VEILLE DOCUMENTAIRE - lapro.· Définition de la veille documentaire « Activité continue, et en

download VEILLE DOCUMENTAIRE - lapro.· Définition de la veille documentaire « Activité continue, et en

of 17

  • date post

    10-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    214
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of VEILLE DOCUMENTAIRE - lapro.· Définition de la veille documentaire « Activité continue, et en

  • VEILLE DOCUMENTAIRE

    BTS SP3S 2009-2010

    & M. MEDO

    Jeudi 3 dcembre 2009

    F. Iwaniec, Lyce La Providence, Blois. 2009-2010

    1

  • SOMMAIRE Veille documentaire

    Dfinition de la Veille documentaire Etapes, but, analyse de besoins Notion de profil avec mots cls ou tags pour filtrer linformation

    La veille traditionnelle : le pull Revues professionnelles : Logiciel documentaire, sommaires, Personnes ressources (documentalistes, professionnels du sujet, ) Sites internet (Web 1)

    La veille additionnelle : le push

    Bulletins dinformations (Newsletters)

    Listes de discussion : changes mais sur inscription

    Forums : changes ouverts tous

    Blogs, des sites sous spip ou Joumlaa, des Wiki : sites interactifs (Web 2.0)

    Agrgateurs de flux RSS (Netvibes, Google Reader, ) / Atom (technologie concurrente)

    Logiciels de veille dalerte (Google alert, )

    Apport et personnalisation des agrgateurs de flux RSS(Really Simple Syndication ou Rich Site Summary = sommaire de site enrichi)

    Exercices pratiques Crer un portail Netvibes pour votre section SP3S. Mise en place dune veille laide de Google Alert.

    2

  • 1. Dfinition de la veille documentaire

    Activit continue, et en grande partie rptitive, visant une surveillance active de l'environnement (technologique, commercial, etc.) pour en anticiper les volutions .

    Par le biais de stratgies spcifiques, elle permet de surveiller de manire active et efficace le domaine tudi. Elle permet une actualisation des connaissances dans des domaines prcis. Elle sinscrit dans le temps.

    Elle permet daider les dcisions stratgiques, de saisir les opportunits de march, de mesurer les risques, de sentir les volutions moyen et long terme et de se dsengager dun march en dclin.

    2. Diffrentes tapes de la stratgie de veille

    1. Le ciblage : bien dfinir les thmes tudis et les sources utiliser.

    2. La rcolte des informations en utilisant des outils de recherche documentaire.

    3. Lanalyse des donnes permet dcarter les donnes non fiables, non pertinentes et collecter et classer les informations utiles.

    4. La diffusion des rsultats de la veille.

    3. Elle a pour but de faciliter l'identification des ressources pertinentes et de maintenir un flux rgulier dinformations appropries dans ces domaines.

    Cette veille devra sadapter aux besoins du public pour lequel elle est destine.

    Elle permet lorganisation de dceler les volutions des domaines tudis et ainsi mettre en place des procdures dadaptation. Ceci lui confre des capacits danticipation et dinnovation.

    3

  • Analyse des besoins

    Tout dabord, il faut connatre quels sont les besoins en information du demandeur.

    Selon le besoin, on dfinira diffrents types de veilles :

    la veille stratgique (de lquipe dirigeante),

    mais aussi les veilles sectorielles (veille commerciale, veille marketing, veille dimage, veille concurrentielle, veille technologique, veille juridique et rglementaire, veille environnementale, veille ducative, veille socitale).

    Chaque domaine dactivit doit tre dcompos en plusieurs champs de veille informationnelle.

    Exemples :

    Veille sanitaire : surveiller lactualit des pidmies, des prventions, des tablissements concerns, leurs besoins, ceux des publics demandeurs de soins. Surveiller leur volution pour proposer des services et prestations

    Veille sociale : surveillance du mme type dans le domaine social.

    Veille juridique : lois, dcrets, jurisprudences, propositions de lois

    4

    http://www.doubleveille.net/veille_strategique.htmhttp://www.doubleveille.net/veille_commerciale.htmhttp://www.doubleveille.net/veille_marketing.htmhttp://www.doubleveille.net/veille_image.htmhttp://www.doubleveille.net/veille_image.htmhttp://www.doubleveille.net/veille_concurrentielle.htmhttp://www.doubleveille.net/veille_technologique.htmhttp://www.doubleveille.net/veille_juridique.htmhttp://www.doubleveille.net/veille_societale.htm

  • Mots cls Tags Profil

    Toute veille informationnelle suppose la mise en uvre dun jeu de mots-cls permettant de dfinir le profil du destinataire des informations.

    Ne pas hsiter modifier la formulation des mots cls jusqu une rduction du bruit documentaire.

    Lefficacit de la veille dpendra de la pertinence des mots cls retenus.

    5

  • Les deux mthodes de

    circulation de linformation

    La mthode pull qui consiste tirer linformation soi Consulter les revues spcialises, soit en lisant le sommaire, soit en

    utilisant un logiciel documentaire grant une base de donnes.

    Interroger les personnes ressources (professionnels) qui, prvenues, pourront vous fournir des documents recherchs ds quelles en recevront.

