Les Sagesses de Baye Niass

download Les Sagesses de Baye Niass

of 26

Embed Size (px)

Transcript of Les Sagesses de Baye Niass

  • 8/9/2019 Les Sagesses de Baye Niass

    1/26

  • 8/9/2019 Les Sagesses de Baye Niass

    2/26

    2. 34 est 5llah6

    A propos de la localisation dAllah le trs haut, Cheikh Baye Niass parle :

    Le prophte a dit dans un hadith rapport par Boukhari : ne me favorise passur prophte !unus i"n #athe$%onas& '

    Ce hadith veut dire (uAllah na pas un lieu fi)e et une direction spcifi(ue o* ilse localise+

    Le prophte #ouhamad pai) et salut sur lui a fait lascension vers le septimeciel $mira%&, il a dpass et survol le trne et le si-e $arch et kursiyyi& alors(uil tait trs proche de son sei-neur+ .an dis(ue le prophte !unus noy danslocan fut aval par un poisson et ce dernier fur aval par un autre poisson plus-rand $dans le ventre du poisson !unus sadressait / 0ieu directement&+

    #ohamed nest pas plus proche de 0ieu (ue !unus pendant (uil tait dans les

    cieu) et ce dernier dans les profondeurs de locan+ Cest le sens du 1adith neme favorise pas sur !unus fils de #athe& Allah est certes ample et trs

    savant'+

    L2tre humain et le khalife $vicaire& de 0ieu sur terre, car lessence de lhomme$3at& est le khalife de lessence dAllah+ Les attri"uts de lhomme $siff3t& sontles vicaires des attri"uts dAllah (ue sont : la capacit, la volont, laconnaissance, la vie, lou4e, la vue, la parole+ Cha(ue personne possde au

    moins (uel(ues5uns de ces attri"uts alors (uils appartiennent rellement /Allah+ Les faits de lhomme sont vicaires des faits dAllah+

    2

  • 8/9/2019 Les Sagesses de Baye Niass

    3/26

    Cha(ue personne est vicaire de Allah (uel(ues part sur terre si minime (ue 6asoit+ Chacun de nous est maitre et propritaire de (uel(ue chose, alors (ue levrai propritaire ou maitre $7a""u& cest Allah+ Ainsi on parle du maitre de lamaison, du propritaire, du v2tement, du livre, mais le vrai maitre $propritaire&

    cest Allah+

    8t comme l3me de lhomme ne peut 2tre localise sur un point dfini, il estvicaire de 0ieu (ui lui aussi na pas de local dfini ou direction dfini+ L3me del2tre humain nest pas localisa"le et na ni comment ni pour(uoi, cest la raison

    pour la(uelle ne peut 2tre khalif ou vicaire de 0ieu (ue lhomme9

    erset corani(ue : 9+inni %aailun fil ardi khaliifatan ' je vais tablir sur

    terre un vicaire' sourat ; verset l dit :

    .out empressement provient de Cheytan $?atan& sauf dans @ cas :

    5 Lempressement pour se repentir

    ;5 Lempressement pour faire la prire / son heure

  • 8/9/2019 Les Sagesses de Baye Niass

    4/26

    ?ur limmi-ration et %ihad ou -uerre sainte :

    0ieu a autoris au) croyants dimmi-rer, et il ya deu) sortes dimmi-rations :

    + immi-rer dune terre dimpit vers un pays croyant musulman mais cettedernire immi-ration est termine avec la con(u2te de la #ec(ue par le prophtecomme le dit le hadith il n ya plus dimmi-ration aprs la con(u2te de la#ec(ue+

    ;+ immi-rer de la terre de l-o et des plaisirs humains vers ladoration de Allahle trs haut et cette immi-ration ne finira %amais+

    8t le Dihad est de deu) sortes : le petit %ihad et le -rand %ihad $-uerre sainte&+

    Le prophte a dit : $nous sommes revenu de la petite -uerre sainte vers la-rande&+ : >ls lui demandrent est ce (ue le fait de frapper par les pes est la

    petite -uerre sainte E >l dit : oui

    Le -rand %ihad cest le %ihad contre nafs ou -o contre le plaisir et ?atan, cardans le petit %ihad, pour le %ihadiste lissue est soit (uil tue par lpe ou (uilsoit martyr+

    .andis (ue dans le second cas il va -a-ner leffacement en 0ieu ou fana danslessence de 0ieu et il devient connaissant de 0ieu vridi(ue et les vridi(uesont un de-r plus lev (ue celui des martyr+

    Le verset corani(ue suivant en est la preuve : parmi les prophtes, lesvridi(ues, les martyrs et les vertueu) ' le verset a cit les vridi(ues avant lesmartyrs+

    8t limmi-ration il yen a deu) sortes : immi-rer dune terre vers une autre F etimmi-rer des ha"itudes du nafs $-o& vers ce (ue 0ieu aime+

    ;. Les signes de l e)iste des si-nes clairs comme les miracles des prophtes,

    9

  • 8/9/2019 Les Sagesses de Baye Niass

    5/26

    >l e)iste des si-nes (ui dpassent lha"ituel comme les tonnerres, les clairs, etles pluies

    Ces -enres de si-nes sont tou%ours reconnus par les serviteurs de 0ieu comme

    manant du trs haut+

    >l ya un si-ne de 0ieu sur cha(ue atome de le)istence,

    ?ur cha(ue chose il ya un si-ne (ui indi(ue lunicit de 0ieu $comme dit lepote&

    Gne personne intelli-ente doit rflchir sur ce monde et lautre devant cha(uesi-ne+ Le monde dans le(uel nous vivons est un si-ne de lautre monde+ .out ce

