Arrêt cardiaque et prélèvement dorganes : la place de lurgentiste Dr Dominique Savary SAMU 74.

download Arrêt cardiaque et prélèvement dorganes : la place de lurgentiste Dr Dominique Savary SAMU 74.

of 25

  • date post

    03-Apr-2015
  • Category

    Documents

  • view

    103
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Arrêt cardiaque et prélèvement dorganes : la place de lurgentiste Dr Dominique Savary SAMU 74.

  • Page 1
  • Arrt cardiaque et prlvement dorganes : la place de lurgentiste Dr Dominique Savary SAMU 74
  • Page 2
  • Le recensement des donneurs potentiels dorganes dans la filire des comas graves est essentiel pour augmenter le nombre de greffons disponibles en vue de greffe . (ranimation urgences +++) tablissement Franais des greffes 2004 Ranimation du sujet en mort encphalique: Un enjeu majeur de sant publique
  • Page 3
  • Mal connue des urgentistes En France en 2000 530 000 Dcs 2014 morts encphaliques recenses [0.4%] Le ratio dcs / M.E est compris entre 2 et 10% Amlioration du recensement ncessaire Une faon exceptionnelle de mourir Les sujets en mort encphalique : un rflexe pour la greffe pidmiologie de la mort encphalique
  • Page 4
  • Recensement des comas graves: reconnatre les ME
  • Page 5
  • volution de la rpartition des causes de dcs des donneurs recenss Agence de la biomdecine
  • Page 6
  • volution de la rpartition de lge des donneurs recenss Agence de la biomdecine
  • Page 7
  • volution des causes de non prlvements Agence de la biomdecine
  • Page 8
  • tat des lieux de la greffe rnale en France Thrapeutique offerte un patient sur 2
  • Page 9
  • La prise en charge du SME est une urgence H0 H8 H12 H24 H36 Diagnostic Clinique Diagnostic Paraclinique Restitution Du corps GREFFE PRELEVEMENT La place de lurgentiste
  • Page 10
  • Diagnostic clinique de mort encphalique Ncrose hmisphrique : - absence de mouvements spontans - absence de ractivit Ncrose hypothalamohypohysaire : - hypothermie - diabte insipide Ncrose du tronc crbral : - abolition tonus sympathique : vasoplgie - abolition des rflexes du tronc : mydriase - absence de ventilation spontane commun coma ME Que si ME
  • Page 11
  • Diagnostic clinique de mort encphalique Pas dhypothermie PAM>50 mmHg Pas de sdation Elco F.M. Wijdicks, M.D. The diagnostic of brain death N Engl J Med.344:1215-1221, 2001.
  • Page 12
  • Diagnostic de mort encphalique Rchauffement t >35CStabilisation cardiovasculaire Examen Clinique Absence de conscience Abolition de tous les rflexes du TC Abolition de toute respiration spontane preuve dhypercapnie Examen paraclinique 2 EEG 4h 1 Angiographie crbrale Procs verbal de mort encphalique sign par 2 mdecins
  • Page 13
  • Aspect lgislatif Loi de biothique aot 2004 Pas de prlvement si opposition pralable du patient article L 665-11 CSP MAIS : principe de consentement prsum article L 671-7 CSP refus exprimable : - Oralement sa famille - Carte ou papier libre Refus exprimable : - Registre national informatique (dmarche individuelle)
  • Page 14
  • Entretien Respecter deux temps : Lannonce de la mort La demande de don Importance du binme infirmire mdecin, si possible homme et femme
  • Page 15
  • Maintien dune PAM > 65 mmHg Normothermie: T>35C Ventilation mcanique Maintien dune PaO2>100 mmHg Maintien 100ml/h < diurse < 200ml/h Correction des dsordres hydrolectrolytiques Hmatocrite >25% Ranimation du sujet en mort encphalique Les objectifs
  • Page 16
  • Hmodynamique: remplissage, vasoconstricteurs (ad, Nad+++) Diurse 200mL/h: Analogues de lADH: Minirin Correction RNa+, OK+, OP, Hyperglycmie, Hypoglycmie Rchauffement Ranimation du sujet en mort encphalique Les moyens
  • Page 17
  • Algorithme de prise en charge Exploration hmodynamique Remplissage Compensation diurse Signes dhypovolmie PAM < 65 mmHg NON OUI Noradrnaline 0.25 0.5 g/Kg/min OUI NON PAM < 65 mmHg Monitorage -Electrocardioscope -Oxymtre de pouls -PA sanglante -Voie veineuse Profonde -Surveillance Thermique -Sonde vsicale Monitorage -Echocardiographies -Cathtrisme Dt -Picco --Doppler oesophagien ABM
  • Page 18
  • Le prlvement dorganes sur donneur cur arrt (ou non battant ) Dsormais considr comme une technique fiable. Similitude des survies du greffon et du taux de non-fonction primaire pour les deux types de donneurs LABM et Samu de France travaillent pour dbuter ces prlvements en 2006 9 sites pilotes en France
  • Page 19
  • Classification de Maastricht Arrt cardiaque survenu en labsence des secours et de dure estime de moins de 30 minutes (stade I). Arrt cardiaque survenu en prsence des secours avec initiation immdiate dun massage cardiaque et dune ventilation assiste (stade II). Arrt de soins (stade III). Personnes dcdes en mort encphalique qui font un arrt cardiaque irrversible au cours de la prise en charge en ranimation (stade IV).
  • Page 20
  • tapes du prlvement sur donneurs cur arrt Laparotomie nphrectomie Rfrigration in situ par sonde de Gillot + MCE 30 minutes de ranimation Dcision darrt de ranimation Observation de lAC pendant 5 10 minutes Recueil de non opposition STADE I *AC larrive des secours *Dure AC