    Visiter les sites internet reprs pour leur intrt pour obtenir( en tirer = pull) des informations les plus rcentes dans un domaine prcis.

    Cette mthode donne des rsultats prcis mais demande beaucoup de temps.

    6

  • Les deux mthodes de

    circulation de linformation

    La mthode push qui consiste apporter lutilisateur ou pousser vers lui, de manire directe et automatique, des informations en fonction de critres et de prfrences prtablis par lui.

    Cette mthode offre un gain de temps mais risque de surabondance des rsultats lorsque la stratgie de recherche nest pas assez prcise.

    Cela revient choisir judicieusement diffrents outils : des bulletins dinformations (newsletters),

    des listes de discussion (mailing lists) : changes sur inscription

    des forums : changes ouverts tous

    des blogs, sites sous spip : sites interactifs

    ou des fils ou flux dinformations par le biais de la technologie RSS rassembls dans des agrgateurs de flux RSS : Netvibes, Google Reader,

    et autres services dalertes qui envoient rgulirement des courriels dans la messagerie du veilleur : Google alert, Wysigot Light, (gratuit), WebSiteWatcher ou Copernic Agent Professionnal, Strategic Finder. (payant).

    Dautres outils plus complexes proposent daspirer intervalle dfini les sites webslectionns et de signaler les changements intervenus. Efficace, cette mthode ncessite une bonne matrise.

    7

  • Les deux mthodes de

    circulation de linformation

    Les deux mthodes sont valables et effectives en fonction de la stratgie de

    recherche adopte.

    La veille doit cependant rpondre un besoin

    identifi et tre mene selon un objectif

    prcis pour tre efficace.

    8

  • Les Flux RSS Logos

    Le standard RSS reprsente un moyen simple d'tre tenu inform des nouveaux contenus d'un site web, sans avoir le consulter.

    Le format RSS (traduisez Really Simple Syndication ) permet ainsi de dcrire de faon synthtique le contenu d'un site web, dans un fichier au format XML, afin de permettre son exploitation par des tiers.

    Le fichier RSS, appel galement flux RSS, canal RSS ou fil RSS, contenant les informations diffuser, est maintenu jour afin de constamment contenir les dernires informations publier.

    Pratiquement, un fil RSS est un fichier contenant le titre de l'information, une courte description et un lien vers une page dcrivant plus en dtail l'information. Cela permet un site web de diffuser largement ses actualits tout en rcuprant un grand nombre de visiteurs grce au lien hypertexte permettant au lecteur de lire la suite de l'actualit en ligne.

    9

    http://www.commentcamarche.net/xml/xmlintro.php3

  • Les Flux RSS

    Il existe typiquement deux faons d'utiliser RSS : L'utilisation des fils RSS par un particulier pour

    son information personnelle. Il est alors ncessaire de disposer d'un outil spcifique, appel lecteur RSS ou encore agrgateur RSS , afin d'exploiter les fils RSS. Ainsi, l'utilisateur d'un lecteur RSS peut consulter en un seul endroit les dernires actualits de dizaines, et parfois de centaines de sites web, sans avoir les visiter et sans avoir communiquer d'informations personnelles.

    L'utilisation des fils RSS par un webmaster afin de syndiquer du contenu, c'est--dire publier automatique sur son propre site diverses informations manant d'autres sites.

    10

  • Les Flux RSS

    Diffrents types dagrgateurs de flux RSS Des agrgateurs en ligne : Bloglines

    Sous forme de pages personnalisables : Netvibes, Linkedfeed, my.Yahoo, iGoogle,

    Dautres intgrs au navigateur : Firefox

    Au logiciel de messagerie : thunderbird

    Qui sinstalle en local sur lordinateur

    Outils de partage de donnes comme Deli.icio.us, gestionnaire de signets, propose de voir qui a enregistr le mme lien et de parcourir les favoris publics dautres utilisateurs. Des fils RSS lui sont associs et permettent de sabonner aux signets dun autre internaute ou spcifiques un thme.

    Annuaire de fils RSS : http://www.lamoooche.com/

    11

  • Les Flux RSS : Netvibes

    Lexemple de Netvibes(http://docsdocs.free.fr/spip.php?article382)

    Contenu que lon peut mettre sur sa page :

    Des flux RSS ou Web

    iCal (calendrier partag)

    Podcast (tlchargement dmissions)

    Widgets et des modules applicatifs (mto, )

    12

    http://docsdocs.free.fr/spip.php?article382http://faq.netvibes.com/fr/quel_contenu_puis-je_mettre_sur_ma_page_/des_flux_rss_ou_webhttp://faq.netvibes.com/fr/quel_contenu_puis-je_mettre_sur_ma_page_/icalhttp://faq.netvibes.com/fr/quel_contenu_puis-je_mettre_sur_ma_page_/des_podcastshttp://faq.netvibes.com/fr/quel_contenu_puis-je_mettre_sur_ma_page_/des_widgets_et_des_modules_applicatifshttp://faq.netvibes.com/fr/quel_contenu_puis-je_mettre_sur_ma_page_/des_widgets_et_des_modules_applicatifshttp://faq.netvibes.com/fr/quel_contenu