L’incertitude sur l’ALENA nuit au dollar canadien · échange nord-américain (ALENA). f Le...

of 3 /3
PRÉVISIONS DES DEVISES François Dupuis, vice-président et économiste en chef Mathieu D’Anjou, économiste principal Hendrix Vachon, économiste principal Desjardins, Études économiques : 514-281-2336 ou 1 866-866-7000, poste 5552336 [email protected] desjardins.com/economie NOTE AUX LECTEURS : Pour respecter l’usage recommandé par l’Office québécois de la langue française, nous employons dans les textes et les tableaux les symboles k, M et G pour désigner respectivement les milliers, les millions et les milliards. MISE EN GARDE : Ce document s’appuie sur des informations publiques, obtenues de sources jugées fiables. Le Mouvement des caisses Desjardins ne garantit d’aucune manière que ces informations sont exactes ou complètes. Ce document est communiqué à titre informatif uniquement et ne constitue pas une offre ou une sollicitation d’achat ou de vente. En aucun cas, il ne peut être considéré comme un engagement du Mouvement des caisses Desjardins et celui-ci n’est pas responsable des conséquences d’une quelconque décision prise à partir des renseignements contenus dans le présent document. Les prix et les taux présentés sont indicatifs seulement parce qu’ils peuvent varier en tout temps, en fonction des conditions de marchés. Les rendements passés ne garantissent pas les performances futures, et les Études économiques du Mouvement des caisses Desjardins n’assument aucune prestation de conseil en matière d’investissement. Les opinions et les prévisions figurant dans le document sont, sauf indication contraire, celles des auteurs et ne représentent pas la position officielle du Mouvement des caisses Desjardins. Copyright © 2017, Mouvement des caisses Desjardins. Tous droits réservés. L’incertitude sur l’ALENA nuit au dollar canadien ÉTUDES ÉCONOMIQUES | 23 NOVEMBRE 2017 FAITS SAILLANTS f Le dollar canadien s’est maintenu aux alentours de 0,78 $ US (1,28 $ CAN/$ US) depuis la fin du mois d’octobre. L’augmentation des prix du pétrole à près de 57 $ US le baril ne s’est pas traduite par une appréciation de la devise comme c’est habituellement le cas. L’effet positif a été annulé par l’évolution défavorable des écarts de taux d’intérêt. La Banque du Canada (BdC) a repris une position prudente à l’égard de sa politique monétaire, ce qui a fortement réduit les anticipations des hausses de taux d’intérêt. La BdC justifie sa prudence par la présence d’éléments de risque importants, dont l’issue incertaine de la renégociation de l’Accord de libre- échange nord-américain (ALENA). f Le dollar américain s’est apprécié, en moyenne, contre les autres principales devises en septembre et en octobre. Toutefois, l’élan s’est essoufflé et le billet vert a perdu un peu de terrain depuis le début du mois de novembre. Cette trajectoire peut sembler étonnante dans un contexte où les marchés ont relevé leurs anticipations de resserrement monétaire aux États-Unis. Cela dit, ce ne sont pas tous les taux d’intérêt qui se sont ajustés à ces anticipations. Les taux de plus court terme ont augmenté significativement, mais les échéances plus longues tardent à s’ajuster, limitant l’amélioration des écarts de taux d’intérêt avec les autres principales économies. Par ailleurs, le dollar américain semble réagir au dernier compte rendu de la Réserve fédérale qui a souligné la faiblesse de l’inflation et aux nouvelles concernant le plan de réduction des impôts proposé par l’administration Trump. Il y a quelques semaines, les investisseurs avaient encore bon espoir de voir ce plan être adopté rapidement, ce qui ne semble plus être le cas actuellement. f La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé à la fin du mois d’octobre qu’elle réduira de moitié ses achats de titres à partir de janvier prochain. Le nouveau rythme de 30 G€ d’achats par mois devrait être maintenu jusqu’en septembre 2018. Sur le coup, la stratégie adoptée par la BCE a été jugée plus prudente que prévu, ce qui a pénalisé l’euro. La devise commune a commencé le mois de novembre aux environs de 1,16 $ US et s’échange actuellement à près de 1,18 $ US. Dans l’ensemble, l’économie de la zone euro continue de bien performer, ce qui alimente l’optimisme des investisseurs pour les trimestres à venir. De l’autre côté de la Manche, la livre s’échange aux environs de 1,32 $ US, aidée par le resserrement monétaire amorcé par la Banque d’Angleterre. La possibilité d’une autre hausse de taux d’intérêt demeure toutefois incertaine à court terme. PRINCIPAUX ÉLÉMENTS À SURVEILLER f Comme pour les taux obligataires de plus long terme, la valeur du dollar américain ne semble pas bien refléter l’état de l’économie américaine et le potentiel de resserrement monétaire. Nous misons sur une légère appréciation du billet vert à court terme. Sur un horizon plus long, il est probable que l’attention se déplacera sur l’évolution des politiques monétaires des autres principales économies. Par exemple, même si une hausse de taux d’intérêt n’est pas prévue avant 2019 en zone euro, les investisseurs pourraient spéculer sur celle-ci plusieurs mois en avance, ce qui donnerait un avantage à l’euro. f Le dollar canadien devrait demeurer près de 0,78 $ US à court terme. Nous prévoyons que la BdC attendra en avril prochain pour décréter une nouvelle hausse de taux d’intérêt. Une réduction des incertitudes à l’égard de l’ALENA pourrait aider le huard, mais l’inverse est également possible. Les surprises économiques pourraient aussi avoir une grande incidence sur la devise alors qu’elles pourraient modifier significativement les anticipations de resserrement monétaire. GAGNANT DU TITRE DU MEILLEUR PRÉVISIONNISTE - CANADA #1 BEST OVERALL FORECASTER - CANADA

