Portugais Sequences Didactiques

download Portugais Sequences Didactiques

of 82

  • date post

    30-Oct-2015
  • Category

    Documents

  • view

    78
  • download

    1

Embed Size (px)

Transcript of Portugais Sequences Didactiques

  • collection Textes de rfrence CollgeDocuments daccompagnement des programmes

    Portugaispalier 1

    Ministre de lducation nationale, de lEnseignement suprieur et de la Recherche Direction gnrale de lenseignement scolaire

    outil pour la mise en uvre des programmes 2006

    Centre national de documentation pdagogique

  • CNDP, septembre 2006CNDP/SCREN, Tlport [email protected], BP 80158

    86961 Futuroscope cedexISBN : 2-240-02118-7

    ISSN : 1778-2759

    Ce document a t rdig sous la direction de Cristina de OLIVEIRA, IA-IPR Amiens (80) par le groupe detravail compos des membres suivants :

    Fernando AMORIM professeur au lyce Henri-Matisse, Trappes (78)Isabel dos SANTOS professeure au lyce Jacques-Prvert, Boulogne Billancourt (92)

    Taciana LELOUP professeure au lyce Saint-Exupry, Crteil (94)Olinda TAVARES professeure au collge Les Chenevreux, Nanterre (92)

    sous la responsabilit de Genevive GAILLARD, inspectrice gnrale de lducation nationale.

    Les textes gnraux relatifs au Cadre europen commun de rfrence pour les langues ont t rdigs dansle cadre dun travail interlangues.

    Coordination : Benot DESLANDES, bureau des programmes denseignement, direction gnrale de lenseignement scolaire.

    Suivi ditorial : Corinne ParadasSecrtariat ddition : Nicolas Gouny

    Mise en pages : A.M.G. sarlIllustrations : Sonia Roudiy

    Retrouvez des documents complmentaires pour lenseignement des langues vivantes, palier 1, sur le site du SCRN-CNDP :

    www.cndp.fr/secondaire/languespratique

  • Avant-propos ....................................................................................................................................................... 5

    Prambule commun ............................................................................................................................................ 7

    chelle de niveaux de comptences en langues ..................................................................................... 7

    Quelques mots et ides-cls .................................................................................................................... 7

    Squence de liaison entre le cycle 3 et la classe de sixime ....................................................................... 11

    Sance 1 .................................................................................................................................................... 12

    Sance 2 .................................................................................................................................................... 14

    Sance 3 .................................................................................................................................................... 15

    Sance 4 .................................................................................................................................................... 16

    Sance 5 .................................................................................................................................................... 17

    Sance 6 .................................................................................................................................................... 18

    valuation diagnostique ............................................................................................................................ 19

    Documents ................................................................................................................................................ 20

    Lcrit ..................................................................................................................................................................... 30

    La trace crite ............................................................................................................................................ 30

    Lexpression crite ..................................................................................................................................... 30

    Une squence partir dun conte .................................................................................................................... 32

    Sance 1 .................................................................................................................................................... 33

    Sance 2 la rencontre avec la fe .......................................................................................................... 34

    Sances 3 et 4 la premire visite chez logre ........................................................................................ 36

    Sance 5 la deuxime visite chez logre ............................................................................................... 37

    Sance 6 la troisime visite chez logre ................................................................................................. 38

    Activits selon le niveau des lves ......................................................................................................... 40

    Exploitation pluridisciplinaire ................................................................................................................... 40

    valuation sommative ............................................................................................................................... 41

    Documents ................................................................................................................................................ 42

    Tche de communication orale ......................................................................................................................... 44

    Droulement ............................................................................................................................................. 44

    Propositions dactivits ............................................................................................................................. 45

    Documents ................................................................................................................................................ 46

    Une lgende brsilienne O Curupira ............................................................................................................. 47

    Sance 1 .................................................................................................................................................... 48

    Sance 2 .................................................................................................................................................... 48

    Sance 3 .................................................................................................................................................... 49

    Sance 4 .................................................................................................................................................... 50

    Travail interdisciplinaire ............................................................................................................................. 51

    Documents ................................................................................................................................................ 52

    Sommaire

  • Priode intensive la semaine de Portucala ................................................................................................... 53

    Sance 1..................................................................................................................................................... 53

    Sance 2 .................................................................................................................................................... 55

    Sance 3 .................................................................................................................................................... 56

    Sances 4 et 5 ........................................................................................................................................... 57

    Sance 6 .................................................................................................................................................... 59

    Approche pluridisciplinaire ..................................................................................................................... 60

    Prolongements .......................................................................................................................................... 60

    Documents ................................................................................................................................................ 61

    La posie brsilienne et portugaise ................................................................................................................. 66

    Posie brsilienne ..................................................................................................................................... 66

    Posie portugaise ...................................................................................................................................... 67

    Documents ................................................................................................................................................ 69

    Lecture slective dun document inconnu ...................................................................................................... 70

    Exercices de comprhension ................................................................................................................... 70

    Lecture slective dun document inconnu .............................................................................................. 72

    valuation sommative ............................................................................................................................... 73

    Documents ................................................................................................................................................ 74

    Annexes................................................................................................................................................................. 75

    Prsentation par activit langagire palier 1 (niveau A1-A2) ................................................................. 75

    Les comptences communicatives langagires ....................................................................................... 77

    Glossaire..................................................................................................................................................... 80

    Bibliographie ........................................................................................................................................................ 81

  • Avant-propos 5

    Avant-propos

    Tout comme les programmes des autres cycles, le programme de portugais pour le collge est adoss au Cadre europen commun de rfrence pour les langues et cetitre, les activits de communication langagire sont privilgier. Le palier 1 couvredeux annes dapprentissage. Par consquent, il appartient au professeur de construireune progression dans lacquisition des outils linguistiques pour chacune des annes.Lassimilation dun fait de langue passe par son intgration dans des tches quiallient phases dexposition, de comprhension, de remploi, de fixation, de ractiva-tion et de transposition. Aucune de ces tapes ne saurait tre nglige dans la pro-grammation dun apprentissage solide. Toutefois, la progression sadresse auprofesseur. Pour que les lves sapproprient leurs apprentissages et deviennent de vri-tables acteurs de leur formation, il est ncessaire de la dcliner sous forme de tchespour lesquelles le rsultat est identifiable en ayant pris soin de cerner le niveau de complexit des contenus linguistiques ncessaires leur ralisation. Connatre les stratgies mentales impliques dans llaboration dune tche permet aux lves demieux les travailler. Do lintrt doffrir des tches varies suffisamment mobilisa-trices en termes dattention et de curiosit intellectuelle pour impliquer les lves dansleur processus dapprentissage. Chaque sance induit une conduite ferme non tant parle discours que par le fait de donner, au travers de moyens diversifis, suffisammentde repres aux lves. Tout nouvel apprentissage est tay sur des acquis antrieurs.Associer le contenu du cours, et les savoirs nouveaux ce qui est dj connu de llve(savoirs disciplinaires, transversaux, etc.), permet de mieux insrer lensemble desapprentissages dans un rseau cognitif. Il convient donc de revenir frquemment surles cours rcents ou plus anciens en les reliant aux propos actuels et de demanderaux lves de refaire le lien avec des connaissances transversales, les crits de leurcahier ou du manuel. Tel un fil dAriane, lordonnancement de la trace crite sur lecahier de llve met en vidence ce qui relve de la dfinition, ce qui est de lordre dela mthodologie et ce qui constitue le contenu mmoriser.

    Il est tout aussi ncessaire de mnager dans la sance ou au sein de la progression destemps rguliers de bilans qui permettent aux lves dembrasser dans une vision plusglobale plusieurs squences, tout en faisant le point sur les acquis. Dans la mme veine,dvelopper, en coopration avec les lves, des supports et des moments dauto-valuation permet chacun de sapproprier les outils dvaluation et de mesurer sonniveau de matrise dans une comptence. Les outils dvaluation formative laborsavec les lves garantissent plus certainement leur propre capacit les utiliser en auto-nomie. Plus simple, plus pragmatique, peut-tre moins savante, lvaluation serade fait plus efficace. Loutil peut tre rinvesti en phase finale comme grille de rap-port du travail effectu. Les moments dvaluation sommative peuvent alors trereports en toute fin des grandes squences ou modules, cest--dire lorsque les appren-tissages sont suffisamment solides et travaills en classe.

    Tout enseignant gagne utiliser une pdagogie interactive.

    Les documents daccompagnement au programme du palier 1 sattachent donnerquelques exemples possibles de tches interactives dans le cadre des activits de communication langagire dfini par le programme. La premire squence sur six

  • sances balaie le programme du cycle 3 tout en cherchant intgrer les quelques lvesdbutants en sixime. Ltude dun conte traditionnel et dune lgende se proposentdamener les lves des lectures en langue trangre. Un exemple dvaluation de lex-pression dialogue allie valuation et lments de civilisation. Dautres thmes culturels, comme la posie ou le rcit, sont abords dans le cadre des comptences dexpression crite. Une dernire squence dapprentissage plus intensif de la languevise ouvrir des pistes en faveur dune organisation horaire plus souple. Enfin, diversestches sont effectues laide doutils multimdias facilitant ainsi une prise en compteplus individualise des besoins des lves.

    Portugais palier 16

  • rambule commun1

    Prambule commun 7

    PLes nouveaux programmes de langue pour le collge tout comme les programmes pour lcole primaireet les programmes pour le lyce prennent appui surle Cadre europen commun de rfrence pour leslangues (CECRL2).Le Cadre qui nest ni un rfrentiel ni un manuelmais se veut un outil la disposition dune largegamme dutilisateurs dans le domaine ducatif propose une base commune pour baliser lappren-tissage, et calibrer lenseignement et lvaluation deslangues vivantes au sein dune Europe dont lescitoyens sont appels tre de plus en plus mobiles.Il propose cet effet une chelle de niveaux communs de comptence :

    chelle de niveaux decomptences en languesCette chelle est commune toutes les langues. Elledistingue six niveaux de communs de rfrence, duniveau dbutant (A1) au niveau de matrise trsavanc (C2) qui permettent de baliser lapprentis-sage des langues trangres et de se reprer dans uneprogression. Le schma ci-dessous extrait du Cadrepermet de visualiser ces niveaux et de les rapporteraux cycles du parcours scolaire.Le niveau C2 ne doit pas tre confondu avec la com-ptence langagire du locuteur natif. Celle-ci se situeau-del et ne peut donc plus constituer le modleidal partir duquel est value la comptence enlangue des lves.

