d©finition des convois-types et regles pour la v©rification des ouvrages d'art

download d©finition des convois-types et regles pour la v©rification des ouvrages d'art

of 39

  • date post

    14-Feb-2015
  • Category

    Documents

  • view

    31
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of d©finition des convois-types et regles pour la v©rification des ouvrages d'art

MINISTERE DESDIRECTION DES

TRANSPORTSROUTES

TRANSPORTS

EXCEPTIONNELS

DEFINITION DES CONVOIS-TYPES ET REGLES POUR LA VERIFICATION

DES OUVRAGES DART

Ressaisie DTRF

MINISTERE

DES

TRANSPORTSROUTES

DIRECTION

DES

244 , Bd. Saint - Germain - 75775 PARIS- CEDEX 16 -

TRANSPORTS

EXCEPTIONNELS

DEFINITION DES CONVOIS-TYPES ET REGLES POUR LA VERIFICATION

DES OUVRAGES DART

Document ralis et diffus par le Dpartement des Ouvrages dArt du 46, avenue Aristide Briand - 92223 BAGNEUX - Tl 6 6 4 - 1 4 - 77

SETRA

Ressaisie DTRF

Octobre 1982

-

1 -

SOMMAIRE Page 0 - PREAMBULE....................................... ............... 1 - OBJET DU DOCUMENT.............................................. 2 - RAPPEL DE LA REGLEMENTATION.................................... 3 - CARACTERISTIQUES DES CONVOIS-TYPES............................. 4 - VALEURS CARACTERISTIQUES DES ACTIONS.......................... 5 - SECURITE DES MATERIAUX. (OUVRAGES EXISTANTS)....................3 3

47

8

9

6 - SECURITE DES MATERIAUX (OUVRAGES A CONSTRUIRE)................. 13

ANNEXE 1 - Convois-types de premire et de deuxime catgorie. ANNEXE 2 - Convois-types de troisime catgorie de classe "C".ANNEXE 3 - Convois-types de troisime catgorie de classe "D". ANNEXE 4 - Convois-types de troisime catgorie de classe "E".

15 19 23

29 35

ANNEXE 5 - Convois-types pour la vrification des Ouvrages dArt.

S.E.T.R.A. 46 Avenue Aristide Briand - 92223 BAGNEUX. Tel.664.14.77

Dpartement des Ouvrages dArt.Division des Etudes Techniques Gnrales et Ouvrages-Types (E.T.G.O.T.)

Tous renseignements pourront tre obtenus auprs de M. GRELU, Ingnieur en Chef des Ponts et Chausses ou auprs de M. LAM, Ingnieur Gestionnaire du dossier au poste 3534.

Ressaisie DTRF

- 2

-

Page laisse intentionnellement blanche

Ressaisie DTRF

- 3 -

LES TRANSPORTS EXCEPTIONNELS

Dfinition des convois-typeset rgles pour la vrification des Ouvrages dArt

------

0 - PREAMBULE.Le transport par la route des masses indivisibles a connu ces dernires annes un dveloppement rapide, tant en nombre de convois quen poids. 0.1 - Augmentation du nombre de convois. La technologie et la scurit interdisent le fractionnement dune cuve de racteur nuclaire, dun rotor dalternateur ou dun transformateur de grande puissance.

On trouve donc des masses indivisibles dans les centrales nuclaires ou hydro-lectriques, les usines mtallurgiques, les usines ptrochimiques ou les raffineries de ptrole, cest--dire dans les grands tablissements industriels.La politique dindpendance nergtique, le redploiement de lindustrie franaise entranent donc une augmentation du transport du lieu de production au lieu dutilisation ou du lieu de production au port dexportation des masses indivisibles. 0.2 - Augmentation du poids des convois.

Pour amliorer la productivit et la rentabilit, les dimensions et le poids des masses indivisibles ont tendance augmenter. Alors que les charges thoriques de calcul pour les ouvrages dart sont rarement atteintes par le trafic normal, les convois lourds sont des charges relles, atteignant souvent les maxima admissibles.Lenjeu pour lindustrie et lexportation franaises est considrable, dautre part les risques de dgradation des ouvrages dart sont rels. Cette volution appelle un traitement systmatique des problmes poss.

1 - OBJET DU DOCUMENT. Lobjet du prsent document est : a) de dfinir des convois-types qui serviront tant pour les tudes de tracs que pour les tudes douvrages dart,

Ressaisie DTRF

-

4 -

b) de donner des rgles de vrification des ouvrages dart existants ou construire sous les transports exceptionnels de masses indivisibles.

Cette vrification suppose que toutes les oprations de surveillance et dentretien des ouvrages dart qui rsultent de lapplication de linstruction technique du 19 Octobre 1979 aient t pralablement effectues. 2 - RAPPEL DE LA REGLEMENTATION .2.1 - Rappel du code de la route.

Outre les maxima imposs au poids total du vhicule ou de lensemble lourd et aux dimensions, le code de la route impose des rgles R 56, R 57 et R 58 relatives aux charges maximales par essieu. "Article R 56 - Lessieu le plus charg dun vhicule automobile ou dun ensemble de vhicules ne doit pas supporter une charge suprieure 13 t"."Article R 57 - Pour tout vhicule automobile ou remorqu, le poids total en charge ne doit pas dpasser 5 t par mtre linaire de distance entre les deux essieux extrmes".

