texte definitif

of 44/44
« Le chocolat est-il bon pour l’organisme ? »
  • date post

    13-Jun-2015
  • Category

    Documents

  • view

    460
  • download

    4

Embed Size (px)

Transcript of texte definitif

Le chocolat est-il bon pour lorganisme ?

tienne LABAOU Kadval LEBOULCH Adeline MONGEAIS Lucie PATERKIEWICZ

http://chocolat-tpe.e-monsite.com/accueil.html

Sommaire Introduction I) Prsentation du chocolat A. Histoire du chocolat B. Fabrication II) Le chocolat est - il bon pour la sant d'un point de vue nutritionnel ? A. Dfinition B. Les vitamines dans le chocolat C. Calcium, potassium et magnsium D. Les nutriments nergtiques dans le chocolat III) La thobromine et la cafine, composants du chocolat, ont elles un effet bnfique pour l'organisme ? A. La thobromine 1. Prsentation 2. Les interactions de la thobromine avec les lments du corps . 3. Les effets sur les animaux . B. La cafine 1. Extraction 2. Caractristiques 3. Effets sur l'organisme 4. Une addiction possible ? Conclusion Bibliographie Remerciements

Introduction

Le chocolat est consomm dans lensemble du monde avec quelques diffrences de quantits entre les continents :Continents Chocolat Consommation moyenne en kg par habitant et par an 1.99 1.30 0.12 0.14 Europe Amrique Ocanie/Asie Afrique

Consommation moyenne de chocolat selon les continents

Cest dans notre continent que cet aliment est le plus dgust, on peut en effet citer la Suisse avec ses 12 kg de chocolat consomms par an, et par habitant. La France, quant elle, arrive en 14me position, avec 4.8 kg. Mais on entend de nombreux tmoignages de personnes voulant arrter de manger du chocolat, car elles le disent mauvais pour la sant . Mais est-ce vraiment le cas ? Cest la problmatique Le chocolat est-il bon pour lorganisme que nous allons tenter de rpondre. Dans un premier temps, nous commencerons par une prsentation du chocolat, dans laquelle nous dvelopperons lhistoire, ainsi que sa fabrication. Ensuite, le fait que beaucoup de personnes trouvent le chocolat mauvais au point de vue nutritionnel, que 15% des questionns le trouvent plus difficile digrer que les autres aliments, et qu environ 90% des personnes interroges jugent le chocolat noir le meilleur pour la sant nous a pousss faire une partie pour savoir si le chocolat est bon pour la sant dun point de vue nutritionnel. Enfin, sachant que 35% des personnes trouvent que le chocolat a un effet stimulant et environ 20% des sonds se disent incapables de se passer dudit pch mignon, nous allons nous intresser deux molcules actives du chocolat : la thobromine, ainsi que la cafine, pour savoir quels effets ces molcules ont sur lorganisme, et si elles peuvent provoquer une dpendance au chocolat.

SONDAGE : VOTRE AVIS SUR LE CHOCOLAT

SEXE : GE :

1. Aimez-vous le chocolat ? Oui Non 2. Quand en mangez-vous et en quelles quantits ?(entourez selon votre choix : 0 Pas du tout, 1 Un peu, 2 Modrment, 3 Beaucoup)

Le matin Le midi quatre heures Le soir 3. Quel chocolat prfrez-vous ? Le chocolat noir Le chocolat au lait Le chocolat blanc

0 0 0 0

1 1 1 1

2 2 2 2

3 3 3 3

4. Pouvez-vous vous passer du chocolat ? Pas du tout Difficilement Facilement 5. Daprs vous, lequel de ces chocolats est le meilleur pour la sant ? Le chocolat noir Le chocolat au lait Le chocolat blanc Tous 6. Daprs-vous, le chocolat est un aphrodisiaque donne de lacn donne du diabte donne du cholestrol est plus difficile digrer que les autres aliments est allergnique a un effet stimulant (comme le caf) a un effet euphorisant

Merci davoir rpondu sincrement ces quelques questions !

