revue été 2014

download revue été 2014

of 24

  • date post

    14-Feb-2017
  • Category

    Documents

  • view

    214
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of revue été 2014

  • FemmesdiciFemmesdiciFemmesdiciFemmesdicit 2014 Volume 48, numro 4

    Bravoure etdterminationMylnePaquettenavigatrice

    48e congrs provincialRimouski, ville dubonheur

    Nouveaux thmes2014-2015

  • t 20142 Femmes dici

    MylnePaquette :Unbelexempledecourageetdedtermination.

    SOMMAIREt 2014

    4 Petits efforts grand plaisirLiseCourteau

    8 Entrevue Mylne PaquettePaulaProvencher

    10 Nos services +Comitdefinancement

    10 La germinationNicoleDrolet

    11 Le sarcasmeLiseThriault

    12 De l'amour au meurtreTmoignagedeMarie-Suzan

    14 L'histoire de la machine coudreNicoleDrolet

    14 PomesLucilleG.Plissier

    15 Sortir avec les enfantsCarolinePaquette

    16 Julie Dufourconseillre ShipshawRolandeLavoie

    17 48e congrs provincialAnnetteDeschnes

    18 Technologie :bonheurs et contraintesLiseThriault

    19 Thmes 2014-2015DanielLefresne

    CHRONIQUES2 Au fil du temps

    NicoleDrolet

    3 ditorialClineDuval

    6 LAfeas en actionLiseGirardetClineDuval

    21 Varia.caLiseThriault

    22 NouvellesLiseGirard

    A u fil du tempsPar Nicole Drolet

    algrletempsquipasse,nospapillesgardenttoujoursenmmoirelebongotdenospetitsfruitsetlgumesdautrefoisquenousdgustionsjusteaumomentvenu.

    Ilnyapassilongtemps,ledimancheaprs-midi,nousallionscueillirenfamillecesbonnes petites fraises des champs. Cest accroupie dans les champs en train demanger cesbeauxpetitsfruitsquejentendsencoremonpremedire : Situnecueillespasassezdefraises,tunauraspasdedessertpoursouper ! .Notrepetitplatneseremplissaitpastrsvitecarellestaientsipetitesmaiscombiensavoureuses.Ilfautavouerquiltaittrsdifficiledyrsister !

    Sensuivaitletempsdesframboisesetsurtoutletempsdesbleuets.Ctaitenborduredesboisquecesdlicieuxfruitsattendaientdtrescueillis.Maisilfallaitsurveillerducoindelillesoursquientaientdefriandsdgustateurs.Parcontre,cettecueillettenousapparaissaitbeaucoupmoinslaborieusequecelledesfraises.

    LetempsdubldIndequantlui,taitsurtoutlesignequelttiraitsafin.Encoredenosjours,aussibizarrequecelapuisseparatre, jemesens incapabledemangerdumasavant lemoisd'aot.Pourmoi,ildemeureindissociabledecettepriodedel't.

    Enautomne,nousavonsentreautreslacueillettedespommesetdescitrouilles.Pourcequiestdelhiver,pourquoinepasopterpourlagerminationafindecomblernoscarencesdevitaminesdefaonnaturelleettrsconomique.Nommesaussialimentationvivante,cespetitespoussesdesplusgoteusessontunbonaccompagnementnosrepastoutenaugmentantnotrersis-tanceimmunologique.

    Notrecorpsestlevhiculedenotrevie,prenons-ensoinenluioffrantdesproduitsdequalitsbiendechez-nous.

    Bontetsurtoutbonapptit !

    M

    Cueillettessavoureuses

    Cueillettessavoureuses

  • ditorial

    3Femmes dicit 2014

    Par Cline Duval

    L orsdel'lectiondu7avrildernier,troppeudefemmesonttlues.Ellesnesontque34l'Assemblenationale.Elles n'occupent que 24 % des siges. C'estmoins qu'en 2013. Nous sommes loin de laparitfemmes/hommes !

