RITUEL DU 1er GRADE - ordre-de-lyon.eu .RITUEL DU 1er GRADE Version de 1782, complétée par...

download RITUEL DU 1er GRADE - ordre-de-lyon.eu .RITUEL DU 1er GRADE Version de 1782, complétée par Willermoz

of 61

  • date post

    13-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    234
  • download

    5

Embed Size (px)

Transcript of RITUEL DU 1er GRADE - ordre-de-lyon.eu .RITUEL DU 1er GRADE Version de 1782, complétée par...

  • 1

    RITUEL DU 1er GRADE Version de 1782, complte par Willermoz et communique par lui en 1802 la Triple Union de Marseille

    Disposition des locaux pour la rception des Apprentis

    Chapitre I

    Dcoration de la Loge, meubles et bijoux ncessaires pour la rception des Apprentis.

    La loge du grade dApprenti ne doit tre dcore daucune tapisserie ; cependant elle peut tre orne de quelques symboles ou emblmes maonniques relatifs au grade, mais non personnifis, car il ne doit sy trouver aucune figure dhommes, ni mme danimaux.

    Le fauteuil du Vnrable Matre et lautel sont placs lorient sur un gradin lev de trois marches, et sous un dais ou baldaquin. Lautel, le fauteuil, et la partie intrieure du dais sont recouverts en bleu, avec galon et franges en or ; le dais peut, si on le veut, tre attenant au mur oriental, mais lautel et le fauteuil du Vnra-ble Matre doivent en tre une distance convenable, afin que le rcipiendaire puisse suivre ses voyages en passant derrire le fauteuil.

    Sur le mur oriental, la hauteur denviron six pieds1 au-dessus du gradin, et cependant en dessous du dais, est reprsent un triangle ; des rayons de lumire sortent par ses trois cts, avec cette inscription : et tene-brae eam non comprehenderunt.2 Ce triangle doit tre plac contre le mur, sur un fond bleu, soit en pein-ture, soit en toffe.

    Au-dessus et en avant du baldaquin du trne, les jours de rception, on placera un transparent sur lequel sera en gros caractre, sur un fond noir, et sans aucun ornement ou attribut, le mot Justice ; on lclairera en mme temps que la loge. Le devant de lautel doit tre dispos de manire recevoir des tableaux mobiles, contenant lemblme particulier de chaque grade. Celui dApprenti est une colonne brise et tronque par le haut mais ferme sur sa base, avec cette inscription : Adhuc Stat. Auprs de lautel, sur la troisime marche, est un coussin recouvert dune toffe bleue, galonn dor, avec une querre au milieu, forme par un galon dor. Le rcipiendaire doit avoir le genou pos sur cette querre lorsquil prononce son engagement maonnique.

    Sur lautel on place un chandelier dor trois branches3, la Bible ouverte au premier chapitre de Saint-Jean, un compas et une querre entrelacs, une truelle,4 un maillet, et le rituel du grade ; aux jours de rception on y ajoute le tablier et les gants dhomme et de femme destins au candidat. Le bijou du Vnrable Matre ne doit pas tre sur lautel, mais on le place dans la chambre quil doit occuper avec les Officiers et Dignitaires de lOrdre avant de faire son entre en loge.

    A loccident sont deux petites tables avec deux siges, lesquelles sont places une distance convenable, lune du ct du midi pour le premier Surveillant, lautre du ct du nord pour le second Surveillant. Sur chacune on met un chandelier dor avec sa bougie, un maillet, le rituel du grade et le bijou du Surveillant. Entre lautel dorient et les deux petites tables doccident doit tre le tapis ou tableau de loge ; on doit laisser entre les uns et les autres lespace ncessaire pour excuter sans gne ni confusion les crmonies du grade. 1 Ce qui reprsente une distance denviron deux mtres. 2 Prologue de lvangile de Jean : Et les tnbres ne lont point reue. 3 Avant louverture des travaux, ce chandelier doit tre plac dans la pice o le VMet les dignitaires shabillent comme il est dit plus loin 4 Cette formulation savre inexacte. Lorsque tous les Frres garnissent les colonnes de la loge et attendent lentre du Vnrable Matre, la Bible est ferme, le compas et lquerre ne se trouvent point entrelacs mais simplement poss lun ct de lautre Cest le V.M. qui doit les ajuster et les placer.

  • 2

    Description du Tapis

    Le tapis, dune grandeur proportionne au local, doit former un carr long, en sorte que sa largeur. Soit sa longueur comme 2 est 3, il est entour dans toutes ses parties extrieures dune large bordure comparti-ments.

    La partie infrieure, ou doccident, qui fait le tiers de la longueur totale du tapis, reprsente le porche du temple. Dans cette partie et langle occidental du tableau du ct du nord, est peinte ou trace la pierre brute, et langle occidental du ct du midi est la pierre cubique ; au milieu, entre les deux, mais sur une ligne plus leve, est figure la planche tracer. Ces trois symboles doivent former ensemble un triangle.