    AUtilisateur lmentaire

    A1Introductif

    ou dcouverte

    A2Intermdiaire

    ou usuel

    BUtilisateur indpendant

    CUtilisateur expriment

    B1Niveau seuil

    B2Avanc ou

    indpendant

    (colelmentaire)

    (Palier 1 collge)

    (Palier 2 collge fin de

    la scolarit)

    (Baccalaurat)

    C1Autonome

    C2Matrise

    1. Les mots en gras figurant dans le prambule sont explicits dans le glossaire plac la fin du document, page 80.2. Le Cadre europen commun de rfrence pour les langues apprendre, enseigner, valuer, Conseil de lEurope, ditions Didier,1998. Tlchargeable sur www.culture2.coe.int/portfolio/documents/cadrecommun.pdfIl a t labor par une commission dexperts de lenseignement des langues vivantes.

    Quelques mots et ides-clsUn certain nombre des principes et mots-cls du Cadresous-tendent les nouveaux programmes de langue ducollge et il convient donc de les garder lesprit enprenant connaissance des pistes proposes dans cedocument daccompagnement des programmes.

    1. Lusage dune langue y compris durant sonapprentissage permet de dvelopper un ensemblede comptences gnrales, en particulier la comp-tence communicative langagire.Le Cadre dcrit aussi compltement que possible ceque les apprenants de langue doivent acqurir et ma-triser afin dutiliser cette langue pour communiquer.

  • Portugais palier 18

    Tableau des composantes de la comptence communicative langagire (voir tableaux en annexe, p. 77)

    Les comptences linguistiques

    La comptencesociolinguistique

    La comptence pragmatique

    Il sagit de la connaissance des formes crites et sonores partirdesquelles des messages corrects et significatifs peuvent tre laborset formuls : tendue et matrise du vocabulaire ; correction grammaticale ; matrise du systme phonologique ; matrise de lorthographe.

    Elle est constitue des connaissances et capacits exiges pour faire fonctionner la langue dans sa dimension sociale. La correctionsociolinguistique et les aptitudes et savoir-faire interculturelssupposent la matrise des : marqueurs de relations sociales ; rgles de politesse ; diffrences de registre de langue ; rfrences des spcificits culturelles.

    Elle est constitue des principes selon lesquels les messages sontorganiss, structurs et adapts. Il sagit de lutilisation fonctionnelledu discours oral et des textes crits, donc de la comptence discursive.Ceci revient : savoir recourir des noncs adapts ; savoir organiser des noncs de faon fonctionnelle dans le discours(discours oral/texte crit) ; par exemple : description, narration, commentaire, expos, explication, instruction, dmonstration,persuasion savoir enchaner/savoir recourir des modles, des schmasdchanges verbaux (interaction) : questions rponses, marques daccord/de dsaccord, requte, offre, excuses acceptation ou refus, salutations ractions, rponses.

    2. La perspective privilgie par le Cadre est de typeactionnel en ce quelle considre lapprenant dunelangue comme un acteur social voluant dans un envi-ronnement donn o le dire est reli au faire. Cestdans cette perspective que le Cadre introduit la notionde tches. Ces dernires font appel des comptencesgnrales et, le plus souvent aussi, la comptencelangagire. La nature des tches peut tre extrme-ment varie et exiger plus ou moins dactivits langa-gires. Elle peut mme nengager que la seulecomptence langagire (par exemple, btir un argu-mentaire pour dfendre un point de vue).

    Les activits langagires font partie de la vie quoti-dienne, mais sont aussi utilises de faon pdago-gique. Elles visent alors dvelopper unecomptence communicative en classe en rception(comprhension de loral, comprhension de lcrit),en production (expression orale, expression crite)ou en interaction. Les tches pdagogiques communicatives visent impliquer lapprenant dans des situations decommunication varies et jouent un rle dans lamotivation en donnant du sens lapprentissage dela langue.

    Les comptences sont un ensemble de connaissanceset de savoir-faire qui permettent dagir. Elles sontmises en uvre dans des contextes varis et sontmobilises pour laccomplissement de tches.

    En milieu scolaire, cest la comptence communica-tive langagire que lon cherche dvelopper. Elle comporte diffrentes composantes comme lindique le tableau ci-dessous :

  • Prambule commun 9

    Pour accomplir une tche, lapprenant mobilise ses ressources connaissances et savoir-faire et il met en uvre des stratgies afin de rpondreau mieux aux exigences de la situation. Les strat-gies se trouvent donc la charnire entre les

    ressources de lapprenant (les comptences) et ce quil peut en faire (les activits communicatives)en vue dexcuter une tche. Il peut sagir de stratgies de communication ou de stratgies dapprentissage.

    Activits de communication langagire au niveau A2 vis en fin de palier 13

    Rception orale (p. 55)

    Rception crite (p. 57)

    Production orale (p. 49)

    Production crite (p. 51)

    Interaction orale (p. 61)

    tre capable de comprendre assez pour pouvoir rpondre desbesoins concrets condition que la diction soit claire et le dbit lent. tre capable de comprendre des expressions et des mots porteurs de sens relatifs des domaines de priorit immdiate (par exemple,une information personnelle et familiale de base, des achats, la gographie locale, lemploi).

    tre capable de comprendre de courts textes simples sur des sujetsconcrets courants avec une frquence leve de langue quotidienne ou relative au travail. tre capable de comprendre des textes courts et simples, contenantun vocabulaire extrmement frquent, y compris un vocabulaireinternationalement partag.

    tre capable de dcrire ou prsenter simplement des gens, des conditions de vie, des activits quotidiennes, ce quon aime oupas, par de courtes sries dexpressions ou de phrases non articules.

    tre capable dcrire une srie dexpressions et de phrases simplesrelies par des connecteurs simples tels que et , mais et parce que .

    tre capable dinteragir avec une aisance raisonnable dans des situations bien structures et de courtes conversations conditionque linterlocuteur apporte de laide le cas chant. tre capable de faire face des changes courants et simples sanseffort excessif ; tre capable de poser des questions, de rpondre des questions et changer des ides et des renseignements sur des sujets familiers dans des situations familires prvisibles de la viequotidienne. tre capable de communiquer dans le cadre dune tche simple et courante ne demandant quun change dinformation simple et direct sur des sujets familiers relatifs au travail et aux loisirs. tre capable de grer des changes de type social trs courts mais plus rarement de comprendre suffisamment pour alimentervolontairement la conversation.

    3. Les numros de pages renvoient au chapitre 4 du CECRL, pages 48 71.

  • Squence de liaison entre le cycle 3et la classe de sixime

    Les nouveaux programmes de portugais pour le col-lge sinscrivent dans la continuit des programmesde lcole primaire pour le cycle 3, parus en aot2002, et ceux du lyce, dont la parution a commencen octobre 2002. La finalit de lenseignement duportugais de lcole primaire au lyce passe par uncontinuum qui consiste privilgier la communica-tion en langue trangre tout en prenant en comptela formation gnrale de lindividu selon son dve-loppement cognitif et son degr de maturit.Il convient de garder prsent lesprit que les lvesont dbut lenseignement du portugais ds le CE2(ds le CE1 partir de 2007) et que la classe desixime doit tenir compte de ces acquis. Lobjectif du palier 1 est de reprendre et de consolider les notions acquises au cycle 3 en donnant aux lvesles moyens de dvelopper progressivement leur auto-nomie. Cest ce que propose, titre dexemple, lapremire squence de ces documents daccompagne-ment. Des instruments au service de cette continuitexistent dj comme les fiches de suivi et dautova-luation-bilan proposes dans les documents daccom-pagnement des programmes de portugais du cycle 31,la liaison CM2/sixime et le site Primlangues2. Cesoutils permettent de faire le point et dlaborer uneprogression pour les premires sances. Toutefois, cer-tains lves dbutent en sixime alors que dautressont lusophones. On ne peut donc, aprs un laps detemps ddi au rebrassage, faire lconomie dune va-luation diagnostique telle que celles proposes parBanqoutils, la banque doutils daide lvaluationde la direction de lvaluation et de la Prospective3

    ou celles que lon trouve sur le site du CNDP4.Lenseignement du portugais au collge, tout commeen primaire, vise permettre de comprendre, parler,lire et crire un portugais usuel et contemporain. Ilparticipe, aux cts du franais, la matrise globalede la langue. La dcouverte des ralits du monde

    lusophone ouvre llve une dimension europenneet plus largement internationale. La comptence cul-turelle, le lexique et la grammaire sont pratiqus defaon concrte et active, en fonction des besoins lis la communication et induits par les tches de com-prhension et dexpression. Il sagit dimpliquer leslves dans des situations qui les motivent et les inci-tent communiquer en leur proposant des supportsde qualit adapts leur maturit. Les documentsauthentiques sont privilgier textes, images fixesou animes, enregistrements, que lon exploite dansleur spcificit. Lusage rgulier des TICE permet demultiplier les occasions de contact avec une langueauthentique crite et orale et doffrir un entrane-ment oral individualis. Sils doivent rpondre aux exi-gences de la communication courante, on ne limiterapas ses choix aux documents strictement informatifsou utilitaires. Les documents culturels, les supportsvisuels et audio permettent de faire appel la sensibi-lit et limaginaire. Leur exploitation favorise laxeessentiel des apprentissages qui demeure la compr-hension de loral. Plutt que des modles, les sancesexploites ici sont prendre comme autant dap-proches possibles.Cette squence stend sur six huit sances selon legroupe-classe. Elle vise ractiver les apprentissagesdu cycle 3 tout en tenant compte des lves dbu-tants. Laboutissement logique en est une valuationdiagnostique qui permet dajuster la progression pr-vue par le professeur aux besoins spcifiques dugroupe classe et de dcliner la progression annuelleen objectifs oprationnels pour les lves. Des outilsde diagnostic peuvent tre labors par le professeurlui-mme, pris sur des sites acadmiques, sur le sitedu CNDP la rubrique documents daccompa-gnement aux programmes du collge en portugaisou dans la banque doutils du site de la direction delvaluation et de la Prospective.

