Guide bonnes pratiques energies renouvelables

download Guide bonnes pratiques energies renouvelables

of 44

  • date post

    05-Jun-2015
  • Category

    Education

  • view

    381
  • download

    1

Embed Size (px)

description

Guide de bonnes pratiques pour la reconnaissance des compétences dans le domaine des énergies renouvelables.

Transcript of Guide bonnes pratiques energies renouvelables

  • 1. Table des matires GUIDE SUR LES MEILLEURES PRATIQUES INTRODUCTION 4 DESCRIPTION DU PROJET 6 Federacin de Industria y Trabajadores Agrarios de la Unin General de Trabajadores (FITAG-UGT) (ES) 7 Berufsfortbildungswerk Gemeinntzige Bildungseinrichtung des DGB GmbH, (DE) 7 Instituto de Formacin y Estudios Sociales (IFES) (ES) 8 Maison de la Promotion Sociale (MPS) (FR) 8 Centro di Ricerche Economiche e Sociali (CERES) (IT) 8 Giovannibattista Crespi (Qbit) (IT) 9 Procesy Inwestycyjne Sp. z o.o. (Procesy) (PL) 9 Expriences et bonnes pratiques en matire de reconnaissance et daccrditation des APPRENTISSAGES NON FORMELs et informelS dans le secteur des nergies renouvelables10 France 10 Allemagne 18 Italie 24 Pologne 29 Espagne 36 CONCLUSIONS42

