Les relations de couples à l'ère de Facebook

Click here to load reader

  • date post

    30-Jun-2015
  • Category

    Documents

  • view

    1.243
  • download

    0

Embed Size (px)

description

Travail de mi-session pour le cours REP2400

Transcript of Les relations de couples à l'ère de Facebook

  • 1. UNIVERSIT DE MONTRAL Les relations de couples lre de Facebook PARCAMILLE REED-BRISSONNET, REEC09608903CERTIFICAT EN RELATIONS PUBLIQUES FACULT DE LDUCATION PERMANENTETravail prsent Patrice LerouxDans le cadre du cours REP 2400Internet et les relations publiques

2. Octobre 2012 2 3. TABLE DES MATIRESINTRODUCTION 3PETIT HISTORIQUE DES MDIAS SOCIAUX4LES EFFETS DE FACEBOOK SUR LES RELATIONS DE COUPLE 63.1 GARDER CONTACT .......................................................................................................................................... 61.2 CHANGEMENT DE STATUT.................................................................................................................................... 81.3 LE PARTAGE DES PHOTOS.................................................................................................................................... 91.4LA DMONSTRATION PUBLIQUE DAFFECTION..................................................................................................... 91.5 CONFIANCE ET VIE PRIVE................................................................................................................................. 10CONCLUSION 12BIBLIOGRAPHIE13IntroductionDs leur introduction une population plus largie au cours des annes 1990, lesmdias lectroniques ont chang notre faon de communiquer. Larrive de la messagerieinstantane, des courriers lectroniques et des forums a cr un nouveau monde virtuel onos notions de communauts ont d tre confrontes au changement. Dsormais, cesnouvelles faons dentrer en contact et de communiquer sont devenues la base des relations3 4. humaines. Ces nouveaux mdias, ou rseaux sociaux allaient permettre de faire denouvelles rencontres, de crer des contacts professionnels, de garder contact avecdanciennes connaissances et de partager une vaste information sur sa vie prive. Latransformation des moyens de communication a chang beaucoup daspect notre viequotidienne. Les avantages de ces nouvelles plateformes semblent flagrants, mais quen est-il du moment ou la vie en ligne vient modifier celle hors ligne? Une vaste majorit de lapopulation utilise quotidiennement les rseaux sociaux, mais quels impacts ont-ils sur notrevie? Cet essai fera ltat de lvolution des mdias sociaux travers les annes et de limpactquils causent souvent dans les relations interpersonnelles.Petit historique des mdias sociaux Cest en 1971 que le premier courriel a t envoy. cette poque, internet taitencore majoritairement utilis en affaire. La population ny avait pas encore accs. cettepoque, les journaux papier taient achets et ensuite lus. Les gens se tlphonaient pour sedonner des nouvelles et sortaient dans les bars, ou chez des amis pour rencontrer des gens.Au dbut des annes 1990, les choses ont commenc changer. Internet tait maintenantaccessible une grande partie de la population et de nouvelles plateformes web firent leurapparition. Au mme moment, le premier forum de discussion instantane fit sonapparition. ICQ rvolutionna linternet. Un peu plus tard, Geocities fut cr. Il taitmaintenant possible tous dlaborer son propre site web ou page personnelle. Dans lemme mouvement, MySpace proposait une inscription gratuite qui permettait dafficher enligne notre personnalit, nos gots musicaux, bref une facette de notre personnalit. Les 4 5. journaux sont rapidement devenus disponibles en ligne et le partage de donnes taitmaintenant chose commune. Le monde de linternet tait en grande volution. 1Les annes 2000, quant elles, furent le berceau de linternet social. La cration deLinkedIn rvolutionna le cercle de contact et le monde du travail, YouTube changea lemonde de la musique et de la vido, Flickr, celui de la photo et le iPhone arriva runir lemonde de la tlphonie et de web.Un rseau social important et marquant pour notre sicle fait son apparition en 2004exactement. Facebook fut cr par ltudiant universitaire dHarvard Mark Zuckerberg. labase, le site fut cr comme plateforme interne pour les tudiants et les diplms deluniversit. Il leur tait possible de crer des liens damiti et de partager des photos. Lesite tait tellement populaire que deux ans aprs sa cration, dautres collges et universitsy eurent accs et quelques mois plus tard, toute la population put sinscrire sur Facebook.Offrant la discussion instantane, le partage de photo, la page personnelle, les jeux en ligne,1 Infographie, Lhistoire des mdias sociaux, [En ligne], http://blog.websourcing.fr/infographie-histoire-medias-sociaux/, page consult le 20 octobre 2012 5 6. Facebook ne se diffrencie pas spcialement des autres rseaux sociaux, mais la page jouitdune tonnante popularit. On remarque toutefois que les tudiants et les membres durseau choisissent de partager leur vrai nom et font preuve dun grand niveau de partage delinformation sur leur page personnelle.2 On remarque galement que les imagespersonnelles sont dune grande importance sur le rseau. Celles-ci peuvent tre facilementpartages entre utilisateurs et alors exploites. En 2010, on dnombrait plus de 300millions dimages partages chaque jour au sein de la communaut. 