    (ui est visi"le est tmoin de ce (ui est cach+

    ?i tu vois une "elle chose 6a doit te rappeler les houris du paradis et tout ce (uisy trouve comme "elle chose+ Hu "ien 6a doit te rappeler (uel(ue chose de pluslev (ue cela : la "eaut divine et celle du visa-e du prophte pai) et salut surlui+

    ?i tu vois une chose laide tu dois te rappeler de #ounkar et Nakir $les deu)

    an-es (ui te (uestionneront / ta mort&+

    8t si tu entends une rponse tu te rappelles (ue la rponse vient de 0ieu le trshaut+

    ?i tu vois de lac(uiescement tu te rappelles de laccueil de 0ieu+

    ?i tu rencontres une antipathie tu dois te rappeler (ue toute rpulsion vient de0ieu,

    ?i tu es accept partout tu dois te rappeler de lacceptation de 0ieu le trs haut+

    ?i tu rencontres des re%ets tu te rappelles des re%ets de 0ieu et tu demandes /0ieu de te prserver de cela+

    .out ce (ue tu vois dans lapparence est un si-ne provenant de 0ieu, du mondeinvisi"le+

    Cest pour cette raison (uil a dit dans ce verset corani(ue $yu"ayinul laahulakum al ayaat la allakum tatafakkaruuna fid dunya Ial aakhirati& (uil nous a

    ;

  • 8/9/2019 Les Sagesses de Baye Niass

    6/26

    claircit les si-nes dans tous leurs aspects pour (ue nous rflchissons sur cemonde et lautre+

    Source : dans les jardins du tafsir : sourat la vache

    =. Luni"it de hid

    LGnicit divine ou .aIhiid

    Lunicit divine est de trois cat-ories :

    8lle a une corce, un noyau et le noyau a en son sein un autre noyau F le noyaudu noyau est la su"stance, lhuile (ui sort du noyau+

    Lunicit divine pour le commun des croyants est : Lailaaha illal laah : il nyapoint de divinit / part Allah+ >l nya point de divinit / part Lui ' car ils sonta"sents de la 1adra de 0ieu et parlent de lui / la troisime personne du sin-ulier+

    8t le taIhiid ou Gnicit de 0ieu des particuliers est laa ilaaha illaa anta : ilnya point de divinit / part .oi ' parce (ue les particuliers ou lus sont prsentsavec 0ieu et cest cela le noyau+

    Juant au taIhiid ou unicit de 0ieu che les particuliers des particuliers$les lusde 0ieu& est (uils seffacent en 0ieu et entendent du monothiste: lailaaha illaAnaa : il n ya point de divinit / part #oi '+ Celui5l/ na pas prononc le motmais lunicit de 0ieu mane de lui, 0ieu a parl par sa lan-ue comme il avait

    parl par le "uisson ardent au prophte #oise+

    #oise est venu devant un ar"re $"uisson& et lar"re lui a dit : %e suis 0ieu+ 8t sidonc 0ieu se)prime par lar"re (ui na pas de lan-ue, il est "eaucoup plus apte

    / se)primer par la lan-ue dun fils dAdam $2tre humain&+

    Kour le commun des croyants, lailaaha illal laah il n ya point de divinit / partAllah ' veut dire (uil nya pas dador / part 0ieu$Allah&+ Le sens de lailaahaillal laaha che les disciples ou aspirant de 0ieu cest : il nya pas de "ut /atteindre en dehors de 0ieu+ Car ils ne veulent (ue 0ieu+

    8t le taIhiid $unicit de 0ieu& che les croyants (ui sont parvenus en 0ieu,lailaaha illal laah veut dire : point de)istence / part celle de 0ieu+ 8t ils disent il

    nya point de divinit / part Allah et les -ens surent o* ils devaient "oire+

    =

  • 8/9/2019 Les Sagesses de Baye Niass

    7/26

    Source : dans les jardins du tafsir.

    +. Le paradis.

    Cest quoi le aradis !

    0ieu nous a inform sur les plaisirs terrestres (ue les 2tres humains aiment $lesfemmes, lor, lar-ent, les enfants, les montures, les troupeau), les champs, les

    %ardins, etc+9& mais il nous a appel / viser le meilleur (ue cela en loccurrencefaire des actes loua"les pour lautre monde+

    .out celui (ui travaille pour lautre monde $al akhira& rentrera au paradis dansla(uelle il trouvera des plaisirs (uaucun il na %amais vu, (uaucune oreille

    na %amais entendu, et (uaucun esprit na %amais ima-in+

    8n plus il ya la-rment de 0ieu au paradis (ui est meilleur (ue tout plaisir, una-rment (ui ne sera %amais suivi de colre divine+ La-rment de 0ieu est plus-rand+

    Juand les -ens rentrent au paradis et (uils remar(uent et savourent tous lesdlices (ui sy trouvent, 0ieu le trs haut leurs pose une (uestion : voule5vous(ue %e vous au-mente davanta-e E >ls disent : Hui, mais y5a5t5il encore uneau-mentation sur toutes ces "elles choses E 8t 0ieu dit : %e vous a-re et vous nerencontrere plus %amais ma colre+

    Les ha"itants du paradis, prfrent la-rment de Allah (ue tous les plaisirs etles dlices paradisia(ues, le plus important pour eu) cest d2tre a-res par 0ieuet (ueu) aussi soient satisfaits de lui F comme dit le verset corani(ue : retourne $ 3me dsormais apaise& auprs de ton sei-neur satisfaite eta-re '+ 8t cela est meilleur (ue tous les plaisirs de ce "as monde+

    >l ya deu) sortes de Karadis :

    Gn paradis sensi"le et un paradis intelli-i"le+ Le paradis intelli-i"le est leparadis de la connaissance divine et celui (ui y rentre ne va plus dsirer leparadis promis dans lautre monde+

    8t parmi les -ens, il y en a (ui adorent 0ieu par crainte de lenfer, et dautres (uiladorent pour avoir le paradis, et dautres (ui ladorent uni(uement pour sa

    +

  • 8/9/2019 Les Sagesses de Baye Niass

    8/26

    face sachant (ue 0ieu mrite d2tre ador en dehors de toute contrepartie, et cesderniers sont les serviteurs li"rs et li"res+

    Source : dans les jardins du tafsir.