    Pourtant, les femmessontaussi instruitesetcomptentesqueleshommes.Ellessonttoutaussicapablesqu'euxdediscuterdefinances,d'emploi,desantoud'ducation.Maisavecunpointdevuediffrent,biensr.Or,c'estjuste-ment cette complmentaritdans les faonsd'analyserunesituationoud'imaginerdessolu-tions une problmatique qui justifie uneprsence accrue des femmes l'Assemblenationale.Difficileaussideconstitueruncon-seildesministresreprsentatifpartsgalesdefemmesetd'hommesquandiln'yaque18femmesluespourlepartiaupouvoir.Onnepeut alors que viser une zone paritaire sesituantentre40%et60 %.Maispourquoi sipeudefemmesont-ellestlues ?

    SelonManonTremblay,professeurel'Univer-sit d'Ottawa : Ce n'est pas l'lectorat quidiscrimine les femmes,maisbien lesmachi-

    nesdepartis. Eneffet,unefoiscandidates,les femmes ont autant de chances que leshommesd'treluesmaisellesdoiventd'abordpouvoir attirer l'attention des partis. Voyonsleportraitdescandidaturespourl'lectionde2014.Dans15des125circonscriptions,onnednombraitaucunecandidaturefminine.Augrandtotal,toutparticonfondu,lesfemmesnereprsentaient que 29,6 %des candidatures.Danscesconditions,impossibled'atteindrelaparitsouhaiteetsouhaitable.

    Poursapart,EstherLapointe,directricegn-raledugroupeFemmes, politique et dmo cratieenappelledenouveauune reprsentationquitabledecandidatesetdecandidats.Legou-vernement peut agir sur la reprsentativiteninscrivantdesmesuresspcifiquesdanslaloi lectorale. D'ailleurs, dans le cadre d'unavant-projetdeloisurdesmodificationslaLoilectorale,l'Afeas,lorsducongrsprovin-ciald'aot2005,avaitadopt larecomman-dationsuivante : Quelaloilectoraleobligeles partis politiques se doter d'une listenationale comportant un nombre gal defemmes et d'hommes inscrits en alternanceencommenantparunefemme.

    Danslafouledestravauxmenantdeschan-gements, le Directeur gnral des lectionssouligne, dans un communiqu mis le 21dcembre 2005, que les tudes dmontrentquedans lespayset lestatso lesassem-bles lgislatives affichent les pourcentageslespluslevsdefemmes,laprincipaleforcede changement provient des efforts volon-taireseffectusparlespartispolitiques.C'estdoncauprsd'euxqu'ilfautagir !

    Surprenant qu'en 2014, au Qubec, il failleencoreconvaincrelespartispolitiquesquelesfemmes doivent absolument contribuer auxdbats,auxprisesdedcision,etplusgloba-lement, la gouvernance de la collectivit.C'est, non seulement, une question d'quitmais aussi l'assurance d'une dmocratievigoureuseetensant.C'estsurtoutlagaran-tie d'une richesse accrue dans les rflexionsetlesdiscussionsdfinissantlesorientationsde l'tat. D'autres lections sont prvues en2015, au niveau fdral. Que pouvons-nousfaire pour que les femmes y soient mieuxreprsentes ?

    Trop peu dlues!

  • Sanstredes athltes accomplies, laplupartdes femmesprofitentde ltpourpratiquerun ou des sports. Plusieurs choix soffrentmaintenant toutes, sans pour autant vidersonportefeuille.

    GolfLe golf fminin est rest dans l'ombre deshommes pendant de nombreuses annes.D'aprslesstatistiques1,3millionsdefemmesontprisleurpremireleondegolfdepuislan

    2000.Lenombredefemmesmembresd'unclubdegolfquitravaillentl'extrieur

    aaugmentde26%depuis1990etlenombredefemmesaufoyeretde femmespensionnesmem-bresaaugmentde13 %.1

    Unjour,jegagneunparcoursdegolfsurunterraindemargion.