Transcript of L’incertitude sur l’ALENA nuit au dollar canadien · échange nord-américain (ALENA). f Le...

Page 1: L’incertitude sur l’ALENA nuit au dollar canadien · échange nord-américain (ALENA). f Le dollar américain s’est apprécié, en moyenne, contre les autres principales devises

PRÉVISIONS DES DEVISES

François Dupuis, vice-président et économiste en chef • Mathieu D’Anjou, économiste principal • Hendrix Vachon, économiste principal

Desjardins, Études économiques : 514-281-2336 ou 1 866-866-7000, poste 5552336 • [email protected] • desjardins.com/economie

NOTE AUX LECTEURS : Pour respecter l’usage recommandé par l’Office québécois de la langue française, nous employons dans les textes et les tableaux les symboles k, M et G pour désigner respectivement les milliers, les millions et les milliards. MISE EN GARDE : Ce document s’appuie sur des informations publiques, obtenues de sources jugées fiables. Le Mouvement des caisses Desjardins ne garantit d’aucune manière que ces informations sont exactes ou complètes. Ce document est communiqué à titre informatif uniquement et ne constitue pas une offre ou une sollicitation d’achat ou de vente. En aucun cas, il ne peut être considéré comme un engagement du Mouvement des caisses Desjardins et celui-ci n’est pas responsable des conséquences d’une quelconque décision prise à partir des renseignements contenus dans le présent document. Les prix et les taux présentés sont indicatifs seulement parce qu’ils peuvent varier en tout temps, en fonction des conditions de marchés. Les rendements passés ne garantissent pas les performances futures, et les Études économiques du Mouvement des caisses Desjardins n’assument aucune prestation de conseil en matière d’investissement. Les opinions et les prévisions figurant dans le document sont, sauf indication contraire, celles des auteurs et ne représentent pas la position officielle du Mouvement des caisses Desjardins. Copyright © 2017, Mouvement des caisses Desjardins. Tous droits réservés.

