contact 2010

download contact 2010

If you can't read please download the document

  • date post

    04-Jan-2017
  • Category

    Documents

  • view

    216
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of contact 2010

CO

NT

AC

Tez

- no

us

Les

su

rs

de s

AiN

T-A

ug

usT

iN

201

0 De la Suisse vers lAfrique50 ansPuissions-nous,sur cette terre nouvellefaire face notre devoirdun cur joyeuxet porter ainsi tmoignagedune Prsencequi est Joie et Lumire. Journal de voyage, 1960

CONTACT 20102

Surs de Saint-AugustinPassage Saint-Augustin 4Case postale 51CH-1890 Saint-Maurice VS024 486 05 11CCP 19-1690-7www.soeurs.st-augustin.chsoeurs@staugustin.ch

Surs de Saint-AugustinB.P. 1164Lom Togofia_cici@yahoo.fr

Visitez aussi notre site :www.staugustin.ch

CONTACT 2010Tirage : 1000 exemplairesRdaction :Sr Claire Donnet-Des car tes,Sr Claudia Bachmann,Sr Cornelia FriedrichGraphisme :Sr Claudia Bachmann

Illustrations :Archives OSA, pp. 1, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 10-11.Sr Catherine Jrusalem,pp. 20, 21, 22, 23, 26, 27.Sr Claire Donnet-Descartes,pp. 7, 8.Sr Claudia Bachmann,pp. 1, 11, 22, 24-25, 28.Abb Michel Demierre,pp. 9, 12, 13, 28.Leander Schmid, pp. 7, 15.P. Alexis Oliger, p. 15.Marcel Linder, p. 15.P. Bernard Maillard,pp. 16, 17.Bernard Litzler, p. 18.

ditorialSasseoir, rflchir et oser laventure 350 ans dhistoireNotre prsence en Afrique 1960-2010 4ReconnaissanceMerci pour toutLeur offrande vaut de lor 10Togo Burkina Faso GhanaNos Communautsdans trois pays dAfrique 13Aujourdhui et demainVivre en confianceen Afrique et en Suisse 14 chacun son tourMissionnaire un jour toujours 15Lglise missionnaireLimagination de la charit 16Communiquer cestCapter linformationDu neuf dans la presse 18En SuisseOmbres et lumires en 2009 20Seit 50 JahrenUnsere Schwestern in Afrika 24In der SchweizNeues aus Saint-Maurice 26DVD du JubilDcouvrez le DVD du JubliBulletin de commande 28

AD

RE

SS

ES

S

OM

MA

IRE

?

CONTACT 2010

D

ITO

RIA

L

ds 1985 en Afrique, elles ont repris le flambeau et pour-suivent luvre avec grande foi et dynamisme, enrichissant des valeurs de leur culture le cha-risme de la Congrgation.

Notre reconnaissance est grande envers nos bienfaiteurs. Quils trouvent dans ces pages et peut-tre aussi dans le tmoi-gnage de vive-voix de notre DVD un peu de la rcompense mrite.

Il faut aller de lavant hum-bles, confiants, gnreux. Nous coutons cette consigne de no-tre fondateur, le chanoine Louis Cergneux, en nous engageant dans ltape nouvelle, vers un avenir plus beau encore que tout le pass .

Sur Claire Donnet-Descarteset les Surs de Saint-Augustin

Mars 1960. En vtements blancs, les Surs ont vcu la clbra-tion denvoi en mission par Monseigneur Nestor Adam, v-que de Sion. Elles sassoient pour tudier la carte de lAfri-que. Portes par lencouragement una nime de la communau t, elles sont prtes oser laven-ture. L-bas, on les attend. Forte est la confiance dans leurs curs.

Avril 2010. Cinquante ans plus tard, nous chantons dun mme cur laction de grces. Au fil des annes, quinze Surs de Suisse ont vcu lexprience mis-sionnaire, dun an six ans, dix ans, quinze ans et mme trente-neuf ans pour Sur Monique Fhndrich.Pendant ce temps, trente-trois Surs africaines ont t attires par le Christ vers cette spiritua-lit et cette mission. Recevant leur formation en Suisse, puis

Coup daudace !

LEsprit Saint inspire parfois des coups daudace ! disait un jour le Pre Cantalamessa. De nous-mmes, nous avons r-flchir autant que celui qui veut construire une maison, nous dit lvangile. Mais un moment donn, il faut oser laventure sans ncessairement savoir o elle va aboutir. Ce coup dau-dace, le chanoine Cergneux la eu, il y a 100 ans, les Surs de Saint-Augustin, il y a 50 ans.

Humainement, ctait la grande aventure que de partir au Togo, un pays inconnu, pour y an-non cer lvangile travers les moyens de communication de lpoque. Le coup daudace a t os et, aujourdhui, un re-gard vers les 50 ans couls de la vie de la communaut en Afrique nous invite un chant daction de grces. Et comme les grces ap pellent dautres gr-ces, puisse notre poque con-natre dautres coups daudace !

Au nom de lAbbaye et de tous les bnficiaires de cette uvre dapostolat, je remercie et en-cou rage les Surs de Saint-Augustin, soit en Suisse, soit en Afrique. elles et tous leurs collabo rateurs et collaboratri-ces, je dis, avec lassurance de nos prires :

Bon anniversaire !

Mgr Joseph Roduit, Abb de Saint-Maurice

Sasseoir, rflchir ET oSER LAVEnTuRE

Les pionniresde gauche droite : les SursMonique Fhndrich et Marie Wuilloud,MreAnnie Coudrayet SurMarie-Nol Fornage.