    ?. La patien"e

    La patience

    La patience : cest la moiti de la foi

    " #es patients $

    0ieu a fait la louan-e des serviteurs patients+ 8t la patience est divise en troiscat-ories :

    M La Katience lors des preuves et des priodes de malheur, tout celui (uipatiente durant les dures preuves aura une lvation de trois cent de-r et entrecha(ue de-r et le suivant il ya l(uivalent de ce (ui est entre le ciel et la terre+

    M La patience pour ladoration de 0ieu, et tout celui (ui patiente pour adorer0ieu, aura une lvation de si) cent de-rs et entre cha(ue de-r et lautre,

    l(uivalent de ce (ui est entre le ciel et la terre+

    M La patience face au) pchs, et celui (ui rsiste au) pchs, aura unelvation de neuf cent de-r et entre cha(ue de-r et le suivant l(uivalent dece (ui est entre le ciel et la terre+

    La petite patience est celle (ui consiste / patienter au moment du malheur+

    La patience moyenne est celle e)i-e pour ladoration de 0ieu+

    8t la -rande patience est celle (ui consiste / se retenir pour ne pas tom"er dansles pchs+

    La patience pour adorer 0ieu, la plupart des musulmans suivent lesrecommandations et cela nest possi"le (ue par la patience+

    8t la patience pour viter de tom"er dans les pchs est le de-r le plus lev etne peuvent lavoir (ue les "ons parmi les serviteurs dAllah+

    ?

  • 8/9/2019 Les Sagesses de Baye Niass

    9/26

    Beaucoup de musulmans arrivent / suivre les ordres ou recommandations mais(uant / sloi-ner des interdits nont pu le faire (ue les "ons et cest le de-r le

    plus lev de la patience+

    8t la patience est la moiti de la foi+

    Source : dans les jardins du tafsir.

    @. Comment a$oir l5mour d5llah 6

    Kour mriter lamour dAllah, >l faut suivre le prophte$?A&

    0is : $ #ohammad& si vous aime vraiment Allah, suive5moi Allah vous

    aimera alors, et vous pardonnera vos pchs+ Allah est pardonneur etmisricordieu)+ ' ?ourate La famille d>mran+ erset

  • 8/9/2019 Les Sagesses de Baye Niass

    10/26

    ?uivre le prophte dans la totalit de ses paroles et actes est le moyen le pluslev (uun serviteur puisse prendre pour parvenir / la prsence $hadra& de 0ieule trs haut+ $9&

    Celui (ui suit le prophte o"tiendra lamour dAllah et si Allah aime sonserviteur il lest+

    " %on serviteur qui ne cesse de sapprocher de moi par les actes surro&atoires

    mritera mon amour et si je laime je le transforme en moi'm(me. $

    Source : dans les jardins du tafsir.

    1A. our a$oir la $raie pit al birrD

    ous natteindre la $vraie& pit 5al "irr5 (ue si vous faites lar-esses de ce (uevous chrisse ' verset O< de la famille dal >mran+

    8n ralit notre sei-neur nous a dcrit la vraie pit (ui nest possi"le (uendonnant ce (ue nous aimons le plus+ #ais comment avoir cette vraie pit E

    >l faut concder tout ce (ue nous aimons / 0ieu+

    Nous pouvons avoir cette pit en donnant une partie de ce (ui nous appartient+8t cette pit (ui est Allah lui5m2me nous ne pouvons lavoir (uen donnant toutce (ue nous possdons+ >l faut (ue le serviteur musulman donne ses "iens, sesenfants et sa propre personne / 0ieu+ 8t tout celui (ui est pour Allah, Allah seraaussi pour lui+ >l faut suivre la voie dA"raham+ Le prophte A"raham avaitdonn ses "iens / ses htes, son fils pour sapprocher de 0ieu et sa personne aufeu+ 8t Allah la choisi comme son ami et la -lorifi en disant de lui (u il nefaisait pas partie des associationistes+ '

    Le serviteur doit aller vers 0ieu dans la totalit, ainsi il aura lamour dAllah etla saintet dAllah+ #ais en premier il doit aimer Allah et ses saints+

    Aimer les saints ce nest pas de lidol3trie comme le prtendent certainespersonnes desprits courts+ Lamour des saints de 0ieu est plutt un amourdAllah+

    Le prophte a dit (ue le serviteur sera prsent le %our du %u-ement dernier

    devant son sei-neur et ce dernier lui posera une (uestion : (uelle uvre

    1A

  • 8/9/2019 Les Sagesses de Baye Niass

    11/26

    mritoire as5tu fait pour moi E Car ton humilit sur terre ce ntait pas pour moimais pour ton "ien personnel, ton adoration ctait aussi pour ton honneur

    personnel+ 8st5ce (ue tu as fait all-eance / un saint pour moi ou as5tu mprisun ennemi pour moi E

    8t si le serviteur avait un sentiment daffection pour un saint et une hostilit vis5/5vis dun ennemi dAllah, cest ce (ui plaira / Allah+

