ROSKO14 - Vulnerability

download ROSKO14 - Vulnerability

of 24

Embed Size (px)

description

 

Transcript of ROSKO14 - Vulnerability

  • 1. Territorial intelligence of vulnerability systems Philippe Woloszyn ESO UMR CNRS 6590, Universit de Haute Bretagne Rennes2, philippe.woloszyn@univ-rennes2.fr Mihai Pascaru Alba Iulia University, Romania [vulnerability] V.
  • 2. This transversal theme will offer adaptative strategies to increase the resilience of populations and the most vulnerable territories. -1 It will explore how regional vulnerabilities can be a lever for the consideration of global issues into local action -2 It will make proposals for the establishment of a minimal system of social protection -3 It will analyze the convergence of adaptative actions to strengthen the resilience of the territories and most disadvantaged groups as parts of a coherent strategy for social cohesion, with both introducing political priorities for local action and adapt public action goals to the socio-ecological new i-deal. -4 It will suggest specific indicators to improve the visibility of the resilience of territories and populations. Thus, amenities access inequalities should be mapped through ambiantope environmental enhanced cognitive modelling. Just talking about vulnerability trans-axis
  • 3. [observation] [governance] [intelligence] [territories]Populations Spatialisation systems Territorial Intelligence Operation systems (social capital) Models Communication Information systems [vulnerability] Ontologies Reforms Vulnerability thematical crossings : Best Practice Index Politics Decision systems Systems
  • 4. Propositions pour le chapitre Vulnrabilit de louvrage GdRI INTI - P. Woloszyn De la vulnrabilit des populations la rsilience des territoires
  • 5. 1 -> Cerner la problmatique Dveloppement durable et vulnrabilits: plaidoyer pour un changement de paradigme -> passer du principe de croissance de lconomie no-classique (indpendance de lconomie vis- vis des contraintes socio- cologiques) au paradigme conologique de linterdpendance complexe des 3 piliers du dveloppement Durable From expansionist (neo-classical economics) to econological paradigm (Rees 2003)
  • 6. Un nouveau paradigme qui suppose: De dfinir le dveloppement durable comme cadre des interactions: Le dveloppement durable : plonasme, oxymore ou injonction paradoxale ? (PHILIPPE WOLOSZYN, JEAN-JACQUES GIRARDOT) De dterminer les lments de convergence de ces interactions: Les trois capitals du dveloppement, subsidiarit et valorisation environnementale : nouvelle morale de lchange ou stratgie fatale ? (PHILIPPE WOLOSZYN, FRANOIS SILVA ?) De proposer les statuts du politique et les modes de gouvernance adapts pour la gestion de cette convergence (analyse critique): Vulnrabilit sociale et justice environnementale : vers une rupture politique des systmes de gouvernance par la latralisation des pratiques de participation. (GUILLAUME FABUREL)
  • 7. Le dveloppement durable : plonasme, oxymore ou injonction paradoxale ? onasme pour les uns, tout veloppement ayant pour vocation d'tre durable, oxymore pour les autres, du fait de lincompatibilite fondamentale entre veloppement et durabilite, la notion mme de veloppement durable agit comme une injonction paradoxale, la manire de ce qu'illustre Watzlawick ou Bateson par le concept du double bind, la double contrainte, impliquant une solution qui passe par un changement de niveau ou d' chelle dapprhension du problme ( recadrage ). Le veloppement durable saffiche donc comme un nouveau paradigme qui inclut la prise en compte de l'environnement et la qualite de vie des individus dans le veloppement, aux s du veloppement local, du veloppement social, ou encore de ce que certains appellent le - veloppement (Girardot 2013, Woloszyn 2012).