L’incertitude sur l’ALENA nuit au dollar canadien

ÉTUDES ÉCONOMIQUES | 23 NOVEMBRE 2017

FAITS SAILLANTS

f Le dollar canadien s’est maintenu aux alentours de 0,78 $ US (1,28 $ CAN/$ US) depuis la fin du mois d’octobre. L’augmentation des prix du pétrole à près de 57 $ US le baril ne s’est pas traduite par une appréciation de la devise comme c’est habituellement le cas. L’effet positif a été annulé par l’évolution défavorable des écarts de taux d’intérêt. La Banque du Canada (BdC) a repris une position prudente à l’égard de sa politique monétaire, ce qui a fortement réduit les anticipations des hausses de taux d’intérêt. La BdC justifie sa prudence par la présence d’éléments de risque importants, dont l’issue incertaine de la renégociation de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA).

f Le dollar américain s’est apprécié, en moyenne, contre les autres principales devises en septembre et en octobre. Toutefois, l’élan s’est essoufflé et le billet vert a perdu un peu de terrain depuis le début du mois de novembre. Cette trajectoire peut sembler étonnante dans un contexte où les marchés ont relevé leurs anticipations de resserrement monétaire aux États-Unis. Cela dit, ce ne sont pas tous les taux d’intérêt qui se sont ajustés à ces anticipations. Les taux de plus court terme ont augmenté significativement, mais les échéances plus longues tardent à s’ajuster, limitant l’amélioration des écarts de taux d’intérêt avec les autres 

principales économies. Par ailleurs, le dollar américain semble réagir au dernier compte rendu de la Réserve fédérale qui a souligné la faiblesse de l’inflation et aux nouvelles concernant le plan de réduction des impôts proposé par l’administration Trump. Il y a quelques semaines, les investisseurs avaient encore bon espoir de voir ce plan être adopté rapidement, ce qui ne semble plus être le cas actuellement.

f La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé à la fin du mois d’octobre qu’elle réduira de moitié ses achats de titres à partir de janvier prochain. Le nouveau rythme de 30 G€ d’achats par mois devrait être maintenu jusqu’en septembre 2018. Sur le coup, la stratégie adoptée par la BCE a été jugée plus prudente que prévu, ce qui a pénalisé l’euro. La devise commune a commencé le mois de novembre aux environs de 1,16 $ US et s’échange actuellement à près de 1,18 $ US. Dans l’ensemble, l’économie de la zone euro continue de bien performer, ce qui alimente l’optimisme des investisseurs pour les trimestres à venir. De l’autre côté de la Manche, la livre s’échange aux environs de 1,32 $ US, aidée par le resserrement monétaire amorcé par la Banque d’Angleterre. La possibilité d’une autre hausse de taux d’intérêt demeure toutefois incertaine à court terme.

PRINCIPAUX ÉLÉMENTS À SURVEILLER

f Comme pour les taux obligataires de plus long terme, la valeur du dollar américain ne semble pas bien refléter l’état de l’économie américaine et le potentiel de resserrement monétaire. Nous misons sur une légère appréciation du billet vert à court terme. Sur un horizon plus long, il est probable que l’attention se déplacera sur l’évolution des politiques monétaires des autres principales économies. Par exemple, même si une hausse de taux d’intérêt n’est pas prévue avant 2019 en zone euro, les investisseurs pourraient spéculer sur celle-ci plusieurs mois en avance, ce qui donnerait un avantage à l’euro.

f Le dollar canadien devrait demeurer près de 0,78 $ US à court terme. Nous prévoyons que la BdC attendra en avril prochain pour décréter une nouvelle hausse de taux d’intérêt. Une réduction des incertitudes à l’égard de l’ALENA pourrait aider le huard, mais l’inverse est également possible. Les surprises économiques pourraient aussi avoir une grande incidence sur la devise alors qu’elles pourraient modifier significativement les anticipations de resserrement monétaire.

