Rapport Annuel 2012

download Rapport Annuel 2012

of 23

  • date post

    09-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    214
  • download

    0

Embed Size (px)

description

Rapport Annuel 2012 de l'Initiative ART du PNUD

Transcript of Rapport Annuel 2012

  • RAPPORT ANNUEL 2012 1RAPPORT ANNUEL 2012

  • RAPPORT ANNUEL 2012 33

    ART PNUD - Rapport Annuel 2012Relier les territoires pour lefficacit du dveloppement

    Copyright @ 2013 Programme des Nations Unies pour le dveloppement

    Conception graphique : Alexander AhnebrinkDirection artistique : Luca CipellettiConcept et coordination : Marina PontiTraduction : Massimiliano Di TotaRelecture : Adla KosseimImpression : Grafiche Siz

    Palais de NationsCH- 1211 Genve 10, Suisse

    Dans le climat international actuel, les relations entre les chelles locale, nationale et mondiale revtent une importance croissante.

    Il devient galement vident que les dfis en matire de dveloppement local exigent dsormais des rponses cohrentes et coordonnes, convenues au terme de processus de dialogue inclusif tablis entre ces diffrents chelons.

    Dans un tel contexte, le PNUD a lanc un cadre multilatral pour favoriser le dialogue par la mise en place de modalits de coopration dcentralise, triangulaire et SUD-SUD, et soutenir les stratgies de gouvernance et de dveloppement fondes sur lappropriation au niveau local.

    Les rsultats obtenus dans le cadre de linitiative ART en 2012 prouvent encore une fois la vracit de lhypothse selon laquelle des synergies renforces et une coordination amliore entre les diverses parties prenantes et les diffrents chelons sont possibles, qui peuvent acclrer la ralisation des objectifs du dveloppement durable.

    RELIER LES TERRITOIRES POURLEFFICACIT DU DVELOPPEMENT

    RAPPORT ANNUEL 20122

  • RAPPORT ANNUEL 2012 RAPPORT ANNUEL 20124 5

    5 Avant-propos

    6 Relier

    8 Territoires

    10 Efficacit

    12 Dveloppement

    14 Initiatives phares au plan international

    16 Carte des Programmes ART

    Programmes ART18 Albanie19 Bolivie20 Amrique Centrale21 Colombie22 Cuba23 Rpublique Dominicaine24 quateur25 Salvador26 Kosovo27 Gabon28 Indonsie29 Mauritanie30 Maroc31 Mozambique32 Sngal33 Sri Lanka34 Syrie35 Uruguay36 Liban

    37 Sigles et acronymes

    38 Remerciements

    40 Analyse budgtaire et financire

    42 Liens

    TABLE DES MATIRES AVANT-PROPOS

    Linitiative mondiale ART a dmontr quil est essentiel dimpliquer les autorits locales et rgionales dans les efforts visant raliser le dveloppement humain durable. Cest en effet au niveau infranational que les avances les plus remarquables sont accomplies en termes de dveloppement, la faveur de lengagement et de laction concerte des institutions et des parties prenantes lchelon local, et grce au soutien et la coor-dination des gouvernements nationaux et des partenaires internationaux du dve-loppement, notamment les acteurs de la coopration dcentralise. Cependant, des progrs notables enregistrs dans certains domaines passent trop souvent inaperus, empchant ainsi les acteurs du dveloppement au niveau infranational dchanger leurs connaissances et denrichir de leurs expriences le dbat sur le dveloppement mon-dial. Les rsultats de lanne 2012 confortent lhypothse principale sur laquelle repose lInitiative ART, qui prne le renforcement des synergies et de la coordination entre les acteurs du dveloppement et les diffrents niveaux pour acclrer la ralisation des ob-jectifs du dveloppement durable. Le prsent rapport illustre les rsultats obtenus au titre de la stratgie ART, qui comporte les quatre volets suivants : 1) Relier ; 2) Territoires ; 3) Efficacit ; 4) Dveloppement. Par exemple, le gouvernement de la Colombie a dcid dtendre la mise en uvre de linitiative ART lensemble du territoire national alors que cette dernire avait t initialement dploye dans la seule rgion de Nario. Sur le plan mondial, ART semploie promouvoir lapplication des recommandations du quatrime Forum de haut niveau de Busan sur lefficacit de laide lchelon infranational. Ainsi, les Lignes directrices stratgiques du dveloppement local ont t adoptes au Maroc pour aligner les partenaires de dveloppement sur les stratgies ayant fait lobjet dune appropriation lchelle locale, alors que le Programme-cadre ART en quateur a permis de renforcer lappropriation et la coordination au niveau local. Par ailleurs, ART a consi-gn les meilleures pratiques ainsi que des exemples concrets portant sur les contribu-tions significatives apportes par les parties prenantes au niveau infranational, qui ont t prsents lors du Forum bisannuel de haut niveau pour la coopration en matire de dveloppement des Nations Unies. Les enseignements tirs des meilleures pratiques r-coltes de 19 pays ont aussi servi faonner la nouvelle stratgie de Gouvernance locale et dveloppement local du Programme des Nations Unies pour le dveloppement, qui souligne limportance dune approche multi-niveaux et multi-secteurs de la coopration dcentralise. Durant lanne 2012, ART a continu dlargir son appui de base : 36 parte-naires ont rejoint lInitiative, dont des gouvernements locaux en Turquie et au Brsil, la ville de Stuttgart en Allemagne, la rgion du Nord Danemark, le rseau europen Arco Latino et lAssociation des agences de la dmocratie locale (AADL). De tels dveloppe-ments sont remarquables dans le contexte actuel daustrit budgtaire, ce qui dmon-tre la continuit de la pertinence de cette initiative.