3

CONTACT 20104

Nous sommes en 1959. La Con-grgation vient de fter, trois ans plus tt, son cinquantime anniversaire. La mission sest d veloppe dans la presse pa -roissiale, les librairies, les di-tions de livres et au service des paroisses par les vtements liturgiques. Et mme si le nom-bre de Surs a toujours t restreint, la vitalit de la Mai-son se manifeste et cest comme si le Concile sannonait dj travers le dynamisme que donne la communaut sa Sup rieure gnrale : Mre Annie Coudray.

Il y a eu dj plusieurs appels pour un engagement au loin. Et voil que les choses se prci-sent, dans un contexte parti-culier : bien des Congrgations religieuses sont appeles ap -por ter leur charisme et leur d-vouement dans les pays du Sud.

Le 6 juillet 1959, en plein t, Mre Annie convoque la com-munaut pour linformer dune demande de Mgr Joseph Stre-bler, Archevque de Lom au Togo. Il sagit de la responsabili-t de limprimerie de lcole pro-

fessionnelle, en remplacement de Frres des Missions afri caines. Une neuvaine est faite en com-mu naut pour obtenir la lu-mire du bon Dieu, afin de sa-voir si nous devons accepter, oui ou non . Mieux que cela et cest remarquable chaque Sur est appele donner par crit sa pense sur cette dcision ; ces rponses, conserves avec soin dans les archives, prouvent que les Surs ont pris trs cur cet appel. Un vote a lieu au moyen de haricots blancs et noirs : un seul haricot noir dans la bote !

notre prsence En AFRIQuE 1960-2010

13 avril 1960. Mgr Joseph Strebler et les Surs de la Providence de Peltre accueillent les nouvelles missionnaires.

50

AN

S D

HIS

TO

IRE

CONTACT 2010 5

En septembre, Sur Milly, as-sistante gnrale, et Sur Marie font une visite dapproche Lom et cest le 3 octobre, peine trois mois aprs lannonce, que le Con seil dcide le dpart.

Ctait alors la fte de sainte Thrse de lEnfant-Jsus, pa-tronne des Missions. Le mme soir, Mre Annie runit les Surs et dsigne les trois mission-naires : Sur Marie, Sur Mo-nique et Sur Marie-Nol qui se sont prsentes, gn reu se-ment, pour partir . Elle an nonce en mme temps que trois voca-tions se sont prsentes de puis le dbut des tractations pour ce prochain d part . Et elle termi-ne sa runion par cette pa role de sainte Th rse de lEnfant-Jsus : Je voudrais avoir t mission-naire depuis la cration du mon-de et continuer ltre jusqu la consommation des sicles.

1960 Le 27 mars 1960, une clbra-tion denvoi en mission a lieu la maison mre et deux jours plus tard, le 29 mars, les trois premires Surs, accompagnes par Mre Annie Coudray, pren-

nent le train pour Marseille do elles embarqueront, le 31 mars, sur le Marchal Foch pour quinze jours de voyage en mer. Arrive Lom le 13 avril.

Quinze jours plus tard, les Surs vivaient les ftes de lIn dpendance du Togo : 27 avril 1960 ! Grandioses cl bra tions marquant la joie dun peuple et la grande esprance de faire du Togo un pays o la libert don-ne un dynamisme nouveau leffort et au travail de ses ha-bitants. Le prsident Sylvanus Olympio ne disait-il pas Sur

Marie : Je veux faire du Togo une petite Suisse ?

Mais il faut se mettre la tche : limprimerie de lcole profes-sionnelle, il y a beaucoup de tra vail pour vingt ouvriers et trente apprentis. Nous ditons Prsence chrtienne pour le Togo et La Croix au Dahomey pour le pays voisin. Nos trois Surs sy

50

AN

S D

HIS

TO

IRE quinze jours de notre arrive au Togo :

Les ftes de lIndpendance, 27 avril 1960

Nous avons eu la chance darriver une date si mmorable.

Pour nous autres Suisses, si amoureux de notre indpendance,

il nous est facile de comprendre la joie de ce peuple en face de

la libert.

Jusqu la fin de nos jours, mme sil nous arrive de perdre la

mmoire, nous saurons quAblod veut dire libert en w.

Cest ainsi que les gens se saluent dans la rue.

Le 26, minuit, 101 coups de canon ont salu lIndpendance.

Le drapeau togolais [] a t hiss au milieu dapplaudisse

ments frntiques. Les Petits Chanteurs la croix de bois ont

alors chant lhymne togolais en w. Nous avons vu aussi

lAbb Pierre. Il filmait la sortie de la messe pontificale.

Le 25 au soir dj, grande procession aux flambeaux forme

par les diffrentes paroisses de la ville jusquau stade. Cest l

qua eu lieu la messe pontificale prside par Mgr Maury, d

lgu apostolique, messe inaugurale des ftes de lIndpen

dance. Quelle procession ! Toute la foule chantait lAve Maria de

Lourdes et, chaque refrain, chacun levait son flambeau en

un mouvement rythmique en dansant.

Le 27 avril, jour de lIndpendance, avait lieu au stade une c

rmonie grandiose : en prsence de M. le Premier Ministre, d

fil de la troupe [], remise du drapeau, dfil de 4000 enfants

de la ville, chars folkloriques, danses folkloriques. Arrive des

dlgations et des Hautes Autorits.