GAGNANT DU TITRE DU MEILLEURPRÉVISIONNISTE - CANADA

#1 BEST OVERALLFORECASTER - CANADA

Page 2: L’incertitude sur l’ALENA nuit au dollar canadien · échange nord-américain (ALENA). f Le dollar américain s’est apprécié, en moyenne, contre les autres principales devises

ÉTUDES ÉCONOMIQUES

2NOVEMBRE 2017 | PRÉVISIONS DES DEVISES

Principaux taux de change

YEN Taux de change et tendance

Sources : Datastream et Desjardins, Études économiques

¥/$ US (échelle inversée)

70

80

90

100

110

120

1302011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018

Taux de change japonaisMoyenne mobile 200 jours

LIVRE STERLING Taux de change et tendance

Sources : Datastream et Desjardins, Études économiques

$ US/£

1,15

1,25

1,35

1,45

1,55

1,65

1,75

2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018

Taux de change britanniqueMoyenne mobile 200 jours

DOLLAR CANADIEN Taux de change et tendance

Sources : Datastream et Desjardins, Études économiques

$ CAN/$ US (échelle inversée)

0,90

1,00

1,10

1,20

1,30

1,40

1,502011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018

Taux de change canadienMoyenne mobile 200 jours

DOLLAR AUSTRALIEN Taux de change et tendance

Sources : Datastream et Desjardins, Études économiques

$ US/$ A

0,65

0,75

0,85

0,95

1,05

1,15

2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018

Taux de change australienMoyenne mobile 200 jours

FRANC SUISSE Taux de change

Sources : Datastream et Desjardins, Études économiques

Franc/$ US

0,951,001,051,101,151,201,251,301,35

0,70

0,75

0,80

0,85

0,90

0,95

1,00

1,05

2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018

Franc/$ US (gauche) Franc/€ (droite)

Franc/€

EURO Taux de change et tendance

Sources : Datastream et Desjardins, Études économiques

$ US/€

1,00

1,10

1,20

1,30

1,40

1,50

2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018

Taux de change eurolandaisMoyenne mobile 200 jours

Page 3: L’incertitude sur l’ALENA nuit au dollar canadien · échange nord-américain (ALENA). f Le dollar américain s’est apprécié, en moyenne, contre les autres principales devises

3NOVEMBRE 2017 | PRÉVISIONS DES DEVISES

ÉTUDES ÉCONOMIQUES

PRIX SPOT

23 nov. -1 mois -3 mois -6 mois -12 mois Haut Moyenne Bas

AmériquesArgentine – peso 17,4525 0,74 1,52 8,84 12,56 17,8025 16,3583 15,1785Brésil – réal 3,2462 1,07 2,85 -0,42 -5,01 3,4684 3,2028 3,0614Canada – (USD/CAD) 1,2726 0,64 1,29 -5,62 -5,72 1,3732 1,3047 1,2138Canada – (CAD/USD) 0,7858 -0,64 -1,27 5,96 6,07 0,8239 0,7665 0,7283Mexique – peso 18,7755 -1,31 5,95 0,85 -9,45 21,9550 19,0789 17,5037

Asie et Pacifique SudAustralie – (AUD/USD) 0,7618 -2,41 -3,62 1,87 3,16 0,8059 0,7632 0,7177Chine – yuan renminbi 6,6102 -0,45 -0,73 -4,06 -4,48 6,9610 6,7932 6,4817Corée du Sud – won 1 089 -3,63 -3,77 -3,11 -7,40 1 211 1 141 1 089Hong Kong – dollar 7,8109 0,13 -0,19 0,29 0,70 7,8263 7,7868 7,7543Inde – roupie 64,8800 -0,22 1,30 -0,02 -5,68 68,7835 65,5088 63,6350Japon – yen 111,22 -1,96 2,00 -0,51 -1,16 118,18 112,45 107,85Nouvelle-Zélande – (NZD/USD) 0,6883 -1,19 -4,74 -1,84 -1,87 0,7522 0,7114 0,6810

