Bienvenue à LANGRES

download Bienvenue  à LANGRES

of 21

  • date post

    02-Jan-2016
  • Category

    Documents

  • view

    24
  • download

    0

Embed Size (px)

description

Successivement oppidum gaulois, capitale gallo-romaine, cité épiscopale et place forte royale, Langres possède une longue histoire dont les témoignages se découvrent pas à pas, après avoir franchi l’une des portes fortifiées. - PowerPoint PPT Presentation

Transcript of Bienvenue à LANGRES

  • Bienvenue LANGRESDurant votre visite sachez que les informations notes en Bleues sont dpoque (rues et commentaires) . les informations en Noires et en Italiques se passeront dans le futur.Accs au PlanPar Spock le 31 aot 1453

  • Rue de la BoucherieRue des MoutiersRue de la CoutellerieRue des TanneursRue des TerreauxRue du Grand ClotreRue du Petit ClotreRue des Gens dArmesRue CanonVoie Romaine CARDO MAXIMUSRue SurchoueGrande Rue de Sous-MursRue Longe-porteRue BovelireRue de la CharitRue de la TournelleRuesdes MarchsRue des ChavannesPromenade dEllwangenRue Richard de FoulonsPromenade de ParisLa Belle AlleABCDFEGHIJKLMNOAlle des MarronniersChemin de la MinePromenade du NordRuelle des ChatsRue St MAMMESRue de la CrmaillreRue du Four du ChapitreRue de DijonRue des TempliersPromenade des LingonsImpasse des ArtisansRuelle des NoblesImpasse des PaysansImpasse Navarre et OrvalLa Belle AlleRue des Dames de LangresRue du BonheurRue MunicipaleRue de laFontaineVoieRoyaleRue du ChameauLANGRES?Portes de la villeTours de la villeVisite de la villeMarchsCommercesRues NouvellesDiversMasure des PaysansMaison des Artisans?MonumentsVergersRues HistoriquesJe suis perdu !Demeure des EruditsVous avez le choix entre la visite guide ou choisir un lieu sur le planDijonJoinvilleRuelle de lan Mil0150 mRue de la Tour de GardeMasure Libre1234567891011 12131447484950545352512726252423222120193433353637383940414645441516171828293031324243T4T3T2T1T5Canonniers LangroisLa Roseraie

  • O Trouver ???Artisans :

    BouchersRue de la Boucherie

    BoulangersRue du Four du Chapitre

    CharpentiersRue des Terreaux

    ForgeronsRue de la Coutellerie

    MeuniersRue des Moutiers

    TisserandsRue des Tanneurs

    Monuments :

    Cathdrale St MAMMES Rue St MAMMES glise St MARTIN (Commanderie de lOrdre des Templiers) Rue des Templiers Htel de ville Rue Municipale Mine de Fer Chemin de la MineLogements :

    Demeures des Erudits (Niv 3) Terrains en Vert

    Masure des Paysans (Niv 1) Terrains en BleuAutres :

    Antenne des Loups de Champagne Rue du Petit Clotre Prvt Rue du Grand Clotre Marchs Places saumons Taverne La Bonne Fourchette Municipale Je suis sre que vous trouverez !Vergers de Langres Lieux en Vert clair Maison des Artisans (Niv 2) Terrains en JauneRetourAu Plan

  • Cette tour se situe au Sud Ouest de la ville. Elle ft difie au milieu du XIV sicle et porte le nom dun prieur (dmoli en 1673). Carre et de dimensions modestes, elle se rvlera inadapte aux progrs grandissants de lartillerie. A la fin du XVe sicle, cet ouvrage fut aras afin de laisser place une nouvelle tour dartillerie cylindrique. Premire de ce type avoir t construite Langres. Les murs sont trs pais (jusqu six mtres), les deux salles votes sont quipes de huit casemates de tir et la terrasse sommitale accueillait des canons de gros calibre destins protger le flanc sud des fortifications. Tour Saint FERJEUXRetourAu PlanLieuSuivant

  • Cette tour ft difie au milieu du XIV sicle et protge les quartiers sud de la cit. Elle est quipe de trois salles superposes pourvues dembrasures permettant la dfense de la base des fortifications. Lors de la rnovation des remparts au milieu du XIXe sicle, cet ouvrage fut compltement transform. Les salles furent combles et les parements totalement repris. Jusqu cette poque, une galerie couverte protgeait le chemin de ronde et les guetteurs des intempries ; elle fut progressivement dmonte entre 1814 et 1847. Tour MICHAUXLieuSuivantLieuPrcdentRetourAu Plan

  • Cette tour est la jonction entre lenceinte urbaine et celle du faubourg de Sous-Murs. Construite durant la dcennie 1470, elle protgeait la porte Henri-IV, qui assure la communication entre la ville et le faubourg. Ses ouvertures de feu ont t maladroitement excutes et son rayon daction est limit. La toiture est recouverte de pierres plates, des laves pour protger sa terrasse.Tour MIROTLieuSuivantLieuPrcdentRetourAu Plan

  • Cette tour dartillerie en forme de U avec ses flancs allongs est destine contrler langle nord-ouest de lenceinte et la route de Paris passant ses pieds. Dote dnormes embrasures et de murs dont lpaisseur atteint sept mtres, ses dispositions intrieures pousent la dclivit du terrain. Les deux salles aux votes puissantes sont relies entre elles par un escalier monumental et supportent une vaste terrasse dartillerie. Les parements extrieurs dcors de bossages et quips de gargouilles viennent rehausser le relief et laccroche esthtique de la tour. Profitant des travaux occasionns par la construction dun tel difice, la Chambre de Ville obtint le creusement dun puits public initialement pourvu dune margelle. Naturellement dfendue par des pentes abruptes, cette partie de lenceinte ne requrait pas une telle surabondance de moyens. Composition particulirement habile, impressionnante et surdimensionne, cet ouvrage met en scne la vocation militaire de Langres au dbut du XVIe sicle. Tour du PETIT-SAULTLieuSuivantLieuPrcdentRetourAu Plan