"Article R 58 - Sur les vhicules automobiles ou ensembles de vhicules comportant plus de deux essieux, pour deux essieux conscutifs, la charge de lessieu le plus charg ne doit jamais dpasser, en fonction de la distance existant entre ces deux essieux, le maximum fix par le barme ci-aprs :

2.2 - Dfinition du transport exceptionnel.Un transport est exceptionnel quand il est effectu de manire non conforme aux prescriptions du code de la route.(cf. La dfinition du transport exceptionnel qui est donne par la circulaire interministrielle n75.173 du 19 Novembre 1975, chapitre I.A).

Ressaisie DTRF

-

5 -

2.3 - Quelques rappels de la circulaire N 75-173 du 19 Novembre 1975 sur les transports exceptionnels.

a) Classement des convois exceptionnels.La circulaire du 19 Novembre 1975 a cr un nouveau classement en trois catgories ; lintrt essentiel de ce nouveau classement tant dentraner lapplication dune procdure diffrente selon limportance des convois (emprunt gnralis du rseau 7 mtres pour la 1re catgoriergle des liaisons pour la 2me catgorie - ...).

A lintrieur de la 3me catgorie, et en dehors de ce classement purement administratif, on distingue les convois de classe C,D,E et super E : . la classe C pour les convois dont le poids total roulant est infrieur ou gal 120 tonnes, . la classe D pour les convois dont le poids total en charge de la remorque ou semi-remorque est infrieur ou gal 250 tonnes, . la classe E pour les convois dont le poids total en charge de la remorque ou semi-remorque est infrieur ou gal 400 tonnes, . la classe super E pour les convois de caractristiques suprieures E.

b) Reconnaissance obligatoire du trac de litinraire avant ledpart. Dans tous les cas, le transporteur bnficiaire dune autorisation individuelle de transport doit sassurer, conformment aux dispositions de larticle 3.2 du code de la route, que le convoi peut circuler sur litinraire prvu sans causer aucun dommage du fait de ses caractristiques gomtriques. En consquence, il doit procder , ou faire procder, sous sa responsabilit, une reconnaissance du trac de litinraire avant le dpart des convois.c) Les autorisations individuelles.

. les autorisations permanentes. Ces autorisations concernent

Ressaisie DTRF

-

6 -

les convois de 1re et de 2me catgories.Sils sont conformes la circulaire n75.173, ils peuvent circuler mls la circulation gnrale, sous rserve du respect des rgles dexploitation mentionnes ci-aprs.. les autorisations au voyage. Ces autorisations concernent les convois de 3me catgorie ou certains convois de 1re et 2me catgories non conformes la circulaire n75.173 du 19 Novembre 1975. La vrification des ouvrages dart au coup par coup est obligatoire. d) Rgles dexploitation.

Les dispositions suivantes devront tre prescrites, tout convoi de premire ou deuxime catgorie normalement autoris circuler : - Obligation de rserver, en agglomration, un intervalle de 10 m entre un vhicule de poids lourd qui le prcde et lui-mme, cet intervalle tant de 50 m en dehors des agglomrations, conformment aux prescriptions de larticle R 8-1 du code de la route. - Obligation de franchir les ouvrages dart de largeur de chausse infrieure 5,50 m sans la circulation simultane dautres vhicules de poids lourds. (chapitre 1, paragraphe C.II.4 de la circulaire du 19 Novembre 1975).Les convois de 3me catgorie doivent franchir les ouvrages dart dans les conditions prescrites par ltude au coup par coup de ces ouvrages, cest--dire un seul poids lourd, au pas (vitesse infrieure 10 km/h) et dans la position transversale la plus favorable, si cette position est facilement reprable. 2.4 - Complments de la circulaire n75.173 du 19 Novembre 1975.

Des difficults se sont rvles aprs la parution de cette circulaire, notamment concernant : - les demi-essieux roues simples, - les faux tridems (tridems dont les essieux sont ingalement chargs par exemple),

- lagressivit pour les ouvrages dart des convois obissant au tableau sur les engins de travaux publics automoteurs figurant au chapitre I, article 3.2 b de la circulaire du 19 Novembre 1975, - lextrapolation pour les transports exceptionnels de larticle R 58 du code de la route au del de 1,35 m de distance entre essieux. La circulaire n75.173 a donc t complte par un document dapplication de la Direction des Routes et de la Circulation Routire difus aux Directions Dpartementales de lEquipement, intitul "Transports Exceptionnels - Cycle dinformation 1976-1977".(Note de la D.R.C.R. du 6 Fvrier 1979).

Ressaisie DTRF

- 7 -

Le prsent document tient compte de ces complments, notamment pour llaboration des convois-types de 1re et 2me catgories. 3 - CARACTERISTIQUES DES CONVOIS-TYPES.3.1 - Les convois-types dfinis dans le prsent document sont conformes la circulaire n75.173 du 19 Novembre 1975 complte par son document dapplication.

3.2 - Les convois-types de 1re et 2me catgories.Pour faciliter linstruction des demandes dautorisation ou ltude ditinraire de transports exceptionnels de 1re et 2me catgories, on a dfini pour les diffrents convois des diagrammes types prsentant les configu