Génération z ou génération c

download Génération z ou génération c

of 7

  • date post

    10-Feb-2017
  • Category

    Marketing

  • view

    671
  • download

    1

Embed Size (px)

Transcript of Génération z ou génération c

  • " L a g n r a t i o n Z p r s e n t e l a caractristique, dconcertante pour les autres gnrations, davoir un sentiment de multi-appartenance. Ni hipsters, ni intellos, ni geeks, ils se voient tout cela la fois. Dans leur jargon, ils se baptisent dailleurs "slashers", slash pour laction de combiner plusieurs statuts." !!!

    marianne urmes, auteur de letude the boston

    project de bnp paribas

    GENERATION Z

  • naomi clement, journaliste pour lEXPRESS

    ET Konbini

    "une hyperconnectivit inne qui la diffrencie de son ane, la gnration Y (qui a d, elle, apprendre se servir dInternet), et qui lui vaut galement le

    sobriquet de Gnration C pour Communication, Collaboration, Connexion et Crativit." !!!

    GENERATION C

    Cration

    Connexion

    Consummation

    Collaboration

    Crative

  • "Les enfants de la gnration Y ou gnration why posaient beaucoup de questions. Ceux de la

    gnration Z, eux, apportent les rponses. C'est une gnration qui sait et qui veut savoir."

    "Cette cible qui se caracterise par un grand besoin de liberte" Marie Laure Cass, charge des oprations marketing et fidlisation, la Fnac. !!

    CREATION

    ANNE Sophie david, journaliste pour le nouvel

    economiste

    "fondateur de PriceMinister, Pierre Kosciusko-Morizet, incarne la figure entrepreneuriale par excellence. il ne se contente pas d'avoir russi, il a su conserver cette simplicit, synonyme de libert et de recul face au systme que la gnration valorise plus que tout " NATHALIE DAMERY, Presidente de lobsoco

    "je NE VEuX PAS DEVENIR Homme politique ni journaliste, je fais ca par plaisir, parce que ca mAMuse" octave nitkowski, auteur dun essai politique a 17ANS

    plus de 50% de cette gnration passe son temps libre acqurir de nouvelles connaissances comme le design, la production vido production et autres moyens de dveloppement dapplications. Le lien est vite fait si lon en cherche la raison : crer son entreprise ?benjamin chaminade, expert innovation sociale managriale pour L'Entreprise

    Pensez stimuler la gnration Z. Communiquer avec elle doit, en effet, l'aider passer l'action et nourrir sa volont d'agir : challenges, dfis, concours Guillaume Steffanus, consultant chez Tilt Ideas ET Journaliste e-marketing

    Rookie, Tavi Gevinso

  • CONNEXION

    Christophe Bouruet, directeur clientle de BvA opinion

    "Finies, donc, les tendances l'hyperindividualisme et les comportements mercenaires qui, dans les o r g a n i s at i o n s , e n ta i e n t le s p r e m i r e s manifestations. Avec les Z, l'heure est certes la libert, mais aussi et c'est un autre paradoxe de

    cette gnration au lien. A l'engagement."Ils sont trs concerns par leur poque, le monde dans lequel ils vivent, son avenir, les menaces qui psent sur lui de Fukushima la monte de l'islamisme sur ce plan ils ne se voient pas en observateurs mais se placent dans laction, veulent avant tout tre utiles. NATHALIE DAMERY, Presidente de lobsoco

    Internet est utilis comme un outil pour raliser des choses et pas pour se montrer ou collectionner les Likes . Ce qui est illustr par la monte des rseaux sociaux discrets comme Snapshat. benjamin chaminade, expert innovation sociale managriale pour L'Entreprise

    Plus encore que leurs ans, les Z accordent une grande importance leur rseau. Cest une cl de russite pour 40% dentre eux. Plus impatients, plus connects, plus cratifs et plus dcomplexs que les Y, ces dbrouillards ont aussi un rapport la connaissance diffrent du leur. Ainsi, ils ne peroivent pas le diplme comme un gage de russite. DELPHINE DECHAux, journaliste challenges

    82% des 15-24ans disent acheter les mmes marques de mode que celles de leurs amis. Ils aiment tre la mode mais se plient la force du groupe. Etude Junior Generation, ralise par linstitut franas de la mode (IFM),

  • CONSUMATION

    "A peine sortis de ladolescence, les 18-25ans sont en qute de sensations et dexpriences. Ils veulent accder trs vite aux plaisirs de la consommation (Consumation) mais restent connects la ralit.

