3. Cours Vaisseaux Pour Sakai

download 3. Cours Vaisseaux Pour Sakai

of 54

  • date post

    13-Oct-2015
  • Category

    Documents

  • view

    10
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of 3. Cours Vaisseaux Pour Sakai

  • 1II Les Vaisseaux sanguinsA. Structure / Fonction

    Structure de la paroi vasculaireArtres Capillaires - Veines

    B. Physiologie de la circulation

    Dbit, Pression, RsistancePression artrielle systmique

    Gnralits, gradient de pressionFacteurs influenant la pression artrielleRgulation de la pression artrielle

    Mcanismes nerveux chimiques - rnauxDbit sanguinchanges capillaires

  • 2A. Structure / Fonction

    Structure de la paroi vasculaireArtres Capillaires - Veines

    B. Physiologie de la circulation

    Dbit, Pression, RsistancePression artrielle systmique

    Gnralits, gradient de pressionFacteurs influenant la pression artrielleRgulation de la pression artrielle

    Mcanismes nerveux chimiques - rnauxDbit sanguinchanges capillaires

  • 3Vaisseaux sanguins : trs diffrent dune simple tuyauterie :ni rigide, ni statique

    structures dynamiquescontractions, relchements

    prolifration possible

    Organisation gnraleARTERES artrioles capillaires veinules VEINES

    EchangesSANG LEC

  • 4Relations des vaisseaux sanguins entre eux

    et avec les vaisseaux du systme lymphatique

  • 5Structure parois3 couches (3 tuniques)

    TUNIQUE INTERNE (intima) = endothlium (pithlium pavimenteux simple)- tapisse la lumire de tout v.s.- en continuit avec lendocarde- surface lisse (pas de friction)- quand D > 1mm : couche sous-endothliale (tissu conjonctif lche)

  • 6TUNIQUE MOYENNE (mdia) = cellules musculaires lisses disposes en anneau+ fibres lastiques (selon v.s.)

    Couche la plus paisse au niveau artriel

    Activit contrle par - Neurofibres vasomotrices du SN sympathique- Composition plasmatique

    Vasoconstriction, vasodilatation

    Toute lgre variation du diamtre = modification significative dbit et pressionRle trs important dans la rgulation de la circulation

  • 7TUNIQUE EXTERNE (externa, adventice)

    Fibres collagne lcheProtection des v.s.Ancrage aux tissus avoisinants

    Neurofibres, vaisseaux lymphatiques,et, dans les gros vaisseaux : vasa vasorum ( vaisseaux des vaisseaux )

  • 8ARTERES ELASTIQUESGrosses artres paroi paissesProches du cur tq Aorte et ramificationsGrand diamtre, grande lasticit

    Artres : 3 groupes selon taille et fonctionElastiques musculaires - artrioles

    Conduits faible rsistance ( artres conductrices )Prsence dlastine en grande Q dans la tunique moyenne

    Rle : supportent et compensent de grandes variations de pressionPendant systole ventriculaire : DILATATIONPendant diastole ventriculaire : Retour au diamtre de dpart

    Cette proprit dlasticit permet un coulement continu compensant la pulsatilit cardiaque (jection intermittente par le coeur)Rle de pompe secondaire

    Pompe dans tube rigide : Pression : fortes variationsPompe dans tube souple : Pression : faibles variations

  • 9ARTERES MUSCULAIRES= artres distributrices

    Entre 1cm et 1mmProportionnellement : mdia = tunique la plus importante

    Plus de fibres musculairesMoins de fibres lastiques

    Rle trs actif dans les phnomnes de vasoconstriction

  • 10

    ARTERIOLESDiamtre infrieur 0,3mm

    Plus grosses :3 tuniquesMdia : uniquement fibres musculaires(absence de fibres lastiques) Plus petites :1 seule couche de cellules musculaireenroules autour de lendothlium

    Lcoulement du sang dans les lits capillaires est dterminpar les variations du diamtre des artrioles(sous influence nerveuse et composition chimique locale)

    Vasoconstriction => pas dirrigation du territoireVasodilatation => ouverture des vannes, irrigation

  • 11

    Paroi extrmement minceUniquement cellules endothlialesvoire 1 seule couche

    CAPILLAIRESDiamtre infrieur 0,3mm

    En moyenne :1mm de longDiamtre : 8 10 (laisse juste passer les globules rouges

    Tous les tissus sont riches en capillaires saufTendon ligaments : PEUCartilages, pithlium : PASCorne, cristallin : PAS

    1 seule couche de cellules = changes facilits PLASMA LEC

  • 12

    Plusieurs types de CAPILLAIRES

    CAPILLAIRES CONTINUS

    Peau, musclesCellules : revtement continu, ininterrompuJonctions serres mais existence despaces entre les membranes

    = fentes intercellulairesPassage de liquide et petites molcules+ transport travers les cellules / vsicules de pinocytose

    NB : Encphale : jonctions serres compltes et pas de fente= fondement structural de la BHE

  • 13

    CAPILLAIRES FENESTRES

    = capillaires continus+ pores ( fenestrations )Recouvert par membrane basale trs mince et trs permable

    Prsence de pores permabilit augmente

    Prsents dans organes ou existe une absorption capillaire importanteEx : intestin grle, glandes endocrines, reins