    Squence de liaison entre le cycle 3 et la classe de sixime 11

    1. Portugais, cycle 3, CNDP, 2002, coll. cole.2. www.education.primlangues.fr3. www.banqoutils.education.gouv.fr4. Voir le test dvaluation propos sur www.cndp.fr/secondaire/languespratique/portugais/accueil.htm

  • Portugais palier 112

    Sance 1 Le professeur instaure un rituel en portugais ds ledbut de chaque cours. Il salue la classe, demande lesilence, fait asseoir les lves, procde lappel : laclasse apprend rpondre ses sollicitations en por-tugais. Il crit la date au tableau et la dit. Le groupereprend Hoje segunda-feira, dia 9 de Setembro de2005. Il est essentiel de profiter de tous les momentspropices lintroduction dexpressions et de lexiqueen situation de communication de classe. Le tempsquil fait, lexpression de lheure, ltat psycholo-gique ou physique, les proverbes, les expressionsimages de la vie courante et bien dautres lmentsdistills petites doses, au jour le jour, accrotrontsensiblement et comme par inadvertance les connais-sances linguistiques et culturelles des lves. lex-ception de certaines explications relativementcomplexes, toutes les instructions et consignes declasse se font naturellement en portugais. Lors de lapremire heure de cours les lves se sont dj prsents en portugais.

    Comptences travailles : Saluer, se prsenter, prsenter quelquun. Reconnatre des noms et prnoms du mondelusophone, le nom de famille (comptence culturelle).

    Matriel : documents 1, 2, 3 et 4 (pages 20 et 21),trois enveloppes.

    Objectif : effectuer une ractivation de quelques notions abordes en primaire.

    Prrequis : savoir saluer, se prsenter et prsenter quelquun (donner son nom, son ge, sa nationalit ; parler de sa famille, de ses gots, de ses vtements, de son animal ou de ses passe-temps prfrs).

    Activits langagires Comprhension de loral : tre capable de comprendre une intervention brve si elle est claire et simple : comprendre des expressions relatives aux relations sociales courantes ; comprendre des questions et des informations relatives lidentit ; comprendre des indications chiffres. Interaction orale : tre capable dinteragir de faon simple avec un dbit adapt et des reformulations :saluer, se prsenter, rechercher des informations. Expression orale en continu : tre capable de produire oralement en termes simples et courts des non-cs sur les gens et les choses : descriptions ; rcits. Comprhension de lcrit : tre capable de comprendre des textes courts et simples : fiche de prsenta-tion lve. Expression crite : tre capable dcrire des noncs simples et brefs : fiche de prsentation lve ; transcription dune chanson.

    Comptences linguistiques Morphologie et syntaxe : place du pronom complment dans les phrases affirmatives et interrogatives ; mots interrogatifs ; reconnaissance passive du vouvoiement ; prsent de lindicatif : ser, estar, chamar-se, ir, ter, gostar de ; adjectifs numraux cardinaux ; le prsent priphrastique : estar a + infinitif. Lexique : nationalits, aliments, animaux, vtements, couleurs, passe-temps.

    Modalits de travail 6 heures en classe entire suivies de 2 heures dvaluation diagnostique. Salle de classe, salle informatique et salle multimdia (ou laboratoire de langue). lves de 6e non dbutants.

    Matriel : salle multimdia ( dfaut, rtroprojecteur, magntophone).

    Stratgie de comprhension orale : construiredu sens partir dlments significatifs pour com-plter une fiche. Stratgie dexpression orale : mobiliser sesconnaissances phonologiques pour reproduire desnoncs. Stratgie dinteraction orale : utiliser une ges-

  • Squence de liaison entre le cycle 3 et la classe de sixime 13

    Activit dinteraction oraleLe professeur salue quelques lves : Ol! en faisantle geste de la main puis fait rpter. Les lves sesaluent entre eux. On peut amener Bom dia!, Boatarde! et Boa noite! laide dillustrations reprsen-tant le soleil (ou la lune) dans le ciel trois momentsde la journe (voir le document 1, page 20). Le pro-fesseur montre les dessins un un puis fait rpter.Ensuite, il pose les trois illustrations sur son bureauface cache, les mlange, tire au hasard un dessinquil montre la classe et salue. Il mlange nouveaules dessins et demande un lve de saluer en fonc-tion de limage que le professeur dvoile : Ol, bomdia!, Ol, boa tarde! ou Ol, boa noite!

    Activits de comprhension crite et dexpression oraleCes activits, menes en classe entire, vont per-mettre de rintroduire et/ou de ractiver du lexique.

    Jeu de la boule de papierLe professeur crit au tableau une liste de prnomset de noms portugais quil classe sous les rubriquesNome et Apelido. Il crit autant de prnoms quedlves sans oublier les prnoms composs. Ces pr-noms seront familiers aux lves, comme parexemple ceux des personnages du livre Portugus abrincar5 que les lves ayant commenc le portugaisen cycle 3 connaissent bien : Diogo, Ana, Joo,Lusa, Thomas, Rui, Joana, Miguel Le professeuremprunte aussi les prnoms de personnalits passesou prsentes du monde lusophone : Ins de Castro,Rainha Isabel, Maria de Medeiros, Ronaldo,Cristiano Ronaldo, Cesria vora, Ftima Lopes,Sebastio Salgado, Walter Salles Il fait rpter leprnom chaque fois quil lcrit au tableau.Il procde de la mme manire pour les noms defamilles. Certains noms seront composs du matro-nyme et du patronyme.Pour ltape suivante, le professeur aura au pralableralis des tiquettes avec les noms et les prnoms pr-

    cdemment noncs (documents 2 et 3, page 20) ; il aura plac les tiquettes de prnoms fminins dansune enveloppe et les tiquettes de prnoms masculinsdans une autre enveloppe. La troisime enveloppe seradestine aux noms de famille. Devant les lves, il tireau hasard un prnom masculin puis un nom. Pour labonne marche de lactivit, il fait en sorte de tirer le pr-nom de la personnalit quil aura choisi de prsenter aucours suivant (Vasco da Gama, Maria de Medeiros).Il montre ltiquette et formule la phrase suivante: Ol,bom dia, sou o Vasco. Chamo-me Vasco da Gama.Chaque lve pioche un prnom masculin ou fmininet un nom pour dcouvrir leur nouvelle identit.Le professeur prend une feuille de papier quil meten boule et reprend la phrase prcdente : Ol, bomdia, sou o Vasco. Chamo-me Vasco da Gama. E tu?Il lance la boule de papier un lve. Un autre lveau tableau montre limage du soleil qui se couche,qui se lve ou bien limage de la nuit. Celui qui seprsente salue selon lheure de la journe imposepar le dessin, dcline sa nouvelle identit et lance son tour la boule quelquun dautre, par exemple :Ol, boa tarde, sou a Isabel. Chamo-me IsabelCosta da Silva. E tu? Et ainsi de suite.

    Le nom de familleCette activit consiste comparer des noms de famillefranais des noms de famille portugais. Il faut partirsi possible de noms dlves (ou du professeur sil a desascendants portugais, de lassistant ou de copies dex-traits dacte de naissance) afin de les amener dduireque les enfants portent le nom de la mre et du pre.

    Activit de comprhension et dexpression crites (classe entire)

    Avant de remettre aux lves une fiche de renseigne-ments complter, le professeur se prsente sous cetteforme: Sou o professor de portugus. O meu nome Jos Manuel. O meu apelido Martins Pires. Onome da escola Colgio Paul-luard. Moro em

    5. Ins Coutinho et Lusa Alegria, Edies tcnicas Lidel, 1999.

    Apelido

    Nome

    Ano 6

    Turma

    Nome da escola

    Data de nascimento

    Morada

    Irmos

    Irms

    Animal preferido

    Desporto preferido

  • Portugais palier 114

    Activits dexpression orale (salle multimdia ou laboratoirede langues)

    Exercice audio-oralLlve entend une srie de phrases quil doit rp-ter (document 4, page 21). Le professeur procde une coute discrte et veille la ralisation correctedu rythme, des sons et de lintonation des phrases.

    Trace criteUne fois lexercice termin, les lves recopient sur leurcahier le bilan de la leon not au tableau et les phasesde la journe, O meu nome , Chamo-me, e tu? Omeu apelido , Moro em, O nome da escola

    Travail la maisonColler dans le cahier les dessins rduits des troisphases de la journe, les tiquettes avec le nom et leprnom et la fiche de renseignements. Apprendrelensemble.

    Sance 2

    Activit de comprhension orale(salle multimdia)Le professeur commence cette sance par un exercicede discrimination auditive. Les lves doivent fairela distinction entre des phrases dclaratives et desphrases interrogatives (document 5, page 21).

    Activits de comprhension et dexpression orales (classe entire)

    Prvoir des activits dapprentissage des numrauxcardinaux pour les lves dbutants : comptines (voirle document daccompagnements des programmesde cycle 37), calcul mental, ordre croissant et dcrois-sant, dicte de nombre Par ailleurs, en salle mul-timdia, les lves ont la possibilit de dvelopperdavantage ce point du programme avec le cdromParlez portugais.

    Introduction du point nouveauLe professeur demande : Quem sabe contar at 10?Un lve se propose. Puis la classe reprend. nou-veau un lve seul compte en ordre dcroissant puisla classe reprend. Ensuite, le professeur demande :Quem sabe contar at 20? Mme stratgie.

    Reprise du point nouveau et rappel du cours prcdent.

    Mise en placeLe professeur distribue des tiquettes portant leschiffres de 1 16 ou 25 selon le nombre dlves. Unchiffre est donn chaque lve. Les notionsapprises au cours prcdent sont ractives ; le pro-fesseur se prsente : Ol, bom dia, sou o ProfessorGirassol. Sou o nmero 0. Il inscrit 0 au tableau.

    ActivitLe professeur pioche dans les enveloppes des pr-noms du cours prcdent et retire une une les ti-quettes des prnoms ; il demande la classe : Quem o Joo? Llve qui avait tir au sort ce prnom aucours prcdent lve le doigt. Le professeur luidemande de lever le doigt mais en scriant Sou eu!Sou o nmero! Il convient de sadresser en premierlieu un lve qui soit en mesure de prendre lerelais en slectionnant au pralable le prnom tirau sort . Llve qui a rpondu prend la place duprofesseur ; il pioche une tiquette et pose la mmequestion. Ainsi de suite.

    Jeu de la boule de papierLe professeur prend la boule de papier, puis se pr-sente : Ol, bom dia, sou o Professor Girassol e souo nmero 0. E tu como te chamas? Il lance la boulede papier un lve, de prfrence laise avec cetype dexercice. Ainsi de suite.

    Comptences travailles : Comprendre et donner des indications chiffres,saluer. Reproduire et mmoriser une chanson. Comptines pour apprendre compter (comp-tence culturelle).