    Sigrid A. KaagSous-secrtaire gnrale des Nations Unies et Directrice du Bureau des partenariats du Programme des Nations Unies pour le dveloppement

    Olav KjrvenSous-secrtaire gnral des Nations Unies et Directeur du Bureau des politiques de dveloppement du Programme des Nations Unies pour le dveloppement

  • RAPPORT ANNUEL 2012 RAPPORT ANNUEL 20126 7

    Sant, chmage, pauvret et changement climatique sont au nombre des princi-pales proccupations des citoyens et de leurs lus dans les pays du Nord comme du Sud. Compte tenu de leur porte et leur complexit, tous ces dfis exigent des mesures cohrentes et coordonnes de la part des institutions infranationales, nationales, rgionales et internationales appeles dfinir une approche commune par le biais dun processus de dialogue inclusif et dune interaction entre les citoyens et les parties prenantes concernes (aux niveaux local, national et mondial).

    En outre, il existe un consensus croissant sur la ncessit dimpliquer les gou-vernements locaux et infranationaux dans les dbats sur le dveloppement mondial, compte tenu de leur proximit immdiate avec les citoyens. La prise en compte des perspectives des autorits locales et rgionales est un des facteurs cls du succs de la conception et la mise en uvre de plans de dveloppement durable respectueux des principes de transparence, de participation et de responsabilit.

    Lune des caractristiques les plus innovantes de linitiative ART rside dans le dialogue russi quelle tablit entre les territoires du Nord et du Sud concernant des dfis communs tels que le changement climatique, le chmage, la pauvre-t, la migration et lexclusion sociale. Bien que lobjectif principal de cette approche consiste rpondre aux priorits partages lies au dveloppement local, ces changes amliorent galement la gouvernance locale, tout en mettant la disposition des parties prenantes sur dautres territoires les solutions novatrices et les meilleures pratiques issues des universits, des fondations, des organismes du secteur priv et des organisations de la socit civile. Il est important de souligner que ces dialogues prennent place dans le cadre dinitiatives de coopration dcentralise, triangulaire et SUD-SUD impliquant quelque 1200 autorits locales.

    En coordination avec lOrganisation des Cits et gouvernements locaux unis (CGLU) et lOrganisation des Rgions Unies (FOGAR), ART promeut activement les processus de la coopration dcentralise, triangulaire et SUD-SUD, en aidant les gouvernements infranationaux et les partenaires locaux satteler la rsolution de dif-ficults communes sur le plan local et dbattre des stratgies susceptibles de raliser les objectifs du dveloppement humain durable. Cela permet aux acteurs de la coopration dcentralise de cooprer entre eux, dchanger leurs perspectives respectives, de colla-borer avec leurs partenaires et de profiter pleinement des points de vue pertinents de leurs interlocuteurs pour venir bout de leurs propres difficults en matire de ralisation du dveloppement durable.

    La prsence du PNUD sur le terrain dans 208 pays, sa neutralit et son man-dat de dveloppement durable assurent la cohrence des objectifs locaux avec les objectifs dfinis aux niveaux national et mondial. En outre, le PNUD contribue tablir le dialogue entre les territoires et mettre en place des mcanismes innovants de coopration dcentralise, SUD-SUD et triangulaire.

    POURQUOI RELIER ? RELIER > COMMENT

    La stratgie dART et ses instruments sont singulirement ports sur un objectif unique : favoriser les interactions entre les associations de citoyens et les institutions locales/territoriales afin de les amener simpliquer dans les stratgies rgionales, les plans nationaux et les objectifs mondiaux ; et en fin de compte, amliorer la vie des populations. En 2012, les partenaires de la coopration dcentralise (CD) ont adopt des Programmes-cadres ART/PNUD dans 19 pays, contribuant ainsi au partage des expriences, des comptences et des meilleures pratiques lappui du dveloppement durable au niveau des territoires.

  • RAPPORT ANNUEL 2012 RAPPORT ANNUEL 20128 9

    Nous sommes de plus en plus conscients de la ncessit dune approche territo-riale du dveloppement, qui envisage les dfis du dveloppement via un prisme territorial multipartite, multisectoriel et multi-niveaux intgr. Cette perspective, qui rcolte un soutien croissant, exige la mise en place de programmes de renforce-ment des capacits spcialement conus pour aider les parties prenantes infranationales dfinir convenablement leurs priorits de dveloppement. En outre, elle appelle une prise en compte de cette dimension dans les politiques nationales de dveloppement et les dbats mond