Marie nous invite à la sainteté et à la vie de grâce Nous ...· nous pouvons tous voir son Fils,

download Marie nous invite à la sainteté et à la vie de grâce Nous ...· nous pouvons tous voir son Fils,

of 8

  • date post

    10-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    214
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Marie nous invite à la sainteté et à la vie de grâce Nous ...· nous pouvons tous voir son Fils,

  • Aujourdhui, plus que jamais, nous voulons nous laisser

    guider par Marie, notre Mre et notre Auxiliatrice sur le chemin

    de la saintet et de la grce, pour combattre les astuces du malin

    qui sduit les curs avec les pchs, cherchant la perdition des

    hommes. Marie nous appelle tre des aptres et des porteurs

    de la lumire de la foi et de lamour de Dieu pour ceux qui vi-

    vent dans les tnbres et dans lombre de la mort. Avec Elle

    nous pouvons tous voir son Fils, ladorer et vivre dans lamour

    et dans la paix.

    Par la foi, Marie a accueilli la parole de lAnge et elle

    a cru lannonce quelle deviendrait Mre de Dieu dans lobis-

    sance de son dvouement (Lc 1, 38). Visitant Elisabeth, elle le-

    va son cantique de louange vers le Trs-Haut pour les merveil-

    les quil accomplissait en tous ceux qui sen remettent lui (Lc

    1, 46-55). Avec joie et anxit elle met au jour son Fils unique,

    maintenant intacte sa virginit (Lc 2, 6-7). Comptant sur Joseph

    son poux, elle porta Jsus en gypte pour le sauver de la pers-

    cution dHrode (Mt 2, 13-15). Avec la mme foi, elle suivit le

    Seigneur dans sa prdication et demeura avec lui jusque sur le

    Golgotha (Jn 19, 25-27). Avec foi Marie gota les fruits de la

    rsurrection de Jsus et, conservant chaque souvenir dans son

    cur (Lc 2, 19.51), elle les transmit aux Douze runis avec elle

    au Cnacle pour recevoir lEsprit Saint (Ac 1, 14; 2, 1-

    4) (Benot XVI, Porta fidei, 13).

    Comme Association de Marie Auxiliatrice, lAnne de la Foi nous interpelle et nous touche de

    plus prs dans notre identit, sachant que Don Bosco a fond lAssociation dans le but de dfendre et r-

    pandre la foi parmi le peuple de Dieu travers la dvotion Marie Auxiliatrice.

    Quelques suggestions proposes tous nos membres et tous nos groupes

    - Suivre les catchses de mercredi du Saint Pre Benot XVI ddies cette thmatique.

    - Soigner la prire du Rosaire. Avec le Rosaire, en effet, nous nous laissons guider par Marie, mo-

    dle de foi, dans la mditation des mystres du Christ, et jour aprs jour, nous sommes aids as-

    similer lEvangile, ainsi elle donne forme toute notre vie. Nous prions le Rosaire personnelle-

    ment, en famille et en groupe, nous mettant lcole de Marie, qui nous conduit au Christ, centre

    de notre vie. Quon mette lintention spciale de prier pour le don de la foi pour toute lEglise et

    Message Mensuel

    n. 11 2012

    Marie nous invite la saintet et la vie de grce Nous vivons lAnne de la Foi avec Marie : Bienheureuse parce quelle a cru

    24 novembre 2012

  • ADMA online

    2

    en particulier pour ceux vivent loin de Dieu et ne croient pas en lui.

    - Vivre une heure dadoration eucharistique la messe en esprit de rparation, implorant la conver-

    sion des curs et la sanctification des prtres.

    - Chaque membre, possiblement en accord avec son propre confesseur ou directeur spirituel, dter-

    mine un point sur lequel travailler pour un sincre chemin de conversion, choisissant un geste pni-

    tentiel qui laide le vivre avec fidlit et persvrance, donnant des fruits de vraie conversion,

    comme nous rappelle Saint Ambroise : Nous devons porter des fruits intrieurs, fruits de pudeur,

    fruits de bonne harmonie, fruits de charit et damour, restant enferms entre lunique sein de la

    Mre de lEglise, afin que le vent ne nous endommage pas, le grle en nous abatte pas, la chaleur

    de la passion ne nous brle pas, leau de la tempte ne nous abime pas .

    La figure de Marie nous oriente vers le chemin. Ce chemin, comme nous a dit Benot XVI, pourrait

    nous apparatre un itinraire dans le dsert ; nous avons le devoir de le parcourir portant avec nous lessen-

    tiel : le don de lEsprit, la compagnie de Jsus, la vrit de sa parole, le pain eucharistique qui nous nourrit,

    la fraternit de la communion ecclsiale, llan de la charit. Cest leau du puits qui fait fleurir le dsert.

    Et, comme dans la nuit du dsert les toiles se font plus lumineux, ainsi dans le ciel de notre chemin res-

    plendit avec vigueur la lumire de Marie, Etoile de la nouvelle vanglisation, chez qui nous nous

    confions (Message du Synode sur la nouvelle vanglisation).

    Nous exprimons notre confiance avec la belle supplique de Saint Bernard, rciter ensemble notre

    Rosaire pendant lAnne de la Foi :

    Regarde ltoile, invoque Marie

    toi qui dans linstabilit continuelle de la vie prsente saperoive dtre ballot entre les temptes sans

    point sr do tappuyer,

    Tiens bien fixe le regard fix lclat de cette toile si tu ne veux pas tre entran par la tempte.