    Matriel : documents 5, 6 et 7 (pages 21 et 22) ;cdrom Parlez portugais6 ; enveloppe des pr-noms du cours prcdent ; magntophone.

    6. Eurotalk, 2003, coll. Talk Now Dbutants.7. Portugais, cycle 3, op. cit., 2002.

    Stratgie de comprhension orale : dduire unsentiment partir dune intonation. Stratgie dexpression orale : reproduire etmmoriser des noncs. Stratgie dinteraction orale : moduler la voix,

  • Squence de liaison entre le cycle 3 et la classe de sixime 15

    Variante dune dicte de nombres.Un lve sachant bien compter vient au tableau et ditposment sept chiffres compris entre 1 et 25 danslordre de son choix. Lensemble de la classe (ensei-gnant et lves) les note en chiffres dans un tableau(document 6, page 22). Le professeur indique ladmarche suivre au rtroprojecteur. Les lves serelaient. Une fois le tableau rempli, on procde lacorrection en binmes. Chaque lve change sontableau avec son voisin : lun lit la colonne A, lautrela colonne B. Ainsi de suite.

    Phonologie, mmorisation et rythmeIntermde musical. Refrain de la chanson L vaiuma, l vo duas (dans Comptines et chansons dupapagaio, Os Patinhos ou Transfer Fala comigo).Montrer le dessin dune colombe. Faire rpter.Passer le refrain en entier. Reprendre le refrain verspar vers en faisant rpter individuellement puis enchur (voir le document 7, page 22).

    Trace criteEn fin de cours, le professeur distribue les paroles dela chanson aux lves. Il crit la date au tableau et lebilan des acquisitions du jour que les lves reco-pient sur leur cahier.

    Travail la maisonColler dans le cahier le tableau de la dicte denombre ainsi que les paroles de la chanson.Sentraner dire les nombres inscrits dans letableau. Apprendre la chanson.Prvenir les lves que deux ou trois dentre euxseront interrogs chaque dbut de cours et notssur 10.

    Sance 3

    Rvision orale du cours prcdent : deux ou troislves doivent compter jusqu 20 et se prsenter.

    Activit de comprhension orale(salle multimdia)

    Le professeur commence cette sance par un exercicede discrimination auditive. Les lves doivent iden-tifier la syllabe tonique dune srie de mots (docu-ment 8, page 22). La correction est faite laide durtroprojecteur.

    Activits de comprhension et dexpression orales (classeentire en salle multimdia)Comprendre lexpression de lge de quelquun

    Introduction de la structureEn montrant limage dun gteau danniversaire, leprofesseur demande un lve qui a suivi des coursde portugais en primaire : Quantos anos tens?Rponse : Tenho 11 anos. Il interroge les lvesdbutants et les fait rpter.

    Comprhension orale dun document inconnuLes lves vont entendre un texte avec diffrentesvoix. Il sagit de la prsentation de la famille deMaria Ferreira Alves. Ils devront aprs plusieurscoutes complter le tableau (document 9, page 23).Il convient de numroter les personnes dans lordrede leur prsentation orale, de prciser leur ge et leurlien de parent.

    Expression des liens de parentCorrection de lexercice prcdent, au rtroprojec-teur, en insistant sur les liens de parent pour leslves dbutants. Le professeur remet larbre gna-logique aux lves qui doivent le complter avec lesprnoms et lge de chaque membre de la famille. Lacorrection est faite au rtroprojecteur.

    Comprendre et sexprimer sur les nationalitsLa sance se poursuit par une activit audio-orale(document 10, page 23) portant sur quelques natio-nalits. Les lves ont couter et rpter une sriede phrases plus ou moins longues. Cette tapemarque la fin de la session multimdia.

    Donner son nom et sa nationalitLe professeur affiche au tableau une srie de photosde personnalits portugaises, franaises, brsiliennes.Il montre une photo et demande aux lves: Quem ?Un lve rpond en donnant le nom de la personna-lit ; le professeur demande ensuite llve : francs? Llve rpond en donnant la nationalitde la personnalit. Le professeur renouvelle cette acti-vit suffisamment pour introduire quelques nationa-lits : portugus, portuguesa, francs, francesa,brasileiro, brasileira Si daventure llve ne connat

    Comptences travailles : Lexique : les indications chiffres. Se prsenter et prsenter quelquun (deman-der/donner lge, la nationalit, le lien de parent).

    Matriel : documents 8, 9 et 10 (pages 22 et 23) ;dessin de gteau danniversaire ; rtroprojecteur ouvidoprojecteur partir dun ordinateur.

    Stratgie de comprhension orale : dvelopperles capacits de discrimination auditive. Stratgie dexpression orale : reproduire etmmoriser des noncs. Stratgie dinteraction orale : moduler la voix,

  • Portugais palier 116

    pas cette personnalit, il a pour instruction derpondre: No sei quem . Le professeur peut gale-ment associer les drapeaux aux personnalits.Le professeur distribue ensuite quelques lves de laclasse les photos de ces personnalits portugaises ettrangres. Les lves cachent lidentit de la person-nalit. Le professeur circule dans la classe et inter-pelle un lve: Ol, bom dia. Sou o Vtor. Chamo-meVtor Hugo. Sou francs. E tu, como te chamas?Llve interpell rpond : Ol, bom dia Sou aChamo-me Sou francesa. Le professeur conclut :Muito prazer Llve rpond: Muito prazer, Vtor.Le professeur passe ensuite le relais aux lves.

    Trace criteLes lves copient la date sur leur cahier et la syn-thse du cours. Puis ils collent, dans leur cahier, letableau du document inconnu, larbre gnalogiqueet quelques portraits de personnalits lusophones.

    Travail la maisonRelire la date et sexercer formuler voix hautedes phrases partir des donnes du tableau : prnoms, noms, ge, liens de parent et nationalits.

    Sance 4

    Rvision orale du cours : deux lves tour de rleprsentent Maria Ferreira Alves et sa famille.

    Activits de comprhension et expression orales (classe entire en salle multimdia)

    En salle multimdiaOn commence cette sance par une rvision des couleursavec le cdrom Parlez portugais (rubrique Couleurs).

    Apprendre une chanson brsilienne traditionnelle.Intermde musical : chanson Boi, boi, boi tire delalbum Comptines et chansons du papagaio8. Enamorce de la chanson, le professeur introduit le voca-bulaire laide de dessins (document 11, page 24).

    Activits de comprhension et dexpression crites (classe entire)

    Le professeur remet aux lves une srie dexercicescrits ou avec des illustrations permettant un passage lcrit (document 12, page 24). Les lves doiventrelier les images aux tournures et remettre le textedans lordre.Correction des exercices 1 et 2 laide du rtropro-jecteur (ou autre). Les lves changent leur feuille.

    Activits de comprhension oraleet dexpression orale et crite(classe entire)

    Exercice de retranscription de la chanson Boi, boi,boi. Si le professeur le juge ncessaire, il dispose dedeux versions distribuer en fonction du niveau deslves (document 13, page 24). Ceux-ci ont au pra-lable cach les feuilles des exercices prcdents. Touten mimant le bercement, le professeur annonce auxlves quils vont entendre une berceuse (cano deembalar) brsilienne. Il rappelle aux lves quilsdoivent procder une premire coute-dcouverteavant de commencer rdiger. la fin de la pre-mire coute du premier couplet (quatorze secondes!)les lves tentent de complter lexercice lacunaire(document 13, page 24). Puis le professeur repasse lachanson vers par vers ; il interroge un lve et fait lacorrection immdiatement au tableau en demandantaux lves de rpter la fin de chaque vers. Ilreprend avec les lves toutes les paroles de la ber-ceuse un rythme assez lent. Une fois matriss lerythme et la phontique de ce premier couplet, il laissedfiler la chanson jusqu son terme. La berceuse estalors interprte sur un air de samba, ce qui accen-tue leffet de surprise. Cette berceuse devenue sambaau rythme endiabl contient une lgre modifica-tion: le mot menina est en effet remplac par criana.Le buf est un personnage imaginaire de luniversenfantin qui a pour mission denlever les enfants quine sont pas sages, qui pleurent ou qui ne veulent pasdormir. Dans la tradition du Nordeste, il est le per-sonnage central de la fte du bumba-meu-boi, dfilfolklorique mettant en scne la mort et la rsurrectiondun buf.

    Comptences travailles : Dcrire des tres vivants, des objets, des couleurs. Dvelopper les capacits de discrimination audi-tive pour transcrire une chanson. Une berceuse, le rythme de la samba (comp-tences culturelles).

    Matriel : documents 11, 12 et 13 (page 24) ; cdrom Parlez portugais ; rtroprojecteur ouvidoprojecteur partir dun ordinateur.

    8. Didier jeunesse, 2003, coll. Un livre, un CD .

    Stratgie de comprhension orale: infrer le sens partir de ce qui est connu et reprer les lmentssignificatifs dun nonc pour construire le sens

  • Squence de liaison entre le cycle 3 et la classe de sixime 17

    Trace criteLe professeur crit la date au tableau, le sommairedu cours et demande lensemble de la classe de col-ler dans le cahier le document 12, page 24 (exercices1 et 2) et les paroles de la chanson (document 13,page 24).

    Travail la maisonRpter par cur la chanson en mode acclr etchercher une reprsentation du buf dans un dfilde bumba-meu-boi sur Internet au CDI afin dillus-trer le cahier.

    Sance 5

    Rvision orale du cours prcdent : deux lves rci-tent ou chantent Bumba-meu-boi.

    Activit de comprhension et expression orales (classeentire en salle multimdia)

    En salle multimdia, on commence cette sance parune rvision des parties du corps avec le cdromParlez portugais (rubrique Parties du corps).

    Activits de comprhension et dexpression orales (classe entire par groupe)

    Les alimentsLe professeur montre une srie de dessins (document14, page 25) sur les aliments. Cette phase dintro-duction du vocabulaire nouveau est une tape quiexige un effort dattention et de concentrationimportant de la part des lves. Ils visualisent lali-ment, le conceptualisent, coutent le modle de

    ralisation phontique produite par le professeur ettentent de prononcer lidentique.

    Jeu du bingoPour valuer la comprhension orale des lves, leprofesseur leur remet plusieurs grilles de loto avecdes aliments (document 15, page 26). Il faut veiller alterner les grilles dans les rangs de la classe pourviter que les lves naient tous la mme. Le profes-seur leur explique quil va dicter une srie daliments.Chaque lve doit cocher la bonne vignette au fur et mesure quil entendra laliment. Le premier quiaura coch toutes les vignettes scrit bingo etgagne. Lexercice peut tre rpt deux fois. Llvevainqueur pourra prendre la place du professeurpour dicter les aliments. Dans ce cas, le professeur luiremettra une srie de dessins (document 14, page 26)dont il devra prononcer les noms.

