Realahune74 bd

download Realahune74 bd

of 24

  • date post

    30-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    217
  • download

    1

Embed Size (px)

description

Ré à la Hune n° 74

Transcript of Realahune74 bd

  • L e J o u r n a L G r at u i t d e L L e d e r

    RHune la8 a o t2 0 1 2n 74

    Lle de R regorge de talents et de personnalits, elle vit toute lanne, et nombreux sont les Rtais dadoption qui ont fait un choix de qualit de vie en venant poser leurs valises sur cette terre insulaire, fuyant le stress des grandes villes. Bien sr la Saison est toujours trs attendue et lle vit largement grce ses activits touristiques qui reprsentent directement ou indirectement autour de 80 % de son conomie. Ainsi en quelques jours, la population est-elle presque multiplie par 10, passant de 18 000 habitants environ 150 000 personnes, bien que quiconque ne soit en mesure de chiffrer prcisment cet afflux, qui reste trs ponctuel.Certains voudraient ainsi que lle de R soit pense et pilote pour limiter la capacit daccueil , au nom de la prservation de son environnement, tandis que dautres leur rtorquent quune frquentation certes trs dense un mois par an ne justifie pas de figer dans le marbre lavenir de la vie permanente de lle de R. Ambiance donc entre certains habitants pro vie permanente et certains environnementalistes accuss de ne vivre sur lle de R quen pointills, une partie de lanne, et de ne pas sintresser sa vie active et sociale. Les amalgames sont parfois rapides, car pour une poigne denvironnementalistes purs et durs et d actifs intransigeants, la plupart sont mesurs et dans une logique de dveloppement durable, cest dire quilibr autour des trois piliers conomique, social et environnemental.Loin de ces proccupations rto-rtaises , les mdias nationaux eux, surfant sur la marque le de R , publient chaque anne en haute saison un Spcial le de R qui nest pas toujours la hauteur de limage que les amoureux de lle habitants ou vacanciers aimeraient partager. Mme si certains dossiers mritent

    dtre lus et qu'ils regorgent de bonnes adresses mettant en avant les professionnels rtais.Notre forte prsence sur les grands vnements de lt tels le festival Bulles de R ou encore le salon Lle aux Livres nous permettent de mesurer combien R la Hune est apprci par tous, habitants et vacanciers.Dans ce nouveau numro, nous invitons nos lecteurs passer de sujets dt agrables des dossiers plus lourds , parce quil en va ainsi de la vie rtaise

    nathalie Vauchez

    AmbiAnce, AmbiAnce !

  • R L A H U N E - 8 A o t 2 0 1 2 - N 7 4 3

    Votre journal est imprim sur du papier cologique sans chlore et issu de forts gres durablement, avec des encres vgtales, les dchets sont recycls. Le logo ImprimVert et la certification PEFC de notre imprimeur le garantissent. colo et rigolo, le journal sengage pour un avenir positif et durable sur notre le !

    R La Hune est une publication gratuite dite par Rha Marketing 19 avenue de Philippsburg BP 43 17410 Saint-Martin-de-RTl. : 05 46 00 09 19 - Fax : 05 46 00 09 55 Mail : realahune@rheamarketing.fr

    Ce journal vous est offert par les Annonceurs, nous les en remercions vivement. Il est mis votre disposition par tous les commerants et lieux qui le souhaitent, merci eux.

    Directrice de la Publication ... Nathalie Vauchez

    Maquette, mise en page ........... Peggy Landon

    Rdaction, photos ........................... Catherine Brjat - Jean-Pierre Pichot - Michel Lardeux Nathalie Vauchez - Lolita Prieur - DR

    Dessins ..................................................... Philippe Barussaud

    Rgie publicitaire .......................... Tl : 05 46 00 09 19 - rhea@rheamarketing.fr

    Imprimeur ............................................ Imprimerie Mingot

    Dpt lgal initial .......................... Dcembre 2007, puis chaque parution. N ISSN 1961-6147

    PEFC/10-31-1236

    LA mAgAyANtE

    Toutes nos publications sont sur www.rheamarketing.fr

    R obert est dans tous ses tats : je la vois depuis la route du Dfend, quand je vais de Sainte-Marie Rivedoux par les vignes, dans la bosse aprs le Grand-Pr, hauteur du phare de Chauveau.Moi, dit Roger, je la vois depuis le chemin du Douanier, entre La Flotte et Saint-Martin, qui se dtache au dessus de lanse de lArnrault !Alors les gars, dit le grand Dd, l ou elle marque le paysage, cest depuis la plage sud de Rivedoux. Elle dpasse la hauteur du silo grain et il y en a une deuxime qui grandit ct !

