idem au format pdf

Click here to load reader

  • date post

    05-Jan-2017
  • Category

    Documents

  • view

    229
  • download

    1

Embed Size (px)

Transcript of idem au format pdf

  • La ReFeRe : images, gloses et scholies Alain Fraval

    2014, chez lulu.com

    La ReFeRe est un empire ferroviaire, fruit de limagination et de lindustrie maquettiste de son crateur et Directeur-en-Chef. Cest un monde un peu bizarre, passablement tordu et assez extraordinaire quon peut voir sous forme de maquettes au 1/87e. Ne avec le sicle, lentreprise a t raconte tout du long de son expansion en textes lire et couter, et en images. Internet, Radio Alter Ego et lulu.com sont les vecteurs et les conservateurs dun corpus norme de documents dmonstratifs et explicatifs. Ceux-ci montrent, depuis leur gense, les grands domaines et les recoins du monde de la ReFeRe ; ils livrent en mme temps les raisons dtre de chaque lment et de chaque fonction. Ils dpeignent, sous les couleurs dune fiction pre, la ralit dun univers imaginaire aussi cohrent que disparate.

    Les textes et les documents sonores qui accompagnent les maquettes, voire qui en pallient labsence pour qui en est loign, sont les tmoins dune poque. Il tait temps de mettre jour les informations, les illustrations et les commentaires. Notamment, il est pass bien des trains sous les ponts depuis la parution de ReFeRe, une exprience microferroviaire au 1/87e (en 2008, un glossaire essentiel) et du Rudiment illustr (en 2011, une brve prsentation). Lart descend sur la voie (2013) est un guide spcifique pour dcouvrir Les Ouches.

    Pour une nouvelle somme, le Directeur-en-chef a mis au travail sa Robote, un logiciel nourri de toutes les informations relatives la ReFeRe, muni dinstructions prcises, et dou dune redoutable loquence. Les visiteurs du Muse des mondes imaginaires connaissent sa voix un peu synthtique. Les pages de cet ouvrage font alterner des photos lgendes (srieusement) et les rponses de la Robote tout un lot de questions dont pas mal doriginales poses par elle-mme peut-tre, dailleurs. La substance et lessence de la ReFeRe, le pourquoi et le comment, le rel et sa reprsentation lchelle, le pass et lavenir, le structurel et le social, le microscopique et luniversel elle a rponse tout et par tous les moyens rhtoriques. Premptoires ou subtils, rigolos ou sentencieux, utiles ou futiles, en franais soutenu ou relch, clairs ou intrigants, les brefs articles quelle a rdigs et placs sans ordre bien vident en face de photos qui nont souvent que bien peu voir avec leur sujet sont loccasion de (re)dcouvertes et de questionnements supplmentaires.

    Site Internet : www.afraval.info/refere

    Les ouvrages cits sont publis chez lulu.com.

    Les photos sont de lauteur, sauf mention contraire.

    Le Muse des mondes imaginaires / Alter Ego est Sauvigny (voir en fin douvrage).

  • 2

  • 3

    Que signifie ReFeRe ?

    Respectez je vous prie cette orthographe et prononcez rfr (RefeRe en phontique) et mettez ce mot au fminin. Cela veut dire rseaux ferrs runis . Cest le nom de lorganisation non gouvernementale ferroviaire et de lexprience modlistique au 1/87e associe. Lentreprise exerce son activit (faire rouler des trains et le faire savoir) sur plusieurs sites, dits lots, et sur plusieurs mdias.

    Elle a t cre et dveloppe partir de lan 2000 par Alain Fraval (ingnieur, voir sa biographie en fin douvrage), lequel sest nomm directeur-en-chef (DeC), autorit suprme runissant toutes les comptences, exerant tous les mtiers. Il invente, ralise, entretient, rpare tout en assurant la communication. Un site Internet www.afraval.info/refere , des articles, des interviews, des ouvrages (dont le prsent opus) et des maquettes (accompagnes de tableaux didactiques) installes au Muse des mondes imaginaires et moi-mme la Robote dcrivent prcisment, expliquent patiemment et illustrent brillamment cet univers unique.

    Rseaux ferrs runis . Quels rseaux ?

    On ne sait que peu de choses, et mme rien du tout, du monde tel quil tait en ces lieux avant la cration de la ReFeRe.

    En 2000, le DeC, sur une des toutes premires pages dun Internet alors naissant lui aussi, a voqu les origines. Daprs ce texte prcieux entre tous, conserv sur le site officiel, ledit DeC a pris possession de rseaux divers et disparates du rseau minier au rseau agricole - et les a runis pour btir une mga-entreprise cohrente, la ReFeRe, dont vous pouvez admirer les tablissements, les ralisations et les circulations.

    Ceci est lhistoire officielle ; elle ne saurait tre conteste.

    Bref, la ReFeRe stend actuellement sur un archipel de 5 lots, disperss sur le Stroma, mais relis entre eux par la gouvernance ferme et bienveillante du DeC et par les moyens de communication les plus performants.

    2001/2002

    Parmi les plus anciennes photographies connues. Sur llot Le Kilomtre 7, la gare - avec La Bouillotte la manuvre - et lAtelier primordial (cration rparation).

