Etre les premiers pour vous Creation et addiction Prof Daniele Zullino Médecin-chef du Service...

of 62/62
Etre les premiers pour vous Cration et addiction Prof Daniele Zullino Médecin-chef du Service d’addictologie Hôpitaux Universitaires de Genève
  • date post

    04-Apr-2015
  • Category

    Documents

  • view

    105
  • download

    2

Embed Size (px)

Transcript of Etre les premiers pour vous Creation et addiction Prof Daniele Zullino Médecin-chef du Service...

  • Page 1
  • Etre les premiers pour vous Creation et addiction Prof Daniele Zullino Mdecin-chef du Service daddictologie Hpitaux Universitaires de Genve
  • Page 2
  • Crativit ? Personne crative ? Fonctions de lart ? ? ? Les grandes questions
  • Page 3
  • Crativit ? Personne crative ? Fonctions de lart ? ? ? Les grandes questions
  • Page 4
  • Kant Sartre Sinatra To be, is to do To do, is to be Do be do be do
  • Page 5
  • Mieux vaut habiter une maison en L qu'un chteau hant
  • Page 6
  • Arrangement standard des lments constituants Processus cratif mergence Nouvel arrangement proprits diffrentes des lments Crativit
  • Page 7
  • IntelligenceCrativit Pense convergentePense divergente Recherche dune rponse correcte et certaine Recherche de nouvelles rponses Plupart des personnes cratives plutt intelligentes, mais personnes intelligentes pas forcement cratives
  • Page 8
  • Page 9
  • Personne crative : discours historiques Classique Inspiration divine Moyen-ge Artisan, servant de dieu Anonyme Post- Renaissance Visionnaire Dveloppement Ego, Insight particulier 20 me sicle Rebelle Dcalage psychologique = rsultat socit malsaine
  • Page 10
  • Crativit ? Personne crative ? Fonctions de lart ? ? ? Les grandes questions
  • Page 11
  • 1994 291 hommes fameux Science, politiques, philosophie, arts 1913-2001 Les tudes de Felix Post 1996 Comparaison entre potes, crivains de prose, et crivains de pices de thtre
  • Page 12
  • Psychopathologie Post, 1994
  • Page 13
  • Psychopathologie Post, 1994
  • Page 14
  • Psychopathologie Post, 1994
  • Page 15
  • Psychopathologie Post, 1994
  • Page 16
  • Psychopathologie Post, 1994
  • Page 17
  • Psychopathologie Post, 1994
  • Page 18
  • Potes Post, 1996
  • Page 19
  • Ecrivains vs potes Post, 1996
  • Page 20
  • Prose ncessite plus dimagination motionnelle et empathie Invention dhistoires humaines, personnages, rapports humains, triomphes, dsastres Enfivrement interne plus important Frquence dpression et addictions chez crivains de prose compar aux potes Vulnerabilisation par prose ?
  • Page 21
  • Crativit ? Personne crative ? Fonctions de lart ? ? ? Les grandes questions
  • Page 22
  • Crativit InspirationApplication Consommation
  • Page 23
  • Aide pour dbuter ou arrter un processus cratif ? Confiance en soi Alcool et crativit
  • Page 24
  • Alcool facilite changement stylistique dans criture crative Noveaux tropes/tropes totaux Tropes totaux Effet OH sur crativit ? Brunke et al., 1992
  • Page 25
  • Psautier Eadwine
  • Page 26
  • Exprience religieuse originelle de l'humanit serait une transe visionnaire induite par ingestion plantes psychoactives Rvlation directe de la Divinit religion extatique existait bien longtemps avant les doctrines, les rites, les dogmes, la hirarchie ou les institutions Thorie enthognique de la religion R. Gordon Wasson
  • Page 27
  • Psilocybe semilanceata
  • Page 28
  • Experiment : dcider si une srie de lettres est un mot Amorage smantique ( Semantic priming ) Prsentation de pairs de mots Lien smantique fort (blanc-noire) Lien smantique indirect (citron-sucr) Pas de lien (nuage-fromage) Mot habituellement reconnu plus rapidement si prcd par un mot avec lien smantique Psilocybine amorage smantique indirect Comme chez patients schizophrnes Hypothse: accs associations smantiquement plus loignes capacit utiliser informations contextuelles pour focaliser les processus smantiques Associations smantiques indirectes Spitzer et al., 1996
  • Page 29
  • Dsactivation filtrage signaux (choix des signaux entrant en conscience) expansion conscience champ d'exprience accessible consciemment Effet psychdlique ?
  • Page 30
  • Psilocybine vs ktamine Vollenweider & Kometer, 2010
  • Page 31
  • Rivalit binoculaire Switch ralenti chez patients psychotiques Psilocybine frquence alternance proportion perceptions mixtes/transitionnelles Carter et al., 2007
  • Page 32
  • Sensibilit Crativit InspirationApplication Consommation Prise de risques
  • Page 33
  • Alcool pas deffet significatif sur les scores de crativit Mais. Sujets qui croyaient avoir reu OH auto- valuation plus favorable de leur rponse ! Effet indpendant du contenu rel boisson Effet alcool sur crativit Lang et al., 1984
  • Page 34
  • Etudiants mles Test dassociation de mots Whisky solutions originales Mais adquation rponses habilits de rsolution de problmes Alcool et crativit Hajcak, 1976
  • Page 35
  • Sujets avec score crativit > mdiane en condition placbo: significative crativit sous OH Sujets avec score crativit < mdiane en condition placbo: significative crativit sous OH Diffrence entre +ou- cratifs Lowe et al., 1994