    8t tout celui (ui essaie de parvenir / Allah et (ui prtend atteindre les hautsde-rs spirituels sans lamour des saints dAllah est considr comme menteuret m2me sil prati(ue toutes les adorations des hommes et des d%inns+ Cestcomme sil "attait du fer froid+

    >l faut o"li-atoirement une all-eance au) saints dAllah et une antipathie vis5/5vis des ennemis dAllah+ 8t cela te conduira sur le chemin dA"raham9

    Source : dans les jardins du tafsir

    11. Ltre humain est le plus grand uni$ers

    L2tre humain est le plus -rand univers+

    0ieu a cr des choses divises en plusieurs cat-ories :

    >l ya une cat-orie de cratures lumineuses et (ui vivent du ikr dAllah$invocation du nom de 0ieu& et de ladoration dAllah et cela est compati"leavec leur aspect lumineu), ils sont lumineu) et leur force leur provient de cettelumire aussi+

    >l ya une cat-orie de cratures dAllah (ui sont corporels et physi(ues comme

    les animau) leur vie est compati"le avec leurs aspect physi(ue et ils nont pasdadoration / accomplir+

    8t l2tre humain a t cr par 0ieu (ui a runi en lui le corporel et le lumineu)et sa vie est compati"le avec son aspect corporel (ui e)i-e de la nourriture, les

    "oissons mais aussi il a une vie de son 3me / entretenir par le ikr car l3me estlumineuse+

    11

  • 8/9/2019 Les Sagesses de Baye Niass

    12/26

    8t si l2tre humain com"at son nafs$-o& %us(u/ atteindre sa purification desplaisirs, il rentre en contact avec les 2tres lumineu) et int-re le monde desan-es voire mieu)+

    >l ya des 2tres humains (ui sont suprieurs au) an-es+

    8t si l2tre humain consacre sa vie au) plaisirs du naf$-o&s %us(u/ atteindre lamort de son aspect lumineu) en suivant son aspect animales(ue il ressem"le au)animau) ils sont comme des animau) voire pire' soutient le verset corani(ue+

    12. Comment "raindre 5llah 6

    La voie du salut pour nous cest la crainte rvrencielle ou ta(Ia

    Cette crainte rvrencielle est divise en cat-ories :

    La crainte rvrencielle che le commun des croyants $al amma& : cest la foi Pcontre limpit5, la foi en Allah et suivre les recommandations et sloi-ner desinterdits++

    La crainte rvrencielle che les particuliers $khaIas& : cest invo(uer 0ieu et ne%amais lou"lier, le remercier et ne %amais le dsavouer, lo"ir et ne %amais le

    trans-resser+

    La crainte rvrencielle che les lus parmi les particuliers $khasatul khaIas& :cest le fait (ue rien en dehors de 0ieu ne traverse la pense du serviteur+ $ 9&+

    8t cest 6a le sommet de la crainte rvrencielle, (ue le serviteur ne se retournepas vers le non Allah+ 8t il faut pour atteindre ce niveau, faire du ikr oulinvocation par la lan-ue et linvocation de 0ieu par la lan-ue est le de-r le

    plus "as du ikr mais elle est ncessaire avant linvocation par le cur+

    8t linvocation par le cur cest la mditation+

    ?oit le serviteur rflchit et mdite sur lui5m2me il va percevoir son nafs son-o et va constater ses dfauts et ses mauvais actes et il sen suit une o"li-ationde la fuir pour se diri-er vers Allah le trs haut+

    ?oit il diri-e sa rfle)ion et sa mditation vers Allah le trs haut et vers ce (ue

    Allah possde, il sera o"li- daspirer / cela et de fuir de son -o pour se diri-ervers Allah le trs haut+

    12

  • 8/9/2019 Les Sagesses de Baye Niass

    13/26

  • 8/9/2019 Les Sagesses de Baye Niass

    14/26

    Les rois seront or-ueilleu), les riches vaniteu) et les savants seront cupides etavides et les adorateurs veulent %uste se faire voir et les commer6ants prati(uentde lusure+

    8t le prophte dira (ue les premiers / 2tre %u-s le %our de la rsurrection sonttrois : le lecteur de coran, le riche donneur daumne et le %ihadiste+

    0ieu dira au -rand lecteur du coran : tu as mmoris mon coran, mais (uestce (ue tu as fait pour moi E ', le lecteur rpondra : %e le lisais / lon-ueur desnuits et %ours ' et 0ieu lui dira : tu le lisais pour (uon dise :5 tel est un "onlecteur de coran 5et cela t dit+ '+

    >l dira au riche donneur daumne : (uest ce (ue tu as fait pour moi avec tarichesse immense, ', il rpondra : %ai donn / -auche / droite pour toi+ ' 0ieului dit : Non R .u donnais pour (uon dise :5 tel est -nreu)5 et cela a t dit+ '

    8t il dira au %ihadiste : tu as pris lpe, tu as frapp / -auche et a droite%us(u/ ce (ue tu es tom" martyr mais tu ne cherchais pas ma face, tu voulais(uon dise : 5tel est un "rave5 et cela a t dit+

    Ces trois sont les premiers / "ruler dans les feu) de lenfer+

    >l faut purifier les actes pour Allah tout court et il faut saccompa-ner avec lessaints+

    Source : dans les jardins du tafsir

    19.