I)

Prsentation du chocolat

A. Histoire du chocolatOn peut dater la dcouverte du chocolat lpoque des(aux) peuples msoamricains (Aztques et Mayas inclus) qui, avec le cacao quils cultivaient, en faisaient des boissons chocolates. Les premiers documents qui en attestent la prsence datent de 1100 avant J.-C. Des rsidus de chocolat ont t dcouverts dans des poteries olmques qui datent de 2600 avant J.-C., ce qui nous fait penser quils ont russi domestiquer le cacaoyer. Cependant, jusquau XVIme sicle, aucun europen na jamais entendu parler de cette substance, jusqu la dcouverte par Christophe Colomb de lAmrique en 1502. Mais ce nest quen 1519 avec la conqute du Mexique par Corts que la fve de cacao est rapporte pour la 1re fois en Europe. Durant tout le XVIIme sicle, la boisson chocolate est trs apprcie par laristocratie espagnole, mais ce nest quen 1615 quelle fut importe pour la 1re fois en France. Durant plusieurs sicles, le mode de fabrication du chocolat resta inchang. Lorsqu' arriva la rvolution industrielle, de nombreux changements conduisirent l'apparition de laliment telle que nous la connaissons aujourd'hui. Dans les annes 1700, les moulins mcaniques furent invents pour extraire le beurre de cacao, qui son tour aida crer du chocolat qui restait dur. Mais, il a fallu attendre la rvolution industrielle pour voir ces moulins utiliss grande chelle. La premire fabrique de France est fonde par le chocolatier Jules Pares, en 1814, dans les Pyrnes-Orientales. En 1815, le Hollandais Coenraad Johannes van Houten cra une premire usine. En 1821, lAnglais Cadbury produit le premier chocolat noir croquer. Pour rpondre aux besoins de l'industrie, les cacaoyers sont introduits en Afrique et les premires plantations cres. Apparaissent alors les chocolateries industrielles, principalement en France, en Suisse et aux Pays-Bas. Cest en 1920 quapparaissent les barres chocolates inventes par le Hollandais Kwatta.

B. FabricationLa cueillette du cacao a gnralement lieu entre le mois doctobre et le mois de mars. Elle seffectue la main avec beaucoup de prcautions. On utilise cet effet des outils trs tranchants avec de longs manches permettant datteindre les fruits les plus hauts. Il sagit de ne pas blesser les troncs et de ne pas endommager les fleurs et les fruits restants sur larbre. Il est important de choisir le bon moment afin que les fruits soient arrivs maturit car les graines doivent imprativement se dtacher sans difficult.

On effectue gnralement une deuxime rcolte, mais elle est de moindre importance.

Cabosse

Lorsque lon ouvre la cabosse, on dcouvre les graines blotties dans la pulpe blanche et humide. Elles changent progressivement de couleur, passant du violet au marron. Dans les plus brefs dlais et avec dlicatesse, on enlve les graines de la pulpe, puis on les jette dans un panier. Si elles restaient dans la pulpe, elles commenceraient trs rapidement germer. Grce laction du soleil, les graines transpirent et la fermentation commence. De son ct, la pulpe se transforme en alcool qui son tour devient de lacide actique. La fermentation empche les graines de germer. Les graines de couleur jauntre passent alors une teinte chocolat qui devient trs apptissante. Peu peu, les substances amres disparaissent pour faire place la merveilleuse odeur du chocolat. Cest lorsque les graines sont fermentes quelles ont droit lappellation de fves de cacao.

Fves de cacao

Pour la fermentation des graines, il existe deux procds, lun consiste placer ces graines sur de larges feuilles de bananiers, tandis que lautre qui permet de traiter de plus grandes quantits, utilise de grandes caisses en bois. Si on laissait les fves en ltat aprs fermentation, elles ne tarderaient pas moisir. Il est donc impratif de les scher trs

rapidement. Ce schage se fait en plein soleil. Les fves sont tales sur une paisseur de 10 centimtres environ et frquemment remues. Pour un schage correct, il faut compter une semaine peu prs.

