Gazette du 28 - IHEAL mars.pdfآ  Avec la participation de Bogdan Marinescu (ENS Cachan - RTE) et...

download Gazette du 28 - IHEAL mars.pdfآ  Avec la participation de Bogdan Marinescu (ENS Cachan - RTE) et de

of 27

  • date post

    24-May-2020
  • Category

    Documents

  • view

    0
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Gazette du 28 - IHEAL mars.pdfآ  Avec la participation de Bogdan Marinescu (ENS Cachan - RTE) et...

  • Gazette du 28

    DIRECTEUR DE PUBLICATION : Sébastien Velut RESPONSABLE D’EDITION : Françoise Roujean

    http://www.iheal.univ-paris3.fr

    Bulletin d’information électronique de l’IHEAL et du CREDA

    Nouvelles de l’IHEAL et du CREDA Professeurs invités Soutenances Conférences, séminaires Doctorants Publications Medias

    Appels à projets Appels à candidatures Appels à communications Appels à publications Publications Internet

    INFORMATIONS IHEAL - CREDA

    NOUS AVONS SÉLECTIONNÉ POUR VOUS

    Mars 2013

  • INFORMATIONS IHEAL - CREDA

    2

    Bourse Eiffel Pour l’année 2013 – 2014, Carla Guerra Tomazini, doctorante en science po- litique au Creda est lauréate de la Bourse Eiffel.

    Sujet de thèse : La construction des politiques de transferts monétaires condi- tionnels: entre consensus et dissentiments. Comparaison de la lutte contre la pauvreté au Brésil et au Mexique. Rappel : Le programme de bourses d’excellence Eiffel, lancé en janvier 1999 par le ministère des Affaires étrangères, est destiné à soutenir l’action de recrutement à l’international des établissements d’enseignement supérieur français, dans un contexte de concurrence accrue entre pays développés pour attirer l’élite des étudiants étrangers dans des formations de niveau master, ingénieur ou doctorat.

    Pour toute information, contacter : Rebeca Ornelas rebeca.ornelas-bernal@univ-paris3.fr

    Fermetures du bâtiment - congés avril/mai Merci de bien vouloir noter que le bâtiment de l’Iheal (28 rue Saint Guillaume) sera fermé :

    - du samedi 27 avril 2013 à 12h au lundi 13 mai 2013 matin à 8h - le lundi 20 mai 2013.

    PROFESSEURS INVITES

    ►Flavia Freidenberg sera à l’Iheal du 9 au 12 avril 2013. Pour toute information, contacter Rebeca Ornelas rebeca.ornelas-bernal@univ-paris3.fr

    mailto:rebeca.ornelas-bernal@univ-paris3.fr http://www.iheal.univ-paris3.fr/fr/actu/flavia-freidenberg-%C3%A0-liheal mailto:rebeca.ornelas-bernal@univ-paris3.fr

  • 3

    SOUTENANCES

    Soutenance de thèse de science politique Adrián Albala soutiendra sa thèse le 15 avril 2013 à 14:30, en Sorbonne, Salle Bourjac, galerie Rollin, 17 rue de la Sorbonne 75005 Paris.

    La soutenance est publique.

    Titre de la thèse: Coalitions gouvernementales et système présidentiel: Les cas de l’Argentine, du Chili et de l’Uruguay (1989- 2010).

    Ecole doctorale : Europe latine - Amérique latine Section CNU : 04 Science politique Equipe de recherche : Creda Directeur : Georges Couffignal,Professeur Université Sorbonne nouvelle - Paris 3

    Membres du jury :

    - Stephanie Alenda MCF/HDR Universidad Andres Bello - Santiago Chili - Georges Couffignal, Professeur Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 - Olivier Ihl, Professeur Université Grenoble 3 Stendhal - Olivier Dabene, Professeur des Universités- Sciences Po Paris - Jorge Lanzaro, Professeur Université de la République Uruguay - Josep Reniu, MCF/HDR Université de Barcelone - Espagne

    Résumé:

    Bien que la littérature française n’ait presque pas abordé le sujet, les théo- ries des coalitions ont constitué, dans la littérature dite « mainstream », un des principaux champs d’étude en science politique, ces deux dernières décennies. Appliquées à l’analyse de gouvernements, ces études ont per- mis de développer un ensemble de connaissances théoriques et des outils d’analyse quant à l’étude des processus liés à la formation, le maintien et la conclusion de ce type de gouvernements.

    Toutefois, le fait que la plupart des politistes ayant contribué à l’expansion de ces théories proviennent d’Europe occidentale, ces études se sont alors -pour leur majeure partie- concentrées à l’analyse des coalitions gouverne- mentales suivant les particularismes de leur région d’origine : les systèmes parlementaires d’Europe occidentale. L’étude du phénomène en régime présidentiel, longtemps considéré comme accidentel du fait de la supposée « combinaison indésirable » entre présidentialisme et multipartisme, est de ce fait demeurée limitée. Ceci conduit à ce que, jusqu’à présent, la littérature en science politique ne dispose que d’un faible niveau de connaissance quant à la manifestation des coalitions gouvernementales sous la configura- tion présidentielle.