  • 8/9/2019 Les Sagesses de Baye Niass

    15/26

    Cest / dire tu as un premier enfant tu lappelles #ohamad, et un deu)imeenfant tu donnes encore le nom de #ohamad, ainsi de suite ce nest pas -rave dele faire9&

    Hn raconte (uun des isralites avait vcu plus de S= ans et na %amais fait de"ien de sa vie, seulement / cha(ue fois (uil re-ardait le livre saint de la .ora et(uil y voyait le nom #ohamad il y posait ses lvres en -uise de petit "aiserdamour et destime+

    8t (uand il dcda, les -ens lont %et et ont refus de faire des prires fun"ressur lui / cause de sa mchancet+

    Lan-e Ta"riel interpella le prophte de 0ieu et lui dit : 5 vas faire des priresfun"res sur le saint dAllah le trs haut5+

    Le prophte posa une (uestion / lan-e : cet homme mauvais et mcrant est unsaint de 0ieu E

    Lan-e lui dit : / cha(ue fois (uil voyait le nom de #ohamad sur le saint.ora, il y posait un petit "aiser+

    #ohamad est lami de 0ieu et cest lui (ue 0ieu veut dans sa cration+ '

    Source : dans les jardins du tafsir

    1;. Les loges peu$ent nuire "ertains.

    .u remar(ueras (ue les -ens de li-norance et de l-arement aiment les lo-es,ils aiment 2tre lous par des vertus et des attitudes no"les et parfaites+ >ls aiment2tre lous sur des actions (uils nont pas accomplies+

    Les -ens dans les compliments sont diviss en trois cat-ories :

    Les -ens du commun, les particuliers et les lus parmi les particuliers+

    Kour les -ens du commun, les lo-es leurs portent pr%udices et nuisances+

    7aison pour la(uelle le prophte pai) et salut sur lui a dit : si tu fais deslouan-es / ton frre cest comme si tu las -or-+ ' 8t cela est vala"le

    pour celui dont les lo-es venant dun autre lui font ou"li ses dfauts en

    sattachant au) lo-es des lo-ieu)+ >l ressem"le / (uel(uun / (ui on a

    1;

  • 8/9/2019 Les Sagesses de Baye Niass

    16/26

    dit (ue ce (ui sort de lui comme e)crment sentait "on F >l a cru a cela et alaiss ce (uil connait+Celui (ui entend les lo-es en se -lorifiant de cela, ou"liant ses mauvaiscaractres et ses imperfections sera -or- par ces m2mes lo-es+

    >l ya parmi les -ens, des particuliers (ui sils sont lous retournent vers

    Allah le trs haut par le isti-hfar $demander pardon / 0ieu& et lhumilit+Cest ainsi (ue faisait ?eydina Ali i"n A"i tale" ou A"u"akr il disait /cha(ue fois (uil est -lorifi ou lou : sei-neur places5moi au dessusde ce (uils pensent de moi et pardonnes5 moi de ce (uils ne connaissent

    pas de moi '+>l est vident (ue ce -enre de personna-e ne sera pas nui par les louan-es+

    >l ya parmi les -ens, les parfaits lus des particuliers, ils entendent les

    louan-es comme manant de 0ieu le trs haut dans toutes les situations+Car les louan-es si elles ne venaient pas de 0ieu elles ne pourraient pas2tre entendues+ Les parfaits se r%ouissent des louan-es (ui leurs sontfaites en voyant cela comme venant de la 7alit divine+

    0onc eu) aussi les louan-es ne les nuisent pas+

    ?ource : dans les %ardins du tafsir

    1=. La mditation est meilleure.

    La mditation est suprieure / ladoration, car ladoration est une activit desmuscles et mem"ranes du corps alors (ue la mditation est une activit du cur+

    Car ladoration provient du serviteur alors (ue la mditation provient de 0ieu letrs haut+

    >l ya des personnes (ui adorent 0ieu par la mditation et la rfle)ion, ils passentla nuit entire / rflchir et ne font aucune -nufle)ion pour prier$9&

    La mditation des -ens du commun consiste / mditer sur la cration de 0ieupour trouver leur chemin vers 0ieu le trs haut+

    La mditation des particuliers est diri-e vers lessence de 0ieu le trs haut+ Kar

    contre mditer sur lessence de 0ieu est prohi" pour les -ens du commun, car

    1=

  • 8/9/2019 Les Sagesses de Baye Niass

    17/26

    ils ne sont pas capa"les dapprhender lessence de 0ieu (ui na ni o* E ', ni comment E', et (ui na ni pieds, ni t2te, ni mains+

    ?i les -ens du commun pensent sur lessence de 0ieu ils ris(uent de faire de

    notre sei-neur comme un melon et tom"er sur des choses non -lorifiant pour lui+

    Nanmoins pour les lus des particuliers leur mditation se diri-e sur lessencede 0ieu le trs haut, cest pour cette raison (uil a t dit (ue : mditer une heurede temps est meilleure (uadorer 0ieu pendant une anne+

    Gne autre version dit (ue mditer en une heure est meilleure (ue ladoration de0ieu pendant sept ans et une autre version dit (ue la mditation en une heure estmeilleure (ue soi)ante di) ans dadoration+

    Kour cha(ue stade une parole correspondante+

    Source : dans les jardins du tafsir

    1+. Limportan"e du Fikr.

