Inventeur, passionné ou conquérant, le startuper est heureux !

download Inventeur, passionné ou conquérant, le startuper est heureux !

of 44

Embed Size (px)

description

L’Atelier BNP Paribas dévoile le portrait-robot de l’entrepreneur innovant en France. Qu’il soit "inventeur", "conquérant" ou "bâtisseur", le créateur d’entreprise innovante est un homme jeune et diplômé du supérieur. Motivé par la liberté et l’indépendance, il est satisfait de ses choix.

Transcript of Inventeur, passionné ou conquérant, le startuper est heureux !

  • 1. LAtelier BNP Paribas dvoile le portrait-robot de lentrepreneur innovant en France Une tude LAtelier BNP Paribas, ralise par TNS Sofres Inventeur, passionn ou conqurant, le startuper est heureux !

2. Mesagraph rachet par Twitter; Criteo qui entre en Bourse; Withings, Sigfox, AwoX qui lvent entre 15 et 25 millions d'euros. Les startup et PME innovantes franaises sont entres dans une autre dimension. Une ampleur due leur talent, la capacit hexagonale crer et innover, mais aussi un cosystme de plus en plus structur et capable d'accompagner les entreprises depuis leur naissance jusqu' leur dploiement l'international. C'est le rle de Bpifrance, qui, tant par son offre de financements que par son action au quotidien pour redonner confiance aux entrepreneurs, contribue la relance de l'investissement des entreprises qui valorisent l'innovation technologique autant que l'innovation d'usage. Le lancement rcent du prt damorage innovation (jusqu 500k, sans garantie prise sur lentreprise) ou, lautre bout du spectre des PME innovantes, du fonds Large Venture (dot de 500M) qui cible les oprations en capital risque de plusieurs millions deuros dans des entreprises innovantes fort besoin de fonds propres, sont deux illustrations de notre mobilisation pour le financement des PME innovantes. De mme la cration de Bpifrance Le Lab, think tank qui organisera lexploitation, par des chercheurs indpendants et en open data, dune vingtaine dannes de donnes sur les PME et les chefs dentreprises franais pour mieux les connatre. C'est aussi le rle d'acteurs comme L'Atelier BNP Paribas, qui accompagne l'entrepreneuriat au quotidien. En identifiant au sein de l'cosystme startup les ppites qui feront l'actualit, en favorisant la collaboration entre PME innovantes et grands groupes via son Lab, ou en soutenant des modes de financement innovant comme le crowdfunding. Avec cette tude, la cellule de veille dresse le portrait-robot d'une catgorie de professionnels dont on parle beaucoup mais dont on a encore du mal dresser les contours. Qui est vraiment l'entrepreneur franais ? Qu'est-ce qui le motive ? En apportant cette connaissance sociologique, cette tude est un autre levier pour encourager entreprendre. D'autant qu'elle rappelle que lentrepreneuriat est plus li au caractre de lentrepreneur qu sa formation. Il est important de mettre en avant ces modles pour dvelopper lesprit dentreprise et montrer que le got de la libert est aussi source de crativit ! Nicolas Dufourcq Directeur Gnral Bpifrance 3. Les nouveaux visages du Startuper Dcouvrez le portrait robot de l'entrepreneur innovant en France ! 1 Une approche en miroir 6 2 Vous avez dit startup ? 8 3 Startupers, qui tes-vous ? 15 4 La startup, de la cration aujourd'hui 32 5 ... et demain ? 40 4. Stop aux ides reues et la morosit ! 4 Une vision positive et innovante Investis avant tout Performants & expriments o Dynamiques 81% o Cratifs 75% o Visionnaires 60% o Passionns 83% o Aimant le risque 60% o Ags de 35 ans en moyenne o Diplms du suprieur 93% o Forts dune exprience de 11 ans en moyenne avant de se lancer dans laventure 5. Le succs ds aujourd'hui et pour demain ! 5 Un bilan actuel trs positif doubl dune vritable ambition pour demain o Satisfaits 92% o Prts retenter laventure 78% o Sagrandir 71% o Avoir une implantation internationale 60% o tre leader en France 58% 6. Une approche en miroir 1 6 7. Croiser les points de vue Les Franais Les Startupers 1016 personnes ges de 15 ans et plus reprsentatives : Sexe Age CSP Rgion et catgorie dagglomration Interroges par tlphone (26 au 28 novembre 2013) 17 entretiens approfondis (p.43) dune heure avec des crateurs de startup Entretiens en face face ou par tlphone (2me quinzaine doctobre) 200 interviews de 18 minutes par tlphone (19 au 25 novembre 2013) Entreprises tous secteurs (mais pour lessentiel de lconomie numrique) Ayant au maximum 8 annes danciennet 2011-20132009-20102005-2008 ANNE DE CRATION 39%32%29% 7 8. Vous avez dit startup ? 2 8 9. Startup : quelle dfinition ? Socit innovante fort potentiel de croissance, en recherche d'un business model nouveau et rplicable. Une fois que le business model est exploit, la startup devient une PME. Jeune entreprise innovante, dans le secteur des nouvelles technologies 9 10. Les Startupers se reconnaissent-ils dans cette appellation ? 