Lyme - .DOSSIER © NEXUS 81 juillet-août 2012 © NEXUS 81 juillet-août 2012.

download Lyme -  .DOSSIER © NEXUS 81 juillet-août 2012 © NEXUS 81 juillet-août 2012.

of 32

  • date post

    05-Nov-2018
  • Category

    Documents

  • view

    214
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Lyme - .DOSSIER © NEXUS 81 juillet-août 2012 © NEXUS 81 juillet-août 2012.

  • D O S S I E R

    NEXUS 8148 juillet-aot 2012 49NEXUS 81 juillet-aot 2012

    Vous navez rien, vous devriez aller voir un psy. Tel est le diagnostic dont doivent trop souvent se contenter aujourdhui encore les personnes atteintes de la maladie de Lyme. Et pour cause, les symptmes en sont si varis quelle peut tre confondue avec la sclrose en plaques, la maladie de Parkinson, la paralysie de Bell, la fatigue chronique, la fibromyalgie, linsuffisance cardiaque et nombre de maladies auto-immunes et psychiatriques. Elle peut affecter isolment ou simultanment plusieurs organes. Elle peut rester silencieuse ou dvaster son hte durant des annes. Un patient srongatif peut tre gravement atteint, alors quune srologie positive nimplique pas le dveloppement de la maladie ni mme lexistence de lagent infectieux dans lorganisme. Les tats-Unis affichent 200 000 nouveaux cas chaque anne, et en Europe, malgr labsence dune valuation chiffre fiable, le rythme de propagation parat tout aussi effrayant. Alors que certains pays mettent en place des programmes de prvention, les autorits de sant franaises affichent un dangereux dni. Il y a donc urgence, pour chacun dentre nous, sinformer et connatre les mesures de prvention.

    propos de lauteureKim-Anh Lim, traductrice et journaliste dans les domaines touchant la sant et la spiritualit, a travaill pour le groupe de presse S.P.E. et les ditions Padmakara.

    une pidmie Lyme

    SILENCIEUSE

    . p. 50 Histoire dune redcouverte

    . p. 52 Diagnostic, symptmes et transmission : le casse-tte

    . p. 59 Traitements : gurir ou contenir ?

    . p. 65 la conqute du spirochte

    . p. 69 Quand les tiques attaquent

    48-73-DosLyme-NX81 2.indd 48 21/06/12 17:32

  • D O S S I E R

    NEXUS 8148 juillet-aot 2012 49NEXUS 81juillet-aot 2012

    D O S S I E R

    . p. 50 Histoire dune redcouverte

    . p. 52 Diagnostic, symptmes et transmission : le casse-tte

    . p. 59 Traitements : gurir ou contenir ?

    . p. 65 la conqute du spirochte

    . p. 69 Quand les tiques attaquent

    D O S S I E R

    48-73-DosLyme-NX81 2.indd 49 21/06/12 17:32

  • D O S S I E R

    NEXUS 8150 juillet-aot 2012 51NEXUS 81 juillet-aot 2012

    L !"#$ #%&$ '(#$ )*++#$ ,'$ -.((#/&*/'&$ 0'1$ 2&0&%34(*%$ .56$ ,0(%$ +#%$0((7#%$896$'(#$:#'(#$;#""#6$%$0>&*/'+0*>#%6$"0'1$,#$&B$#&$;0&*@'#$A'#$%#'+#$+CD!?./.(,>*#$#1?+*A'0*&$0'1$!#'1$,#%$"7,#/*(%E$=0*%$A'0(,$%#%$#(;0(&%$%.(&$F$+#'>$&.'>$&."G7%$"0+0,#%6$*&7%$"7,*/0+#%$:'%A'CF$/#$A'#$/#%$,#>3(*H>#%$?>#((#(&$0'$%7>*#'1$%0$?0&D.+.@*#6$/#++#$,#$%#%$#(;0(&%$#&$,C0'&>#%$A'C#++#$0$>7?#>&.>*7%$0+#(&.'>E$I#$(."G>#$,#$/0%$,#$/#$A'C.($0??#+0*&$0+.>%$'(#$!"#$%&$'%("")*+,-'.("/$ J$ "0+0,*#$ /.(%*,7>7#$ /.""#$ >0>#$ J$ 0)0*&$ ,#$ A'.*$ 0+#>>$K$ LMN$ ?.'>$O99$999$D0G*&0(&%6$/.(&>#$O9$,0(%$+#$>#%$,'$?0!%E$-C#%&$0*(%*$A'#$,7G'&0$+0$+.(@'#$D*%&.*>#$,#$+0$"0+0,*#$,#$I!"#$0'1$2&0&%34(*%E$>0!6$P',.?D$Q/>*"#(&*6$,#>"0&.+.@'#6$0)0*&$,7:F$,7/>*&$ +C7>!&DH"#$"*@>0(&E$ Q'%?#/&0(&$ A'C'(#$ G0/&7>*#$ ?.')0*&$ B&>#$ F$ +C.>*@*(#$ ,#$ +0$ "0+0,*#6$ *+$?>7/.(*%0$ '($ &>0*"#(&$ 0(&*G*.&*A'#6$"0*%$ (#$ %#>0$ ?0%$ ?>*%$ 0'$ %7>*#'1$ ?0>$ %#%$?0*>%$K$'($0(&*G*.&*A'#$/.(&>#$,#%$?>.G+H"#%$>D'"0&*%"0'1$#&$(#'>.+.@*A'#%R$S$Q#'+#%$ +C0%?*>*(#$ #&$ +0$ /.>&*%.(#$ %#"G+0*#(&$ 0,7A'0%E$ >0!6$+C7?*,7"*.+.@*%$T0)*,$Q(!,"0(6$/D0>@7$,C7&',*#>$+0$%*&'0&*.(6$;*&$0??#+$0'$>D'"0&.+.@'#$U++#($Q#>#E$I#$>V+#$,#$/#+'*3/*$#%&$,7>"*(0(&6$"0*%$ %.($.G%&*(0&*.($F$).'+.*>$ %C0&&>*G'#>$ +0$,7/.')#>$,C'(#$"0+0,*#$A'C*+$).'+0*&$*(/.(('#$+'*$0$;0*&$(.($%#'+#"#(&$>#:#>$&.'$?0>#(&7$#(&>#$+0$"0+0,*#$,#$I!"#$#&$+0$G.>>7+*.%#$#'>.?7#((#6$"0*%$#(/.>#$+C0$*(/*&7$F$>#;'%#>$.G%&*(7"#(&$&.'&$&>0*"#(&$?0>$0(&*G*.&*A'#E$U+.>%$A'#$,0(%$+#$"B"#$"?%6$+#$/.""0(,0(&$#&$"7,#/*($W*++*0"$XE$=0%&$#&$+#$?7,*0&>#$-D0>+#%$P0!$Y.(#%$0&%3&0*#(&$,#$@'7>*%.(%$?0>$0(&*G*.&D7>0?*#E