    0ieu a dcrit ceu) (ui font du ikr$invocation du nom de 0ieu& comme tant despersonnes (ui demandent "eaucoup / 0ieu et (ui invo(uent son nom+

    8t le ikr du nom de 0ieu au d"ut se fait par la lan-ue, ensuite par le cur etenfin par l3me+

    Lindividu invo(ue le nom de 0ieu et o"tient leffacement $fana& dans les actes,

    il invo(ue le nom de 0ieu par le cur, il -a-ne leffacement dans les attri"uts+

    8t par le ikr de l3me lindividu -a-ne leffacement $fana& totale+ >l sefface,sefface puis sefface+

    8t son effacement est la source de sa "a(aa$permanence en 0ieu&+

    8t le ikr$invocation& a une corce, un noyau, et le noyau du noyau+

    Les -ens du commun ont lcorce du ikr,

    1+

  • 8/9/2019 Les Sagesses de Baye Niass

    18/26

    Les particuliers ont le noyau,

    8t les lus parmi les particuliers o"tiennent le noyau du noyau F et le noyau dunoyau cest la su"stance$le "eur&+

    0ans tous les cas il faut "eaucoup invo(uer le nom de 0ieu+

    Maire le ikr sans arr2t+

    Source : dans les jardins du tafsir

    1?. La nuisan"e que tu subis te puri'e.

    Le prophte dit: Aucun prophte na su"it autant de pr%udices (ue moi+'+

    Cela si-nifie : Aucun prophte nest aussi pur (ue moi+' $Les plus prouvsparmi les humains sont les prophtes et ceu) (ui sont sem"la"les / eu), etsem"la"les / eu)&

    Les hommes de la puret sont avec 0ieu le trs haut, et il leur fauto"li-atoirement des voisins (ui leur portent pr%udices+ >l faut (uils su"issent dumal de la part des personnes (uils connaissent ou des personnes (uils ne

    connaissent pas, car cest cela (ui les purifie+

    L2tre humain a naturellement tendance / aimer son -enre et ses proches+ Hr silne rencontre aucun o"stacle dans cet lan amoureu) il continuera / les estimer et/ donner une -rande place pour ces -ens dans son cur F alors (ue 0ieu le trshaut veut avoir / lui seul le privil-e doccuper le cur de son serviteur+

    Cest pour cela (ue 0ieu fait de sorte (ue des pr%udices proviennent de toutct vers le serviteur+ 0e la nuisance en provenance dun proche, dune pouse,dun fils, dun frre, ou de l/ o* il ne sattendait pas, fait (ue son cur sedtourne deu) et il finit par se rendre compte (ue seul 0ieu est son secours et ilfuit vers lui en rpu-nant tout ce (ui nest pas 0ieu+

    8t (uand 0ieu le perfectionne et le purifie il le retourne vers ses proches pour(uil soit utile / eu) et il ne sentira plus leur nuisance+

    Source : dans les jardins du tafsir

    1?

  • 8/9/2019 Les Sagesses de Baye Niass

    19/26

    [email protected] Le mariage.

    Le maria-e est su%et / controverse pour "eaucoup de personnes chacun enfonction de son de-r :

    >l est o"li-atoire pour toute personne puissante et dot dun ardent dsir et dunfort penchant se)uel+ >l est o"li-atoire / celui (ui est ainsi de se marier+

    >l est prfra"le / celui (ui modr de se marier mais ce nest pas uneo"li-ation+

    >l est interdit / celui (ui est impuissant ou incapa"le de faire vivre la femme oude donner la dote de se marier+

    8t si un homme veut se marier, le prophte pai) et salut sur lui dit (uil faut,choisir une femme pieuse (ui prati(ue la reli-ion, (uil choisisse celles (ui sont

    pieuses les filles issues de familles vertueuses+ Juil choisisse les vier-es, carelles ont un amour plus sincre+

    Les sa-es disent : si tu marie une divorce ou veuve non vier-e, si elle na pas

    denfant, tu nauras (ue la moiti de son cur, lautre moiti sera pour sonpremier mari+ 8t si elle a un enfant (ui nest pas de toi, tu nauras aucune partiede son cur, car une moiti de son cur sera avec son premier mari et lautremoiti avec son enfant+ 8lle consommera tous tes "iens et te contredira dans la

    plus part des cas+

    Le prophte pai) et salut et sur lui a dit on ma fait aim dans votre monde lesfemmes, les parfums et ma consolation dans la prire&

    Les femmes, car le prophte trouve che ses pouses une aide pour faire passerle messa-e corani(ue+ 8t tout croyant mari trouve en sa femme une aide poursa reli-ion+

    Car sans la femme (ui soccupe de piler, de mala)er, de cuisiner, de laver, denettoyer la cham"re, de -arder les enfants, cest lhomme (ui allait sen occuperet cela lemp2cherait de sac(uitter convena"lement de ladoration+

    [email protected]

  • 8/9/2019 Les Sagesses de Baye Niass

    20/26

    Cest pour cela (ue la femme est une aide pour tout musulman dans sa reli-ion+Cest pour cela (uil a t dit (ue la femme vertueuse nest pas de ce mondemais un appui pour son mari en vue de lautre monde9

    Source : dans les jardins du tafsir

    2A. La !aiblesse de ltre humain.

    ++Car lhomme a t cre fai"le ' sourate Nissa, verset ;S+ Cest parce (ue 0ieule trs haut a cre les choses diffrentes les unes des autres : Lan-e estlumineu) et toute sa vie il se consacre uni(uement / ladoration et il reste

    constant dans cet tat sans %amais chan-er+ Les animau) consacrent leurs viesuni(uement au) %ouissances sans %amais chan-er+ 8t l2tre humain a t crefai"le car il ne peut rester constant dans un seul tat et cest pour cette fai"lesseaussi (uil a atteint un de-r trs lev+ Comme l1omme est fai"le il suit

    parfois ses plaisirs comme un animal, parfois il man-e, parfois il se marie, il"oit, parfois il se met en colre, parfois il complote contre les autres, parfois ilprie, il invo(ue le nom de 0ieu, il adore 0ieu comme un an-e+ Ces chan-ementssont le propre de l2tre humain+ Lan-e ne peut pas chan-er de son statut pour

