Projet veille Licence MATIC Nov'10

Click here to load reader

  • date post

    08-Jul-2015
  • Category

    Documents

  • view

    836
  • download

    0

Embed Size (px)

description

Projet de veille réalisé par les étudiants de la Licence professionnelle MATIC sur le WEB 2.0, le WEB 3.0, Social Media, et le Real Time Web.

Transcript of Projet veille Licence MATIC Nov'10

  • Licence MATIC 2010/2011Web 2.0 / Web 3.0 / Social Media / Real Time Web

  • 4 thmatiques majeures :

    MobilesTablettesNavigationMdias sociaux

  • OS mobiles Mises jour Exploitation des failles iOS 4.2 et 4.2.1JAILBREAKCHEVRON WP7Android Froyo Android GingerbreadWindows Phone 7ROOT

  • Firefox 4 BetaSkyFire navigateur iPhone permettant de lire le Flash1 million de $ en 1 semaineAngry Birds36 millions de tlchargements mobilesFacebookNouvelles fonctionnalitsGoogle Instantles rsultats de recherche affichs au fil de la frappe+Facebook Places3000 applications15000 dveloppeurs

  • Des faits et des rumeursDate de sortie de liPad 2 :Pour Nol ?Ou pour dbut 2011 ?Orange subventionne liPadOrange Business propose des forfaits tablettes pour les pros

  • LiPad nest plus la seule tablette ...Samsung Galaxy TabBlackberry PlaybookAcer : 3 tablettes pour dbut 2011

  • Internet Explorer 9Google ChromeActualits :Meilleur navigateur pour le HTML5 mais dj une mise jour de la version btaForte progression en Europe3me navigateur derrire IE et Firefox

  • 2 nouveauts chez GoogleGoogle Instant PreviewGoogle Cloud ConnectBarre sintgrant Microsoft Office permettant la synchronisation avec Google DocsAperu visuel des pages web listes dans les rsultats dune recherche

  • WikipdiaLe 5me site le plus visit au monde appelle aux dons

    Objectif : 16 millions de dollars Lencyclopdie gratuite ftera bientt ses 10 ans

  • Facebook MailSystme de messagerie unifie et largie qui rassemble tout en un seul point : mail, chat, textoSkype & FacebookRapprochement entre Skype et FacebookAlimente la rumeur dune intgration de la visio dans le rseau social

  • Diaspora, futur concurrent de Facebook, est un rseau social bas sur :

    le Choix la Proprit la SimplicitTwitter refuse son rachat par Google 4 milliards de dollars

    Twitter reste donc indpendant.

  • La navigation est plus simple

    Dveloppement de la navigation mobileMultiplication des plateformesToujours plus de nouvelles fonctionnalitsServices adapts aux attentes des internautes

    Le Web 2.0 facilite l'interaction entre les utilisateurs

    Cration de nouveaux rseaux sociauxDveloppement rapide des rseaux existantsL'internaute est acteur , il alimente les sites en contenu

  • Do vient lexpression Web 3.0 :

    Elle dsigne ce qui constitue l'tape venir du dveloppement du World Wide Web.Elle est un dveloppement sur le terme Web 2.0 dsignant l'ensemble des transformations majeures dont le Web a fait l'objet depuis son lancement. La dfinition prcise d'une application Web 3.0 est encore trs dbattue. Il est gnralement admis qu'une solution Web 3.0 doit montrer certaines caractristiques :

    On ne se rfre plus uniquement un site Web ((X)HTML)

    Cela peut tre aussi une solution Web SaaS (application: (X)HTML + base de donnes relationnelles ( MySQL ) ou XML (la base de donnes open source Exist-db,...))

    La mobilit

    Elle doit tre indpendante de tout type de supports (taille d'cran, sortie imprimante, etc.)

    Luniversalit Elle doit tre indpendante de tout systme d'exploitation, et de tout matriel (fabricant, marque, logiciel, ou de plugin)Accessibilit

    En conformit avec le W3C, ce qui permet de rendre d'autres logiciels accessibles l'aide de Microformat et ouverts aux diverses bases de donnes.

  • Quest ce que le web 3.0 ?Il existe ce jour 3 voire 4 grandes thories sur ce qui constituera le web 3.0.

    Le web smantiqueLa ralit augmenteLe web3DEnsemble de technologies visant rendre le contenu desressourcesduWorld Wide Webaccessible et utilisable par les programmes et agents logiciels, grce un systme demtadonnesformelles, utilisant notamment la famille de langages dvelopps par leW3C.

    Correspondait initialement au concept d'un Web totalement en 3D, deshyperliensreliant les contenants entre eux.Aujourdhui le terme dsigne tous les contenus en3D interactifsqui sont intgrs des pagesHTML, et que l'on peut visualiser via son navigateur Web. En 2009, les navigateurs demandaient l'installation d'unpluginpour afficher ce type de contenus.