93% considrent que lentreprise quils ont cre est une "startup" Connotation positive 62% Connotation ngative 9% Aucune connotation particulire 15% a dpend 12% Utilise avec leurs partenaires 75% Utilise avec leurs amis-relations 70% Utilise avec leur famille 70% Utilise au quotidien 68% Utilise avec leurs banquiers 61% Utilise avec leurs clients 58% "vis vis de lextrieur, hors clients je suis une startup, vis vis de mes clients, je suis une entreprise. C'est beaucoup + simple dtre une startup en B to C quen B to B" 10 11. Les Startupers se reconnaissent-ils dans cette appellation ? Les entretiens approfondis ont en effet montr que, selon les Startupers eux-mmes, Mais peut galement vhiculer limage dune entreprise phmre, possiblement superficielle et instable Uniquement axe sur les nouvelles technologies Sans process rellement tablit et pouvant manquer de srieux. La startup renvoie, en positif, : une entreprise audacieuse forte croissance sachant prendre des risques et se rinventer en permanence smancipant des codes & modes de travail traditionnels rigeant le bien tre et lenvironnement de travail confortable et dcomplex comme une rgle et, dans laquelle la grande majorit des collaborateurs adhre et partage un systme de valeurs spcifique (dont solidarit, esprit communautaire) et / ou un projet commun. Do en effet, une utilisation plus prudente du terme dans les relations avec les banques et avec les clients plus traditionnels. 11 12. Pourquoi une startup plutt quune entreprise "plus traditionnelle"? Pour tre plus libre, plus indpendant 36% Avoir un dveloppement plus rapide, tre rentable plus rapidement 34% Sortir des codes du travail traditionnels, vivre le travail diffremment 33% Avoir un mode de travail plus collaboratif, plus dchanges et de partage 30% "saisir les opportunits quand elles arrivent" "Casual... Pas de costards ici mais des jeans" "jai eu de trs belles expriences, jtais promu rgulirement, XXXX ma mme sponsoris pour un MBA en Angleterre, ctait super, mais javais envie dtre matre de mon destin, de crer quelque chose qui ne soit pas qutre un bon cadre, peut tre laisser quelque chose derrire moi aussi "Je pense pas tre fait pour travailler dans une grande boite. Davoir des fonctions o il ny a pas assez de responsabilits, o on prend pas assez de risques" 12 13. Du coup, les principales valeurs qui dfinissent la startup Transparence Simplicit Bonheur panouissement Libert Ractivit Indpendance change Collaboration Ouverture Dynamisme Honntet Humilit Engagement Souplesse Adaptabilit Autonomie Crativit Partage coute 13 14. Les relations professionnelles avec d'autres crateurs de startup : Les Startupers : seuls ou en rseau? Schangent des conseils 87% Partagent leurs comptences, leurs expriences 76% Se rendent des services 75% Sentre-aident financirement 12% Aucune relation 8% 57% font partie d'un cercle ou d'une association de crateurs ou d'entrepreneurs 14 15. Startupers, qui tes-vous ? 3 15 16. La carte didentit du Startuper Un homme 89% 38 ans en moyenne aujour'dhui 35 ans la cration de son entreprise 93% ont fait des tudes suprieures 35% 2me ou 3me cycle de luniversit 24% une cole d'ingnieur 20% une cole de commerce dont 7% Autodidacte, Bac ou moins 78% sont maris ou en concubinage 61% ont des enfants 16 17. Des entrepreneurs diffrents mais des entrepreneurs avant tout Il se dcrit comme : Un entrepreneur 35% Un dveloppeur dides 17% 73% ont le sentiment qu'il y a toujours eu des entrepreneurs semblables eux toutes les gnrations Pour 51%, il y a une tradition de cration dentreprises dans la famille ou lentourage proche. 42% estiment avoir une mission accomplir pour aider la reprise conomique 16% des Franais le pensent, parmi les 63% qui ont dj entendu parler des startups (vs 57% ont un objectif personnel de dveloppement de leur projet ) 17 18. Un passionn avant tout Des personnalits trs impliques et motives, enthousiastes que le travail ne rebute pas Le Startuper se dit : Passionn 83% Dynamique 81% Drogu du travail 34% "Je recule plutt devant rien" "on sest dit on se donne deux ans pour exploser, pour tout tester, pour chouer, et dans deux ans, pas de regret, on aura essay." 18 doubl dune "vision" Une mentalit de crateur et de dfricheur plus que de gestionnaire. Un attrait pour la dcouverte, lenrichissement personnel (rencontres humaines, acquisition de nouvelles comptences). Le Startuper se dit : Cratif 75% Visionnaire 60% "Partir de zro, tre 100 lheure, jaime avoir les ides, crer, construire C'est des rencontres, des ides Le cot gestionnaire, c'est plus de rigueur, de patience, et cest pas mes principales qualits" 19. et dun got du risque Le got du risque, la capacit rebondir, tirer les leons. Lchec vu comme un moyen de progresser, de samliorer. Le Startuper se dit : Ambitieux 72% Aimant le risque 60% "de toute faon des checs tu en auras plein avant davoir un oui tu auras 99 non, et il faut tre persvrant. c'est tellement facile de baisser les bras" "Il faut des checs pour avancer, et du caractre pour avancer aprs un chec" "Tu as le ct lune de miel, enfin, tu as dmarr, ya un ct exaltant, et en mme temps, tu as la peur, a te prend les tripes, tu ne sais pas o tu mets les pieds, tu nas plus de salaire en fin de mois (mais bon) javais pas trop de doutes" 19 20. Pour autant, ils gardent les pieds sur terre Et en mme temps, le Startuper se dit galement : Le Startuper se dit : Pragmatique 75% Gestionnaire 60% 20 21. Un rapport aux autres assez exemplaire ! Dans les fonctions au s