    Si se manifestent les vents des tentations et si veux te battre contre les obstacles des tribulations, regarde

    ltoile, invoque Marie !

    Si les flots de lorgueil, de lambition, de la calomnie et de lenvie te poussent dici et l, regarde ltoile,

    invoque Marie !

    Si la colre, lavarice, lhdonisme secouent violemment la nacelle de ton me, tourne ta pense Marie !

    Si tu es troubl par lnormit de tes pchs, confus par les laideurs de la ta conscience,

    Effray par la terrible pense du jugement, en train dtre prcipit dans le gouffre de la tristesse, et dans

    labme de la dsesprance, pense Marie !

    Dans les dangers, dans langoisse, dans la perplexit, pense Marie, invoque Marie !

    Que soit toujours sur ta bouche et dans ton cur.

    Et pour obtenir son intercession, suis ses exemples.

    Si tu la suis, tu ne tgareras pas, si tu la pries, tu ne perdras pas lesprance, si tu penses elle, tu ne

    tromperas pas.

    Soutenu par elle, tu ne tomberas pas, dfendu par elle, tu ne craindras rien, avec sa guidance, tu ne fati-

    gueras pas, avec sa bienveillance, tu attendras la destination.

    (Saint Bernard)

    Sr. Lucca Tullio, Presidente

    Don Pierluigi Cameroni SDB, Animador espiritual

  • ADMA online

    3

    3. LA FOI ET LEGLISE (Don Roberto CARELLI)

    Aprs avoir clair que la foi nest pas trang-

    re au monde de la religion et de la raison, mais elle a

    le pouvoir, cause du lien avec Jsus, Fils de Dieu et

    Vrit du monde, de rendre tout homme plus reli-

    gieux et plus raisonnable ; en cette troisime catch-

    se, nous dcouvrirons que la foi nest pas avant tout

    un acte individuelle, mais un acte essentiellement

    ecclsial. En face du sens commun, qui rduit la foi

    la croyance subjective et au conditionnement culturel,

    la foi chrtienne, fonde sur la fiabilit et la rationali-

    t de la Parole de Dieu, trouve ses enracinements so-

    lides dans lhistoire dun peuple runi par Dieu pour

    tre lumire de toutes les nations.

    Recueillant les motifs pour lesquels on ne peut

    croire sans lEglise, le premier est dordre gnral et

    regarde la manire dtre de Dieu et de lhomme.

    Puisque Dieu est en soi communion damour et

    lhomme est cr son image et sa ressemblance, sans les autres hommes on ne peut rien, ni exister, ni connatre,

    ni aimer. Lidentit de lhomme se construit et se dveloppe dans les liens, ceux avec lesquels, lui sont confis de-

    puis le commencement et ceux avec lesquels de fois il se confie. Toute la manire de percevoir dune personne, son

    bagage de connaissance et ses sentiments, lensemble de ses dsirs et de ses convictions, des valeurs quelle professe

    et des choses par lesquelles elle donnerait la vie, sont avant tout les hritages familiaux, culturels, civils et religieux.

    Pour lhomme croire, cest normal, le contraire non, sans doute, il y a infiniment beaucoup des choses pour lesquel-

    les on se confie et dautres pour lesquelles on vrifie dabord.

    Puisque lhomme nexiste jamais sans les autres, mais toujours dans lordre du don et de la foi - voici un

    second motif pour lequel la foi nest jamais un je crois sans tre aussi un nous croyons - la thologie chr-

    tienne a toujours enseign quils existent diverses manires de connatre, tous pareillement lgitimes. On connat par

    vidence empirique (constatation des faits) ou par vidence logique (rigueur des raisonnements), mais spcialement

    dans les choses les plus importantes de la vie, celles qui regardent lordre du cur, on connat par tmoignage, cest

    --dire sur lautorit comptente et honnte des autres, comme disait le Cardinal Newman, croire est en substance

    accepter une vrit que notre raison ne peut atteindre, sur la base de tmoignage . En ce sens, la foi nest pas une

    forme de connaissance faible, mais la plus approprie ce qui est vraiment humain.

    Tant il est vrai - troisime motif qui explique la sociabilit de la foi - que la rvlation de Dieu place au fon-

    dement de la foi qui a pris la forme de lalliance avec un peuple, et sest ralise dans une histoire du salut atteste

    dans lEcriture, transmise par les prophtes et par les Aptres (Ep 2, 20), et enracine, avant et aprs tout, dans lhis-

    toire de Jsus, le tmoin fidle et vrai , absolument reconnu parce qulu par Dieu comme principe de la cration,

    premier des ressuscits et Seigneur de lhistoire (Ap 1, 5 et 3, 4). En dautres termes, parce que Dieu est Dieu, mys-

    tre damour en soi inaccessible, la foi passe travers plusieurs mditations historiques, personnelles et collectives,

    de sa Saintet. Pour cela, nous reconnaissons Abraham comme un pre de tous les croyants (Rm 4, 11. 18) et

    cest pourquoi, Marie ayant cru laccomplissement de la Parole de Dieu , est dclare bienheureuse (Lc 1,

    45). Si la foi ne peut tre quecclsiale, cest parce que la rvlation de Dieu est toujours objet de Tradition, de trans-

    mission intrieure de lE