motrice)

    Explications possibles :

    Llve prouve des difficults contrler son agitation comme si le mcanisme de freinage de la bougeotte tait difficilement contrl. Lenfant ressent donc un trop-plein dnergie et une fbrilit motrice qui le pousse sactiver.

    Lorsque lenfant arrive contrler une certaine agitation motrice dans ses mouvements ou comprend quil ne peut pas se promener inutilement dans la classe, il ressent quand mme un besoin de stimulation physique ou tout au moins une sensation impulsive de se garder occup. Cela peut se produire lorsquil est en situation dcoute mais galement lorsque ltat dveil est absent ou partiellement prsent. Les petits gestes moteurs semblent rpondre ce besoin.

  • Comit sur la trousse dinterventions pour les difficults attentionnelles/ agitation motrice et impulsivit, TDAH, C.S. des Samares, juin 2007.

    Dmarche propose :

    viter de priver lenfant de ses rcrations. Il a besoin de bouger et de sactiver. Au retour des rcrations, prvoir une brve priode de transition et de retour au calme (ex. : lecture avec une musique relaxante, dessin, coloriage de mandala, etc.).

    Donner des responsabilits lintrieur de la classe rpondant au besoin de bouger (ex. : distribuer les feuilles, effacer le tableau, ranger le coin atelier, etc.).

    Dlimiter un carr avec du ruban gomm autour du pupitre de lenfant. Il sagit ainsi de crer un espace lintrieur duquel il peut bouger mais sans outrepasser. Avec les plus petits, nous pouvons lappeler le carr magique.

    Permettre lenfant de faire des petits exercices sur sa chaise comme par exemple des push-up (cest--dire soulever ses fesses en appuyant ses bras sur le sige).

    Prvoir quelques moments dans la journe o llve peut bouger en accomplissant une responsabilit bidon telle qualler porter une bote pesant un certain poids au concierge ou la secrtaire. Il est utile que le colis pse un certain poids car cela implique un effort et peut procurer un effet de relaxant musculaire. Au pralable, il faut valuer si lenfant risque de se faire trop distraire par les stimuli lextrieur de la classe et tarder revenir en classe.

    Permettre lenfant daller faire des exercices physiques lextrieur de la classe dans un lieu prvu cet effet pour quil puisse vacuer sa dcharge dnergie (ex. : 10 minutes de vlo stationnaire).

  • Comit sur la trousse dinterventions pour les difficults attentionnelles/ agitation motrice et impulsivit, TDAH, C.S. des Samares, juin 2007.

    Agitation

    Julien se tortille sur sa chaise et a constamment la bougeotte

    lorsquil doit rester assis. Il est assez bruyant.

    (fbrilit motrice)

    Explications possibles :

    Llve prouve des difficults contrler son agitation comme si le mcanisme de freinage de la

    bougeotte tait difficilement contrl. Lenfant ressent donc un trop-plein dnergie et une fbrilit motrice qui le pousse sactiver.

    Lorsque lenfant arrive contrler une certaine agitation motrice dans ses mouvements ou comprend quil ne peut pas se promener inutilement dans la classe, il ressent quand mme un besoin de stimulation physique ou tout au moins une sensation impulsive de se garder occup. Cela peut se produire lorsquil est en situation dcoute mais galement lorsque ltat dveil est absent ou partiellement prsent. Les petits gestes moteurs semblent rpondre ce besoin.

  • Comit sur la trousse dinterventions pour les difficults attentionnelles/ agitation motrice et impulsivit, TDAH, C.S. des Samares, juin 2007.

    Dmarche propose :

    Organiser le besoin de bouger en variant les tches denseignement. Une certaine activit motrice devient donc intgre la routine. Par exemple, inviter lenfant faire un exercice au tableau, aller au coin lecture ou participer un combat de tables de multiplications en tant debout derrire sa chaise, prvoir des priodes de travail dquipe, etc.

    Tolrer une certaine agitation. Est-ce grave si lenfant demeure debout derrire sa chaise ou sil sasseoit en petit

    bonhomme tout en effectuant le travail demand?

    Permettre des positions alternatives de travail : crire en tant plat ventre au sol, debout face au mur, en gnuflexion devant une table basse, etc.

    Faire des routines dexercices physiques en guise de pause. Par exemple, le jeu du miroir consiste mettre les

    enfants 2 par 2 et face face. Le meneur du jeu fait de grands mouvements lents avec ses bras. Son coquipier doit le suivre afin dtre son reflet. Ensuite, les rles sont inverss.

    Placer des balles de tennis sous les pattes de chaise ainsi que des coussins amortisseurs lorsque llve abaisse

    le couvercle du pupitre pour diminuer le bruit.