Le schage

Pour une conservation optimale, les fves sont enfermes dans des sacs de jute puis stockes dans des entrepts climatiss. Une vrification de leur qualit est effectue en introduisant un tube en acier dans le sac pour en retirer une petite quantit de fves. Ds que lon sest assur que le produit est sain et de bonne qualit, le contenu des sacs est transfr dans un silo. Laration, la temprature ainsi que lhygromtrie sont trs contrles pour une excellente conservation. Il reste toujours des impurets mlanges aux fves et il sagit de les liminer. Pour cela, les fves doivent subir des oprations qui consistent leur faire subir des courants dair puissants, des expositions des champs magntiques, des brossages etc.. Pour la torrfaction, deux procds existent. On peut, soit dbarrasser les fves de leurs enveloppes puis les broyer avant de les torrfier, soit on les torrfie entires et cest au cours de cette opration que les enveloppes se dtachent toutes seules. Cest au cours de cette opration que tout larme du chocolat se dveloppe.

La torrfaction

Aussitt refroidies, les fves subissent une opration de broyage. A laide dun fort courant dair en cours dopration, on spare les diffrentes parties de la fve. Dun ct, les dbris provenant de lenveloppe, et de lautre, les brisures de la fve. Les dbris des enveloppes sont utilises dans lindustrie chimique afin den extraire de la thobromine. Aprs ce premier broyage, on passe un second seule fin de sparer le beurre de cacao de la poudre elle-mme. On nomme "gru", la brisure de fves. Ce "gru" est introduit dans des presses hydrauliques qui en expriment la matire grasse, cest--dire le beurre de cacao. La partie restante est alors finement broye et devient de la poudre de cacao. Le beurre de cacao doit encore subir quelques oprations de nettoyage, puis refroidi et sch, il peut se conserver trs longtemps. Avant dtre rduits en poudre, les tourteaux demandent encore tre alcaliniss, puis on leur adjoint du carbonate de calcium ou parfois de la potasse pour leur permettre dadoucir le got trop prononc du produit. Cet apport est important afin de rendre plus soluble la poudre et lui viter de surnager dans les liquides. Afin de lui donner son got caractristique, il est important de faire quelques ajouts au cacao. On se sert par exemple de caf, de vanille, de crme frache, de beurre de cacao sil ny en a plus assez, etc.. Les diffrents ingrdients sont alors mlangs dans un appareil une temprature denviron 50C, puis le mlange passe dans un broyeur qui le rduit en fines particules. Les particules finissent enfin dans un laminoir qui les transforme en une fine poudre de chocolat. Il ny a plus qu gratter les rouleaux du laminoir pour rcuprer cette poudre. Pour obtenir un produit de haute qualit, il convient de procder au "conchage". Cette

opration, qui se passe dans conches rotatives, permet de supprimer encore de lhumidit, cest le conchage sec. Ensuite, lajout de beurre de cacao fluidifie la pte qui devient plus onctueuse, cest le conchage liquide. Pour un moulage de qualit on rajoute de la lcithine.

Conchage

II)

Le chocolat est-il bon pour la sant dun point de vue nutritionnel ?

Nous cherchons savoir si, oui ou non, le chocolat est bon pour l'organisme et pour cela, nous allons nous baser dans cette partie sur un point de vue dit nutritionnel.

A. DfinitionOn retrouve la signification de ce mot dans son tymologie : en effet, "nutrition" vient du latin nutrire qui signifie "nourrir". Cest une des fonctions qui caractrise les tres vivants et qui consiste prlever de la matire dans le milieu extrieur et lutiliser pour leur dveloppement et croissance. Toutes les fonctions de notre corps ncessitent un apport rgulier et quilibr, de substances contenues dans les aliments que nous ingrons : les nutriments. Ces derniers, ncessaires la vie, permettent l'organisme de couvrir ses besoins nergtiques. Il existe de nombreux nutriments, ayant tous des fonctions diffrentes mais les plus pertinents en lien avec notre problmatique sont les vitamines et les nutriments nergtiques. Nous tudierons successivement ces deux catgories.

B. Les vitamines

Les vitamines sont, comme cites prcdemment, des nutriments qui entretiennent l'organisme, plus spcifiquement qui favorisent les changes vitaux. Il en existe beaucoup et la carence de l'une d'entre elles entrane bien souvent de graves consquences sur le mtabolisme : ainsi, la carence de vitamine A qui amliore l'acuit visuelle peut entraner la ccit plus ou moins long terme, la carence de vitamine D favorisant l'antirachitisme entranera, vous l'aurez compris, un rachitisme ( maladie de croissance qui dforme le squelette) assez important. Les grandes catgories de vitamines sont les vitamines A, B, C, D, E et K.