3Les effets de Facebook sur les relations de couple3.1 Garder contact Facebook est devenu au cours des annes une communaut web dune grandeimportance. Plusieurs tudes se sont penches sur les impressions que laisse Facebook auxusags. Cest--dire aux impressions de performances de lamiti ainsi que de rseau decontact et doutil de communication. Ces tudes ralisaient quune grande majorit des lienstisss sur le rseau social taient trs faibles et que malgr le fait que garder contact taitun aspect important sur la plateforme, plusieurs abonns lutilisaient comme outil desurveillance. En effet, il a t dmontr que le site est frquemment utilis dans le butdexaminer les activits de ses amis. 4 Le professeur en communication, tlcommunicationset mdias luniversit du Michigan, Jospeh Walther, explique que les abonnes utilisent2 Greg, BOWE, Reading romance: the impact Facebook rituals can have on a romantic Relationship, Journal ofcomparative research in anthropology and sociology, [En ligne], http://compaso.ro, page consult le 20 octobre 20123 Ibid.4Walther N, (2008), The Role of Friends Appearance and Behaviour on Evaluations of Individuals on Facebook: AreWe Known by the Company we Keep in Human Communication Research. Sage 6 7. le site pour enquter sur les activits de leurs amis et voient cet acte comme un outilimportant dinstinct de conservation de leur image . Il explique galement quil voitFacebook comme le reflet du dsir perptuel de contact et de questionnement delimplication personnelle de chacun.5 Il explique que les rseaux sociaux, malgr quilspeuvent tre divertissants et amusants peuvent galement avoir une facette ngative. Ilexplique que : An increased awareness of others actions has potentially importantimplications for how we relate to others and how we understand ourselves 6.Les relations de couples sont donc un lment important dune communaut, enligne ou relle. Cependant, les rseaux sociaux et la vie virtuelle peuvent parfois conduire dtruire une certaine partie dune vie de couple, par exemple. Laccessibilit, ds le dbut dela relation une multitude dinformations sur notre prtendant ; photos, amis, activitsnous permettent de nous faire rapidement une ide sur la personne frquente. Ensuite,plusieurs questionnements peuvent survenir. A til gard contact avec ses ex ? Parle-t-il dautres filles ? Quest-ce quil pourrait me cacher ? Des questionnements comme ceux-ci,qui peuvent trouver rponse si la page Facebook de lautre est fouille, existaient certesautrefois, mais se rsolvaient autrement. Linformation est si facilement accessible et lescontacts plus ou moins importants notre vie, gards, que certains problmes peuvent seformer au niveau du couple. Greg Bowe, dans son tude sur la romance au temps desmdias sociaux, explique que lutilisation de vrais noms dans les listes damis, lutilisationdu poking, le tlchargement de photos et le fait de vouloir augmenter son niveau social enligne sont tous des activits possibles sur Facebook qui encourage le potinage intime ce qui5Ibid.6Greg, BOWE, Op.cit.7 8. peut avoir un impact sur les relations amoureuses.71.2 Changement de statutLe statut des relations au temps de Facebook est aussi un facteur trs important. Ilest facilement possible sur la plateforme de passer de clibataire en couple cestcompliqu . Comme le dit Bowe dans son tude, le changement de statut de la relation enligne la possibilit de changer certaines dynamiques de la relation hors ligne. Il expliqueaussi que la cause du changement de la dynamique cr dans le couple lors du changementinstantan du statut de la relation est cause par leffet collectif de la chose. Suivant sonpoint de vue, il ne serait pas normal de runir au minimum 150 personnes dans le but defaire de rendre la relation officielle. Dans lenvironnement hors ligne, cela narriveraitjamais.8 Le changement de statut relationnel nest donc pas quelque chose qui devrait treaussi normal et facile. Hochschild, professeure mrite de luniversit de Californie expliqueque ce processus nouveau tient du feeling rule reminder ou le rappel de la rgle delmotion . Cest--dire qu son avis, le changement de statut relationnel en ligne estdevenu une rgle du comment se sentir . Ce phnomne sest transform en normesociale nous dictant quelle motion avoir, quand il faut lavoir, o lavoir, combien de tempsle ressentir et la force de lmotion ressentie. 9 Selon Bowe, la majorit des gens qui changele statut de leur relation le fait, car ils veulent donner leurs amis la progression de leurrelation. De plus, le geste se fait pour avertir les autres que le partenaire nest maintenantplus clibataire, quil est maintenant en relation srieuse et donc plus disponible ; une faon7Greg, BOWE, Op.cit.8Ibid.9Hoschild, Arlie Russel (2003), The Commercialization of Intimate Life. University of California Press8 9. de montrer que lautre leur appartient. 1.3 Le