    prendre celui de lanimal+ 8t les animau) aussi ne peuvent pas voluer vers le

    statut des an-es+ #ais l2tre humain est tantt an-e, tantt animal+ A cause de safai"lesse il ne peut se sta"iliser en une seule situation+ ?il dsire les choses etles o"tient il se lasse par la suite+ ?il dsir man-er et si on lui prsente de lanourriture, ds (uil man-e une demi heure il nen a plus envie+ Kour "oire cestla m2me chose, les plaisirs se)uels aussi, il finit tou%ours par se lasser et vouloirautre chose+ ?i tu reste de"out lon-temps tu as ensuite envie de tasseoir, si tutassois / un certain moment tu as "esoin de te lever ou te coucher+ ?i tu dorslon-temps aprs tu veu) te rveiller, si tu restes / ltat de veille lon-temps tu asenvie encore de dormir, en "ref tout ce (ue l2tre humain fait, il se fati-ue et selasse et veut chan-er / cause de sa fai"lesse+ Cest / cause de cette fai"lesse (ue0ieu la aid %us(u/ ce (uil parvienne au stade de la meilleure des cratures+0ieu dit : %e suis le roi vivant (ui ne meurt %amais, et toi fils dAdam si tumo"is %e ferai de toi un roi (ui ne meurt pas+ ' cest pour cette raison (uel1omme peut devenir la meilleure des cratures+ 8n raison de cette fai"lesseaussi il peut se corrompre et devenir la pire des cratures car il est incapa"le derester constant dans un seul tat+ ?il commet un pch, cela le conduit / unautre pch et ensuite vers un autre sans %amais re-retter %us(u/ devenir la piredes cratures+ Cest pour cette raison (ue 0ieu a dcrit lhomme comme tant lameilleure des cratures mais aussi comme la pire des cratures / cause de cette

    fai"lesse+ Cette fai"lesse est un lo-e pour celui (ue 0ieu aime et unerprimande pour celui (ue 0ieu dteste+

    2A

  • 8/9/2019 Les Sagesses de Baye Niass

    21/26

    Source : dans les jardins du tafsir

    21. Cher"her le bonheur sans en$ier autrui1D

    Le "onheur de lhomme est divis en trois parties :

    Le "onheur personnel comme lintelli-ence, la science, les connaissances(ualitatives et (uantitatives, la chastet, la pudeur, la "ravoure, la -nrosit toutceci sont des comportements (ui sont lis / la personne elle5m2me+

    >l ya une partie du "onheur li au corps de lindividu comme la sant, lalon-vit et tout ce (ui est li au corps de la personne+

    8t un "onheur e)trieur comme avoir "eaucoup denfants, de la richesse, desamis, des frres, une "onne rputation, 2tre apprci des autres, etc+9

    8t si une personne remar(ue ses (ualits che son sem"la"le alors (ue lui ne lesa pas, soit il a envie davoir la m2me chose, soit il a envie (ue celui (ui les a les

    perde+

    ?il veut (ue la personne perde ses "onnes choses cest de lenvie $hassad& et silveut avoir la m2me chose cest un dsir de %ouir du m2me "ien mais ce nest pas

    un pch+ ?auf (ue dans le coran 0ieu nous interdit de vouloir avoir la m2mechose (ua une autre personne+

    0onc il ne faut pas vouloir o"tenir ce (uun autre possde+ Ne dis pas : 0ieu R0onne5 moi une maison comme celle (ue tu as donne / tel, ou des richessescomme celles (ue tu as donnes / tel, ou une pouse comme celle de tel '+

    >l se peut (ue (uel(ue chose (ui est "ien pour une autre personne ne le soit pas

    pour toi+ >l se peut (ue celui (ui a de la richesse et (ui a un "on comportementreli-ieu) soit "ien pour lui et (ue si cette richesse test donne ta reli-ion enp3tisse et se dtriore / cause de cette richesse+

    0onc une personne ne doit pas vouloir avoir ce (uun autre possde+ >l doitseulement demander / 0ieu de lui donner ce (ui est "on pour sa reli-ion et savie dans ce "as monde et dans lautre+

    ?i tu rflchis sur cela tu remar(ueras (ue le coran nous a ensei-ner une prire

    formida"le et meilleure (ue toute demande : sei-neur donne5nous une "elle

    21

  • 8/9/2019 Les Sagesses de Baye Niass

    22/26

    part dans ce monde et une "elle part dans lautre et prserve nous du ch3timentdu feu '+

    A suivre9

    source : dans les %ardins du tafsir

    22. Cher"her le bonheur sans en$ier autrui2D

    >l a t dit : Ne convoite pas ce (uAllah a attri"u au) uns dentre vous plus(uau) autres9 ' ?ourate nissa verset

  • 8/9/2019 Les Sagesses de Baye Niass

    23/26

    8t si une personne dsire avoir ce (uautrui possde tout en souhaitant (ue celui5ci le perde cest de lenvie, et lenvie dvore les "onnes actions comme le feuconsume le "ois+

    Source : dans les jardins du tafsir

    27. )ui a droit ( ta loyaut 6

    La loyaut $al Amana& ou la confiance, lint-rit est de plusieurs sortes :

    5Gne loyaut entre le serviteur et son sei-neur,

    5Gne loyaut entre lindividu et lui5m2me,

    58t une loyaut entre lindividu et les cratures+

    La loyaut entre toi et 0ieu le trs haut consiste / ladorer sans %amais lassocieravec autre chose, tu e)cutes ses commandements et tu a"andonnes ses interdits+