  • Page 36
  • 619 rapports crits (1-20 pages) 459 femmes et 160 hommes Corrlations entre utilisation substances et crativit Utilisation de substances Lowe et al., 1995
  • Page 37
  • Tche: combiner de faon crative des images de fleurs Images organiss selon 3 dimensions: couleur, forme, nombre Pas deffet pharmacologique OH (0.2-0.4) sur combinaison cratives mais innovation et recombinaisons structurelles si sujets pensaient avoir consomm OH Indpendamment de la consommation OH ou placbo personnes cratives tirent inspiration de consommation OH, mais effet est plutt du aux attentes quaux effets pharmacologiques Alcool et crativit Lapp, 1994
  • Page 38
  • Sensibilit Crativit InspirationApplication Consommation Prise de risques
  • Page 39
  • Sensibilit Crativit InspirationApplication Prise de risques Addiction Consommation
  • Page 40
  • Sensibilit Crativit InspirationApplication Prise de risques Addiction
  • Page 41
  • Trouble lger force motrice crativit High achievers sans trouble mental capacit de crer propre malaise psychologique Conduites addictives : moyen pour induire malaise psychologique ? Crativit et malaise psychologique Ludwig, 1995
  • Page 42
  • Crativit ? Personne crative ? Fonctions de lart ? ? ? Les grandes questions
  • Page 43
  • Contrle magique Fonctions de lart
  • Page 44
  • Contrle magique environnement Magie capture dune imageMagie des performances artistiques Dessins cavernes (proies du chasseur) Reprsentations Voodoo Dance de la pluie (influencer nature) Dance de guerre (influencer humains) Crmonies religieuses
  • Page 45
  • Immortalit Semparer du pass Contrle magique du temps pass communautaire pass individuel (portrait, mmoire)
  • Page 46
  • Contrle magique Service religieux Fonctions de lart
  • Page 47
  • Service religieux Evanglisation Vitraux cathdrales Pices morales Apaisement Offrandes aux dieux Sacrifices Expression rvrence et apprciation Grandes cathdrales etc
  • Page 48
  • Contrle magique Service religieux Service dtat Fonctions de lart
  • Page 49
  • Servir ltat Instrument dtat Art comme propagande
  • Page 50
  • Contrle magique Service religieux Besoin biologique Service dtat Fonctions de lart
  • Page 51
  • Art sous-produit de lvolution Dtection ordre dans environnement avantage volutif ? Habilits scientifiques, mathmatiques (et ventuellement art) sous-produit de ces habilits Habilits visuelles, auditives, motrices, et pouvoir dimagination grande valeur volutive et de survie Avantage dans slection partner sexuel Besoin biologique
  • Page 52
  • Vie dsordre Prfrence de lhomme pour lordre Art met de lordre, structure Satisfait un besoin, que la ralit ne satisfait pas Aristote: art est une amlioration de la ralit, la rend plus balance Ex: Roman, Biographie vs vie relle Besoin en ordre
  • Page 53
  • Existence quotidienne souvent peu stimulante Stimulation modre perue comme agrable Hypothse contraire celle de lordre Recherche du dsordre pour la stimulation Besoin en stimulation
  • Page 54
  • Contrle magique Service religieux Besoin biologique Catharsis Service dtat Fonctions de lart
  • Page 55
  • Purification / purge des propres motions Piti, terreur Tmoignage drame tragique Ex. thtre classique grec Tragdies, films mlodramatiques gestion des adversits de la vie avec distance sre Catharsis
  • Page 56
  • Contrle magique Service religieux Besoin biologique Catharsis Illumination Service dtat Fonctions de lart
  • Page 57
  • Enrichissement / Illumination Lart pour amliorer les personnes ?
  • Page 58
  • Contrle magique Service religieux Besoin biologique Catharsis Communication Illumination Service dtat Fonctions de lart
  • Page 59
  • Communication de choses non communicables autrement ? Succs de lart communication russie ? Musique absolue, art abstraite, posie surraliste: Communication dmotions ? Communication
  • Page 60
  • Contrle magique Service religieux Besoin biologique Catharsis Communication Education Illumination Service dtat Fonctions de lart
  • Page 61
  • Education Romans, films etc. enseignent sur interaction sociales Arts visuels sur autres endroits, personnes, choses Posie et musique sur lmotionnel
  • Page 62
  • Contrle magique Service religieux Besoin biologique Catharsis Communication Education Illumination Service dtat Divertissement Fonctions de lart
  • Page 63
  • tre spectateur sport rsoudre un puzzle, mots- croiss Divertissement
  • Page 64
  • Contrle magique Service religieux Besoin biologique Catharsis Communication Education Illumination Service dtat Divertissement Thrapie Fonctions de lart
  • Page 65
  • 2 aspects de lart thrapie Communication uvre dart peut communiquer ltat interne du patient Illustration, psychoducation Catharsis Thrapie
  • Page 66
  • Access son propre psychisme est essentiel Dcentrer, dstructurer, questionner le normal Distance du quotidien Mais aussi Capacits de jugement Inhibition dimpulsions immdiates Persistance Moyens moins risqus Voyager Brainstorming Rver Confrences et ateliers de lUNIGE Faut-il consommer pour tre cratif ?