Office schérifien de phosphate (maroc)

download Office schérifien de phosphate (maroc)

of 31

Embed Size (px)

description

dzefzcsxczsgfzczczefzef

Transcript of Office schérifien de phosphate (maroc)

  • 1. Office Chrifien des Phosphates Rapport de fin de formation Sous le thme CONTRLE DE GESTIONEncadre par : M.BERRADIRapport ralis par : AOULFAOUZ YOUSSEF 1
  • 2. Office Chrifien des Phosphates SOMMAIRERemerciements 2Introduction 3Premire partie : Prsentation du groupe OCP 5A) Le groupe OCP en bref 5I- Un peu dhistoire 5II- Rle conomique 5III- Filiales et partenariat 6B) Le site de Jorf Lasfar 8I- Le ple chimie 8II- Un site industriel en dveloppement 8III- Emaphos 8Deuxime partie : le service du contrle de gestion de Jorf 12lasfarA) Prsentation du service de contrle de gestion 12I- Dfinition 12II- Tches et missions 12B) Son organisation 12I- Organigramme 13II- Sections du service 14Troisime partie : Le rle du contrle de gestion dans 19ladaptation stratgique de lE/seA) Lentreprise, un systme finalis piloter 19I- Concepts et dfinitions 19II- Quest quun contrle de gestion 20III- Le CG et lapproche systme de lentreprise 21B) Le contrle de gestion comme outil de pilotage indispensable 22I- Le CG et le systme de management 23II- Le CG et la structure organisationnelle 25III- Le CG systme dinformation et aide la dcision 26Conclusion 29Annexes 31Bibliographie et webiographie 33 2
  • 3. Office Chrifien des Phosphates Remerciements Avant de commencer la prsentation de monrapport de stage je tiens tout dabord exprimerma profonde gratitude Mr. HAMLILI le chef dudpartement consolidation conomique pour sacoopration ainsi que son aide prcieuse. Ensuitejadresse mes sincres remerciements tous lesmembres de dpartement (PC/CE), chacun avec sonpropre nom, pour leurs orientations et leursencouragements prcieux. Comme je voudrais exprimer ma profondegratitude et estimation tous ce qui ont maiderde prs ou de loin la ralisation de ce modestetravail. 3
  • 4. Office Chrifien des Phosphates INTRODUCTION Le contrle de gestion tel que les ouvrages le dfinissent actuellement semble de plus en plussloigner de son rle antrieur de support du service comptable. Relay jusqualors effectuer le reportingfinancier et trouver les cls de rpartition analytiques, son rle volue considrablement. Le contrle degestion est n du besoin de matriser des units dcentralises, de rpartir et de contrler les filiales de groupesde plus en plus complexes et dmatrialiss. Son rle actuel est de plus en plus bas sur une notion de qualitet de benchmarking. Ainsi, au sein de la rorganisation gnrale des firmes et de leurs niveaux de dlgation, apparaissentde nouveaux managers qui ntaient jusqualors relis quaux fonctions de support ; cest dire en dehors deslignes hirarchiques, dans la technostructure. Au milieu de cette rorganisation, apparaissent de nouveauxtypes de dlgation directement lis au besoin de comprhension et de matrise des activits dlgues. Le contrleur de gestion prend ainsi une dimension la fois plus oprationnelle et plus stratgiqueselon le service et la structure dans laquelle il travaille. Il rintgre, dans un certain nombre de cas, les ligneshirarchiques. Sa fonction elle mme mute de part la nouvelle place que jouent ou peuvent jouer les acteurs.Ayant connaissance de ces faits, on est alors en droit de se demander si : le contrle de gestion contribue amliorer le management de lentreprise. Le contrle de gestion influence ladaptation stratgique de lentreprise ; Afin dy rpondre on prendra comme cas dtude lOCP en tant que socit mondialement connue,mais en particulier, le site jorf lasfar dan lequel jai eut loccasion de passer mon stage. Il est donc ncessaire de prsenter, en premier, le groupe OCP ainsi que son systme de contrle degestion avant de rpondre aux questions mentionnes ci-dessus. 4