    Expression du got

    Variante du bingoCette fois, les lves disposent dune grille avec ungrand nombre daliments (document 16, page 26). Ilsvont entendre des phrases structures labores parlenseignant avec lexpression du got : Gosto muitode morangos ou bien No gosto de caf. Lobjectif dujeu tant de rayer les aliments que le professeurnaime pas et dentourer ceux quil aime. Le docu-ment 17 (page 27) affich au tableau permet auxlves dbutants de se dterminer.

    Jeu du memoryIl se joue par groupe de trois afin de tester lammoire visuelle et le niveau dexpression orale deslves. Le professeur remet chaque groupe unjeu de cartes (document 18, page 27). Les cartesen double sont disposes face cache. Le premierlve retourne la carte et prononce une phrase enfonction de ce qui est reprsent, par exemple A menina no gosta de bolo de chocolate. Puis ilretourne une seconde carte et prononce une nou-velle phrase. Si cette seconde carte est identique la premire, il remporte la paire et garde la main.Lobjectif du jeu consiste bien reprer lemplace-ment des cartes pour constituer le plus de pairespossibles. Le troisime lve, promu au rang dlvevaluateur, est l pour juger de la ralisation correcte des phrases. Lorsque la partie est termine,les rles sont changs.Il est possible daugmenter le potentiel lexical deslves dbutants avec le cdrom Parlez portugais(rubrique Aliments).

    Trace criteLes lves recopient sur le cahier la date et le som-maire du cours. Chacun reprend ses grilles de bingo.

    Comptences travailles : Dcrire des personnes (parties du corps), parlerde ses gots alimentaires. Dvelopper les capacits de discrimination auditive.

    Matriel : documents 14 19 (pages 25 28) ;cdrom Parlez portugais.

    Stratgie de comprhension crite : sappuyersur des indices paratextuels (visuels) pour formulerun nonc. Stratgie de comprhension orale : reprer leslments significatifs dun nonc pour construire

  • Portugais palier 118

    Travail la maison

    Coller les grilles de bingo sur le cahier. partir duneliste crite des aliments (document 19, page 28),dcouper chaque mot pour lgender les dessins des aliments. Apprendre par cur le lexique de lexpression du got et fixer lorthographe.

    Sance 6

    Rvision du cours prcdent : interrogation orale dedeux lves partir des cartes daliments.

    Activits de comprhension et dexpression orales (classe entire en groupe)

    Rvision du lexiqueEn salle multimdia, on commence cette sance parune rvision des vtements avec le cdrom Parlezportugais (rubrique Achats).

    Jeu du memory au rtroprojecteurLe professeur dispose sur le rtroprojecteur des des-sins de vtements en couleurs. Il dvoile ces dessinspendant une minute puis il les cache. Il retire dis-crtement deux ou trois dessins puis rallume le rtro-projecteur pendant trente secondes. Les lvesdoivent dire quels sont les vtements qui ont disparuavec la tournure Faltam par exemple, et en rem-ployant les couleurs.

    N.B. Variante du memory: le professeur dispose surle rtroprojecteur des dessins de vtements en cou-leurs. Il dvoile ces dessins pendant une minute puisil les cache. Il rallume le rtroprojecteur pendanttrente secondes puis teint lappareil. Interrogs unpar un (ou par quipe), les lves doivent dire quelssont les vtements prsents sans oublier leur couleur.

    Nommer et reconnatre un vtement et sa couleurActivit mener en groupe de huit dix lves. Legroupe se tient debout et forme un cercle. Un lveau centre du cercle nomme des vtements avec leurscouleurs. Les lves qui portent le vtement nommdoivent le toucher et scrier Tenho eu! Mais leslves qui ne portent pas ce vtement ne doivent nibouger ni parler. On limine ceux qui oublient de toucher le vtementnomm ou qui se trompent ; ils quittent le cercle enreculant dun pas.

    Activits de comprhension et dexpression crites (classe entire)

    Sexercer apprendre lorthographe dun mot : le professeur distribue aux lves une liste com-portant les anagrammes des vtements. Celle-ci estcompose de mots dont seules les syllabes ont tinterchanges. Si lexercice savre trop difficile, il estconseill de donner alors linitiale de chaque mot ; la dicte de mots nouveaux est aussi une manireplus commune dvaluer lexpression crite ; leslves prennent leur cahier dessai et le professeurprocde une dicte.Lexercice est corrig au rtroprojecteur. Les lveschangent les feuilles avant la correction.

    Activits de comprhension et dexpression orales (salle multimdia)

    Acquisition ou rebrassage des structures.On commence cette sance par une rvision despasse-temps laide de dessins que les lves visua-lisent et conceptualisent. Ils coutent le modle deralisation phontique produite par le professeur ettentent de prononcer lidentique. On en trouve surle site Primlangues.Le professeur remet une grille de QCM aux lves(document 20, page 28). Il sagit de phrases pr-enregistres qui demandent une rplique. Les lvesdbutants choisissent la rplique approprie parmiles rpliques entendues en cochant le numro de laphrase. Ils entendent aussitt la bonne rponse avantde passer litem suivant.

    Accentuation de phraseTous les lves reprennent les rpliques du document20 (page 28) et les rptent. Le professeur value laqualit phonologique (rythme, intonation) des

    Comptences travailles : dcrire des personnes(vtements), parler de ses passe-temps.

    Matriel : document 20 (page 28) ; cdrom Parlezportugais ; rtroprojecteur ; cahier dessai.

    Stratgie de comprhension orale : dduire unsentiment partir dune intonation et reconstruiredu sens partir dlments significatifs. Stratgie dexpression orale : mobiliser sesconnaissances phonologiques pour reproduire

  • Squence de liaison entre le cycle 3 et la classe de sixime 19

    rpliques. En salle multimdia, la production oraledes lves est enregistre sur le magntophone deWindows (voir page suivante). En laboratoire de langue, le professeur value ins-tantanment les lves par le biais de lcoute dis-crte.

    Activit de comprhension et dexpression crites(en binme) Jeu de rles

    Rdaction du texte en groupe. Le professeurexplique en franais aux lves quils vont changerdidentit et jouer le rle de personnages clbres. Ils sont invits un bal masqu et doivent se pr-senter lentre. Si la prsentation est bien formu-le, on leur accorde le droit dentre. Sinon, ils restent la porte. Le professeur remetdonc aux lves une fiche signaltique (document21, page 29) contenant quelques informations sur lapersonnalit quils vont jouer. En binme, les lvesdcouvrent leur nouvelle identit et rdigent en com-mun une prsentation au brouillon. Le professeurpasse dans les rangs pour corriger les productionsdes lves.

    Activit dexpression orale (salle multimdia)

    En se servant du magntophone Windows, les lvesenregistrent la prsentation quils viennent de rdiger.

    Travail la maison

    Les lves rdigent au propre sur leur cahier la pr-sentation quils ont enregistre en salle multimdiaet collent la fiche signaltique.

    valuation diagnostiqueLe professeur procdera une valuation diagnos-tique sur deux sances. Celle-ci lui permettra, aprsles six huit sances de rebrassage ou dapprentis-sage pour les dbutants, de situer chaque lve parrapport au programme du cycle 3 de lcole primaire.Le site du CNDP propose une valuation de ce typeen annexe des documents daccompagnement au programme du palier 19. Pour une valuation diagnostique plus fine, le recours Banqoutils estindispensable.

    Itinraire suivre pour ouvrir le magntophone intgr de Windows

    Sur le bureau de lordinateur, cliquer sur Dmarrer.Ensuite, cliquer sur Programmes.Puis, cliquer sur Accessoires.Ensuite, cliquer sur Divertissement.Enfin, cliquer sur Magntophone!Vous disposez dun magntophone intgr Windows qui vous permet de vous enregistrer.Munissez-vous dun casque avec micro.Pour conserver votre travail, cliquer sur Enregistrersous... dans la barre de menu du magntophone.Saisissez votre nom dans la partie Nom et cli-quer sur Enregistrer.

    9. www.cndp.fr/secondaire/languespratique/portugais/accueil.htm

  • Portugais palier 120

    Do

    cum

    ents

    1 2

    3

    DIOGO RUI INS ALEXANDRA

    PEDRO MIGUEL ANA MATILDE

    JOO PEDRO RAFAEL CARLA ANDREIA

    JOS JOS CARLOS MARIA ANA MARIA

    LUS MANUEL ANDR CESRIA HELENA

    FILIPE SEBASTIO SARA DANIELA

    RONALDO WALTER FTIMA JOANA

    CRISTIANO RONALDO ANTNIO SOFIA SNIA

    PEREIRA GOMES GAMA DOS SANTOS PINHEIRO

    SALGADO COELHO DA SILVA ESTEVES CARDOSO

    PINTO DA COSTA MENDES PINTO VIEIRA

    LEITE TEIXEIRA PEREIRA DA SILVA SOUSA LOPES

    DIAS GOMES LIMA ANDRADE MURALHA

    ALVES FERREIRA DA CUNHA ESTEVES SOBREIRO MATOS

    ALVES BORGES ALEGRE

    CORTE REAL DA SILVA MEDEIROS LOBO ANTUNES

    PESSOA DA CRUZ DOS CAMPOS

    VILA LOBOS RIBEIRO VELOSO REIS

    Document 1

    Document 3

    Document 2

  • Squence de liaison entre le cycle 3 et la classe de sixime 21

    Do

    cum

    ents

    Phrases enregistres (dbutants)1. Ol, bom dia.2. Sou o Andr.3. Chamo-me Andr Dias Gomes.4. Ol, bom dia.5. Eu sou a Joana.6. Chamo-me Joana Sousa Lopes.7. Ol, boa tarde.8. Sou o Antnio.9. Chamo-me Antnio Lobo Antunes.10. Ol, boa noite. Eu sou o Walter.11. Chamo-me Walter Pereira da Silva.12. Chamo-me Alexandra Borges.13. E tu? Como te chamas?14. Boa noite. Eu sou o Pedro Rafael.15. E tu? Como te chamas?16. Chamo-me Carla Sofia da Cunha Esteves.17. Ol, boa tarde. Como te chamas? Eu sou

    o Cristiano.18. Ol, Cristiano. Eu chamo-me Sara Alves Ferreira.19. Boa tarde. Sou a Ana Maria.20. Chamo-me Ana Maria Vila Lobos. E tu como

    te chamas?