    Cette thèse se propose donc de combler cette lacune ontologique, en cen- trant l’analyse sur les particularités structurelles des systèmes présidentiels, tout en faisant le lien avec les théories les plus récentes issues de la littéra- ture portant sur les systèmes parlementaires. En se basant sur les trois pays du Cône Sud, et l’analyse de huit gouvernements récents de coalition qui ont connus différentes fortunes, cette thèse viendra insister sur l’impact de la configuration présidentielle quant à la formation et la gestion des gouverne- ments de coalition. Cette « présidentialisation » de la théorie des coalitions, va ainsi mettre en avant deux éléments généraux propres à la matérialisa- tion du phénomène coalitionnaire en régime présidentiel : la récurrence de

    http://www.iheal.univ-paris3.fr/fr/annuaire-profil/albala-adri%C3%A1n http://www.iheal.univ-paris3.fr/annuaire-profil/couffignal-georges http://www.iheal.univ-paris3.fr/annuaire-profil/couffignal-georges

  • 4

    la formation de coalitions électorales, et la tendance à la bipolarité de la compétition politique. Contact :adrian.albala@yahoo.fr

    Soutenance de thèse en histoire Guillemette Martin(Université Sorbonne Nouvelle ‒ Paris 3, Iheal / Creda UMR 7227 / Cemca) a soutenu le lundi 8 avril 2013 sa thèse d’histoire, intitulée :

    « Identité régionale et construction nationale en Amérique latine. La ville se- conde au Mexique (Guadalajara) et au Pérou (Arequipa), des années 1880 aux années 1920 » sous la direction d’Olivier Compagnon.

    Devant un jury composé de

    - Luis Aboites Aguilar, Professeur, Colegio de México - Jean-François Chanet, Professeur, Sciences-Po Paris - Olivier Compagnon, Maître de Conférences HDR, Université Sorbonne nou- velle ‒ Paris 3 - Georges Couffignal, Professeur, Université Sorbonne nouvelle ‒ Paris 3 - Annick Lempérière, Professeur, Université Paris 1 Panthéon ‒ Sorbonne.

    Elle a obtenu la mention très honorable avec les félicitations du jury .

    Résumé :

    S’inscrivant dans le champ désormais classique de la construction nationale, la thèse a pour principal objectif de mettre en lumière le rôle joué par les pouvoirs régionaux dans le processus de consolidation de l’État-nation en Amérique latine, au tournant des XIXe et XXe siècles (1880-1920). La thèse en- tend démontrer que, si cette période correspond dans tous les pays d’Amé- rique latine à un moment de forte centralisation du pouvoir central, c’est également une période d’importante redéfinition des identités régionales et de leur participation dans les destins nationaux.

    La thèse propose une étude comparative de la place des « villes secondes » au Mexique et au Pérou durant la période 1880-1920 : Guadalajara dans le cas mexicain, et Arequipa dans le cas péruvien, qui en termes à la fois dé- mographiques, politiques et économiques, occupent toutes deux le second rang dans les hiérarchies urbaines mexicaine et péruvienne, après Mexico et Lima. Traditionnellement opposées à la capitale nationale, les élites de Guadalajara et d’Arequipa engagent à la fin du XIXe siècle un important processus de négociation avec le pouvoir central, qui nous renseigne sur les mécanismes complexes et bien souvent contradictoires qui président à la consolidation de la nation à cette période. À partir d’une révision systéma- tique et détaillée de la presse régionale publiée dans les deux villes au cours de ces quatre décennies, la thèse met en lumière de façon comparative ces mécanismes, ici analysés depuis une perspective régionale.

    La négociation permanente entre les pouvoirs régionaux et le pouvoir cen- tral détenu dans la capitale nationale est alors envisagée comme un pa- ramètre fondamental pour comprendre les évolutions politiques et écono- miques mexicaines et péruviennes au début du XXe siècle.

    Contact : martinguillemette@yahoo.fr

    mailto:adrian.albala@yahoo.fr http://www.iheal.univ-paris3.fr/fr/annuaire-profil/compagnon-olivier http://www.iheal.univ-paris3.fr/fr/annuaire-profil/compagnon-olivier http://www.iheal.univ-paris3.fr/fr/annuaire-profil/couffignal-georges mailto:martinguillemette@yahoo.fr

  • 5

    CONFERENCES, SEMINAIRES

    Le 11 septembre 1973 : un événement mondial Appel à communications Ce colloque international aura lieu les 17, 18 et 19 septembre 2013 à Paris.

    Organisateurs : Sciences Po (Ceri – Opalc) : Olivier Dabène - Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 (iheal) : Olivier Compagnon Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (Chsc) – Caroline Moine Institut des Amériques : Carlos Quenan

    Organisé à l’occasion du quarantième anniversaire du coup d’État qui ren- versa l’Unité populaire et inaugura dix-sept années de dictature militaire au Chili, ce colloque a pour objectif de penser le 11 septembre 1973 dans sa dimension transnationale et d’en mesurer l’impact au-delà des frontières chiliennes en articulant le temps court de la fin de l’année 1973, le temps moyen des années 1970 et le temps long des quatre dernières décennies.