  • 5. Office Chrifien des PhosphatesPremire partie : Prsentation du groupe OCPA) Le groupe OCP en bref I- Un peu dhistoire LOffice chrifien des phosphates OCP a t cre le 7out 1920 sous la forme dun organisme dtat,mais tant donn le caractre de ses activits commerciales et industrielles, le lgislateur a tenu le doter, dssa cration dune organisation lui permettant dagir avec le dynamisme et la mme souplesse que lesentreprises prives internationales, dans le monde.Lanne 1912 fut lanne de la dcouverte du phosphate au Maroc et cela dans les rgions des OuledAbdoune(Khouribga) aprs une prospection gologique entame au dbut du sicle, lexploitation du gisement ne sestmise en uvre quaprs la fin de la 1re Guerre Mondiale. Ensuite, en vue dlargir son champ dactivit, legroupe OCP a accompli un investissement dans les industries chimiques dont les installations sont sur les sitesde Safi et de Jorf Lasfar. 5
  • 6. Office Chrifien des PhosphatesLe groupe OCP a ralis ces dernires annes un accroissement de ses exploitations en phosphate ce qui lui apermis dtre class parmi les premiers exportateurs mondiaux de phosphate. II- Rle conomique Le groupe OCP fait du dveloppement durable la cl de vote de sa stratgie industrielle avec la tripleambition dune croissance rentable, socialement responsable et respectueuse de lenvironnement.Lindustrie phosphatire contribue activement au dveloppement conomique du pays, et notamment audveloppement rgional par sa prsence dans cinq zones gographiques au Maroc. Elle cre des richesses,procure des emplois, dispense des formations, sapprovisionne et sous-traite auprs dun rseau densedentreprises nationales et contribue la cration dentreprises, uvre au bien-tre de ses salaris, collaboreavec luniversit et apporte son soutien des actions humanitaires, sportives et culturelles.Bref, le groupe OCP procure des apports au : Niveau national : dune part il contribue au budget de lEtat (impts et taxe lexportation) et boosterdiffrents secteurs de lconomie nationale. Dautre part sa stratgie dexternalisation de ses activitspriphriques est trs significative cet gard ; Niveau rgional ou local : LOCP concourt au dveloppement du secteur des transports. Ses achats debiens et de services auprs des entreprises marocaines, contribuent au dveloppement des industriesmcaniques et mtallurgiques. III- Filiales et partenariat Des filiales intgres : Concentr sur ses mtiers de base, le Groupe OCP sappuie sur une structure organise qui sarticuleautour de filiales intgres. Dans le cadre de sa stratgie de dveloppement linternational, il a galementnou au fil des annes des partenariats avec de grands oprateurs trangers. Maroc Phosphore : Totalement intgre dans lorganisation du Groupe OCP, cette entit est spcialise dans la production dacide phosphorique et dengrais Safi et Jorf Lasfar. Phosboucra : La socit Phosboucra a t cre en 1962 pour exploiter le phosphate de Boucra dont les premires traces ont t dcouvertes en 1947. Mais ce nest quen 1972 que lexploitation proprement parler a dmarr. Jusquen dcembre 2003, les Espagnols dtenaient 35% du capital de la socit. Smesi : Ne en 1959, la Smesi est une socit dingnierie, dtudes et de ralisations industrielles. Depuis sa cration, elle accompagne le dveloppement du Groupe OCP travers la ralisation dtudes, mais galement le montage dunits cls en main dans le domaine du traitement des minerais, de la manutention et de lindustrie chimique. 6
  • 7. Office Chrifien des Phosphates Marphocan : est parmi les grands transporteurs dacide phosphorique au monde. Sappuyant sur une flotte de quatre navires chimiques, il assure actuellement le transport denviron 11% des exportations du groupe OCP. Cerphos : mne des recherches sur les minerais, et en particulier les phosphates. Ses activits portent aussi