    Phrases enregistres (non-dbutants)1. Ol, bom dia. Sou o Andr. Chamo-me Andr Dias

    Gomes.2. Ol, bom dia. Eu sou a Joana. Chamo-me Joana

    Sousa Lopes.3. Ol, boa tarde. Sou o Antnio. Chamo-me Antnio

    Lobo Antunes. E tu?4. Ol, boa noite. Eu sou o Walter. Chamo-me Walter

    Pereira da Silva.5. Chamo-me Alexandra Borges. E tu? Como te

    chamas?6. Boa noite. Eu sou o Pedro Rafael. E tu? Como te

    chamas?7. Chamo-me Carla Sofia da Cunha Esteves.8. Ol, boa tarde. Como te chamas? Eu sou

    o Cristiano.9. Ol, Cristiano. Eu chamo-me Sara Alves Ferreira.10. Boa tarde. Sou a Ana Maria. Chamo-me Ana Maria

    Vila Lobos. E tu? Como te chamas?

    Document 410

    Document 510

    Vais ouvir 10 frases : umas so declarativas e outras so interrogativas. Pe uma cruz na quadrcula certa.

    Frase 1 Que horas so?

    Frase 2 Como te chamas?

    Frase 3 Ela brasileira.

    Frase 4 Onde est o Pedro?

    Frase 5 Ol, bom dia.

    Frase 6 Moro em Coimbra.

    Frase 7 Quantos anos tens?

    Frase 8 O meu pai chama-se Joo.

    Frase 9 uma linda menina.

    Frase 10 Tu s o Ricardo?

    Frase 1 Frase 2 Frase 3 Frase 4 Frase 5 Frase 6 Frase 7 Frase 8 Frase 9 Frase 10

    Interrogativa

    Declarativa

    10. Enregistrements disponibles sur www.cndp.fr/secondaire/languespratique/portugais/accueil.htm

  • Portugais palier 122

    Document 6

    Ditado.

    Document 7

    Document 811

    Vais ouvir 10 palavras. No esto todas acentuadas na mesma slaba. Circunda a slaba acentuada.(Tu vas entendre 10 mots. Ils ne sont pas tous accentus sur la mme syllabe. Entoure la syllabe accentue.)

    L vai uma, l vo duasTrs pombinhas a voar.Uma minha, outra tua,Outra de quem apanhar.

    sa la ca mi so la pa pa gai o pro fe ssor por tu gus

    ca der no bi ci cle ta mi nha gua a ma re lo

    Aluno A Aluno B Aluno C Aluno D Aluno E

    Do

    cum

    ents

    11. Disponible sur www.cndp.fr/secondaire/languespratique/portugais/accueil.htm

  • Squence de liaison entre le cycle 3 et la classe de sixime 23

    Do

    cum

    entsDocument 912

    A famlia da Maria:

    Document 1012

    N Nome N Idade N Ligao

    Maria Lusa 3 irmo

    Joo Manuel 38 irmo

    1 Maria 59 av

    Ana Isabel 36 1 irm

    Mrio 8 pai

    Bruno 62 me

    Ronaldo 1 12 av

    Completar a rvore genealgica da Maria :

    Chamo-me Maria FerreiraAlves e tenho 12 anos. O Ronaldo tem 3 anos, o meuirmo mais novo. O Bruno,esse, um pouco mais velho,tem 8 anos. A Maria Lusa aminha me. Quantos anos tens,mezinha? Tenho 36 anos. Sou 2 anosmais nova do que o teu pai. Est certo. Eu chamo-meJoo Ferreira Alves. Sou o paida Maria e tenho 38 anos. E eu sou o Lus Antnio ; sou o av do Ronaldo e daMaria. Tenho 62 anos. E eu? Ningum se lembra demim. Pois, sou a av Ana. Sou a av da Maria e doRonaldo. Chamo-me Ana Isabele vou fazer 60 anos em Janeiro.

    Phrases enregistres (dbutants)1. Sou portugus.2. Sou portuguesa.3. Sou francs. E tu?4. Chama-se John. ingls.5. s francs ou ingls ?6. Sou italiana. Sou de Roma.7. Eu sou alem, de Berlim.8. s portugus ou espanhol?9. Sou cabo-verdiana.10. Chamo-me Ceclia. Sou cabo-verdiana.

    Phrases enregistres (avancs)1. Sou portugus, no sou francs.2. E tu? s portuguesa ou brasileira?3. Chama-se Matilde Vieira. cabo-verdiana.4. Sou ingls e sou de Londres. E tu?5. Ol, bom dia. Eu sou alemo, de Munique.6. No sou espanhol, sou italiano !7. Ol, Joo. s portugus, no s?8. E ela? portuguesa ou italiana?9. Chamo-me Joo Pedro mas no sou portugus.

    Sou brasileiro.10. Ol, boa tarde. Sou a Patrcia. Sou aoriana.

    12. Enregistrements disponibles sur www.cndp.fr/secondaire/languespratique/portugais/accueil.htm

  • Document 11

    Document 12

    Document 13

    Portugais palier 124

    1. Liga as palavras e expresses escritas aos desenhos.

    a careta a menina

    boi da cara preta tem medo

    Exerccio 1 (dbutants) Escuta bem a cano e tenta transcrever a letra.

    ................................................ ........................................ ........................................

    Boi da ............................... ........................................

    Pega essa ..........................

    Que ..................................... ........................................ de .................................

    ................................................................................................................................................................................

    Exerccio 3 (non-dbutants) Escuta bem a cano e tenta transcrever a letra................................................. ........................................ ........................................

    ................................................ ........................................ ........................................ ........................................

    Pega essa ..........................

    ................................................ ........................................ ........................................ ........................................ ..............................................

    ...............................................................................................................................................................................................................................................

    2. Pe por ordem as frases seguintes.

    1. tem medo/A menina/de careta

    .........................................................................................................................................................................................................................................................

    2. a cara/O boi/tem/preta

    .........................................................................................................................................................................................................................................................

    3. do boi/de cara/A menina/tem medo/preta

    .........................................................................................................................................................................................................................................................

    Do

    cum

    ents

  • Document 14

    Squence de liaison entre le cycle 3 et la classe de sixime 25

    Do

    cum

    ents

  • Portugais palier 126

    Document 15

    Document 16

    Document 15

    Do

    cum

    ents

  • Squence de liaison entre le cycle 3 et la classe de sixime 27

    Do

    cum

    entsDocument 17

    Document 18

  • Portugais palier 128

    caf ovo

    queijo morango

    ma uva

    bolo de chocolate laranja

    banana tomate

    manteiga iogurte

    gua batatas fritas

    anans sumo

    gelado po

    Document 19

    Document 2013

    1. Sabes jogar tnis? a. Tenho 11 anos. b. Adoro. c. Sou brasileiro.

    2. Onde que vocs vo? a. Vamos piscina. b. Tenho frio. c. O meu pai chama-se Antnio.

    3. A Manuela toca piano numa escola de msica? a. Nasci em Lisboa. b. Est muito calor. c. Toca sim.

    4. Gostas de ouvir msica? a. Gosto sim b. Hoje segunda-feira. c. Moro ali em frente.

    5. Onde que est o Miguel? a. Sei falar francs, portugus e ingls. b. Tenho aulas de matemtica tera-feira

    e quinta. c. Est no jardim.

    6. Ela gosta de danar? a. Gosta imenso e dana muito bem. b. So dez e meia. c. A cantina est fechada.

    7. O teu irmo est a estudar? a. Bom apetite ! b. Fica no Parque das Naes. c. No, est a jogar s cartas.

    8. O que que ests a ler? a. Um romance. Foi a professora que mandou. b. Prefiro ir discoteca. c. Vou para a praia.

    Phrases enregistrer :

    b. Adoro.

    a. Vamos piscina.

    c. Toca sim.

    a. gosto, msica rock e msica brasileira.

    c. Est no jardim a jogar bola.

    a. Gosta imenso e dana muito bem.

    c. No, est a jogar no computador.

    a. Um romance. Foi a professora que mandou.

    Do

    cum

    ents

    Ouve as frases seguintes e escolhe uma proposta colocando uma cruzinha na quadrcula certa.

    13. Disponible sur www.cndp.fr/secondaire/languepratique/portugais/accueil.htm

  • Squence de liaison entre le cycle 3 et la classe de sixime 29

    Do

    cum

    ents

    Nome Viriato

    Nacionalidade

    Idade 30

    Animal preferido cavalo

    Document 21

    Nome Vasco de Gama

    Nacionalidade

    Idade 40

    Passa-tempopreferido

    Nome Alberto Santos-Dumont

    Nacionalidade

    Idade 50

    Passa-tempopreferido

    Nome Marisa Monte

    Nacionalidade Brasileiro

    Idade 20

    Passa-tempopreferido

    D.R

    .

    C

    orbi

    s

    C

    orbi

    s.

    D

    hom

    e/Si

    pa.

  • LcritLa trace criteCette activit part entire est garante de la comprhension de tous les lves. Elle permet uneappropriation, plus long terme, du contenu de lasance. Les productions obtenues et rptes orale-ment sont reprises puis organises entre elles defaon aboutir une synthse crite cohrente etbien articule. partir de ces crits, le professeuramne les lves constater quelques faits invariantsdont la prise en compte sera dterminante pour am-liorer la comprhension et lexpression.Apprise par cur pour le cours suivant, la tracecrite constitue un entranement la prise de paroleen continu. Il ne faut pas hsiter encourager lesreformulations quand elles sont possibles.

    Lexpression criteDs le cycle 3, les lves sont entrans la produc-tion de cartes postales et dchanges lectroniquesavec des correspondants trangers. Il est importantde poursuivre et dvelopper ce type dcrit bas surla communication entre jeunes du mme ge.Ds la classe de sixime, il convient de dvelopperlexpression crite comme moyen de sapproprieravec plaisir la langue trangre. Les activits critesrgulires dialogues, descriptions succinctes depaysages ou dobjets, dactivits passes, dexp-riences personnelles, rcits dexpriences vcues ouimagines, posies sattachent la fixation dulexique et des structures grammaticales mais per-mettent surtout llve de sexprimer en autonomieet de rflchir son rythme.En sappuyant sur une trame connue, llve doit

    dvelopper une stratgie pour lexpression crite, parexemple tre capable de mobiliser ses acquis langa-giers et culturels pour produire un texte personnelsemi-guid et mettre ses acquis au service dune cri-ture crative.