    Commejenavais jamaistouchunbtondemavie, je faisappel un demes beaux-frresquijouergulirement.Aprs quelques leons, je

    dcidedinvitermasursurunter-rain de pratique afin de luimontrermon

    savoir-faire.Muniedemonsacdegolf(quejavaisemprunt),jeluidonne

    t 20144 Femmes dici

    Par Lise Courteau

  • 21Femmes dicit 2014

    quelques trucs pour placer ses mains sur lebton.Leplussimplepourmoitaitde faireunedmonstration.Jeminstalle,jemapplique,jemlance,pourfinalement frapper levide !Nous avons tellement ri ! Ma crdibilit degolfeuseenapristoutuncoup !

    Le golf est un sport qui ne requiert pas uneconditionphysiquespcifique,etquiforgeunmentald'enfergrcelaconcentrationrequise.Toutlemondepeutdbuterlegolftoutge,dumomentquevospaulesvontbien.L'avan-tage, c'est que l'onmarche des heures dansdes sitesmagnifiques et au calme. Un sportquis'ouvredeplusenplusaugrandpublic.

    JoggingActivit cardio, le jogging est un sport d'en-durancequiamliorelaconditionphysiqueengnral.L'augmentationdurythmecardiaque

    permet d'oxygner lor-ganisme, d'amliorer lacirculation sanguine etd'augmenter la capacit

    respiratoire.

    Pasfaciledes'ymettre,etvospremires sorties seront sans

    douteprouvantes.Vous risquezde vous sentir essouffle, d'avoirunpointdectetdescourbaturesl'issuedevotrepremiresance.Commencez doucement, pardes sorties courtes (15 20minuteslespremiresfois)et

    augmentez progressive-mentladure.Tenezbonetn'oubliezpasdebienvous tirer aprs votreexercice.1

    Les sports de raquettesQue lon pense au tennis, au badminton, auraquetball, au tennis de table ou mme ausquash,touscessportspeuventsepratiquerlextrieuretonpeutfacilementsamusertouten faisant de lexercice, et ce, sans avoir dpenserdesfortunesenquipement.

    Unsouvenirmeviententte !Lorsquejtaistoute jeune, notremre nous avait achet 2raquettesdebadminton.Commenoustions

    plusieurslamaison,nousnousaffrontions et nous passions nos

    soiresjouer.Souslasupervisiondenotre mre, tous les enfants, petits et

    grands,yontjou.Cestellequicomptaitlespointsetquifaisait lesrglements. Il fautdirequedansnotrettedenfant,nousnepra-tiquionspasunsport.Nousnousamusions.Quedebellessoiresnousavonspassesavecnosraquettes !Celles-cinontdurquunseult.

    La natationQui na pas pratiqu ce sport ? Ne serait-cequepourserafrachirparunechaudejournedt,nousavonsnag,courupourse jeterleau, plong ou tout simplement nettoy lapiscine.Maisnousavonsfaitdelexercice.

    Ilestvraiqu'ilestpeuprestigieuxdesauterdansunepiscineetd'enparcourirlalongueur,maisaneveutpasdirequecechoixsoitpourlespoulesmouilles.Enfait, lanatationpeuttreuneexcellentefaond'amliorervotreniveaudeformephysiqueetderduirevotrestress. 1

    Unautresouvenirmerevient !Celuidunesoireparticulirementchaudeethumidedurantlesolympiquesdt.Masuretmoiavionsdci-ddenousinventerunechorgraphiedenagesynchronise.Lesenfantsnontmmepasossnousdrangertellementilsontridenous.Ilsnouscroyaientdevenuesfolles.Quedeplaisirs !Onenparleencore.

    La bicycletteQuelbeausport !Ilpeutsepratiquerseule,enfamilleouengroupe.Sansfairedelacompti-tion,ilesttrsaccessiblepourtous.aprendunebicycletteetuncasque.Plusieursmunici-palits ont maintenant de trs belles pistescyclables.VouspouvezconsulterleguidedespistescyclablesduQubecsurlesiteinternetwww.pistescyclables.ca pour y trouver unrpertoire complet des pistes cyclables et

    autres voies cyclables dans chaque ville etrgion du Qubec, incluant des cartes, desphotos, la description du trajet, la liste desservicesetattractionstouristiquesproximit,et beaucoupd'autres informations utiles auxcyclistes etautres utilisateursdespistescyclables,incluantlesadeptesdupatinroulettes.

    Quel spo