    Utiliser du matriel spcialis, et ce, avec laccord de la direction. Par exemple, lentreprise FDMT (1 866 465-0559) met sur le march plusieurs produits. Ces outils favorisent une priode maximale dveil chez llve.

    Dposer pendant 10-15 minutes un lzard lourd sur les genoux de llve ou dans son cou certains moments

    de la journe lors desquels il importe de diminuer lagitation. Faire asseoir llve par petites priodes sur un coussin Discosit ou un sige adapt, lgrement inclin vers

    lavant pour favoriser une position assise et pour centrer lenfant sur sa tche.

    Permettre llve dutiliser des bandes lastiques quil doit tendre sous ses pieds.

  • Comit sur la trousse dinterventions pour les difficults attentionnelles/ agitation motrice et impulsivit, TDAH, C.S. des Samares, juin 2007.

    Agitation

    Alexandre porte tout sa bouche, brise ses crayons, grne ses effaces.

    (stimulation physique)

    Explications possibles :

    Llve prouve des difficults contrler son agitation comme si le mcanisme de freinage de la bougeotte tait difficilement contrl. Lenfant ressent donc un trop-plein dnergie et une fbrilit motrice qui le poussent sactiver.

    Lorsque lenfant arrive contrler une certaine agitation motrice dans ses mouvements et quil ne peut pas se promener inutilement dans la classe, il ressent quand mme un besoin de stimulation physique ou, tout le moins, une sensation impulsive de se garder occup. Cela peut se produire lorsquil est en situation dcoute mais galement lorsque ltat dveil est absent ou partiellement prsent. Les petits gestes moteurs semblent rpondre ce besoin.

  • Comit sur la trousse dinterventions pour les difficults attentionnelles/ agitation motrice et impulsivit, TDAH, C.S. des Samares, juin 2007.

    Dmarche propose :

    tablir les rgles dune position dcoute laide dune routine ou dune comptine. Ne pas hsiter utiliser la routine plusieurs fois dans une journe pour ractiver ltat dveil de lenfant.

    Permettre des positions alternatives de travail : crire en tant plat ventre au sol, debout face au

    mur, en gnuflexion devant une table basse, etc.

    Enlever tout le matriel non ncessaire et le ranger dans un panier qui nest pas proximit de lenfant. Lenseignant fournit uniquement les choses dont lenfant a besoin pour accomplir sa tche.

    Prvoir du matriel en surplus que lenseignant garde dans ses affaires afin de pallier aux bris faits par lenfant. Ceci est convenir avec les parents.

    Prvoir un geste de rparation si llve salit son environnement. Par exemple, faire ramasser ses

    bouts defface.

    Permettre llve dutiliser une balle anti-stress ou de la gommette manipuler de faon compenser son besoin de stimulation.

    Permettre llve de prendre des notes ou de gribouiller dans un cahier ou une feuille prvue

    cette fin si cela lui permet de demeurer attentif.

  • Comit sur la trousse dinterventions pour les difficults attentionnelles/ agitation motrice et impulsivit, TDAH, C.S. des Samares, juin 2007.

    Impulsivit

    Jean est verbomoteur et parle constamment.

    Il fait des commentaires haute voix qui sont hors contexte alors que lenseignant prsente une notion la classe.

    (autocontrle, capacit dinhiber)

    Explications possibles :

    Il sagit, ici, de difficults au niveau de lautocontrle. La raction de llve est immdiate et irrflchie quels que soient le contexte et les consignes donnes.

    Llve prouve des difficults mettre un frein ses penses et il a besoin de les extrioriser.

  • Comit sur la trousse dinterventions pour les difficults attentionnelles/ agitation motrice et impulsivit, TDAH, C.S. des Samares, juin 2007.

    Dmarche propose :

    Utiliser un systme de btons de la parole. Lenseignant a des btons sur son bureau. Ds que lenfant parle en levant la main, lenseignant lui remet un bton. Le nombre de btons obtenu peut tre reli une consquence positive associe au systme de renforcement. Il est important que le systme de renforcement soit personnalis pour lenfant.

    Quand llve a envie de parler, il crit son commentaire dans un petit carnet. Lenseignant prvoit

    des moments dans la journe lors desquels il va lire les messages de llve et il peut, son tour, lui rpondre par crit.

    Renforcer positivement lenfant ds quil lve sa main sans parler et souligner ses efforts.

    Prvoir lhoraire 5 minutes par jour lors desquelles lenfant verbomoteur peut aller parler devant

    le groupe. Ce moment peut tre appel Les 5 minutes de gloire . Par exemple, sil est amateur de blagues,