    Un exemple : lcriture potiqueCette activit peut tre mene en sixime en janvierou en quatrime LV2 en fin danne scolaire.Aprs la dcouverte de pomes en langue portugaise,il est possible de se piquer au jeu de lcriture potique.Premier exemple, un pome :

    O que branco? A nuvem branca. O que amarelo?O sol amarelo. O que azul? O cu azul.O que castanho A terra castanha.O que cor de laranja?A laranja cor de laranja.Uma laranja simplesmente!

    Il faut analyser le fonctionnement itratif du pomeet demander aux lves den faire dautres sur lemme modle. Il est possible de le faire en simpo-sant des contraintes thmatiques ou lexicales.Lexemple suivant sappuie sur le lexique duconte Jacques et le Haricot magique. Distribuer lacolonne de gauche du tableau aux lves qui doiventimaginer celle de droite en fonction du vocabulairedont ils disposent.

    Portugais palier 130

    O que branco? A casa do Joo branca.

    O que verde? O feijo verde.

    O que doirado? O ovo mgico doirado.

    O que cor de chocolate? A vaca do Joo. Uma vaca simplesmente!

  • Lcrit 31

    Les lves peuvent faire la mme chose en partant dautres adjectifs :

    Il est possible de faire varier les adjectifs ou dimaginer des lments de la premire colonne.

    Autre exemple : Verdes so os Campos de Lus Vaz de Cames (niveaux A1 et A2, pages 67-69).

    O que pequeno?

    O que redondo?

    O que alto?

    O que belo?

    O que alegre?

    O que ?

    O que bom?

    O que da cor?

    Le poisson du cartable Le cartable du poisson Le poisson avec le cartable

    Le poisson dans le cartable Le cartable dans le poisson Le poisson en cartable

    Le cartable en poisson Le cartable en poisson La lumire des lunettes

    Les lunettes de lumire La lumire avec lunettes La lumire lunettes, etc.

    Exemples dcriture imaginative

    Crer des mtaphores partir de la ressemblancesonore (voir O Mosquito, de Ceclia Meireles, pages67-68). Crer des mtaphores partir de la ressemblancevisuelle (idem). Crer des relations entre deux mots apparemmentsans rapport.

    Niveau A1Un lve crit un mot au dos du tableau. Un deuximevient en crire un autre sur le tableau. On rapprocheles deux mots qui ne doivent pas appartenir au mmechamp lexical sinon il faut recommencer :

    poisson cartablelumire lunettes

    Demander aux lves dtablir un lien entre le couplede mots en les reliant par des prpositions quilsconnaissent.

    Niveau A2Les binmes les plus tranges forment chacun unesituation imaginative. Llve peut, partir de l,inventer une histoire de quelques lignes avec pourconsigne de trouver au moins deux personnages aux-quels il arrive une aventure lie ce couple de mots.

    Ce travail peut tre fait par groupes de deux quatrelves.Ce type de jeu, fait partir de structures linguistiquesde base, aide se familiariser avec une langue trangre.

  • Une squence partir dun conteDs les premires annes de lcole primaire, leslves sont confronts au rcit en franais. Cetteexposition nourrit au fil des ans la mmoire, tendlunivers de rfrence des lves et dveloppe ainsi les capacits dinterprtation. Elle favorise lamlio-ration de lexpression orale, des comptences de locuteur, voire de conteur. Au cycle 3, la lecture denombreuses uvres de littrature de jeunesse vise la fois constituer une culture commune et affer-mir la comprhension des textes complexes. En portugais, les documents daccompagnement ducycle 3 proposent ltude du conte A Histria daCarochinha et le site Primlangues, ddi lappren-tissage des langues vivantes lcole primaire,recourt au conte de A Galinha Ruiva pour familia-riser les lves avec le rcit en langue trangre. Lacontinuit entre lcole et le collge passe par la priseen compte et la valorisation des acquis linguistiqueset culturels tels que chansons, comptines, jeux et contes appris lcole. En entranant llve

    comprendre et raconter, on le fait passer de lalangue de communication immdiate la languedvocation. Ce travail de fond, qui relve de len-tranement, nest pas incompatible avec le niveau dematrise, en apparence modeste, des niveaux A1 etA2 du Cadre europen commun de rfrence pour leslangues (voir le prambule commun).Il sagit de viser dabord le plaisir de la lecture et dela comprhension dun rcit, le partage dinterpr-tations et dopinions en termes simples, en sappuyant sur ce que llve reconnat dans le texteet non sur ce quil ne connat pas. Lillustration etla dramatisation jouent un rle dterminant, leurprsence en regard du texte est un lment facilita-teur. Le professeur prend appui, en particulier, surles passages les plus significatifs de lintrigue et leschanges entre lves. Il les assortit dactivits visantles reprages essentiels et le passage lcrit.Raconter un conte aux lves de CM2 peut tre unprojet de liaison travailler avec la classe de 6e.

    Portugais palier 132

    Niveau : classe de 6e en milieu danne scolaire ou en 3e pour les lves ayant dbut en 4e.

    Tches : Comprendre et raconter le conte par tapes. Rdiger une priptie du conte.

    Objectifs Reconnatre la structure du conte (la situation initiale, les pripties, les adjuvants, les opposants, lednouement). Travailler sur la narration : utiliser alternativement limparfait et le prtrit. Exprimer des sentiments : desesperado, furioso, curioso, feliz, contente. Comprendre les rapports entre les personnages et tre capable dadapter son discours aux situations sociales. Passer de la narration au dialogue.Ces lments constituent la trame linguistique de lensemble des sances au cours desquelles on passesans cesse du connu la dcouverte, la manipulation puis au rebrassage pour finir par une formalisa-tion modeste.

    Activits langagires Comprhension de loral : tre capable de comprendre une intervention si elle est claire et simple : la terminologie du conte ; les liens familiaux ; lalimentation ; les animaux. Interaction orale : tre capable dinteragir de faon simple avec un dbit adapt et des reformulations : savoir donner des informations relatives lidentit (se prsenter / prsenter quelquun) ; dcrire des personnages, lespace, les repas de logre tre capable de comprendre et de sexprimer propos de textes courts et simples.

  • Une squence partir d'un conte 33

    Sance 1Tche : reconstituer le fil narratif.

    On dbute la squence par ltude des personnages(Joo, sa mre, le vieil homme, la fe) et la situation ini-tiale, depuis Era uma vez jusqu Ol Joo.

    coute aveugle de la premire partie du conteLe professeur enregistre au pralable la premirepartie du conte. La voix de lassistant ou de toutautre locuteur natif autre que le professeur seraitprfrable pour que llve puisse tre confront une certaine diversit des voix et daccents.

    Premire coute (5 min)Avant de commencer ltude du conte, il convient deprvenir les lves quils vont lire ensemble unehistoire que lisent leurs camarades coliers auPortugal. Pour y parvenir, ils vont mettre en place,avec laide du professeur, des stratgies leur permettant de comprendre et dapprcier ce textecomplexe. Il leur faudra tre attentifs aux illustra-tions, aux gestes, au ton et aux mimiques ainsiquaux lments rcurrents. Au fil des coutes et destapes du conte, une grille de comprhension orale gomtrie variable se met progressivement enplace. Les trois premires sances sont les plus dif-ficiles parce quelles recoupent la phase initiale et lapremire priptie du conte : tout y est nouveau. partir du deuxime voyage de Joo, les lmentsrcurrents sont nombreux et facilitent grandementla comprhension et la reprise en cur par len-semble de la classe.

    Comptences travailles : Prsenter des personnages. Exprimer des sentiments (dsespoir, curiosit,colre, joie). Les catgories sociales (rico/pobre). Le pretrito imperfeito do indicativo. La situation initiale du conte.

    Expression crite : tre capable de rdiger un texte court : reprer des lments qui seront rutiliss dansllaboration de narrations ou de dialogues.

    Comptence communicative langagire : Comptences linguistiques : le lexique : les catgories sociales (rico/pobre) ; les animaux ; les sentiments (desesperado/curioso/furioso feliz contente) ; lalimentation ; les figures du conte (o gigante, a fada) ; la grammaire : le pretrito perfeito et limparfait de lindicatif. Comptence socio-linguistique : comprendre les rapports entre les personnages et savoir adapter sondiscours lorsque lon doit laborer un dialogue.

    Support : le conte Joo e o p de feijo (document 1, p. 42).

    Modalits de travail : ltude du conte stend sur plusieurs semaines raison denviron une heure parsemaine. Le travail se fait selon les objectifs de la sance en classe entire ou en petits groupes.Les lves auront lintgralit du conte la fin de lavant-dernire tape.

    Matriel Raliser des images partir des illustrations du conte Jack and the Beanstalk extrait du manuel Descontes pour les langues. On y trouve diffrentes images permettant de prsenter les personnages et lesgrandes tapes du conte. Pour prsenter la fe, on peut utiliser lillustration page 73 aprs avoir pris soinde faire disparatre la sorcire. Dessins pour rappeler ou introduire le vocabulaire : rico/pobre, a casinha/o castelo, o dinheiro/oouro, a harpa, a vaca/a galinha, o feijo/o p de feijo, desesperado/curioso/furioso/feliz/contente.

    Droulement : ltude du conte stend sur plusieurs semaines, raison dune heure par semaine. Il estprsent par tapes. Le professeur nen donne pas tout de suite le titre ; cela pourra faire lobjet duntravail par la suite.

    Stratgie de comprhension orale : dduire un sentiment partir dune intonation ; utiliser les indices extralinguistiques et cultu-rels (visuels et sonores) ; reconstruire du sens partir dlments signifi-catifs (prosodie, accentuation, intonation de mots,mots-cls). Stratgie dexpression crite : mobiliser ses acquis langagiers et culturels pourproduire un texte personnel (production semi-guide) en sappuyant sur une trame connue ;

  • Lors de lcoute, le professeur montre les imagesquil a slectionnes et met ainsi en place les per-sonnages et la situation initiale. Simultanment, ilmime le dsespoir, la curiosit, la colre ou la joieselon les tapes du conte. lissue de la premire coute, les lves sont invi-ts sexprimer librement sur ce quils ont identifisans proposer forcment ce que le professeur consi-dre comme les lments les plus significatifs.Puis le professeur montre limage de Joo etdemande : Como se chamava o menino? et sattend la rponse O menino chamava-se Joo ou bien O menino chama-se Joo. Si les lves nont pasencore appris limparfait, il prcise : Tens razo, maspensas que a histria se passa hoje? Llve seraainsi dirig vers le pass. Si aucun lve ne peutrpondre, on indique que O menino chamava-seJoo. Deux lves reprennent la rponse au pass.Agora, pergunta tu!, prcise le professeur en se tour-nant vers un troisime lve. Un lve demandealors : Como se chamava o menino? et un autre luirpond : O menino chamava-se Joo.