VITAMINES Vitamine A

NOMS Rtinol

RLES Favorise la croissance, amliore la vision Mtabolisme des glucides (antinvrtique et anti-bribrique) Mtabolisme des protides, des lipides et des glucides,

CARENCES Manque de croissance

Vitamine B1

Thiamine

Vitamine B2

Riboflavine

Lsions des lvres, muqueuses buccales, de la langue et des yeux

Vitamine C

Acide ascorbique

Synthse du collagne et des globules rouges, anti-scorbutique, stimulation des dfenses naturelles et immunitaires

Maladies cardiovasculaires et hypertension

Vitamine D

Calcifrol

Antirachitisme, favorise l'absorption du calcium et du phosphore

Vitamine E

Tocophrol

Antioxydant, surtout de la vitamine A, antistrilit

Strilit, anmie hmolytique du nouveau-n

Il ne faut pas non plus se leurrer, le chocolat ne suffit pas lui seul pour apporter la quantit de vitamines suffisante tout l'organisme. Nanmoins, cent grammes de chocolat par jour apportent 35% de la quantit quotidien ncessaire de vitamine E pour un tre humain. Les effets de la vitamine E sur l'organisme n'ont pas t rellement tout fait prouvs scientifiquement car les hypothses suivantes sont bases sur des observations, des comparaisons ou des dductions : la vitamine E aurait un rle prventif sur certaines maladies cardiovasculaires et sur certains cancers, aurait un effet prventif sur le taux de cholestrol, protgerait de la maladie de Parkinson. On en dduit donc que le chocolat pourrait nous prserver, en doses quotidiennes, des maux cits.

C. Calcium, potassium & magnsium MagnsiumLe magnsium est un oligo-lment (lments, mtaux et mtallodes contenus dans le corps humain, indispensables la vie et au bon fonctionnement de lorganisme ltat de traces.) participant de nombreuses ractions faisant intervenir les glucides (sucres), les lipides (graisses) et les protines. Ils contribuent galement la contraction musculaire, et permet une coagulation sanguine normale. Le magnsium est prsent dans presque toutes les cellules de l'organisme, o il participe entre autres plus de 300 ractions enzymatiques. Au total, le corps contient environ 25 g de ce minral : 60 % est stock dans les os, dont il aide maintenir la structure, il favorise la fixation du calcium sur ces derniers. Un quart est utilis par les muscles, o il contribue la dcontraction musculaire. Le reste se rpartit la fois dans le cerveau et dans des organes-cls comme le cur, le foie ou les reins : le magnsium sert la transmission de l'influx nerveux la fabrication de protines et la rgulation du rythme cardiaque. Autre vertu importante : il a un effet rgulateur sur le transit intestinal, d'o son indication auprs des nourrissons souffrant de constipation passagre.

CalciumLe calcium est un lment minral essentiel pour l'organisme. Il reprsente environ 2 % des atomes du corps humain, juste aprs

l'oxygne, le carbone, l'hydrogne et l'azote, constituants fondamentaux de la vie. Il assure la rigidit et la solidit du squelette, la duret des dents avec le phosphore, ainsi que dans la coagulation sanguine, l'activit musculaire, les fonctions hormonales, etc. Les apports calciques en provenance de l'alimentation sont indispensables car l'organisme limine chaque jour une partie du calcium qu'il contient. Le calcium est essentiel tout au long de la vie : il est ncessaire la construction d'os solides chez les enfants, il prserve la densit osseuse (et donc leur solidit) chez les adultes et il intervient dans la prvention de l'ostoporose de l'ge mr. Le lait et les produits laitiers sont les aliments les plus riches en calcium, un calcium particulirement bien assimil.