  • Cet ouvrage est situ sur le champ de Navarre ayant appartenu aux comtes de Champagne, galement rois de Navarre. Il sagit de la tour dartillerie la plus monumentale ; son diamtre de 28 mtres, sa hauteur de 20 mtres et sa vingtaine dembrasures de tir rparties sur quatre niveaux en font un ouvrage hors du commun. Ses murs atteignant 7 mtres dpaisseur protgent deux salles puissamment votes et casemates. Lartillerie de sa terrasse doit protger le plateau en avant de la porte des Moulins. Quasiment acheve en 1515, elle fut rehausse de 2,5 mtres afin daccrotre la porte des canons installs sur sa terrasse. Cette transformation en cours de construction entrana la pose dun second niveau de gargouilles et la ralisation dune nouvelle tour la tour dOrval protgeant une rampe dartillerie en spirale. Celle-ci pouvait acheminer les canons au sommet de la tour de Navarre labri des tirs ennemis. En 1825, le Gnie militaire transforma cette tour en poudrire. Une charpente conique fut alors construite afin de protger les salles infrieures des infiltrations.Tour de NAVARRE et dORVALLieuSuivantLieuPrcdentRetourAu Plan

  • Cette tour ,de forme, trapzodale, ft construite en 1412.suite son comblement au milieu du XIXe sicle. Son nom rappelle la proximit de la rue Surchoue. Avant 1412, la dfense ntait assure que par un ouvrage appel chaffaud, une construction en bois couronnant et surplombant le rempart. Son remplacement par une tour exigea lutilisation de pierres provenant dune carrire situe au sud de la ville, au lieu-dit de Blanchefontaine. La toiture fut ralise en pierres plates ou laves apportes depuis le village de Perrancey distant dune dizaine de kilomtres.Tour SURCHOUELieuSuivantLieuPrcdentRetourAu Plan

  • Construite au dbut du XV sicle, la tour Saint-Didier reste louvrage fortifi mdival le mieux conserv Langres avec ses trois salles superposes, ses embrasures de tir et sa toiture. Elle est essentiellement destine dfendre les abords immdiats de la porte Bovelire avec laquelle elle fait corps. Sous lAncien Rgime, le dernier tage servait de tribunal aux quatre capitaines masse ayant juger des dlits commis sur le chemin de ronde. Tourne vers la valle de la Bonnelle, une niche abrite la statue de saint Didier, vque de Langres au milieu du IVe sicle et martyris, selon la lgende, par les Vandales. Tour SAINT DIDIERLieuSuivantLieuPrcdentRetourAu Plan

  • Monument Historique du XIIIe sicle et 1502, la protection de la porte basse du faubourg de Sous-Murs tait assure par une avant-porte une barbacane lintrieur de laquelle se trouvait un btiment usage doctroi destin prlever limpt sur les marchandises entrant en ville. La petite tour dartillerie de Sous-Murs btie au dbut du XVIe sicle, protgeait la porte toute proche. En forme de fer cheval, elle prsente une salle unique pourvue dembrasures latrales destines au flanquement. De l, des arquebusiers pouvaient contrler les abords immdiats, tandis que des canons de petit calibre pouvaient prendre place sur la terrasse.Porte et Tour de SOUS-MURSLieuSuivantLieuPrcdentRetourAu Plan

  • La Tour rouge ( droite) a t btie au milieu du XIVe sicle, lors de lintgration des faubourgs sud dans lenceinte urbaine. De plan carr, elle est quipe dembrasures et coiffe dune toiture. Le parement dorigine bossages confre cette tour la teinte ocre qui lui vaut son nom La porte des Auges qui souvre sur les fortifications au sud. Une dame (tourelle pleine place sur le fate du mur) interdisait le cheminement de lennemi sur lenceinte. Porte des AUGES et Tour ROUGELieuSuivantLieuPrcdentRetourAu Plan

  • Porte principale de lenceinte sud, construite au milieu du XIVe sicle, elle est de forme quadrangulaire quipe dune ouverture en arc bris et dun corps de garde, elle ouvre sur la voie romaine cardo maximus de la cit gallo-romaine. Cet axe nord-sud constitue laxe majeur de Langres. Elle est principalement borde de demeures du XVIIe et du XVIIIe sicle, le plus souvent dotes damnagements commerciaux en rez-de-chausse.Cette porte dite du Moulin--Vent existera jusqu sa dmolition en 1857. Trois sicles durant, elle coexista avec lactuelle porte des Moulins btie plus au sud en 1647.Porte du MOULINLieuSuivantLieuPrcdentRetourAu Plan

  • Construite au 1er sicle avant J.-C. Devenu une porte aprs avoir t englob dans les fortifications la fin du IIIe sicle, cet ouvrage doit son nom, soit sa longueur, soit un roi lgendaire dnomm Longo dont leffigie se trouvait sur une console, ct ville. Vers 1538, une barbacane fut amnage en avant de la porte afin dinterdire une attaque frontale et de dployer des pices dartillerie destines flanquer lenceinte nord. Conu comme une sorte de sas en forme de chicane, cet ouvrage disposait