    Deuxime coute (30 min) : coute morceleet questions-rponses par les lvesLe professeur distribue six petites cartes reprsentantchacune un lment initial du conte (la mre, Joo,la maison, la vache, le vieil homme, les graines deharicot) ; chaque lve reoit une carte.Aprs lcoute, un lve doit montrer une carte quicorrespond au passage cout et poser une questionau pass ; un autre lve qui a la mme carte peutrpondre : 1re coute morcele : (l. 1 et l. 2), Era uma vezchamado Joo (cartes : la mre, la maison) ; 2e coute morcele : (l.2 l. 4), Um dia, elabom preo (cartes : le riche, la vache) ; 3e coute morcele: (l. 5 l. 7), Numa bela paracasa (cartes : le vieillard, les graines de haricot).Les questions et rponses suivantes sont attendues(le professeur donne la forme verbale correcte limparfait) :1. Como se chamava o menino?

    O menino chamava-se Joo.2. Quem era a senhora?

    A senhora era a me do Joo.3. A quem pertencia a casa?

    A casa pertencia me do Joo.4. O Joo e a me eram ricos?

    No, eles eram pobres.5. A quem pertencia a vaca?

    Pertencia ao Joo.6. Quem era o senhor?

    O senhor era o velhote de barbas brancas.7. O que eram os gros?

    Os gros eram gros de feijo.Elles sont inscrites au tableau au fur et mesurepar le professeur.

    la fin de cette premire phase orale, il faut pr-voir dix minutes pour que les lves copient les septquestions/rponses sur leur cahier ainsi que lesdevoirs faire la maison.Pour le cours suivant, le professeur demande auxlves dapprendre par cur trois questions/ rponses.Chaque lve doit obligatoirement les apprendre avecles trois verbes diffrents (chamava-se, pertencia, era).On peut galement proposer aux lves dimaginer unefiche didentit des personnages. Avec une imagereprsentant le personnage en haut droite. Les lvesy feront apparatre le nom, lge, ladresse, les princi-pales caractristiques physiques et morales de celui-ci.

    Comprhension de loral : reconstitution du conte

    Il reste un quart dheure pour terminer la sance.Le professeur distribue, dans le dsordre, cinq ou siximages ralises partir des illustrations du conte.Une nouvelle coute du premier passage en continuest faite. Il sagit de numroter chaque image danslordre afin de reconstituer le rcit. Par binme, leslves cherchent, au brouillon, une phrase pour illus-trer chaque situation (en portugais pour les lvesavancs, en franais pour les autres).Pour la semaine suivante, lors de la sance rserveau conte, le travail suivant est donn faire la mai-son : dcouper les images, les coller dans lordre ;continuer et corriger les phrases qui rsumentchaque situation ; rendre ce travail sur feuille ;apprendre, enfin, le lexique nouveau.

    Sance 2 la rencontre avec la feTche : reconstituer le sens du conte.

    Lors des autres sances de la semaine, le professeurfait rciter les questions/rponses apprises par les

    Portugais palier 134

    Comptences travailles : Exprimer son dsaccord et son opinion. Le pretrito imperfeito do indicativo (rvision :remploi pour parler du rcit). Structure du conte : phase initiale, premire priptie, adjuvants et opposants.

    Stratgie dinteraction orale : entrer en interaction pour donner son opinion ; mobiliser et rinvestir ce qui a t appris dansdautres disciplines. Stratgie de comprhension crite : llve aurapris lhabitude de sappuyer sur les indices para-

  • Une squence partir d'un conte 35

    lves et introduit limparfait de lindicatif en utili-sant une situation qui les implique concrtement. Leprofesseur commence, par exemple, en disant :Patrcia, agora vives em Paris. Onde vivias quandotinhas cinco anos?Il interroge ainsi tour de rle plusieurs lves. Puison peut imaginer dautres questions pour introduireles autres verbes limparfait dans le conte (via, sabia, passava, estava) et cela la premire,deuxime et troisime personnes du singulier.Le professeur prend soin de fixer ces structures autableau puis demande aux lves de les recopier surleur cahier.

    Rappel du passage prcdent et correction du travail la maison

    Le travail la maison sur feuille est rendu. Les lvesrcoutent le passage prcdent. Le professeur pro-pose alors le jeu du conte dfait ou comment fairedrailler lhistoire. Ce jeu permettra de tester lammoire des lves et leur comprhension du pas-sage. Le professeur dit lui-mme le passage dj vuen introduisant des erreurs. Il incite les lves tretrs attentifs.Era uma vez uma mulher rica que vivia noAlentejo. Les lves interrompent le professeur etdisent : No, professor, ela no era rica, era pobre(tre attentif au fait que llve emploie le verbe limparfait, cela sert de rebrassage). Un autre lveprcise : Ela no vivia no Alentejo, vivia no Ribatejo.Le professeur continue : Tm razo, ela tinha umafilha que se chamava Joo. Um dia, ela disse aomarido Nouvelle interruption des lves le pro-fesseur reprend : Muito bem, a me disse: J notenho dinheiro para comprar roupa. S temos anossa vaquinha nova, etc. Le professeur peut ensuiterdiger avec les lves une fiche collective qui rap-pelle les principales caractristiques du conte etdemander aux lves quels sont les lments de lanarration qui leur permettent daffirmer quil sagitdun conte (Esta histria um conto porque).

    Faire remarquer le dbut de lhistoire Era umavez. Aprs ltude de limparfait, faire prendreconscience que cette amorce plonge le lecteur danslunivers du conte.Le professeur fixe au tableau les images illustrant lepassage. Il demande un lve de venir montrer lapremire image et de proposer une phrase quil critau tableau avec laccord de la classe et en se tenant ce qui a t propos par llve. Le professeur peutensuite, si cela na pas t spontanment propos,demander de mettre ces phrases limparfait de lin-dicatif. Il amne les lves rappeler, en franais, lesdiffrents lments qui constituent le conte (liaisonavec le programme de franais) et les fait parvenir la conclusion quil sagit l de la phase initiale dunconte et de sa premire priptie.

    coute aveugle du second passage

    On poursuit la lecture du conte, de Ah ! a fadaazul jusqu por um buraquinho.Le professeur procde comme prcdemment(sance 1, 1re coute) et montre les images pendantlcoute pour permettre aux lves de dcouvrir lespersonnages et lespace. Il montre galement lesimages qui retracent les principales tapes de ce pas-sage (saider des illustrations de Des contes pour leslangues pour raliser quatre montages) : la fe quiraconte comment le pre de Joo a t tu par legant ; la femme la porte du chteau qui voqueson mchant gant de mari ; Joo cach qui regardepar un petit trou. Le professeur doit insister sur lerle des personnages adjuvants (la fe et la femmedu gant) dans le conte. Il montre des images lesreprsentant et demande aux lves : Quem era?,Onde vivia?, O que fazia?, Qual era o seu papel/asua utilidade no conto? Il propose ensuite un exer-cice qui permet de fixer le rle des personnages(adjuvant/opposant) et les situations rcurrentes. Cetableau est coll dans le cahier et complt par lasuite pour chacun des personnages.

    Completa o quadro e diz se o personagem ajuda ou se ope ao Joo.

    Personagens A favor/Ajudante Contra/Oponente

    Situao que se repete :

  • valuation de lacomprhension orale

    La comprhension de ce passage est value par unexercice vrai/faux.

    Lis attentivement les propositions ci-dessous, entoure lenumro de la rponse correcte et corrige laffirmation lorsquelle est fausse :1. Joo a rencontr une fe.2. Il apprend que :

    2.1 Son pre tait un homme cruel.2.2 Son pre a tu un gant.2.3 Son pre tait trs riche.2.4 Le gant est encore en vie.

    3. Joo est mont jusquau pays des Nuages.4. La porte du chteau tait ouverte et Joo y est entr.5. La femme du gant na pas voulu le recevoir.6. La femme a peur de son mari.7. Joo sest cach sous la table.

    Les lves changent ensuite leurs exercices et corri-gent le travail de leurs camarades. On peut leur pro-poser de faire cette valuation formative enlaboratoire de langues, ce qui permet de rcouter lepassage. Llve a atteint lobjectif sil obtient cinqrponses justes sur sept.

    Travail la maisonApprendre les dsinences de limparfait : -ava-avam et -ia -iam (celles-ci auront t donnes).

    Sances 3 et 4 la premirevisite chez logreTche : raconter une partie du conte.

    La premire visite chez logre fait lobjet de deuxsances.Infrer le sens de ce qui est inconnu partir de ceque llve sait et comprend dj.Avant de procder lcoute de ce passage on peutrevenir rapidement sur le lexique de lalimentationqui a t abord en primaire en utilisant des dessins.

    Sance 3

    Rvision du conteLe conte est rcout depuis le dbut jusqu la finde la deuxime partie ( por um bura quinho).Le professeur incite les lves reprendre en mmetemps les structures qui se rptent (Andou, andou,andou e, a me do Joo chorou, chorou, chorou,trepou).Cet entranement la mmoire immdiate augmentegalement la capacit dcoute.Les lves, sans aucune intervention du professeur,donnent leur comprhension chaud. Le professeurvalorisera les noncs des lves en demandant cer-tains dentre-eux de rpter, de reformuler. Puis il pro-pose lexercice suivant : remettre dans lordre desphrases qui voquent trs simplement ce qui sest passjusqu ce stade du conte et construire ainsi un rsum.

    Escreve no quadradinho o nmero que corresponde ordem do conto: Quando o gigante voltou, tudo estremeceu. O Joo caminhou, caminhou, caminhou at ao castelo do

    gigante. A fada disse ao Joo que o gigante matou o seu pai. A mulher do gigante escondeu o Joo no forno. O Joo falou com a fada azul. A mulher do gigante levou o Joo para a cozinha e deu-lhe

    de comer e beber. O Joo viu tudo por um buraquinho.

    Le professeur procde la correction de lexercice.Puis on passe la premire coute du passage depui