    Dsigne les systmes qui rendent possible la superposition d'un modle virtuel3Dou 2D la perception que nous avons naturellement de laralitet ceci entemps rel.Ce systme peut aussi bien s'appliquer la perception visuelle qu'aux perceptions proprioceptives (tactiles ou auditives). La technologie insre des images de synthse sur les images du monde rel grce l'appareil photo d'un tlphone portable ou des lunettes vido spciales.

  • Le web smantiqueLingway : diteur de logiciels smantiques franais dveloppant des moteurs d'analyses et de recherches adapts certains mtiers ou secteurs d'activits.

    Projet DataLift : 1re mondiale dans l'optimisation du workflow de publication sur le Web de Donnes

    Antidot : a intgr nativement les standards sous jacents du web smantique (RDF/RDFa, OWL et SKOS) dans sa solution AFS v7. Grce ces apports, les sites marchands amliorent le rfrencement naturel de leurs produits sur les moteurs de recherche grand public comme Google, Bing et Yahoo!

    La ralit augmente

    Confrence AR immersion 2010 de LOS Angeles : La ralit augmente pour le m-commerce chez les opticiens Atol par Total Immersion Source

    AR Pursuit bientt disponible sur iPhone Source

    Votre Iphone vous guide Disneyland Paris Source

    Parking, lapplication Iphone pour retrouver sa voiture Source

    AR+ Un logo pour identifier les produits base de ralit augmente Source

  • Le Commerce ubiquitaire ou U-Retail :(Thorie de Joel de Rosnay)

    On connait le e-commerce (commerce via Internet), on connait le M-commerce (service via le mobile), voil maintenant le U-commerce !Grce aux technologies de plus en plus performantes : les technologies sans contact comme le Bluetooth ou le wi-fi : qui permettent dtablir une connexion avec lappareil mobile sur une large porte, La technologie sans contact NFC et le code 2D : qui permettent un change de contenu.. les marques multiplient les points de contacts avec les clients.

    Tlphones mobiles, affiches publicitaires, vitrines de magasinstoutes les connexions sont bonnes pour ne pas perdre le contact avec le client.EXEMPLE : Via un tlphone mobile spcial, vous rservez votre place de cinma aprs avoir consult le programme, vous tes guids en magasin vers les articles que vous avez slectionns auparavant sur Internet, vous visualisez les offres promotionnelles des commerants du coin, vous rglez vos achats ou tlcharger la musique dun chanteur apparaissant sur une affiche de spectacle

    Cette nouvelle approche, dj bien dveloppe au Japon, se nomme LU-Retail ou commerce ubiquitaire ou encore intelligence ambiante . LU-Retail ou commerce ubiquitaire est n de la convergence entre linformatique du web3.0. et du tagging (gotagging, puces RFID).

    Ils sont rendus possible grce lalliance de la mobilit, des puces NFC, des tags (technologie RFID) et pourraient permettre de faire converger les supports et les services.Le mobile devient lobjet-pivot autour duquel sorganise une nouvelle relation : proposer une continuit de services aux citoyens consommateurs.

  • Le Commerce ubiquitaire ou U-Retail :(Thorie de Joel de Rosnay)

    Le commerce ubiquitaire en test Lille Source

    Denis Terrien : 3Suisses entre dans le monde du commerce ubiquitaire Source

    ZeGroom, le premier assistant shopping personnel sur mobile Source

    Mon point de vue sur le Web 3.0 :

    Mme si aujourdhui les deux principaux axes de dveloppement du web de demain sont le web smantique et la ralit augmente, ils ne sagit que duWeb 2.1, web 2.2 etc. Ils constituent une volution certes majeure mais jattends un changement radical derrire une appellation Web 3.0, et cest ce que mapporterai le commerce ubiquitaire. Un internet partout, via de nombreux points de contact et appliqu dans la vie de tous les jours, donnant limpression linternaute de vivre dans lunivers web. Cest un peu comme si le monde dinternet, celui qui se trouvait derrire la porte appele navigateur de votre ordinateur tait matrialis. En bref, le U-shopping, cest le commerce anywhere, anytime, any Device autrement dit partout, en tous lieux et tous moments.

  • Nouvelle application sur Facebook Facebook lanc le 15 novembre dernier son nouveau systme de messagerie Facebook . Cette nouvelle application inclue de nombreuses fonctionnalits comme les emails, les SMS et un chat. Cette fonction permet de convertir le message quon envoi notre destinataire sous la forme de rception quil prfre (email, SMS, etc) .Facebook a aussi prvu la possibilit pour ses utilisateurs de crer une adresse de messagerie en @facebook.com sachant que lapplication fonctionne avec tout types de messagerie. Yahoo, Hotmail, Gmail et les autres on donc du soucis se faire.

