VALORISATION DES DECHETS ORGANIQUES ET DES COMPOSTS uved- .Valorisation des déchets organiques &

download VALORISATION DES DECHETS ORGANIQUES ET DES COMPOSTS uved- .Valorisation des déchets organiques &

of 24

  • date post

    13-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    217
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of VALORISATION DES DECHETS ORGANIQUES ET DES COMPOSTS uved- .Valorisation des déchets organiques &

  • Valorisation des dchets organiques & des composts urbains. Mme Mame Arama Fall Ndiaye

    VALORISATION DES DECHETS ORGANIQUES ET DES COMPOSTS URBAINSAU SENEGAL

  • Valorisation des dchets organiques & des composts urbains. Mme Mame Arama Fall Ndiaye

    PLAN

    I INTRODUCTION : PROBLEMATIQUES GENERALES DE LA

    GESTION DES MO

    II PRESENTATION DES ZONES DETUDE

    III - LES CONTRAINTES ENVIRONNEMENTALES

    IV - VALORISATION DES DECHETS DABATTOIRS

    V - VALORISATION DU FILAO

    VI - CONCLUSION

  • Valorisation des dchets organiques & des composts urbains. Mme Mame Arama Fall Ndiaye

    INTRODUCTION : PROBLEMATIQUES GENERALES DE LA GESTION DES MO

    La valorisation agricole des diffrents gisements de matires organiques

    est de plus en plus importante en zones urbaines et pri urbaines en raison

    de la demande alimentaire croissante dune part, et du cot lev des

    engrais dautre part. Mais ceci nest pas sans risque sur lenvironnement.

    Nous allons aborder de faon rsume les principales sources de matires

    organiques et les risques environnementaux lis leur utilisation. Plusieurs

    sources de matires organiques pour la fertilisation & lamlioration du

    statut organique du sol qui sont :

    - Les dchets dabattoirs -Les dchets de poissons

    - Les fumiers - La litire de Filao

    - Les eaux uses - Les ordures mnagres

  • Valorisation des dchets organiques & des composts urbains. Mme Mame Arama Fall Ndiaye

    PRESENTATION DES ZONES DETUDES

    Ltude de cas en objet concerne les rgions de Dakar & de This, rgions en forte augmentation dmographique, donc sous fortes contraintes environnementales. Dans la rgion de Dakar, la zone la plus menace est celle des Niayes, zone horticole hautement productive.

  • Valorisation des dchets organiques & des composts urbains. Mme Mame Arama Fall Ndiaye

    LES CONTRAINTES ENVIRONNEMENTALES

    Llimination des matires organiques se fait selon trois modalits :

    -Le rejet dans les espaces priurbains (terrestres ou maritimes), par exemple : vidange des citernes deffluents dans les Niayes coulement des caniveaux dans la mer stockage (dcharges)

    - Lutilisation comme fertilisants/amendements des MO dans lagriculture : cest le cas pour les dchets de poisson, mais pour le moment peu dvelopp pour les ordures mnagres lutilisation des litires de filao comme compost

    - Lincinration qui se fait lair libre

    Ces modalits de transfert & dlimination entrainent :- La pollution de la nappe phratique- La pollution des sols- La nuisance olfactive (odeurs nausabondes)- Emissions de gaz effet de serre ( partir des dcharges)- Le risque densablement des cuvettes marachres

  • Valorisation des dchets organiques & des composts urbains. Mme Mame Arama Fall Ndiaye

    VALORISATION DES DECHETS DABATTOIRS

    Ces dchets sont composs de :Solides: les matires stercoraires (contenu des panses et des boyaux) et les fumiers des parcs dattente ( 280m3/t de carcasse) Liquides : eaux de lavage riches en sang et en graisse (5 m3/t de carcasse)Une tonne de carcasse est environ lquivalent de7,5 bovins. Farinet et al., 1991.Farinet et Copin, 1994.

  • Valorisation des dchets organiques & des composts urbains. Mme Mame Arama Fall Ndiaye

    SYSTME COMBINE DE TRANSPAILLE & LAGUNAGE (test This)

    Systme mis au point par la collaboration entre la SERAS (socit dexploitation des ressources animales du Sngal), le centre de Recherches de Mze-Hrault (CEREMHER) et avec lappui du CIRAD.

    Le transpaille :

    - bio digesteur produisant du biogaz et du compost partir de fermentation mthanique de dchets solides. Ce systme (toutes tailles confondues) est toujours en action dans dautres sites au Sngal. A ce jour, on en dnombre une quinzaine travers le pays.

    Lagunage des eaux de lavage :

    - technique dcoulement lent de leau dans des bassins successifs (de profondeurs diffrentes) + association dalgues ou de plantes aquatiques

  • Valorisation des dchets organiques & des composts urbains. Mme Mame Arama Fall Ndiaye

    COMPOSITION DE LUNITE TRANSPAILLE

    - Fermenteur de 40 m3 charge de 1,3 t/jour- Un dispositif de stockage de biogaz muni de rservoirs souples de 60 m3- Un groupe lectrogne de 20 kVa 3 000 t/mn avec rcupration de calories pour rchauffer le fermenteur- Deux fosses de finition du compost avec rcupration des coulements

  • Valorisation des dchets organiques & des composts urbains. Mme Mame Arama Fall Ndiaye

    FERMENTEUR (installation)

  • Valorisation des dchets organiques & des composts urbains. Mme Mame Arama Fall Ndiaye

    SYSTEME DE LAGUNAGE

    Ce dispositif, qui sert purer les eaux de labattoir de This est compos de :