  • 8. Les trois capitals du dveloppement, subsidiarit et valorisation environnementale : nouvelle morale de lchange ou stratgie fatale ? Linventaire des facteurs capitalistiques du dveloppement durable fait souvent rfrence ses trois piliers fondateurs : le capital social au sens de Bourdieu qui se traduit par une stratgie communautaire utilisant principalement les rseaux sociaux, le capital conomique, qui dcrit les moyens financiers et infrastructurels rput gnrer du bien-tre immdiat , et le capital cologique, qui fait tat de la biodiversit de lenvironnement. Questions de linteraction entre ces trois facteurs, ou capitals : Peut-on considrer larticulation des capitals conomiques et social comme un levier de linnovation dans les processus de coopration territoriale ? En ce sens, lentrepreunariat territorial constitue-t-il une rponse aux problmes de rsilience lis la transition socio- cologique ? Peut-il de ce fait constituer une solution aux consquences de la crise financire ?
  • 9. Vulnrabilit sociale et justice environnementale : vers une rupture politique des systmes de gouvernance par la latralisation des pratiques de participation. La dimension mique du veloppement durable, sulte travers une construction collective e ou e, de l'interaction des mes biophysique, socioculturel et conomique : le veloppement durable est alors vu comme une prise en compte e de ces dimensions dans une politique e, auxquelles peuvent sajouter l' quite et la dimension spatiale. Dans cette acception, le processus participatif et ratif doit tre gre dans la notion du veloppement durable en reconnaissant le droit de participation de la te civile aux cisions conomiques et environnementales de son territoire.
  • 10. 2 -> Quelle solidit ou fragilit - du systme ? Les enjeux de la vulnrabilit: la rsilience, no- darwinisme social ou levier dautonomisation locale ? Figure 3: Relationship Between Bridging Social Capital and Governance WELL FUNCTIONING STATES 2. EXCLUSION 1. SOCIAL AND ECONOMIC (LATENT CONFLICT) WELL-BEING LOW BRIDGING HIGH BRIDGING SOCIAL CAPITAL SOCIAL CAPITAL INSULAR SOCIAL GROUPS CIVIC ENGAGEMENT 3. CONFLICT 4. COPING DYSFUNCTIONAL STATE Relationship Between Bridging Social Capital and Governance (Woolcock, 1998)
  • 11. Une solidit qui repose sur: Les Capabilits et les Vulnrabilits des populations: Capabilits sociales et vulnrabilits individuelles: impacts des logiques de survie sur lenvironnement. (MIHA PASCARU, RAYMONDE SECHET) Les capacits adaptatives aux nouveaux modes de vie: Lurbanisation comme facteur de vulnrabilit cologique : terrestrialisation des stratgies de dveloppement urbain ou uniformisation des modes dhabiter ? (YOLANDA HERNANDEZ, CYRIA EMELIANOFF, LIONEL GUILLEMOT) La prise en compte et le traitement des dysfonctionnements socio-cologiques: Changement climatique et dficits axiologiques entre thorie et praxis territoriales, une question dchelles ? PHILIPPE WOLOSZYN, YOLANDA HERNANDEZ
  • 12. Capabilits sociales et vulnrabilits individuelles: impacts des logiques de survie sur lenvironnement. La lutte contre lextrme pauvret et les ingalits est une priorit du dveloppement durable, au mme titre que la protection de lenvironnement et la garantie pour les gnrations futures de pouvoir accder aux moyens et ressources naturelles disponibles. Comme les liens troits entre la pauvrete et la gradation de lenvironnement sont acclrs en priode de crise, les couts sociaux et environnementaux de la gradation de l'environnement biophysique sont accentus par la prise socio-environnementale, et acclre de ce fait la risation. Au quotidien, cette augmentation de la vulnrabilit des populations est traduite par des pratiques de survie des populations o le territoire est devenu flexible par la mise en place des chanes courtes de production qui ont chang la donne conomique en conduisant une privatisation des territoires. En termes de transition socio-cologique, nous passons ds lors d'une situation gopolitique traditionnelle de gestion des risques une situation de vulnrabilit territoriale remettant en question les segmentations et protections sociales traditionnelles, et ce, toutes les chelles du territoire.
  • 13. Lurbanisation comme facteur de vulnrabilit cologique : terrestrialisation des stratgies de dveloppement urbain ou uniformisation des modes dhabiter ? La terrestrialisation considre la terre la fois comme une entit matrielle et comme plante, ce qui oblige revoir les logiques durbanisme pa