    Cet lot nest plus visible. Sur le site officiel, une visite rapide en 10 photos.

  • 4

  • 5

    Le logo rond avec des diamtres et des rayons ne ferait-il pas rfrence une roue de locomotive vapeur ?

    Vous dites vapeur ? Sur dautres rseaux o circulent des engins varis, on voit classiquement une ou plusieurs locomotives vapeur qui tricotent des bielles. Ces engins, faut-il vous le rappeler, ont disparu bien avant la fin du XXe sicle. Quelques-unes sont de sortie loccasion de ftes ou pour les besoins du cinma. La ReFeRe, entreprise rsolument contemporaine, mais aussi soucieuse de plaire aux nostalgiques des escarbilles, a banni la vapeur sur ses voies. La raison est simple : il est strictement interdit de fumer.

    Le logo une cration graphique trs remarquable du DeC fait rfrence un appareil de voie endmique de llot de lASAF : la Plaque tournante. Nomettez pas la majuscule, elle est unique. Ce dispositif (de 3 voies traversantes et 6 petites en impasse) dessert toutes les voies du rseau particulier de ce site, aiguille les trains, permet de les retourner et offre des places de garage divers engins roulants. La connexion avec les lignes de grande circulation est assure par des portiques basculants trs tranges. Sa rotation est oculodigitale (au doigt et lil), selon les principes de la dactylophtalmocyberntique (un trs beau parmi les mots endmiques).

    Attest sur Internet partir de 2003, ce disque monumental en concrete (2 plaques relies par des entretoises en nid dabeille) en tonne plus dun. Cest propos de la Plaque tournante qua t invente lexpression et pourtant elle tourne .

    2003

    Ci-contre

    LASAF Acadmie des arts et des sciences ferroviaires : btiment officiel au fronton si caractristique gauche, wagonville tolr droite. Le locotracteur Mtro en tte dun court convoi.

    La Plaque tournante en construction sert une dmonstration de matriels : lautorail directorial bleu ciel baptis Autorit, Fend-la-Bise, engin de records, et 3 grues vertes dont une dmonte, transporte par deux wagons spciaux.

    Ci-aprs

    2004

    Au Kilomtre 7. En arrire-plan, la Grue bleue (gante) qui dessert la Tuyauterie. Au premier plan, le Rservoir. Le Switcher (BB) accroche 2 plats un tombereau noir. Sur la photo suivante, il est en charge de citernes.

  • 6

  • 7

  • 8

  • 9

    Sur la carte de visite du DeC, on lit la formule Le dur des durs ?

    Aucune marque, aucune entreprise ne peut mdiatiquement se passer dune formule percutante et facile retenir. La ReFeRe na pas sacrifi la mode de langlais. Elle a puis dans largot courant du vingtime sicle inconnu des plus jeunes et sest souvenue de la der des ders, mme remarque.

    Le dur, cest le train ; on dit (on a dit) attraper le dur, louper le dur, brler le dur cest--dire voyager sans billet, ce qui ressortit la grivlerie, et ne se pratique plus assis sur les tampons mais confortablement assis, en vitant de se faire poisser par le contrleur.

    Pourquoi le dur ? Dur a signifi fer llment chimique de numro atomique 26, je prcise et ont a dit dur pour train, par ellipse. Une autre tymologie a t propose lors du dernier symposium sur la question : le dur car on voyageait la dure dans les trains anciens. Lorateur sest retir sous les hues.

    Et vive le dur des durs !

    2005

    Ci-contre

    Des voies de dbord quon dirait sinistres : un enfer de concrete. Il se dit que par larrachage de quelques traverses, la pose sinueuse de la voie, labandon de dchets leffet a t voulu.

    Ici, en revanche, on nettoie. La grue bleue tlescopique fait le mnage des encombrants dposs devant cet enclos technique.

    Ci-aprs

    La voie (bien encombre) se faufile entre les btiments de lASAF, prolongs par un wagonville tabli au-dessus de la cour de latelier ferroviaire, et des immeubles usages multiples. Les voyageurs patientent.

    Le mme paysage, photographi de la terrasse du Resto-U perch sur ledit btiment de lASAF. Avec une belle vue sur latelier ferroviaire.

  • 10

  • 11

  • 12

  • 13

    Quest-ce que ce Stroma ?

    Dans lempire de la ReFeRe, cest ltendue de territoire qui stend entre les diffrents sites. Ceux-ci forment des lots qui mergent de cette surface plane, sans limites dfinies et aux proprits aussi changeantes que droutantes. La couleur va du blanc iris au noir mazout. On y circule sur des engins adapts, nomms ferroglisseurs (ou glisseurs tout court, mme pour les plus longs).

    Il y a toute une flotte de ces engins qui se meuvent sur le stroma, lvitant juste au raz de sa surface, cinglant de lembarcadre dun lot au dbarcadre dun autre lot. Leur chemin est trac distance et leur parcours vrifi par GPS. Si les ferry-boats, auxquels ils font penser, ont un capitaine, les glisseurs sont sans matre bord.

    Les glisseurs emportent un train entier (freins serrs). Il leur est interdit dembarquer et a fortiori de dbarquer des marchandises ou du p