    Ce ntait pas de larthrite juvnile$Z$?0>&*>$,#$O[\\6$+#%$/D#>/D#'>%$,#$+C'(*)#>%*&7$]0+#6$,.(&$;0*&$?0>&*#$U++#($Q#>#6$/."?>#((#(&$A'C*+$?#'&$!$0).*>$'(#$%#'+#$#&$"B"#$.>*@*(#$F$+C0>&D>*$:')7(*+#6$F$/#>&0*(%$?>.G+H"#%$(#'>.+.@*A'#%$#&$/0>,*0A'#%$0*(%*$A'CF$+C7>!&DH"#$"*@>0(&E$-C#%&$0*(%*$A'#$+#$,./'>$Q#>#$/.(&0/$W*++!$^'>@,.>;#>6$'($"*/>.G*.+.@*%$>7?'&7$,'$=.(&0(06$A'*$/.((0_&$+#%$7&',#%$"#(7#%$#($X'>.?#6$#&$%0*&$A'#$+C0@#(&$?0&D.@H(#$%#$&>.')#$,0(%$+#%$&*A'#%E$X($O[`O6$^'>@,.>;#>$"#&$0*(%*$#($7)*,#(/#$'(#$G0/&7>*#$,'$@#(>#$%?*>./DH$A'C*+$>#&>.')#>0$#($O[`a$,0(%$,#%$&*A'#%$%'*%%#%E$b+$0/A'*#>&$0*(%*$+0$/#>&*&',#$A'#$+0$"0+0,*#$,#$I!"#$c0*(%*$(.""7#$,#?'*%$O[\[d$(C#%&$#($>*#($'(#$,7/.')#>$K$#++#$0$7&7$,7/>*$,#?'*%$G*#($+.(@"?%$#($X'>.?#E$-C#%&$#($+CD.((#'>$,#$/#$>#,7/.')>#'>$A'#$/#$%?*>./DH$0??0>(0(&$0'$@#(>#$01$$(.'#$?.>>0$,H%$O[`L$+#$(."$,#$01$$(.'#"2*$341$5($'E$e($,7/.')>*>0$?0>$+0$%'*$A'#$/#&$,#>(*H>#$/."?$,#$&>H%$(."G>#'%#%$#%?H/#%$0)#/$+#'>%$%!"?&V"#%$%?7/*;*A'#%E$

    Le terme de Borrliose sapplique toutes les infections dues aux diverses varits de Borrelia; la maladie de Lyme et la fivre rcurrente tiques sont des borrlioses. Les atteintes de la maladie ne sont pas les mmes en Europe et en Amrique du Nord, car les bactries mises en cause sont diffrentes, mais de la mme famille. Cest pourquoi les spcialistes prfrent parler de borrliose de Lyme lorsquil sagit de la forme europenne et de maladie de Lyme pour la forme nord-amricaine.

    . Les borrlioses

    HistoireSi le premier cas de ce qui portera le nom de maladie de Lyme

    nest apparu que dans

    les annes 60, la

    borrliose, sa parente

    europenne, est

    connue sur le Vieux

    Continent depuis la

    fin du XIXe sicle. Ces

    dernires dcennies,

    la connaissance de la

    maladie a progress,

    mais sa propagation

    est gravement sous-

    estime par les

    autorits de sant,

    notamment en France.