    De source sre, dit Mr Alcide, toujours inform, il y aura dautres tours sur ce site. Et quand elle vont cracher leurs poussires toxiques, on en reparlera !Vous minquitez, dit un estivant accoud au comptoir pour lapro. De quoi parlez vous ?Eh bien, de la cimenterie en construction au port de La Pallice, dit Roger. Maintenant, tout le monde peut voir ce dcor industriel controvers aux portes de lle de R !On rigole, on picole avec modration, dit Roger, mais on ferait mieux de lancer un grand concours ouvert tous les peintres et taggeurs de talents !Comme pour les chteaux deau, dit le grand Dd, on pourrait peindre les tours en bleu avec des mouettes en dcor. Lide est lance !Vous pouvez rire de tout, dit Mr Alcide un peu fch, mais

    beaucoup sen inquite et soppose cette exploitation. Par vent dest et sud-est, coutez moi bien Roger, Robert et Dd, vos jardins rivedousais seront tout blancs ! Et va falloir apprendre faire les vitres tous les jours !Sans parler des fonds marins, qui au fil du temps se recouvriront dun dpt poussireux. Tu parles dun parc naturel marin ! surenchrit Gg, un ancien pcheur, jai connu une situation semblable au Havre, quand je naviguais. En refermant la porte du bistrot, Robert lance la cantonade : Je dessinerai bien un ne gant, en me servant de toutes les tours !Plus quun dcor ce serait un vritable symbole! On na pas fini den causer !

    michel Lardeux

    LA TOUR PRenD GARDe !Au bistrot du port, on ne parle que de a ! La question circule autour du zinc: las tu vue ?

  • R L A H U N E - 8 A o t 2 0 1 2 - N 7 44

    LLE AUx LivREs 2012

    Bienvenue au pays des livres

    Comme chaque anne, amoureux de la littrature, curieux, sont venus en trs grand nombre, ils taient plus de dix mille pour partager ces deux journes de rencontre avec la centaine dauteurs participant ce rendez-vous estival dsormais incontournable. Si linvit dhonneur, Charles Aznavour et la trs mdiatique Clmentine Clari ont de par leur prsence attir la foule aux heures de ddicaces, il ny eut gure de temps morts et, la plupart des visiteurs qui ont emprunt les traves du salon sont repartis avec un ou plusieurs ouvrages sous le bras prouvant ainsi la bonne sant du livre, sa belle rsistance face aux nouvelles technologies. Partenaire du salon depuis lorigine, R la Hune , le journal gratuit de lle de R, mais aussi le nouveau magazine fminin fmes ont rencontr un franc succs (3000 exemplaires pris en main et emports en deux jours).

    Partage des genres et horizons diffrents

    Si cette anne encore tous les genres littraires taient reprsents par des auteurs majeurs tels Philippe Dessertine, Kthvane Davrichewy, Eric Fottorino, Michel Godet, Vnus Khoury-Ghata, Jacques Le Divellec, Gonzague Saint Bris, etc.,

    la philosophie de la manifestation voulue par lassociation LEncre et la pierre a t respecte avec la prsence des auteurs rgionaux et rtais : Jean-Pierre Bonnet, Andr Diedrich, Chantal Crestant, Robert Bn, David Canard, Herv Roques, Allain Bougrain-Dubourg, etc. Les dbats et cafs littraires qui se tinrent paralllement au salon furent galement trs frquents, en particulier David Servan-Schreiber avec Madeleine Chapsal et la maman de David, Le rle des mdias en politique avec Laurent Binet, Eric Fottorino, Colette Chaignaud, PPDA, etc.Deux journes qui furent trs riches culturellement parlant mais sur lesquelles planrent les ombres de plusieurs disparus : David Servan-Schreiber, Bernard Giraudeau et Alexandre Brunner. Une journe de samedi qui sest acheve par le tirage dune tombola et par la remise de cinq prix.

    Jean-Pierre Pichot

    A r r i v aprs les discours d i n a u g u r a -tion, il na donc pas entendu la petite phrase de PPDA : Le Dput-Maire, non pardon le

    Dput, celui qui de faon bien sr totalement ds-intresse faisant rfrence au fameux tweet de Valrie Trierweiler. Arriv juste aprs, il est rest tou-tefois prs de 3 heures au salon, faisant le tour des stands, changeant largement avec les invits, sat-tardant auprs dauteurs de livres historiques. Puis il est revenu le lendemain, djeuner la table de PPDA et des organisateurs Joschi et Stphane, aprs avoir pass un moment la table de Charles Aznavour, puis a assist la remise des prix en fin de journe. Je viendrai autant que possible sur ce qui fait la vie rtaise, t comme hiver nous a-t-il dclar, ajoutant : Il sagit en loccurrence dun beau salon, du fait de la qualit des invits et ce qui me plat est son ct convivial et familial, ainsi que le fort engagement de nombreux bnvoles rtais .

    nathalie Vauchez

    incOnTOURnAbLe !Avec la tenue de sa 6me dition, vendredi 3 et samedi 4 aot, Lle aux Livres parraine par madeleine chapsal et Patrick Poivre dArvor poursuit sa belle aventure du fait que cette manifestation soutenue par la commune du bois-Plage, la communaut de communes de lle de R, le Lions club et le de R Tourisme, a su faire preuve de la part de ses organisateurs Stphane Guillot et Joschi Guitton, de srieux, de professionnalisme et fdrer autour delle aussi bien les partenaires institutionnels que certains intrts privs.

    SuSan Freddi

    Ne de parents italiens originaires de Reggio Emilia, l o lon fait la meilleure cuisine dItalie , Susan Freddi, au travers de son roman-cuisine Incognito , propose ses lecteurs un vritable opra des sens. Ma passion, cest de

    recevoir chez moi, de faon originale, intime (pas plus de huit convives la fois). Ma recette, je lexplique en cinq actes dans ce livre. On est loin du concept restaurant o le chef reste la plupar