    Ce nouveau systme de communication peut tre trs pratique et surtout beaucoup moins contraignant puisquon peut choisir de quelle manire nous allons recevoir nos messages. Par exemple si nous somme en dplacement et que nous ne pouvons pas nous connecter sur Internet pour voir nos messages, il suffira de slectionner lenvoi de messages par SMS pour rester en contact avec nos amis. Lavantage aussi, cest que ce nouveau systme fonctionnera avec tout type de messagerie, il ny aura donc aucun problme de compatibilit. Ce nouveau service de messagerie ne sera pas offert avant quelques mois. Pour linstant uniquement quelques bta-testeurs y ont accs.

    Vido de prsentationArticle source

  • Social media : O sarrte la libert dexpression ?

    Beaucoup de remarques et rflexions publies sur les rseaux sociaux du type Facebook ou Twitter pouvant sembler anodines pour les internautes peuvent ltre beaucoup moins aux yeux de leurs employeurs. Parfois lourdes de consquences, ces publications peuvent conduire au licenciement. Rcemment trois salaris d'Alten ayant dnigrs leur hirarchie sur Facebook se sont vu licencis pour "incitation la rbellion" et "dnigrement de l'entreprise". Ce qui a t confirm peu de temps aprs (19 novembre 2010) par le conseil des prudhommes. En effet celui-ci a considr que le licenciement pour faute grave tait fond par le fait que les propos dpassaient le droit dexpression consacr par larticle L 1121-1 du code du travail. Cela nous amne nous interroger sur la libert dexpression. En effet, la libert d'expression a ses limites : les salaris ne doivent pas crer de dommages leur entreprise. Et dans le code du travail, de tels dommages peuvent rsulter de propos dnigrants, qui constituent une entorse au principe de loyaut dont font gnralement mention les contrats de travail.

    En clair, dnigrer son entreprise ou des membres de sa hirarchie sur Facebook (ou nimporte quel autre rseau social) peut savrer dangereux. Cependant, il existe des paramtres de confidentialits qui permettent de protger le contenu que nous publions dans la mesure ou nous pouvons bloquer laccs nos publications ou du moins le restreindre. Dans le cas des employs dAlten, cela avaient paramtr leur compte Facebook de manire permettre laccs de leur mur leurs amis et les amis de leurs amis. Libre chacun de choisir ses paramtres de confidentialit, mais il savre que ce choix nest pas trs judicieux dans la mesure ou on permet des inconnus d avoir accs nos publications. Paramtrer la confidentialit de son compte minutieusement est donc plus que judicieux pour viter de se retrouver victimes de ses propres dires.SourceSource

  • Social Media Sobriety TestTest de sobrit pour medias sociaux :

    Social Media Sobriety Test cest quoi ? Cest un nouvel outil cr par Webroot, un groupe de scuritinformatique. Cet outil a pour utilit dempcher les utilisateurs de rseaux sociaux de publier du contenu quand ils sont en tat dbrit vitant ainsi tous regrets le lendemain dune soire trop arrose. Comment cela fonctionne t-il ? Une fois install, cet outil propose plusieurs paramtres de rglage comme les heures et les jours de la semaine ou les risques dtre en tat dbrit pour lutilisateur sont les plus levs. Si linternaute tente de publier pendant les heures et les jours quil aura paramtr, il devra se soumettre un test de coordination pour dmontrer quil est apte publier un statut ou du contenu sur son mur. Par exemple il devra garder le curseur de sa souris au centre dun cercle en mouvement. A quels rseaux sociaux cet outil se destine t-il ? Les principaux rseaux sociaux pouvant tre concern par ce nouvel outil sont Facebook, Twitter, Youtube, Tumblr et Flickr.

    Cet outil peut savrer trs pertinent dans la mesure o les mdias sociaux sont en plein boum et les individus transposant leur vie sur ces rseaux sont de plus en plus nombreux. Transposer sa vie de la sorte peut savrer dangereux pour les internautes qui peuvent se retrouver victime de leurs propres publications, notamment dans le cadre professionnel. Cet outil reprsente donc une vraie scurit pour les utilisateurs ftards de ces rseaux sociaux.Cependant, mme si les tests de coordination paraissent pertinents pour tester la sobrit de linternaute, ils devront tre cours pour viter de dissuader lutilisateur de se connecter son compte quand il est sobre. Source

  • Passerelle de regroupement de compte social network

  • Le web en temps rel produit phare des Smartphones

  • Les effets du Real Time Web sont de plus en plus prsents sur la toile.

    Le Real Time Web permet de diffuser linformation de plus en plus vite, et les internautes sont trs friands des nouvelles applications ou passerelles qui permettent dtendre linformation en 7 minutes travers le monde.

    Le Real Time Web est surtout utilis dans la vie de tous les jours tels que par exemple lapplication radar sous Android(Real Time Traffic)

    Pour conclure le Real Time Web facilite la navigation sur le Web mais aussi dans la vie de tous les jours. Ce phnomne est en pleine expansion.

  • Licence MATIC 2010/2011ralis par :

    Lucie BOITIERFrdric JUTANTEsteban BENTORomain RAIMBAULTDamien LEMONNIER

    ************************