    Willy Burgdorfer, redcouvreur dune Borrelia qui portera son nom.

    NIA

    ID/R

    ML

    48-73-DosLyme-NX81 2.indd 50 21/06/12 17:32

  • D O S S I E R

    NEXUS 8150 juillet-aot 2012 51NEXUS 81 juillet-aot 2012

    Dj identifie ! X($X'>.?#6$+0$"0+0,*#$,#$I!"#$#%&$/.(('#$,#?'*%$ +.(@"?%E$f.*/*$ %.($ D*%&.*>#$#($A'#+A'#%$,0%$/+#;%$K$ #($ O``a6$ +#$"7,#/*($0++#"0(,$U+;>#,$ ^'/Dg0+,$,7/>*&$ '(#$ "0+03,*#$ ,#$ ?#0'$ ,7@73(7>0&*)#$ /.(('#$,#$ (.%$ :.'>%$ %.'%$ +#$(."$ ,C0/>.,#>"0&*$/D>.(*A'#$ 0&>.?D*0($,#$h#>1D#*"#>6$A'*$#%&$'($0%?#/&$,#$ +0$?D0%#$ >&*0*>#$,#$ +0$ G.>>7+*.%#$ ,#$ I!"#E$ X($O[9[6$ +#$ ,#>"0&.+.@'#$ %'7,.*%$U>3)*,$ U;i#+*'%$ ,7/>*&$ +C7>!&DH"#$ "*@>0(&6$A'#$+#$,#>"0&.+.@'#$#&$G0/&7>*.+.@'#$0'&>*/D*#($^#(3:0"*($ I*?%/Dj&i$ ,7;*(*>0$ #($ O[OaE$ X($ O[OO6$ +#$ ?0&D.3+.@*%$ %'*%%#$ ^'>/kD0>,&$ ,7?#*(&$ +#$ +!"?D./!&."#$/'&0(7$G7(*(6$ #&$ +#%$"7,#/*(%$ ;>0(l0*%$m0>*($#&$^':03

    ,.'1$ +#$ ?>#"*#>$ /0%$ ,C0&*($(#'>.+.@*A'#$ #($ 7).A'0(&$ +0$?*An>#$,#$&*A'#$cO[M9$#&$O[MMdE$Q'*)>.(&$ +#$ ,#>"0&.+.@'#$%'7,.*%$ Q)#($ h#++#>%&>o"6$+#$ (#'>.+.@'#$ 0++#"0(,$U+;>#,$ ^0((g0>&D6$ +#$ ,#>3"0&.+.@'#$ 0++#"0(,$ -0>+$I#((D.;;6$ +0$ ?>.;#%%#'>#$,#$ "7,#/*(#$ p0((0$ Q)0>&i$cQ'H,#d6$A'*$/D0/'($,0(%$+#'>$

    ,."0*(#6$ #(&>#$O[M9$ #&$O[L86$?#>"#&&>.(&$,#$/#>(#>$+0$"0+03

    ,*#$0)#/$ %.($7>!&DH"#$"*@>0(&6$%#%$%!"?&V"#%$%*$,*)#>%$c/'&0(7%6$

    /0>,*0A'#%6$ 0>&*/'+0*>#%6$ (#'>.+.3@*A'#%6$ #&/Ed6$ %#%$ +*#(%$ 0)#/$ +0$ &*A'#6$

    #&$ %#%$ >70/&*.(%$ 0'1$ 0(&*G*.&*A'#%E$ =0*%$:'%A'C#($O[NN6$'($,.'$%'G%*%>0$A'0(&$F$+0$

    (0&'>#$ c&.1*A'#$ .'$ *(;#/&*#'%#d$ ,#$ +C0@#(&$ >#%?.(3%0G+#E$ b+$ ;0',>0$ 0&(,>#$ +#%$ 0((7#%$ O[\9$ ?.'>$ A'#$ +0$/.((0*%%0(/#$,#$+0$"0+0,*#$?>.@>#%%#$0)#/$+0$/.(&>*G'3&*.($)#('#$,#%$2&0&%34(*%E$

    En consultant les pages Internet que nos grandes institutions ministre en charge de la Sant, CNRS ou Institut Pasteur consacrent la borrliose de Lyme, on pourrait croire quelle nest quune maladie parmi tant dautres, qui ne se transmet que par les tiques, qui se diagnostique facilement avec une prise de sang, qui svite en prenant quelques prcautions et que lon soigne sans problme par antibiothrapie en sy prenant tt. Bref, il ny a rien voir ! Et pour sassurer quil ny a vraiment rien voir, on prend bien soin, outre de ne pas informer, quand on ne dsinforme pas, de ne rien compter ou de compter sur des bases qui dfient le bon sens. Gravit potentielle . On en a la preuve en lisant le Bulletin pidmiologique hebdomadaire (BEH) de lInstitut de veille sanitaire en date du 14 septembre 2011 : La BL [borrliose de Lyme] a t classe parmi les zoonoses prioritaires en termes de surveillance du fait de son caractre possiblement mergent et de sa gravit potentielle.