PotassiumCe minral joue un rle-cl dans la contraction des muscles et du cur, mais aussi dans la transmission de l'influx nerveux. Il intervient dans le fonctionnement neuromusculaire et, ce titre, combat les crampes. Le potassium participe galement au bon fonctionnement des reins, et des glandes surrnales qui rgulent le stress et la production d'nergie. Le minral est surtout prsent dans les vgtaux. Les plus riches sont les lgumineuses (haricots secs, lentilles...), les fruits secs (figues, dattes...) et les olagineux (noix, amandes...). Nous avons tent de mettre en vidence le potassium et le calcium, laide de lapparition de prcipits : Faire fondre au bain-marie un morceau de chocolat. Porter bullition. Puis diviser le mlange dans trois tubes essais. Ajouter dans lun de lacide picrite, dans lautre de loxalate dammonium, le troisime sera le tube tmoin. Pour le premier on observera un prcipit jaune de picrite de potassium. Dans le second tube essais apparatra un prcipit blanc loxalate de calcium.

1 Morceau de chocolat plus eau distille pour que, quand le chocolat fond, il ne colle pas au fond de la verrerie.

2 Faire fondre au bain-marie un morceau de chocolat. Porter bullition.

3 Ajout de lacide picrite et de loxalate dammonium dans les tubes essais.

4 tube aprs ajout. Nous nobservons aucun prcipit, nous en dduisons que les quantits sont trop faibles. Il fallait diluer le chocolat pour avoir une solution limpide afin dobserver les prcipits, mais il ne devait pas rester assez de calcium et de potassium pour voir les prcipits.

Tableau priodique rpertoriant le magnsium et le calcium

D. Les nutriments nergtiques dans le chocolatIls sont au nombre de trois : les protides, les lipides et les glucides. Les protides constituent les muscles, les os... ils ont donc un rle btisseur, les lipides constituent principalement les membranes cellulaires et de plus, nous fournissent de l'nergie de mme que les glucides. On retrouve majoritairement des protides dans la viande, le poisson, le lait...

Part de protides dans 100 g d'aliments diffrents (g)30 25 20 15 10 5 0 100 g de poulet 100 g de chocolat noir 70% 100 g d'ufs 100 g de yaourt

Bien qu'elles n'arrivent pas jusqu'aux vertus nutritives de la viande, les protines contenues dans le chocolat se substituent sans trop de problmes de nombreux produits laitiers. On retrouve majoritairement des lipides dans les matires grasses (beurre, huile...).Part de lipides dans 100 g d'aliments diffrents (g)50 45 40 35 30 25 20 15 10 5 0 100 g d'ufs 100 g de chocolat noir 70% 100 g de bifteck grill 100 g de lait entier

La part de lipides contenue dans le chocolat noir est norme lorsqu'on le compare celle de la viande par exemple... On peut en conclure que le chocolat a une trs bonne influence sur les cellules de l'organisme. On retrouve majoritairement des glucides dans les fculents, les fruits, certains lgumes, les produits laitiers...Part de glucides dans 100 g d'aliments diffrents (g)35 30 25 20 15 10 5 0 100 g de raisons 100 g de chocolat noir 70% 100 g de bananes 100 g de carottes

Mme remarque que prcdemment : la part de glucide contenue dans le chocolat est tout simplement norme. Le chocolat est donc un trs bon tonifiant pour notre corps.

On constate dans chaque cas que le chocolat apporte une quantit largement suffisante de nutriments nergtiques, ce qui en fait donc un aliment trs quilibr qui s'intgre parfaitement, en complment, l'alimentation quotidienne. Le chocolat est donc, d'un point de vue nutritionnel, trs bon pour la sant. Les adeptes du chocolat clament haut et fort que c'est le chocolat noir le meilleur pour la sant. Est-ce vraiment le cas ?70 60 50 40 30 20 10 0 Protides (g) Glucides (g) Lipides (g)

Chocolat noir (70%) Chocolat au lait Chocolat blanc

Contrairement aux ides rpandues, daprs les valeurs nutritives, le chocolat noir ne surpasse pas de beaucoup les autres chocolats : s'il est plus riche en lipides, le chocolat blanc l'est en glucides tandis que les trois chocolats ont quasiment la mme quantit de protines. N'hsitez donc pas varier votre consommation de chocolat !

III)

La thobromine et la cafine, composants du chocolat, ont-elles un effet bnfique pour lorganisme ?A. La thobromine1. Prsentation

La thobromine a t isole pour la premire fois dans les graines de larbre de cacao en 1878 et peu de temps aprs, synthtise. Cette molcule est un alcalode (substance chimique produite par un organisme vgtal) amer de la famille des mthylxanthines. Elle est prsente naturellement dans le cacao donc dans le chocolat.