EuropeDanemark – couronne 6,2955 -0,63 -0,06 -5,41 -10,70 7,1569 6,6789 6,1827Norvège – couronne 8,1535 1,90 3,63 -2,64 -5,34 8,7237 8,3000 7,7331Royaume-Uni – (GBP/USD) 1,3284 0,74 3,82 2,34 7,13 1,3595 1,2789 1,2065Russie – rouble 58,7369 2,28 -0,60 4,33 -9,19 65,4112 58,7808 55,9181Suède – couronne 8,3382 1,68 3,46 -4,22 -10,15 9,4090 8,6355 7,9198Suisse – franc suisse 0,9833 -0,26 1,91 1,20 -3,38 1,0312 0,9881 0,9460Zone euro – (EUR/USD) 1,1787 0,36 -0,24 4,96 11,91 1,2026 1,1160 1,0378

* Par rapport au dollar américain, sauf si contre-indiqué.NOTE : Tableau des devises en date de la fermeture de la journée précédente.

TABLEAU 1Marché des devises : rendements

PAYS – DEVISES*

VARIATION (%) DERNIÈRES 52 SEMAINES

T3 T4 T1 T2 T3 T4p T1p T2p T3p T4p

Dollar américainDollar canadien USD/CAD 1,3129 1,3433 1,3313 1,2965 1,2470 1,2821 1,2658 1,2658 1,2500 1,2346Euro EUR/USD 1,1238 1,0547 1,0696 1,1406 1,1822 1,1800 1,1700 1,1800 1,1900 1,2000Livre sterling GBP/USD 1,2990 1,2357 1,2505 1,2990 1,3417 1,3200 1,3000 1,3000 1,3000 1,3000Franc suisse USD/CHF 0,9684 1,0160 1,0001 0,9586 0,9709 0,9800 0,9900 0,9800 0,9700 0,9700Yen USD/JPY 101,35 116,90 111,40 112,38 112,49 114,00 116,00 116,00 117,00 118,00Dollar australien AUD/USD 0,7664 0,7216 0,7628 0,7691 0,7834 0,7700 0,7700 0,7800 0,7900 0,8000Yuan chinois USD/CNY 6,6716 6,9450 6,8871 6,7809 6,6534 6,6500 6,7000 6,6800 6,7000 6,7200Peso mexicain USD/MXN 19,38 20,73 18,72 18,13 18,25 19,00 18,60 18,30 18,50 18,75Réal brésilien USD/BRL 3,2459 3,2588 3,1681 3,3079 3,1677 3,3000 3,3500 3,2500 3,3000 3,3500

Dollar effectif1 90,01 95,76 94,01 90,54 88,11 89,20 89,80 89,20 88,90 88,10

Dollar canadienDollar américain CAD/USD 0,7617 0,7445 0,7511 0,7713 0,8020 0,7800 0,7900 0,7900 0,8000 0,8100Euro EUR/CAD 1,4754 1,4168 1,4239 1,4787 1,4741 1,5128 1,4810 1,4937 1,4875 1,4815Livre sterling GBP/CAD 1,7055 1,6598 1,6647 1,6840 1,6730 1,6923 1,6456 1,6456 1,6250 1,6049Franc suisse CAD/CHF 0,7376 0,7564 0,7512 0,7394 0,7786 0,7644 0,7821 0,7742 0,7760 0,7857Yen CAD/JPY 77,19 87,02 83,67 86,68 90,21 88,92 91,64 91,64 93,60 95,58Dollar australien AUD/CAD 1,0062 0,9693 1,0156 0,9970 0,9768 0,9872 0,9747 0,9873 0,9875 0,9877Yuan chinois CAD/CNY 5,0816 5,1703 5,1732 5,2304 5,3357 5,1870 5,2930 5,2772 5,3600 5,4432Peso mexicain CAD/MXN 14,77 15,43 14,07 13,98 14,64 14,82 14,69 14,46 14,80 15,19Réal brésilien CAD/BRL 2,4723 2,4261 2,3797 2,5515 2,5404 2,5740 2,6465 2,5675 2,6400 2,7135

p : prévisions; 1 Pondéré par les échanges commerciaux avec les principaux partenaires des États-Unis (1973 = 100).Sources : Datastream, Federal Reserve Board et Desjardins, Études économiques

TABLEAU 2Marché des devises : historique et prévisions

FIN DE PÉRIODE

2016 2017 2018