    La partie suprieure du tapis, lorient, forme un carr qui reprsente le temple intrieur; cest l quest pla-ce, au centre, ltoile flamboyante cinq pointes, ayant la lettre G peinte en or au milieu. Dans cette partie, langle oriental du ct du nord, est limage de la lune dans son plein, et langle oriental du ct du midi est limage du soleil. Dans le carr suprieur et tout autour est figur un cordon houppes denteles dont les nuds descendent jusqu sa partie infrieure. Ltoile flamboyante est entoure des trois bijoux maonni-ques formant ensemble un triangle, savoir lquerre au-dessus, lorient; le niveau au-dessous, du ct du midi; le perpendiculaire vis vis, du ct du nord; ltoile flamboyante formant le centre.

    La communication du porche au temple est indique au bas de ce carre, a loccident, par une porte ferme, accompagne extrieurement de deux colonnes leves sur leurs bases, et avec leurs chapiteaux, lune au nord et lautre au midi : celle du nord porte la lettre J sur le milieu de la hauteur de son ft; au tapis de la loge dApprenti, il ny a aucune lettre sur celle du midi, la lettre de cette colonne tant rserve aux Compa-gnons, et ne devant point tre connue des Apprentis.

    On monte la porte du temple par un escalier de sept degrs peints ou tracs dans la partie du porche, en forme de portion de cercle; le troisime degr en montant forme un palier avec le chiffre 3; au cinquime degr est aussi un palier avec le chiffre 5; et sur le septime degr est le chiffre 7; l commence le pav la mosaque figur en losange, et formant un parvis circulaire qui se termine la porte doccident, laquelle est ferme.

    Autour du tapis, vers les angles du sud-est, du sud-ouest et du nord-ouest, sont trois hauts chandeliers garnis de leurs flambeaux.

    A loccident, derrire les Surveillants et en face du transparent portant le mot Justice, sera plac les jours de rception un autre transparent, sur lequel sera crit en gros caractres sur fond bleu le mot Clmence. Ce dernier transparent sera moins lev que le premier, et on lclairera de mme en illuminant la loge.

    Objets ncessaires pour la rception Avant louverture de la loge, le Matre des Crmonies aura soin de vrifier si chacun des objets que nous venons de dcrire est dispos conformment au rituel; les jours de rception, il vrifiera de mme si les meubles ncessaires sont en tat et placs o ils doivent tre, savoir :

    I. les vases des lments, cest dire une cassolette garnie desprit de vin pour le feu, au midi; une cuvette deau froide et un linge blanc, au nord; un vase plein de terre friable ou de sable loccident.

    2. la machine pour imiter le bruit du tonnerre, qui doit tre place loccident. On pourra, si lon veut, la faire avec un cadre de bois lger, de la grandeur denviron trois pieds5 en carr, sur lequel seront tendues et colles ensemble quelques feuilles de fort papier, de manire quen secouant cette machine, une ficelle ou corde boyau ajuste en croix, tendue et fixe par les quatre extrmits sur le cadre mme, forme par des vibrations multiples, runies celles du papier, un bruit peu prs semblable celui dun tonnerre roulant.

    5 environ 1 mtre, on utilise de nos jours une feuille de mtal.

  • 3

    3. un bton ou roseau garni son extrmit dune fine toupe brler, lequel doit tre mis porte du Se-cond Surveillant.6

    4. une ponge, ou un compas seringue, ou tout autre instrument contenant une liqueur rouge, propre fi-gurer leffusion du sang; il sera prpar de sorte que cette effusion puisse se faire sur le sein du candidat, ds que le Vnrable Matre frappera le troisime coup sur la tte du compas.

    5. les instruments propres teindre et rallumer les bougies ainsi que les cylindres destins voiler les neuf lumires dordre, lesquels seront placs la porte de ceux qui doivent les employer.

    6.une terrine pour lesprit de vin, avec son couvercle; laquelle sera place et allume au moment convenable les jours de rception, lextrmit orientale du tapis de la loge.

    7. le tronc des aumnes, car la qute doit toujours se faire dans les loges dinstruction, et surtout dans celles de rception : on le placera sur la table du Secrtaire.

    6 On utilise aujourdhui une pipe lycopodes.

  • 4

    Chapitre Il

    Illumination de la Loge La loge est claire par neuf lumires dordre, ou maonniques, savoir :

    - trois au chandelier trois branches sur lautel dorient; - trois lentour du tapis sur les angles du sud-est, du sud-ouest et du nord-ouest, portes sur de hauts chan-deliers ; - deux sur les tables des Surveillants ; - une sur la table du Secrtaire.

    Celles qui pourraient tre ncessaires lOrateur et au Trsorier pour leurs fonctions particulires et mo-mentanes, ne devant tre allumes que pour le besoin, seront teintes ds quil aura cess; elles nont aucun rapport aux rites du grade, et ne doivent point tre comprises dans le nombre des lumires dordre. Les lu-mires des transparents de la Justice et de la Clmence, sans tre comprises dans les lumires dordre, ne doivent tre confondues par aucun maon avec les lumires de simple dcoration.

    Indpendamment de ces neuf lumires, lappartement de la loge peut tre clair par un nombre indtermin de bougies, proportionn ltendue du local; mais de mme, celles-ci nont aucun rapport aux rites du grade; elles doivent tre disposes de manire pouvoir tre teintes ou caches au moment o lon doit donner le premier rayon de lumire au rcipiendaire, et tre ensuite rtablies avec les mmes prcautions pour le second. A cet effet on aura un nombre convenable de btons ou