    - Une fosse de pr traitement (dgraissage et dgrillage)- Un dcanteur dune profondeur de 2 m et de 20 m2 de surface (traitement primaire en anarobie avec 4 jours de temps de sjour)

    - 3 bassins o seffectue le traitement secondaire- 1 lagune microphytes de 1,2 m de profondeur (sjour de 22 jours)- 2 lagunes macrophytes (laitues deau) en srie de 0,5 m de profondeur (10 jours de sjour dans chacune)

    http://www.globenet.org/preceup/pages/fr

    http://www.globenet.org/preceup/pages/fr

  • Valorisation des dchets organiques & des composts urbains. Mme Mame Arama Fall Ndiaye

    LES BASSINS EN CONSTRUCTION

  • Valorisation des dchets organiques & des composts urbains. Mme Mame Arama Fall Ndiaye

    ETAT ACTUEL DES BASSINS

  • Valorisation des dchets organiques & des composts urbains. Mme Mame Arama Fall Ndiaye

    Schma de valorisation des dchets dabattoirs

  • Valorisation des dchets organiques & des composts urbains. Mme Mame Arama Fall Ndiaye

    LES PRINCIPAUX BENEFICES RETIRES DE LOPERATION TRANSPAILLE LAGUNAGE

    - Dpollution parfaite

    - Amendement organique stabilis

    - Production dlectricit

    - Production de compost

    - Leau pure rutilisable en arrosage

    - Vente de plants maraichers ou fruitiers

    - Vente de produits de maraichage( tomate, salade , melon, etc.)

  • Valorisation des dchets organiques & des composts urbains. Mme Mame Arama Fall Ndiaye

    LES PRINCIPAUX BENEFICES RETIRES DE LOPERATION TRANSPAILLE LAGUNAGE

  • Valorisation des dchets organiques & des composts urbains. Mme Mame Arama Fall Ndiaye

    VALORISATION DU FILAO(Casuarina equisetifolia Forst)

    - Bois ramaux fragments (BRF)- Compostage de la litire par les horticulteurs

  • Valorisation des dchets organiques & des composts urbains. Mme Mame Arama Fall Ndiaye

    LORIGINE DES BRF

    - A lorigine des travaux effectus par des chercheurs du GCBR (Groupe de Coordination sur les Bois Ramaux) de lUniversit de Laval.- Rle important dans la pdogense et dans la fertilit des sols - Travaux effectus au Sngal sur les BRF de filao par les chercheurs de lESP ( ex ENSUT) de lUCAD de Dakar.Seck, 1993; Seck, 1994

  • Valorisation des dchets organiques & des composts urbains. Mme Mame Arama Fall Ndiaye

    DEFINITION DES BRF

    Ils sont constitus de matire vgtale fraiche compose de rameaux ou petites branches vivantes avec diamtre compris entre 3 et 7 cm.

    Ils sont composs de cellulose, dhmicellulose, de lignine monomre, de protines, de polysaccharides, dacides amins et de polyphnolsLemieux, 1995 ; Lemieux et Ttreault, 1994

  • Valorisation des dchets organiques & des composts urbains. Mme Mame Arama Fall Ndiaye

    TECHNIQUE- Fragmentation de dimension < 10cm avec broyeuse, coupe-coupe ou

    machette- Rameaux fragments sont mlangs aux premiers 10 cm du sol

    (16-20 t/ha)- Arrosage pour une maximisation de lattaque fongique- Semis 15 jours aprs

  • Valorisation des dchets organiques & des composts urbains. Mme Mame Arama Fall Ndiaye

    ASSOCIATION BRF & AUTRES MO

    Les MO utilises sont:- Coques darachide compostes- Dchets de poisson- Ordures mnagres- Balles de riz

  • Valorisation des dchets organiques & des composts urbains. Mme Mame Arama Fall Ndiaye

    AVANTAGES DU BRF

    - Augmentation de la productivit(50% dans la premire anne et 300 400 % dans la seconde anne)

    - Diminution des nmatodes racinaires des solanaces- Diminution des besoins en eau- Augmentation de la qualit des fruits rcoltsSeck, 1993

  • Valorisation des dchets organiques & des composts urbains. Mme Mame Arama Fall Ndiaye

    COMPOSTAGE DE LA LITIERE DE FILAO

    - Litire ramasse dans les plantations de filao- Associe du fumier de cheval & sable de dune- Mlange humidifi et dispos en tas

    Au bout de 3 6 mois le compost est utilis comme support pour les semis et le bouturage des plantes ornementales. Il est aussi vendu en sac

    Voir cours n4

  • Valorisation des dchets organiques & des composts urbains. Mme Mame Arama Fall Ndiaye

    COMPOSTAGE DE LA LITIERE DE FILAO

  • Valorisation des dchets organiques & des composts urbains. Mme Mame Arama Fall Ndiaye

    CONCLUSION

    - Faire une priorit de la gestion des matires organiques dans lexploitation agricole- Les dchets urbains sont une contrainte majeure, mais leur valorisation agricole permet de transformer cette contrainte en opportunit conomique et environnementale- Le compostage des dchets organiques et des vgtaux est une ncessit agro conomique et environnementale, pour le Sngal, linstar des autres pays du Monde

    VALORISATION DES DECHETS ORGANIQUES ET DES COMPOSTS URBAINSAU SENEGALPLANINTRODUCTION : PROBLEMATIQUES GENERALES DE LA GESTION DES MOPRESENTATION DES ZONES DETUDESLES CONTRAINTES ENVIRONNEMENTALESVALORISATION DES DECHETS DABATTOIRSSYSTME C