Eco-Emballages 20 ans de tri et de recyclage

download Eco-Emballages 20 ans de tri et de recyclage

of 21

  • date post

    05-Jan-2017
  • Category

    Documents

  • view

    221
  • download

    7

Embed Size (px)

Transcript of Eco-Emballages 20 ans de tri et de recyclage

  • Eco-Emballages20 ans de tri et de recyclage

    Agence ELANMarion Giroud Emma Calluspresse@ecoemballages.fr / 01 40 89 96 54 ou 01 40 89 96 69

    CoNtACts PrEssE :Eco-EmballagesOlivia Retaliolivia.retali@ecoemballages.fr01 81 69 05 83

    Dossier De pressedcEmbrE 2012

  • En 20 ans, grce laction commune des entreprises, collectivits

    locales, lus, associations, filires de recyclage et des consomma-

    teurs, 40 millions de tonnes demballages ont t recycles. En 20

    ans, la collecte slective sest dploye sur lensemble du territoire et

    plus de 28 000 emplois ont t crs. En 20 ans, le tri est entr dans

    chaque foyer, devenant mme le premier geste environnemental des

    Franais. Aujourdhui, Eco-Emballages est un trait dunion entre tous

    ces acteurs. Pour y arriver, nous avons cr des alliances indites

    entre les sphres publiques et prives, nous nous sommes inscrits

    dans une logique de mutualisation entre des acteurs concurrents,

    nous avons investi financirement dans un dispositif totalement

    nouveau. Et cela a march, le recyclage est devenu un phnomne de socit.

    Une bonne partie du chemin a t faite, beaucoup dinnovations de rupture ont dj t rali-

    ses. Nous avons montr que lon peut avoir confiance dans la citoyennet du consommateur et

    quassocies lui, les entreprises peuvent crer de la valeur socitale, que le recyclage et le tri

    sont des solutions davenir, gnratrices demplois et la matire recycle une vritable alternative

    lexploitation des ressources naturelles.

    Les dfis que nous offre lavenir sont imposants et passionnants. Gardons le cap, poursuivons

    nos efforts, car ce sont toujours les derniers chelons qui sont les plus difficiles gravir ! A nous

    de faire que les 20 ans qui viennent soient la hauteur des 20 ans de progrs que nous venons

    daccomplir ensemble.

    ric brac De la perrire,directeur Gnral, Eco-Emballages S.A.

    20 ans dengagement,et ce nest pas fini

    1

  • Un modle pour dvelopper le tri et le recyclageun moDle fonD sur la coopration et la mutualisation Du pollueur-payeur la responsabilit elargie au proDucteur (rep)En 1975, la suite de grandes catastrophes co-logiques, lOCDE instaure le principe du pollueur/payeur. A ce titre, comme les entreprises ou les orga-nisations publiques dont les activits sont lorigine dune pollution, le consommateur dont la consom-mation gnre une pollution, devient utilisateur/payeur. Or, le consommateur, isol, ne peut agir un niveau individuel, sans aide. Cest donc en 1992 que lOCDE cre un second principe complmentaire : la Responsabilit largie du Producteur. La REP pr-voit que les entreprises, en tant que metteur sur le march, proposent une solution aux consommateurs pour ne plus polluer : cest le bac de recyclage. Au nom de la REP, les entreprises se sont rassembles et ont ainsi cr Eco-Emballages le 19 novembre 1992 : une socit anonyme conseil dadministration qui organise pour ses adhrents la mise en uvre de la REP et est charge de piloter le tri et le recyclage des dchets demballages mnagers.

    un moDle particulirement original Lapplication de la REP a cr en cascade toute une srie dinnovations. Tout dabord, en dcidant de sacquitter de leur obligation de faon collective, les producteurs sont passs dune logique de com-ptition une logique de mutualisation. Ensuite, un organisme de droit priv mais but non lucratif a t cr, et une mission dintrt gnral lui a t confie. Dernire innovation, la coopration entre tous les acteurs : entreprises, lus, reprsentants

    des pouvoirs publics, associations, consomma-teurs, industriels du recyclage tous ont accept la responsabilit et participent, chacun leur niveau, au tri et au recyclage.

    une action large et efficaceEco-Emballages a pour mission de collecter les contributions de ses adhrents au Point Vert, ce qui lui permet de financer les collectivits locales, qui assurent la collecte et le recyclage des emballages. Pour autant, et afin de garantir lefficacit de sa mis-sion, Eco-Emballages agit aussi pour : dvelopper lco-conception et la rduction des emballages avec les entreprises, optimiser la collecte et le tri avec les collectivits locales, renforcer lefficacit du recyclage avec les recycleurs et les filires matriaux, sensibiliser les consommateurs.

    2

    eco-emballages est une entreprise prive qui

    lon a confi une mission dintrt gnral. a travers le point Vert, pay par les entreprises, eco-emballages rmunre les collectivits locales qui mettent en place le dispositif,

    crant de la valeur environne-mentale et socitale.