    8t la loyaut entre toi et toi5m2me consiste / ne %amais conduire ta proprepersonne vers (uel(ue chose (ui pourrait la nuire dans lautre monde+

    8t si ton 3me saccroche / des choses (ui vont la nuire, le "on sens voudrait (uetu fasses des actes (ui seront avanta-euses pour elle dans ce monde et danslautre+

    >l ya une loyaut entre toi et les autres cratures+ 8t les cratures les plus prochesde toi sont les femmes et les enfants+ >l est o"li-atoire (ue tu leur rendes tonloyalisme+

    ?i tu as un enfant tu dois lui donner un "on nom / sa naissance, et (uand ilatteint l3-e de discernement, tu lui ensei-ne le livre de 0ieu, et tu lui donnesune ducation dans la reli-ion en lui autorisant ladoration de 0ieu le trs haut+8t sil atteint l3-e de maturit tu laides / se marier+ 8t tout celui (ui a droit / taloyaut, ne mrite pas une trahison de ta part+

    dans les jardins du tafsir

    27

  • 8/9/2019 Les Sagesses de Baye Niass

    24/26

    29. Limportan"e de la prire1D

    0ieu le trs haut a par sa -r3ce et sa -nrosit pour son serviteur, institu sur luiles adorations reli-ieuses, et dans ces adorations il n ya (ue lintr2t du serviteurlui5m2me+ Ces adorations ne servent rien / 0ieu le trs haut+

    Les adorations des cratures nont aucun "ienfait pour 0ieu et les pchs descratures ne lui font aucun mal+ #ais il nous a ordonn de faire de "ons actes

    pour nous et nous a interdit dautres (ui sont mauvais pour nous+

    >l a institu les prires en limitant leur nom"re, sil avait e)a-r leur nom"renous serions dans lincapacit de les faire+ >l nous commande de faire les cin(

    prires dans la %ourne au lieu de cin(uante+

    >l avait auparavant institu cin(uante prires sur nous et il a commenc / lesall-er %us(uau nom"re de cin( dans la %ourne et la nuit+ 8t 0ieu a dit U#ohamed ce sont cin( prires dans la %ourne et la nuit et tout celui (ui fait une

    "onne action sera rtri"ue par di)+ Ce (ui fera un total de cin(uante, %enchan-e pas ma parole contre une autre+

    8t comme lori-ine de la prire en tant (ue devoir tait au nom"re de cin(uanteet (ue les mcrants refusent de la faire, 0ieu allon-era la dure du %our du

    %u-ement dernier pour eu) de cin(uante mille ans, ainsi cha(ue prire refuseaura comme sanction une %ourne lon-ue de mille ans de punition et de torture+

    Cette lon-ueur de la %ourne est la cons(uence de leur refus de prier dans ce"as monde+ 9

    A suivre99

    Source : dans les jardins du tafsir

    2;. Limportan"e de la prire2D

    29

  • 8/9/2019 Les Sagesses de Baye Niass

    25/26

    >l ya parmi les serviteurs ceu) (ui essayent de faire cin(uante prires par%our$9& >l ya parmi les serviteurs de 0ieu (ui ont une force venant dAllah luim2me et (ui les permet de rester tout le temps dans la prire+ il ya donc parmieu) (ui ont russi / prenniser la prire comme le dit le verset : et ceu) (ui

    sont constants dans leurs prires ' aprs le verset : ceu) (ui surveillent leursprires '+ La surveillance des cin( prires est diffrente de la constance dans laprire+ 0onc parmi les serviteurs il ya ceu) (ui ont la constance dans la prire,ils prient tout le temps et cela nest possi"le (ue par lintension+

    La personne a lintention de prier tout le temps et elle devient ainsi pieuse toutle temps : $Lintention du croyant est meilleur (ue ses actes, et lintention dumcrant est pire (ue ses actes& dit le hadith+ Ceu) (ui ont la chance davoir la

    constance dans la prire sont ceu) (ui se sont ac(uitts du devoir de la prire%us(u/ atteindre le de-r de lapprochement rel du verset : fas%ud Ia(tari" '5prosternes5toi et approches5 %us(uau stade deffacement vis5/5vis dele)istence, ils se sont effacs deu) m2me, de le)istence et de le)istence dele)istence+ 8t il ne reste (ue 0ieu le trs haut+

    >ls sont, dans ce stade particulier, en prire tout le temps+ Gne seuleprosternation constante et ternelle, ils ne lveront %amais leurs t2tes et resteront

    ainsi %us(uau %our du %u-ement dernier+

    La prire est une stricte o"li-ation pour les croyants et doit se faire au) heuresprescrites 'verset $ F =

  • 8/9/2019 Les Sagesses de Baye Niass

    26/26

    Le prophte en se "asant sur le coran, a montr le)emple (uand il a tranch enfaveur dun %uif (ui avait un contentieu) avec un ara"e musulman+

    Cest pour cela (ue le prophte a dit :

    Gn roi (ui na pas de %ustice ressem"le / un fleuve sans eau) F

    Gn savant (ui ne se sert pas de sa science cest comme une richesse dont on neprlve pas daumne pour les pauvres F

    Gn riche sans -nrosit cest comme un ar"re sans fruit+

    Gn pauvre sans patience cest comme une lampe sans lumire,

    Gne femme sans pudeur cest comme une nourriture fade sans sel

    ils ont dit (ue le "ien de (uatre choses se trouve dans (uatre choses :

    Le "ien des enfants se trouve dans les coles,

    Le "ien des personnes 3-es se trouve dans les mos(ues

    Le "ien des femmes se trouve dans les foyers $rester / la maison&

    Le "ien des voleurs se trouve dans les prisons+

    dans les jardins du tafsir