Thobromine est un mot driv de Theobroma , nom gnrique du cacaotier, compos des racines grecques Theo ("dieu") et broma ("nourriture"), signifiant "nourriture des dieux", auxquelles on a ajout le suffixe "-ine" donn aux alcalodes et autres composs basiques contenant de l'azote. Ses applications dans la mdecine moderne sont nombreusesFormule brute Masse molaire Solubilit

C7H8N4O2-1 180.16 g.mol peu soluble dans leau et dans lethanol

Types de chocolat Chocolat blanc Chocolat au lait Chocolat noir

Teneur en thobromine (pour 100 grammes) 0.09mg 150-220mg 450-1600mg

Molcules de thobromine Nous avons tent dextraire cette molcule pour ensuite la mettre en vidence avec une chromatographie.

On introduit dans un grand ballon (volume de 1 L minimum) environ 200 mL d'eau et un peu l'hydroxyde de sodium, ce ballon tant surmont d'un rfrigrant. Arriv l'bullition, rduire un peu la temprature, tout en maintenant l'bullition. Ajouter petit petit des morceaux de chocolat noir. Une mousse va se former, voil pourquoi il faut utiliser un grand ballon. On chauffe reflux pendant une heure ou plus. Le chauffage termin, il faut recueillir le jus fonc et le filtrer sur un tamis ou un grillage pour liminer les plus grosses impurets, puis ensuite plus soigneusement sur Bchner mont sur fiole vide. Le mlange moins chaud, procder au lavage de la solution en ajoutant 20 mL de dichloromthane la solution dans une ampoule

dcanter. Ceci a pour but d'extraire du jus les autres molcules solubles dans le solvant, en laissant la thobromine insoluble. On recueille la phase aqueuse nettoye, qui contient donc la thobromine en solution. Lors de l'tape suivante, on va neutraliser la solution, ce qui va librer la thobromine, celle-ci tant peu soluble dans les solutions neutres.

Pour empcher qu'elle ne repasse en solution, il faut la refroidir : on place le ballon dans un bain d'eau glace, la temprature doit descendre en dessous de 10C. On neutralise la solution pour librer la thobromine en ajoutant petit petit de l'acide chlorhydrique jusqu' ce que la solution arrive neutralit (pH = 7, contrler au moyen du papier pH ou d'un pHmtre). Aprs neutralisation, un prcipit blanc-jaune de thobromine se forme. Filtrer pour le recueillir.

Lors du filtrage final, nous avons pu observer de petites tches blanches nous faisant penser de la thobromine. Malheureusement, nous navons pas pu le dmontrer.

Traces blanches (thobromine ?)

2. Les interactions de la thobromine avec les lments du corps.

La thobromine, bien quelle ne soit prsente quen faible quantit (0,04 et 0,50 g pour 100 g de chocolat sauf pour le blanc), est responsable des effets positifs du chocolat sur notre humeur. Elle agit en acclrant la transmission de l'influx nerveux et en diminuant le temps de rponse lors de la stimulation des nerfs priphriques. De plus, elle bloque les rcepteurs de ladnosine de type A , A (A , A ) contenus dans le cerveau. Mais avant de parler de linhibition de ces rcepteurs, nous allons tout dabord expliquer comment fonctionnent ces derniers et montrer ses interactions avec les neurones.1 2 2A 2B

Les neurones sont des cellules constituant lunit fonctionnelle du systme nerveux. Le corps humain en possde environ 100 milliards. Ils assurent la transmission du message nerveux (aussi nomm influx nerveux). Un neurone est constitu dun corps cellulaire appel Pricaryon ou bien Soma et de 2 types de prolongements : l'axone qui conduit l'influx nerveux et les dendrites. Le message nerveux se propage ensuite au niveau dune synapse que nous allons dfinir. La synapse (du grec. syn = ensemble; haptein = toucher, saisir; c'est--dire connexion) dsigne une zone de contact fonctionnelle entre 2 neurones. Elle assure la conversion de linflux nerveux en un signal destination de la cellule post-synaptique.