2. 4 Le march de lnergie renouvelable dans le monde ne cesse de crotre. Il y a des pays, comme lAllemagne ou lEspagne, o les nergies renouvelables ont une position trs forte, mais il y a aussi des pays comme la Pologne ou au Royaume-Uni, o les solutions ne sont pas aussi couramment pratiques. Il y a nombre de raisons cela, telles que le niveau lev dincertitude rsultant des changements ou le manque de lgislation, ou la crise conomi- que en Europe, etc. Le march RES, cependant, est encore en dveloppement. La techno- logie volue, lquipement devient moins cher et plus facilement disponible. En outre, les directives europennes obligent en quelque sorte les gouvernements nationaux crer des solutions qui permettront lutilisation de lnergie verte dans leur pays. Il y a une grande diversit dans le secteur des nergies renouvelables en Europe. Le secteur de lnergie renouvelable de lEurope fait travailler plus d1 million de personnes. Les trois premiers sous-secteurs demploi en RES sont la biomasse (273,000), lnergie solaire photovoltaque (268 110) et le vent (253 145), Biogaz (52 810) et puis le solaire thermique (49 845). Les directives de lUE exigent des pays membres lobligation de trouver des solutions qui permettront la promotion et le dveloppement de sources dnergie renouvelables. Le climat de lUE et lnergie suppose que jusquen 2020, la part dnergie verte dans la con- sommation dnergie de la Communaut augmentera un niveau moyen de 20%. Pour la Pologne lobjectif dans ce domaine est de 15%. Pour certains pays, comme lEstonie et la Roumanie le minimum requis est dj dpass, et dautres pays tels que le Royaume-Uni et la Pologne doivent faire beaucoup defforts pour rester dans la course. Laugmentation de la consommation de lnergie renouvelable correspond une augmen- tation de lemploi. Un des nombreux documents publi par lUE dans le cadre de son plan pour lemploi - Mesures defficacit nergtique - pourrait conduire la cration de deux millions demplois en Europe dici 2020. Le secteur connat une augmentation de la demande de personnes qualifies en Europe, cependant, lUnion europenne a encore beaucoup de travail avec la compensation des niveaux demploi dans les marchs des nergies renouvelables dans les diffrents pays. Il est prfrable de commencer par le niveau initial, qui est celui de la formation. En termes simples, nous pouvons dire que le dveloppement des comptences dpend du dveloppementdusecteur.Etnaturellement,danslebutdavoirdesemploystrsqualifis, Guide sur les meilleures pratiques Introduction 3. 5 les pays devraient investir dans des programmes de dveloppement des comptences RES. Plus la demande pour les professions lies lnergie renouvelable est leve, plus les gens veulent tre duqus. Nous avons le devoir que les centres de formation puissent rpondre une telle demande. Une carrire dans le RES va de pair avec le choix dune formation adquate, peu importe si nous parlons ingnieurs de vent, agriculteurs biologiques ou ma- nagers de campagne. Les barrires aux emplois verts sont le financement, les comptences et lapprovisionnement en matriaux qui sont en pnurie dans les secteurs renouvelables. Alors que des dizaines de milliers de nouveaux emplois devraient tre crs, le premier ob- jectif devrait tre dassurer une main-duvre qualifie et comptente qui doit tre mise au point pour scuriser ce secteur cl de croissance pour la rgion. Une main-duvre effica- ce est fondamentale pour une organisation russie. Les bonnes pratiques dcrites dans le chapitre suivant peuvent aider trouver une ide pour crer une main-duvre qualifie, comptente et efficace. Le but de cette tude est de prsenter la situation dapprentissage sur les marchs de lUE, ainsi que lindication des forces et des faiblesses, et de fournir des conseils sur les bonnes pratiques qui peuvent tre mises en uvre dans dautres pays. 4. 6 Le secteur des emplois verts a cr une structure industrielle solide, qui a utilis une quantit considrable de travailleurs au cours des dernires annes et dont les attentes pour lemployabilit sont plutt optimistes. Un des secteurs les plus importants dans les emplois verts est lnergie renouvelable. Selon des tudes rcentes, il est prvu que ce secteur pourrait atteindre plus de 2 mi- llions de travailleurs dans lUE en 2020, comprenant un large ventail de professions, de comptences et de salaires, offrant des opportunits pour un grand nombre de tra- vailleurs, du moins des niveaux de qualification plus levs . Les chiffres pertinents: lindustrie de lnergie olienne pourrait atteindre 329.000 emplois en 2020, lemploi de- vrait atteindre 727.000 travailleurs dans lnergie solaire photovoltaque, lEurope est lea- der dans lnergie solaire thermique en termes de technologie et le march europen a t doubl en quelques annes, et il est prvu qu il y aura une croissance plus forte dans un avenir proche, en bionergie, des tudes rcentes suggrent quil existe un fort potentiel de cration demplois, pour atteindre 580.000 emplois lis la biomasse pour les systmes de chauffage, de 424.000 emplois lis au biocarburant. Le projet Renewed Skills: la reconnaissance des comptences dans le secteur des ner- gies renouvelables dans lUE (2012-1-ES1-LEO05-48367) est dvelopp dans le sous- programme Leonardo da Vinci, Lifelong Learning Programme. Il est financ par la Com- mission europenne. Les pays participants sont : Allemagne, France, Italie, Pologne et Espagne, qui sont des pays concerns pour le dveloppement de lindustrie des nergies renouvelables dans lUE, actuellement leaders dans le secteur ou avec le plus fort potentiel de croissance DESCRIPTION DU PROJET 5. 77 Les partenaires FITAG-UGT (ES) Promoteur et coordinateur du projet. La Fdration des travailleurs de lindustrie et de lagriculture de lUnion Gnrale des Travailleurs (FITAG-UGT) englobe plusieurs secteurs: lagriculture, lalimentation, les boissons et le tabac, lnergie, la foresterie, lexploitation minire, les produits chimiques, du textile-cuir. FITAG-UGT est lune des fdrations de lUnion gnrale des travailleurs, lun des plus importants syndicats espagnols. Son ob- jectif principal est la prise en charge et la dfense des intrts sociaux, conomiques et professionnels des travailleurs appartenant au secteur mentionn, et une reprsen- tation dans les principales entreprises de ces domaines, avec prs de 150.000 membres. La formation des travailleurs est une question essentielle pour FITAG-UGT. Il effectue des centaines de cours de formation et de nombreux projets qui rpondent aux besoins des professionnels et aider les travailleurs effectuer leur travail quotidien. Il coopre aussi avec dautres pays europens en dveloppement des initiatives de formation. En ce sens, FITAG-UGT va continuer travailler pour offrir aux travailleurs une formation utile adapt leurs besoins, ce qui contribue lamlioration de leur situation et aux conditions gn- rales de travail des travailleurs Berufsfortbildungswerk tablissement denseignement but lucratif de la DGB GmbH (DE) Partenaire technique. Il est lun des principaux tablissements de formation professionnelle enAllemagneetcompte30succursaleslchellenationale(reprsentedanstouslesEtats fdraux),200centresdeformationprofessionnelle;environ60.000participantschaquean- ne, 2,5 millions de participants se sont inscrits depuis la fondation de BFW en 1953. Un ef- fectif denviron 2.200 salaris (formateurs professionnels, enseignants, enseignants sociaux, conseillers en structures et qualification, administrateurs) travaille pour BFW et ses filiales. BFW et ses centres de formation professionnelle sont implants dans les rgions. Le march du travail au niveau rgional, ainsi que les exigences actuelles et futures des entreprises, sont analyses en permanence, fournissant ainsi la base pour les programmes de formation qui sont fait sur mesure pour les groupes cibles et les entreprises. BFW est impliqu dans de nombreux projets europens dans tous ses domaines dactivit. Cela leur permet de tester en permanence et dvelopper de nouvelles approches la formation professionnelle et de les intgrer dans le primtre de la formation BFW. 6. 8 Instituto de Formacin y Estudios Sociales (ES) Partenaire technique. Cest une fondation but non lucratif, cre en 1986. Son principal objectif est de servir comme un instrument de formation technique dans les domaines professionnels, en contribuant au dveloppement conomique, lamlioration de la comptitivit et de la qualit des entreprises, par la prise en compte des comptences professionnelles des travailleurs, travers la formation permanente. Les objectifs spci- fiques poursuivis par lorganisation sont les suivants: lactualisation des connaissances et le maintien des comptences professionnelles des travailleurs, la promotion de linser- tion professionnelle; fournir des actions de formation pour tous les secteurs productifs, en adaptant le contenu aux besoins des diffrentes collectivits, la promotion et la ra- lisation de tous les types de recherche sur la formation, lemploi et les qualifications, la fois aux niveaux national et international, la participation la vie sociale et culturelle espagnole travers lorganisation et / ou la participation vnementielle , congrs, smi- naires, publications spcialises