  • 3

    Un modle pour dvelopper le tri et le recyclage

    1992 > 1998

    Dcret du 1er avril 1992

    Nouvel agrment

    1992

    2010

    2011

    2012

    2013

    2014

    2015

    2016

    18 %20 %

    35 %38 %

    41 % 42 %

    1996

    1997

    1998

    1999

    2000

    1999 > 2004 2005 > 2010 2011 > 2016

    LA COLLECTE SLECTIVE EST MISE EN PLACE AVEC

    LES COLLECTIVITS LOCALES

    18 % de taux de recyclage en 1992

    En 1992, 816 KT de verre, seul matriau collect, sont recycles

    volution du taux de recyclage sur la priode

    LES FILIRES DE RECYCLAGE

    SORGANISENT

    Entre 1999 et 2004, le taux de recyclage passe de 41 % 55 %

    Le recyclage des emballages en plastique se dveloppe

    10 000 entreprises sont adhrentes en 2002

    Population sous contrat (en millions dhabitants)

    volution de tonnes de collecte slective (en kt) Taux de recyclagevolution compare du taux de recyclage cible et du taux de recyclage avec lvolution historique (+ 1 point par an)

    LE DISPOSITIF SE GNRALISE

    Entre 2005 et 2010, le taux de recyclage passe de 59 % 64 %

    63,3 millions de Franais peuvent trier leurs emballages, soit 99,4 % de la population franaise

    49 200 entreprises sont adhrentes en 2010

    LOPTIMISATION DU DISPOSITIF

    Doubler laugmentation du taux de recyclage de 1 % 2 %

    Assurer le financement des 400 000 tonnes tries supplmentaires (lobjectif de 75 % de recyclage) tout en couvrant 80 % des cots nets du dispositif

    59

    2005

    1999

    2004

    2006 2007 2008 2009 2010

    2 522

    2 618

    2 6762 705

    2 7212 746

    60 60 60

    63 63

    41%

    55%

    64 %

    64 %

    65 %

    66 %

    66 %

    68 %

    67 %

    70 %

    68 %

    72 %

    69 %

    74 %

    70 %

    75 %

    Cration dEco-Emballages5 aot 1992

    LvoLUTioN dU diSPoSiTiF

  • 4

    le recyclage Des Dchets : une responsabilit rpartieLe modle permet chacun dagir efficacement dans son primtre dexpertise : lEtat fixe les objectifs, rgule et contrle travers lagrment quil dlivre Eco-Emballages ; les entreprises financent le dispositif, agissent pour limiter limpact environnemental de leurs emballages et sensibilisent leurs consommateurs, les lus, les collectivits locales organisent la collecte et le tri sur leur territoire et mobilisent les citoyens, les associations, les bailleurs viennent en appui pour sensibiliser les habitants au tri, les filires innovent pour dvelopper de nouveaux dbouchs pour la matire recycle.Cette rpartition de la responsabilit est la cl de lefficacit : ce systme, loin dtre ferm et concur-rent, permet un libre accs aux bonnes pratiques, linformation et linnovation.

    le tri slectif, Vritable succs auprs Des consommateursLe geste de tri est devenu le premier geste envi-ronnemental des Franais alors mme quaucune contrainte rglementaire ou incitation financire ne les poussent le faire. Les Franais portent un nou-veau regard sur leur consommation : plus de 9 Franais sur 10 (91 %) estiment quil est utile de trier, parmi eux, 53 % estime que le tri est un geste ci-toyen , tandis que les 38 % autres voquent avant tout son lutilit, avec 66 % de pratiquants systmatiques , le tri slectif est le geste cologique le plus largement rpandu dans la population.

    responsabilit et concertation de tous les acteurs

    aujourDhui, grce eco-emballages,

    prs de 50 000 entreprises, 1 162 collectivits, 36 392

    communes partenaires, 200 recycleurs et ngociants,

    66 millions de franais font cause commune pour la prservation

    des ressources.

    entreprises, collectiVits, lus, pouVoirs publics,associations et citoyens cooprent pour une mme cause

  • Pour aider les citoyens trier plus et mieux, mais aussi pour dvelopper la recyclabilit des embal-lages et leur recyclage, les diffrents acteurs du dispositif mnent tous, leur chelle, des actions au quotidien.

    les entreprisesLes producteurs semploient tout dabord rduire la source leurs emballages : une baisse de 20 %, soit 300 000 tonnes de dchets en moins, a ainsi t observe entre 1997 et 2009, sur les huit mar-chs les plus emblmatiques de la grande consom-mation, soit un quart du gisement des emballages mnagers. Ensuite, ils sengagent faciliter le tri pour les consommateurs : le dispositif Info Tri Point Vert , lanc en juin 2012, permet aux entreprises qui le souhaitent dafficher les consignes de tri sur les emballages. 300 marques sy sont dj engages et, dici la fin de lanne, trois milliards demballages seront porteurs des consignes de tri. Enfin, en inves-tissant dans la R&D, les entreprises dveloppent la recyclabilit des matriaux.

    les collectiVits et les lusAujourdhui, les collectivits, travers le nouveau contrat pour laction et la performance, sont rmu-nres la performance et bnficient dune large autonomie dans le choix des moyens. Elles sont donc engages dans une logique de rsultats et cherchent optimiser le dispositif de collecte et de recyclage et ses cots. En 2011, 519 millions deuros leur ont t verss pour rmunrer chaque tonne trie et recycle, soit une