  • 14

    CAPILLAIRES DISCONTINUS= sinusodes

    Relient artrioles et veinulesdans foie, moelle osseuse, tissus lymphodes tq thymus,

    certaines glandes endocrines

    Capillaires TRES permablesGrandes lumires irrguliresGnralement fenestrsFentes intercellulaires trs larges : passage de grosses molcules tq protines

    et globules sanguins

  • 15

    Les capillaires sont regroups en rseauLe + souvent : mtartriole entre artriole et veinule postcapillaire+ capillaires vrais (C.V.) (changes). 10 100 C.V. par lit capillaireA la racine des C.V. : sphincter prcapillaire (manchon de cellule musculaire lisse)

    Ouverture / fermeture = rgulation du passage et donc des changesSous linfluence de neurofibres vasomotrices et conditions chimiques locales

    Sphincters ouverts Sphincters ferms

    Notion de LIT CAPILLAIRE

  • 16

    VEINES

    Veinules 8 10 de diamtreVeinules postcapillaire= endothlium + qq fibroblastesTrs poreuses :Plasma + globules blancs traversentsans difficults

    VeinesEn gnral : 3 tuniquesParoi + mince et lumire + grandeque lartre correspondante- MEDIA : mince, peu de cellules musculaire et peu dlastine-EXTERNA : robuste, + paisse que MdiaChez les grosses veines (ex. : veines caves) : existence de bandes de cellulesmusculaires lisses qui augmentent lExterna

  • 17

    Proportions relatives du volume sanguindans lensemble du SCV

    Veines : grand diamtre volume de sang significatif : 60%et peu de rsistance contre lcoulement du sangParois minces mais pas de risque dclatement : pression basse

  • 18

    Existence de valvules sopposant au reflux du sang Valvules = replis de la tunique

    interneValvules abondantes dans les

    veines des membresAbsentes cavit abdominale

  • 19

    A. Structure / Fonction

    Structure de la paroi vasculaireArtres Capillaires - Veines

    B. Physiologie de la circulation

    Dbit, Pression, RsistancePression artrielle systmique

    Gnralits, gradient de pressionFacteurs influenant la pression artrielleRgulation de la pression artrielle

    Mcanismes nerveux chimiques - rnauxDbit sanguinchanges capillaires

  • 20

    PHYSIOLOGIE de la CIRCULATION

    1. Trois paramtres importants

    DEBITSANGUIN

    Volume qui scoulepar unit de temps

    Globalement :dbit vasculaire

    = dbit cardiaque.Relativement

    constant.Dans un organe

    donn :fortes variations

    possibles = f(besoins)

    PRESSIONSANGUINE

    Force/unit de surfaceEn mmHg

    Existence de mcanismes de rgulation de la P. Artrielle

    (la P. veineusedpend de la P. artrielle)

    RESISTANCEPERIPHERIQUEForce que soppose

    lcoulement du sang.Dpend de 3 facteurs :

    Viscosit du sang=f(fluidit)

    Influence de : lments figurs,protines plasmatiques

    frottements entre molculesLongueur des V.S.Longueur et viscosit= invariable, influence

    constanteDiamtre des V.S.

    Modif frquentes, facteur capital.Lois physiques de lcoulement dun liquide dans un cylindre.Friction au niveau des parois ;

    Ecoulement ralenti.Friction + forte dans petit conduit

    que dans gros (proportion + importante de liquide en contact

    avec les bords)

    Rsistance priphrique : Rle important jou par les artrioles

    (petit diamtre, vasoC, vasoD)

  • 21

    DEBITSANGUIN

    PRESSIONSANGUINE

    RESISTANCEPERIPHERIQUE

    Il existe une relation entre ces 3 facteurs

    Dbit sanguin (DS) : directement proportionnel la diffrence de pressionentre deux points du SCV (DeltaP)Si DeltaP augmente, DS augmente DS inversement proportionnel la rsistance priphrique RPSi RP augmente, DS diminue

    RP : facteur le plus importantExemple : si diamtre dune artriole irrigant un tissu

    RP DS malgr lgre diminution de la pression

  • 22

    A. Structure / Fonction

    Structure de la paroi vasculaireArtres Capillaires - Veines

    B. Physiologie de la circulation

    Dbit, Pression, RsistancePression artrielle systmique

    Gnralits, gradient de pressionFacteurs influenant la pression artrielleRgulation de la pression artrielle

    Mcanismes nerveux chimiques - rnauxDbit sanguinchanges capillaires

  • 23

    2. Facteur fondamentalPRESSION ARTERIELLE SYSTEMIQUE

    2 lois :- Tout liquide propuls / pompe dans un circuit ferm circule sous pression- La pression diminue en sloignant de la pompe

    existence dun gradient de pression, le sang se dplaant depuis les zones de haute P vers les basses P

    Pression artrielle (PA) dans les artres lastiques : lie 2 facteursElasticit et Volume de sang propuls

    PA : varie sans cesse dans ces artres proches du cur Ecoulement PULSATILE

    Systole ventriculaire expulsion sang tirement parois aortiques P Max = P systolique 120 mmHg

    Diastole ventriculaire : retour des parois lastiques leur diamtre normal P min = P diastolique 80 mmHg

    Nb : artres lastiques = pompes auxiliaires passives, permettant lcoulementdu sang et le maintien de la pression pendant la