Créalim - Geneviève Cazes-Valette

download Créalim - Geneviève Cazes-Valette

of 26

  • date post

    28-Nov-2014
  • Category

    Documents

  • view

    1.895
  • download

    0

Embed Size (px)

description

Geneviève Cazes Valette pousse les entrepreneurs à oser l'innovation en agroalimentaire. Quels sont les produits gagnants aujourd'hui? Pour quels marchés? Une présentation très concrète.

Transcript of Créalim - Geneviève Cazes-Valette

  • 1. Oser linnovation dans lagroalimentaire Mais pas nimporte quoi pour nimporte qui CREALIM - Auch - 09/03/10 - GCV 1
  • 2. Le consommateur, un individu complexe Lenvironnement culturel, social et conomique des nouveaux modes de consommation alimentaire CREALIM - Auch - 09/03/10 - GCV 2
  • 3. Manger a toujours t risqu... Paradoxe de lomnivore : nophilie / nophobie Pense pratique : incorporation physique et risque de contamination (par lobjet, par le prparateur) Pense magique : incorporation symbolique et risque de contamination (par lobjet, par le prparateur) CREALIM - Auch - 09/03/10 - GCV 3
  • 4. Effets de lvolution rcente (XXme sicle) Urbanisation : perte du lien avec la nature et lagriculture Journes continues, travail fminin, augmentation des mono-mnages Intensification de lutilisation de produits transforms, intensification de la part de la distribution en LS et de la conso en RHF Peur des OCNIs (Objets Consommables Non Identifis) CREALIM - Auch - 09/03/10 - GCV 4
  • 5. Quelle est notre conception de la qualit ? Les attentes du mangeur Qualit Qualit nutritionnelle hyginique (sant) (scurit) Qualit fonctionnelle (service) Qualit humaniste Qualit de laliment (environnement et hommes) Qualit symbolique (culturelle) Qualit sensorielle Qualit sociale (plaisir) (appartenance) CREALIM - Auch - 09/03/10 - GCV 5
  • 6. Et les tendances du dbut du XXIme sicle ? Rduction des besoins nergtiques et mdicalisation de lalimentation (PNNS 1 et 2) Consquences : allgement calorique des produits, naissance des aliments sant (plus ou moins absurdes cf. le foie gras aux omgas 3 !!!) besoin dtiquetage nutritionnel clair et comprhensible, angoisse vis--vis de lalimentation par anomie (do dsintrt pour certains ou surinvestissement pour dautres) CREALIM - Auch - 09/03/10 - GCV 6
  • 7. Et les tendances du dbut du XXIme sicle ? Pression rglementaire et judiciarisation de la socit Consquences : rglementation des ventes (Galland puis Dutreil puis Chatel et prsent LME) et pression accrue des distributeurs, rglementation de ltiquetage nutritionnel, des allgations sant, des allergnes, des OGM, traabilit exige et procs en vue CREALIM - Auch - 09/03/10 - GCV 7
  • 8. Et les tendances du dbut du XXIme sicle ? Poursuite et intensification du travail fminin et de lurbanisation Consquences : besoin de produits-services, de systmes de distribution modernes (tout sous le mme toit voire livr la maison, DA -distribution automatique- en expansion), et, paradoxalement, de rassurance face aux OCNIs do idalisation de la campagne et de lartisanat (cf. succs du camembert de campagne !!!) CREALIM - Auch - 09/03/10 - GCV 8
  • 9. Et les tendances du dbut du XXIme sicle ? Individualisation des comportements alimentaires, dstructuration des prises alimentaires et rduction de la taille des mnages Consquences : besoin de packagings moins volumineux, de portions individuelles et nomades , dveloppement de la DA, baisse des hypers en faveur de plus petites surfaces (HD, supers) CREALIM - Auch - 09/03/10 - GCV 9
  • 10. Et les tendances du dbut du XXIme sicle ? Vieillissement de la population Consquences : besoin de produits adapts au dsir de vieillir en bonne sant, aux baisses de capacit physiques et sensorielles et, plus tard, aux problmes de nutrition lourds, dveloppement de services de livraisons domicile (produits ou repas) et de produits spcialiss pour personnes dpendantes CREALIM - Auch - 09/03/10 - GCV 10
  • 11. Et les tendances du dbut du XXIme sicle ? Accroissement du niveau dducation et donc de lesprit critique Consquences : autonomisation vis--vis des marques et des enseignes, monte des MDD et du HD, exigences en termes dinformations produits, attitude de consommacteur (boycotts ventuels cf. Danone dans laffaire LU, circulation de linformation sur Internet) chec des fausses innovations CREALIM - Auch - 09/03/10 - GCV 11
  • 12. Et les tendances du dbut du XXIme sicle ? Crise conomique (et du capitalisme financier) et prise de conscience cologique Consquences : baisse du pouvoir dachat (perue ou relle) CREALIM - Auch - 09/03/10 - GCV 12
  • 13. Et les tendances du dbut du XXIme sicle ? Crise conomique (et du capitalisme financier) et prise de conscience cologique Consquences : baisse du pouvoir dachat (perue ou relle) monte des produits faits maison CREALIM - Auch - 09/03/10 - GCV 13
  • 14. Et les tendances du dbut du XXIme sicle ? Crise conomique (et du capitalisme financier) et prise de conscience cologique Consquences : baisse du pouvoir dachat (perue ou relle) monte des produits faits maison besoin de sens, de valeurs dans la consommation, dsenchantement de la consommation pour la consommation CREALIM - Auch - 09/03/10 - GCV 14
  • 15. Et les tendances du dbut du XXIme sicle ? Crise conomique (et du capitalisme financier) et prise de conscience cologique Consquences : baisse du pouvoir dachat (perue ou relle) monte des produits faits maison besoin de sens, de valeurs dans la consommation, dsenchantement de la consommation pour la consommation incorporation de symboles dans les produits (thique, environnement, philosophie, ancrage ethnique ou confessionnel, voire nouvelles formes de religions), CREALIM - Auch - 09/03/10 - GCV 15
  • 16. Et les tendances du dbut du XXIme sicle ? Crise conomique (et du capitalisme financier) et prise de conscience cologique Consquences : baisse du pouvoir dachat (perue ou relle) monte des produits faits maison besoin de sens, de valeurs dans la consommation, dsenchantement de la consommation pour la consommation incorporation de symboles dans les produits (thique, environnement, philosophie, ancrage ethnique ou confessionnel, voire nouvelles formes de religions), monte du HD (vite fait, bien fait) CREALIM - Auch - 09/03/10 - GCV 16
  • 17. Les attentes de base Praticit avant tout : rapidit dacquisition et de prparation 2 sous-tendances : qualit nutritionnelle (sant & minceur) qualit organoleptique (got & authenticit) Tentatives de concilier les 3 mais difficile, do attentes diffrentes selon les occasions (semaine/WE, quotidien/festif) CREALIM - Auch - 09/03/10 - GCV 17
  • 18.