    Difficiles capter, ces nomades nen sont pas moins des leaders dopinion."

    ChristINe riste, journaliste pour lsa conso

    Les 18-25 ans veulent tout et tout de suite. Ils ont des rflexes enfantins. C'est normal, ils n'ont pas encore pos les standards de leur vie. La consommation durable viendra aprs la trentaine. Mais c'est bien entre 18 et 25 ans que se mettent en place les habitudes de consommation XAVIER TERLET, PRESIDENT DU CABINET DE VEILLE MARKETING XTC

    Emojis, photos, vidos et GIF remplacent de plus en plus facilement les conversations crites et facilitent le partage de ses motions. Ce qui signifie que le contenu partag est court et clair, ce que lon commence appeler le Snacking de contenu. benjamin chaminade, expert innovation sociale managriale pour L'Entreprise

    Pensez vous appuyer sur des communications dont la comprhension est immdiate. Le rgne de l'instant T ne se limite pas tre ractif sur les rseaux sociaux, mais s'tend des contenus dont l'apprhension doit tre totalement instinctive. Guillaume Steffanus, consultant chez Tilt Ideas ET Journaliste e-marketing

  • COLLABORATION

    "Cest galement une cible qui joue avec les codes (succs des sries tl de Lie to me ou The Mentalist) et qui ce titre prsente une relle affinit avec le marketing. Bref, difficile de faire

    du marketing classique quand on sadresse des marqueteurs en herbe! "

    Communaute why, 15-25ans, ipsos

    Ces jeunes entretiennent un rapport dgal gal avec les marques et attendent plus que le simple acte dachat. aude chardenon, Journaliste web, lsa conso

    La performance produit est essentielle. Il ne faut pas leur survendre les choses, mais rester dans une relation d'gal gal avec eux. yann dacquay, president de lagence elvolve

    Ils s'interrogent sur le contrat, le contenu, la valeur ajoute de la marque DIDIEr pELLEt, DIRECTEur associer strada marketing

    IL faut toucher leur sensibilit en respectant leurs codes. Il ne s'agit pas de parler comme eux ni de les singer ou de se mettre leur place Danielle rapoport, DIRECTRICE DE CABINET DRC Conseil

  • CRATIVIT

    Guillaume steffanus, consultant chez tilt ideas

    "Collaboration, monde peer to peer, elle dialogue en permanence avec ses pairs, chaque moment de loisir et de consommation devenant le prtexte

    dune exprience collective fun qui la met en scne avec ses amis et lui permet de partager avec eux. "

    S'il est un modle d'engagement de toute une gnration d'ados, c'est Red Bull. Guillaume Steffanus, consultant chez Tilt Ideas ET Journaliste e-marketing

    Pensez employer l'humour pour dialoguer avec la gnration Z. Dans la recette du cocktail de communication idal, c'est un ingrdient primordial. l'image de Coca, sachez proposer une exprience collective ludique aux jeunes pour les toucher. Guillaume Steffanus, consultant chez Tilt Ideas ET Journaliste e-marketing

    Pensez vous associer la gnration Z pour ne pas la prendre de haut : il s'agit de rester humble, de ne pas prendre un ton "djeuns" et d'viter les clichs... pour ne pas finir comme les Enfoirs ! Guillaume Steffanus, consultant chez Tilt Ideas ET Journaliste e-marketing

    Lun des instruments classiques de la connivence est la drision cela apparait comme une reconnaissance mutuelle de la lucidit de lautre BRIGITTE LECH, directrice de la recherche et de la prospective deuro rscg

    DETourner, dechirer, salir la communication monique wahlen, DIRECTRICE GENERALE DES STRATEGIES DE CONTENUS Draftfcb