Neurone s

Image dune synapse

Ladnosine est un neuromodulateur du systme nerveux central qui possde des rcepteurs spcifiques. Quand ladnosine se fixe sur ses rcepteurs, lactivit nerveuse est ralentie. Or, la thobromine se fixe sur eux et lorsque de ladnosine est mise, les neurones ne peuvent pas la dtecter , lactivit nerveuse est alors maintenue artificiellement son niveau.

Elle stimule aussi le systme nerveux central le rendant plus ractif face aux interactions extrieures entranant un effet rveil et une inhibition de la fatigue. Ces effets, contrairement ceux de la cafine qui sont courts et forts, sont doux et de longue dure

Le systme nerveux central Enfin, la thobromine agit au niveau de lhypothalamus jouant le rle de stimulant sexuel. En plus dtre un constituant du chocolat, la thobromine est aussi utilise dans le domaine mdical plusieurs fins : Elle est utilise comme diurtique, c'est--dire quelle augmente les scrtions urinaires. Elle permet de traiter notamment lhypertension artrielle, linsuffisance cardiaque, certains dmes (gonflement de certains organes d laccumulation de liquide dans le milieu interstitiel), etc. Elle peut aussi jouer le rle de vasodilatateur, c'est--dire quelle relche les muscles lisses des parois des vaisseaux sanguins permettant de les dilater. Elle est conseille en cas dhypertension artrielle (pression artrielle trop leve), Elle peut amliorer les conditions de travail du cur en cas dinsuffisance cardiaque (le cur ne peut plus effectuer correctement son travail de pompe : il n'assure plus le dbit sanguin ncessaire au bon fonctionnement des tissus) Rcemment, les chercheurs ont dcouvert quelle avait un effet antitussif, c'est--dire quelle pouvait arrter la toux de faon plus rapide que les molcules utilises actuellement (codine,) en agissant sur le nerf vague. Il semblerait quelle favorise le cancer de la prostate mme si rien na encore t dmontr.

Cependant, la thobromine favorise les reflux gastro-sophagien, en relchant les muscles du sphincter gastro-sophagien, permettant ainsi lacide gastrique de remonter dans lsophage :

Nerf vague

Reflux gastro-sophagien

3. Les effets sur les animauxContrairement aux humains, les animaux mtabolisent la thobromine trs lentement pouvant entraner dans certains cas un empoisonnement la thobromine notamment chez les chiens et les chats. Plusieurs cas dempoisonnement au chocolat ont t rapports, la quantit ingre variant de 100 g 1,00 kg. Chez le chien, diffrents symptmes peuvent apparatre : La thobromine provoque une irritation de lestomac entranant une augmentation de la scrtion de suc gastrique, qui sur le long terme peuvent entraner un ulcre de lestomac Lanimal peut prsenter des troubles digestifs tels que de la diarrhe ou des vomissements Sil a consomm une trop grande quantit de chocolat, la thobromine peut passer dans le sang pouvant provoquer des symptmes cardiaques et nerveux : - Le chien devient nerveux, peut prsenter des tremblements et dans les cas les plus graves des convulsions avec au final la mort Les effets sur les animaux sauvages sont les mmes que ceux numrs ci-dessus. Mais pour les animaux sauvages vivant en pleine nature, il est assez difficile de trouver du chocolat !

B. La cafineLa cafine est galement une substance prsente dans la fve de cacao, qui se retrouve donc dans la tablette de chocolat noir notamment. Tablette de 1 00g Cafine 66 20 0 Chocolat noir Chocolat au lait Chocolat blanc

Concentration de cafine selon les diffrents chocolats 1. Extraction *Chauffe-ballon *Ampoule dcanter avec son bouchon *4 bchers *Colonne de Vigreux *Ballon de 500mL *Rfrigrant eau *Eprouvette gradue *Cristallisoir pour bain de glace *12 g de carbonate de sodium (Ca2CO3) *20 g de carbonate de calcium *100 mL de chloroforme *20g de granules de sulfate de sodium anhydre *10 ml de benzne chaud *18 ml dther de ptrole *Chocolat noir le plus fort possible en cacao et le plus pur (sans noisette, etc.) *Bac glace *Thermomtre *Tamis *Papier pH ou pH-mtre *Eau distille

Prendre lchantillon analyser et le refroidir une temprature sous la temprature ambiante (